Science.gov

Sample records for des parties au

  1. Interaction puissance-commande au sein des convertisseurs statiques

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Merienne, F.; Roudet, J.

    1996-06-01

    de l'environnement, autoperturbation). La conception moderne de convertisseurs statiques ne permet plus d'ignorer les principes et les règles élémentaires de compatibilité électromagnétique (CEM) que ce soit dans la phase d'élaboration de prototype ou de préindustrialisation. C'est pourquoi les concepteurs de convertisseurs statiques s'intéressent à la Compatibilité Électromagnétique de leurs systèmes. De façon plus concrète, l'objectif de cet article est d'étudier les risques de dysfonctionnement des convertisseurs statiques dus à leur conception technologique. Les liaisons entre les sources d'énergie via les interrupteurs électroniques (de puissance et de commande) constituent ce que nous appelons la connectique. Le plus souvent, cette connectique est constituée de pistes de circuit imprimé, de fils ou encore de barres massives en cuivre ou aluminium. Cette connectique ne peut plus être considérée comme idéale étant donné les fréquences ou les grandeurs (fréquence, dI/dt, dV/dt) qui y transitent. Ses éléments parasites peuvent provoquer des troubles graves au sein du convertisseur statique allant même parfois jusqu'à son dysfonctionnement. L'étude proposée se déroule en deux temps. Dans un premier temps, les causes de dysfonctionnement sont mises en évidence et ordonnées en fonction de la technologie. Pour chaque cas, les risques sont évalués et des règles de conception ébauchées. Dans un deuxième temps, les règles proposées sont appliquées à un hacheur et sa commande et permettent de faire évoluer la conception du système vers une meilleure sûreté de fonctionnement.

  2. Le contrôle des infections au cabinet du pédiatre

    PubMed Central

    2008-01-01

    RÉSUMÉ La transmission des infections au cabinet du pédiatre est de plus en plus préoccupante. Le présent document expose les voies de transmission des infections et les principes sous-jacents aux mesures actuelles pour contrôler les infections. Pour prévenir les infections, il faut bien concevoir le cabinet et adopter des politiques administratives et de triage convenables, de même que des pratiques de base pour les soins de tous les patients (p. ex., hygiène des mains, port de gants, de masques, de lunettes de protection et d’une blouse d’hôpital pour des interventions précises; nettoyage, désinfection et stérilisation convenables des surfaces et du matériel, y compris les jouets, et techniques d’asepsie en cas d’interventions effractives) et des précautions additionnelles en cas d’infections précises. Le personnel doit avoir reçu les vaccins pertinents, et les personnes infectées doivent respecter les politiques de restriction au travail.

  3. Spectroscopie Raman et Rayleigh stimulée des mélasses optiques unidimensionnelles (partie I)

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Courtois, Jean-Yves

    interprétation de la résonance Rayleigh est donnée en termes d'interférence quantique entre processus de diffusion de photons), puis la situation des atomes possédant plusieurs sous-niveaux Zeeman dégénérés dans le niveau fondamental (où l'effet Rayleigh stimulé est lié au pompage optique et à la création d'observables atomiques). La seconde partie de cet article porte sur l'étude des processus Raman et Rayleigh stimulés dans les mélasses optiques unidimensionnelles, dont la grande originalité réside dans l'imbrication intime entre les degrés de liberté internes et externes des atomes, qui est à l'origine même des mécanismes de refroidissement. Le paragraphe 4 est consacré à l'étude des mélasses linperp lin. On considère le cas d'une transition J_g=1/2→ J_e=3/2, et l'on se restreint aux situations pour lesquelles la partie dissipative du couplage atome-laser est négligeable devant la partie hamiltonienne (régime oscillant du refroidissement Sisyphe). On étudie les processus Raman stimulés entre niveaux vibrationnels quantifiés des atomes au fond des puits du potentiel optique associé aux déplacements lumineux des sous-niveaux Zeeman, et l'on met en évidence un phénomène d'allongement de la durée de vie des cohérences entre niveaux de vibration lié à la forte localisation spatiale des atomes (effet Lamb-Dicke). Des résonances Rayleigh stimulées très sensibles à la polarisation de la sonde sont également prédites au centre des spectres. Une interprétation de ces structures est donnée en termes de diffraction des faisceaux de refroidissement sur des réseaux de densité ou de magnétisation modulés temporellement par la sonde, et l'on montre que ces résonances donnent des informations sur les propriétés dynamiques du milieu, ainsi que sur l'ordre spatial anti-ferromagnétique des atomes. Des indications sur le traitement de transitions atomiques de moment cinétique plus élevé sont données, et l'on discute plus

  4. Écologie des soins de santé au Canada

    PubMed Central

    Stewart, Moira; Ryan, Bridget

    2015-01-01

    Résumé Objectif Présenter un profil populationnel pancanadien des besoins en soins de santé et de leur utilisation, facile d’accès et permettant des comparaisons entre les provinces et avec d’autres instances internationales. Conception Une comparaison des taux d’utilisation des soins de santé entre les provinces en utilisant des données d’enquêtes et des renseignements administratifs sur la santé. Contexte Les provinces du Canada. Principaux paramètres à l’étude Les taux canadiens et provinciaux de personnes en mauvaise santé (présence de problèmes chroniques) et d’utilisation des soins de santé (contacts avec des médecins de famille, avec d’autres médecins spécialistes, avec des infirmières et hospitalisations) sous forme de proportions mensuelles par 1000 habitants normalisées en fonction de l’âge et du genre. Résultats La proportion mensuelle par 1000 habitants de personnes souffrant d’au moins 1 problème chronique variait de 524 au Québec à 638 en Nouvelle-Écosse; les contacts avec un médecin de famille se situaient entre 158 au Québec et 295 en Colombie-Britannique; les contacts avec d’autres médecins spécialistes variaient entre 53 en Saskatchewan et 79 en Ontario; et le nombre de contacts avec des infirmières se situait entre 23 en Colombie-Britannique et 41 au Québec. Le nombre de séjours à l’hôpital variait entre 8 et 11 par 1000 habitants et les proportions étaient semblables d’une province à l’autre. Conclusion Il est essentiel de reconnaître les distinctions entre les provinces pour éclairer les politiques sur la santé dans l’ensemble du pays. Les différences persistaient lorsque les taux étaient normalisés en fonction de la composition démographique variable selon l’âge et le genre dans les provinces. Cet article présente une méthodologie simple à l’aide de données publiquement accessibles qui peut servir dans chaque province à examiner, à l’avenir, l

  5. Fluctuations Magnetiques des Gaz D'electrons Bidimensionnels: Application AU Compose Supraconducteur LANTHANE(2-X) Strontium(x) Cuivre OXYGENE(4)

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Benard, Pierre

    Nous presentons une etude des fluctuations magnetiques de la phase normale de l'oxyde de cuivre supraconducteur La_{2-x}Sr _{x}CuO_4 . Le compose est modelise par le Hamiltonien de Hubbard bidimensionnel avec un terme de saut vers les deuxiemes voisins (modele tt'U). Le modele est etudie en utilisant l'approximation de la GRPA (Generalized Random Phase Approximation) et en incluant les effets de la renormalisation de l'interaction de Hubbard par les diagrammes de Brueckner-Kanamori. Dans l'approche presentee dans ce travail, les maximums du facteur de structure magnetique observes par les experiences de diffusion de neutrons sont associes aux anomalies 2k _{F} de reseau du facteur de structure des gaz d'electrons bidimensionnels sans interaction. Ces anomalies proviennent de la diffusion entre particules situees a des points de la surface de Fermi ou les vitesses de Fermi sont tangentes, et conduisent a des divergences dont la nature depend de la geometrie de la surface de Fermi au voisinage de ces points. Ces resultats sont ensuite appliques au modele tt'U, dont le modele de Hubbard usuel tU est un cas particulier. Dans la majorite des cas, les interactions ne determinent pas la position des maximums du facteur de structure. Le role de l'interaction est d'augmenter l'intensite des structures du facteur de structure magnetique associees a l'instabilite magnetique du systeme. Ces structures sont souvent deja presentes dans la partie imaginaire de la susceptibilite sans interaction. Le rapport d'intensite entre les maximums absolus et les autres structures du facteur de structure magnetique permet de determiner le rapport U_ {rn}/U_{c} qui mesure la proximite d'une instabilite magnetique. Le diagramme de phase est ensuite etudie afin de delimiter la plage de validite de l'approximation. Apres avoir discute des modes collectifs et de l'effet d'une partie imaginaire non-nulle de la self-energie, l'origine de l'echelle d'energie des fluctuations magnetiques est examinee

  6. Etude des effets du martelage repetitif sur les contraintes residuelles

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Hacini, Lyes

    L'assemblage par soudage peut engendrer des contraintes residuelles. Ces contraintes provoquent des fissurations prematurees et un raccourcissement de la duree de vie des composants. Dans ce contexte, le martelage robotise est utilise pour relaxer ces contraintes residuelles. Trois volets sont presentes: le premier est l'evaluation des effets des impacts unitaires repetes sur le champ de contraintes developpe dans des plaques d'acier inoxydable austenitique 304L vierges ou contenant des contraintes residuelles initiales. Dans la deuxieme partie de ce projet, le martelage est applique grace au robot SCOMPI. Les contraintes residuelles induites et relaxees par martelage sont ensuite mesurees par la methode des contours, qui a ete adaptee a cet effet. Dans la troisieme partie, le martelage est modelise par la methode des elements finis. Un modele axisymetrique developpe grace au logiciel ANSYS permet de simuler des impacts repetes d'un marteau elastique sur une plaque ayant un comportement elastoplastique.

  7. Aspects cliniques des cancers bronchopulmonaires primitifs au service d'oncologie du CHUA-HUJRA Antananarivo

    PubMed Central

    Refeno, Valéry; Hasiniatsy, Nomeharisoa Rodrigue Emile; Andrianandrasana, Ny Ony Tiana Florence; Ramahandrisoa, Andriatsihoarana Voahary Nasandratriniavo; Rakotonarivo, Jean Marc; Maevazaka, Joée Larissa; Rakotovao, Hanitrala Jean Louis; Rafaramino, Florine

    2015-01-01

    Le retard de diagnostic des cancers broncho-pulmonaires est l'une des sources du retard de leur prise en charge dans les pays en développement. A notre connaissance, l'aspect clinique des cancers broncho-pulmonaires au Centre Hospitalier Universitaire d'Antananarivo-Hôpital Universitaire Joseph Ravoahangy Andrianavalona (CHUA-HUJRA) n'a jamais été étudié. L'objectif était de décrire les aspects cliniques des cancers broncho-pulmonaires primitifs dans le plus grand centre de cancérologie de Madagascar. C'est une étude rétrospective et descriptive des patients atteints de cancers broncho-pulmonaires primitifs vus au service d'oncologie du CHUA-HUJRA du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2013. Nous avons recensé 101 patients (80 hommes et 21 femmes). Les circonstances de découverte sont principalement la toux chronique (n = 29), la dyspnée (n = 16) et l'association d'une hémoptysie à la toux chronique (n = 12). Soixante et onze patients avaient un index de performans status ≥ à 2 au moment du diagnostic. On a retrouvé des bacilles de Koch actives dans le crachat de deux patients. Le délai moyen entre l'apparition des premiers signes et la première consultation était de 11 mois. Le délai moyen entre la première consultation et le diagnostic anatomopathologique était de 3 mois. Le cancer broncho-pulmonaire peut avoir des manifestations cliniques non spécifiques parfois trompeuses qui peuvent retarder leur prise en charge. De ce fait, il doit être recherché devant tout signe respiratoire persistant. Par ailleurs, le délai de prise en charge pré-hospitalière et hospitalière de ces cancers doit être amélioré. PMID:26958134

  8. Sécurité au-delà des mythes et des croyances

    SciTech Connect

    2010-06-24

    Présentation orale en français, support visuel en français et en anglais. La pire des failles de sécurité est l'impression de sécurité. Le décalage entre la compréhension que l’on a des technologies utilisées, et leurs potentiels réels, ainsi que l'impact potentiellement négatif qu'elles peuvent avoir sur nos vies, n'est pas toujours compris, ou pris en compte par la plupart d'entre-nous. On se contente de nos perceptions pour ne pas avoir à se confronter à la réalité... Alors qu'en est-il vraiment ? En matière de sécurité qui de l'humain ou des technologies a le contrôle ?

  9. Les infections à Pseudomonas aeruginosa au service des maladies infectieuses du CHU YO, Burkina Faso: à propos deux cas

    PubMed Central

    Mamoudou, Savadogo; Lassina, Dao; Fla, Koueta

    2015-01-01

    Nous rapportons deux cas d'infection à Pseudomonas aeruginosa: un cas de méningite et un cas d'infection urinaire. Les auteurs rappellent qu’à côté des étiologies classiques des méningites et des infections urinaires, des germes résistants comme Pseudomonas aeruginosa peuvent être responsables d'infections à localisation méningées et urinaires et dont il faut connaître pour une bonne prise en charge. Le traitement de ces infections requiert un antibiogramme au regard de la grande capacité de résistance de Pseudomonas aeruginosa en milieu hospitalier. La limitation des gestes invasifs et l'application rigoureuse des mesures de prévention des infections en milieu hospitalier contribueront à lutter efficacement contre ces infections en milieu de soins. PMID:26491521

  10. Relation entre les caractéristiques des table-bancs et les mesures anthropométriques des écoliers au Benin

    PubMed Central

    Falola, Stève Marjelin; Gouthon, Polycarpe; Falola, Jean-Marie; Fiogbe, Michel Armand; Nigan, Issiako Bio

    2014-01-01

    Introduction Le mobilier scolaire et la posture assise en classe sont souvent impliqués dans l'apparition des douleurs rachidiennes, influant de fait sur la qualité des tâches réalisées par les apprenants. Aucune étude n'a encore vérifié le degré d'adéquation entre les caractéristiques du mobilier et celles des écoliers au Bénin. L'objectif de cette étude transversale est donc de déterminer la relation entre les dimensions des table-bancs utilisées en classe et les mesures anthropométriques des écoliers au Bénin. Methods Elle a été réalisée avec un échantillon probabiliste de 678 écoliers, âgés de 4 à 17 ans. Les mesures anthropométriques des écoliers et les mensurations relatives aux longueurs, largeurs et hauteurs des table-bancs ont été mesurées, puis intégrées aux équations proposées dans la littérature. Les pourcentages des valeurs situées hors des limitesacceptables, dérivées de l'application des équations ont été calculés. Results La largeur et la hauteur des table-bancs utilisées par les écoliers étaient plus élevées (p < 0,05) que les valeurs de référence recommandées par les structures officielles de contrôle et de production des mobiliers scolaires au Bénin. Quel que soit le sexe, il y avait une inadéquation entre la largeur du banc et la longueur fesse-poplité, puis entre la hauteur de la table et la distance coude-bancdes écoliers. Conclusion Les résultats suggèrent de prendre en compte l’évolution des mesures anthropométriques des écoliers dans la confection des table-bancs, afin de promouvoir de bonnes postures assises en classe et de réduire le risque de troubles du rachis. PMID:25317232

  11. Sécurité au-delà des mythes et des croyances

    ScienceCinema

    None

    2016-07-12

    Présentation orale en français, support visuel en français et en anglais. La pire des failles de sécurité est l'impression de sécurité. Le décalage entre la compréhension que l’on a des technologies utilisées, et leurs potentiels réels, ainsi que l'impact potentiellement négatif qu'elles peuvent avoir sur nos vies, n'est pas toujours compris, ou pris en compte par la plupart d'entre-nous. On se contente de nos perceptions pour ne pas avoir à se confronter à la réalité... Alors qu'en est-il vraiment ? En matière de sécurité qui de l'humain ou des technologies a le contrôle ?

  12. Evaluation d'un scenario d'apprentissage favorisant la mobilisation des habiletes reliees au processus d'enquete

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Blanchard, Samuel F. J.

    Les resultats au Programme international pour le suivi des acquis des eleves (PISA) demontrent que les jeunes neobrunswickois francophones se classent b un niveau significativement inferieur comparaiivement aux eleves anglophones du Nouveau-Brunswick, aux eleves des autres provinces canadiennes et se classent sous la moyenne internationale de tous les pays participants quant b la culture scientifique. L'evaluation de cette culture scientifique est basee sur une serie de savoirs, de savoir-faire et de savoir-etre reliee au processus d'enquete scolaire. Le processus d'enquete scolaire est une approche b l'apprentissage ou les eleves effectuent des recherches d'informations, discutent d'idees et entreprennent des investigations pour augmenter leur comprehension d'un probleme ou d'un sujet. Les recherches demontrent que le processus d'enquete scolaire est rarement une composante pedagogique importante de la salle de classe et les recherches portant sur l'implantation du processus d'enquete scolaire recommandent de rendre ce dernier plus accessible aux enseignantes et aux enseignants. Afin de rendre le processus d'enquete plus accessible aux enseignantes et aux enseignants, notre recherche porte sur l'evaluation de la valeur pedagogique d'un scenario d'apprentissage (PhaRoboS) concu specialement pour creer un environnement dans lequel les eleves auront plusieurs occasions a mobiliser les habiletes reliees au processus d'enquete. Les retombees de cette evaluation nous permettront d'offrir des pistes de remediations afin d'aider plus d'enseignantes et d'enseignants b creer un environnement dans lequel les eleves auront plusieurs occasions b mobiliser les habiletes reliees au processus d'enquete. Cette evaluation s'est faite a partir d'une methodologie inspiree de l'evaluation pour fin d'amelioration d'un objet pedagogique. L'analyse des donnees qualitatives recueillies aupres des eleves et de leur enseignante d'une ecole francophone du Nouveau-Brunswick semble montrer que

  13. Evaluation d’un enseignement par les étudiants appliquée au module « aide à la rédaction de thèse»: destiné aux internes des hôpitaux des Armées au Centre d’épidémiologie et de Santé Publique des Armées, Marseille

    PubMed Central

    Kasouati, Jalal; Velut, Guillaume; Deparis, Xavier; Touloune, Farida

    2016-01-01

    Introduction En éducation, l'évaluation concerne les institutions de formation, les programmes, les enseignants ou les étudiants. Elle peut être prédictive, sommative ou formative. L'Evaluation d'un Enseignement par les Etudiants (EEE) est l'un des outils de ce dernier type. Objectif Évaluer l'enseignement de la première partie de la formation « aide à la rédaction de thèse ». Méthodes C'est une étude transversale classée dans le cadre « EEE » qui a porté sur le module « aide à la rédaction de thèse » dispensée au CESPA au profit de 27 participants préparant leur projet de fin d'étude. Résultats Le taux de réponse des participants présents était de 100%. D'un sexe ratio F/M de 2 et de une moyenne d'âge de 25,5 ans +/- 2,7 ans, les questionnés étaient majoritairement des internes de médecine générale. Plus de 85% affirmait n'avoir bénéficié d'aucune formation au préalable dans les domaines traités. Les participants avaient des attentes qui rejoignaient sommairement les objectifs de la formation. A part le rythme jugé non adapté par plus de la moitié, 80% des participants ont été satisfaits des autres aspects évalués et 95,8% parmi eux prévoyaient d'assister à la deuxième partie de la formation Pour tout les participants, la formation a permis d'amélioré de façon significative leur connaissance et aurais certainement un impact positif sur leurs travaux de recherche. Conclusion Notre travail était un moyen d'installer une certaine complicité entre les étudiants et les enseignants pour atteindre un objectif commun: « AMELIORER LA FORMATION ». PMID:27800091

  14. Facteurs associes au port de charge céphalique chez des enfants au Bénin: étude transversale

    PubMed Central

    Akplogan, Barnabé; Hounmenou, Alain Mahoutin; Aze, Oscar; Alegbeh, Sakibou Essofa; Azondekon, Alain

    2016-01-01

    Introduction Le port de charge céphalique par les enfants est une méthode de manutention courante au Bénin. Peu d’étude sont investigué sur le port de charge céphalique chez les enfants. Méthodes Cette étude transversale vise à faire l’état des lieux et à identifier les facteurs associés au port de charge céphalique chez des enfants au Bénin. Au total,300 enfants âgés de 13,7 ± 2,6 ans ont participé à l’étude dans les 12 départements du Bénin. La méthode non probabiliste et la technique accidentelle ont été utilisées pour déterminer la taille de l’échantillon. La masse portée par les enfants constitue la variable dépendante. L’âge, la taille, les sites corporels des douleurs, l'ancienneté dans le port de charge etla fréquence hebdomadaire du port céphalique de charge constituent les variables indépendantes. Résultats Le rapport de la masse portée sur le poids corporel est évalué en moyenne à 66%. Pendant et après le port de charge, les douleurs ressenties sont localisées essentiellement au cou, au dos et au bas du dos. Le test de corrélation entre charge portée et la taille indique r = 0,58 (p < 0,001). Conclusion Cette étude indique que les enfants surchargent leur rachis lors du port de charge céphalique. PMID:27279962

  15. La stigmatisation des PVVIH en Afrique: analyse de ses formes et manifestations au Burkina Faso

    PubMed Central

    Ky-Zerbo, Odette; Desclaux, Alice; Asmar, Khalil El; Makhlouf-Obermeyer, Carla; Msellati, Philippe; Somé, Jean-François

    2014-01-01

    Résumé Introduction l’impact négatif de la stigmatisation sur la prévention du VIH et la prise en charge a été documenté. La stigmatisation a été analysée au plan qualitatif au Burkina Faso, où la prévalence VIH est faible (1 %). Des mesures quantitatives sont encore nécessaires pour identifier les formes et manifestations majeures de la stigmatisation. Méthodologie dans le cadre de l’étude MATCH (Multi-country African Study on Testing and Counselling for HIV), une étude transversale a été conduite auprès de personnes ayant déjà fait le test VIH. Les personnes séropositives ont été interrogées sur les conséquences du résultat VIH+. Leur vécu de la stigmatisation a été évalué à travers 20 indicateurs de manifestations de la stigmatisation, regroupés en trois formes de stigmatisation/discrimination. Résultats au total 219 PVVIH ont été recrutées. L’autostigmatisation est la forme majeure de stigmatisation. Elle est estimée dans cette étude à 46 % comparativement à la stigmatisation dans les relations interpersonnelles évaluée à 40 % et la stigmatisation dans les services de santé qui est de 11 %. L’expérience de la stigmatisation dans les relations interpersonnelles est davantage rapportée par les PVVIH qui ont partagé leur résultat, celles qui ont un faible niveau de scolarisation, les veufs/veuves ou séparés, et les membres d’association. La stigmatisation dans les services de santé est rapportée plus souvent par les membres d’associations. Conclusion les programmes de prise en charge doivent, parallèlement à l’extension des antirétroviraux, intégrer un volet psychologique plus adapté aux besoins. Les activités d’appui psychosocial ciblant davantage l’individu doivent être développées, surtout au sein des associations. PMID:25291886

  16. Brulures Profondes des Membres Apres Intoxication au Co Par Usage du Barbecue Traditionnel en Salle de Bain

    PubMed Central

    Chraïbi, R.; Moussaoui, A.; Tourabi, K.; Ennouhi, A.; Ihrai, H.; Hassam, B.

    2007-01-01

    Summary En l'absence des moyens de chauffage moderne à domicile chez une proportion non négligeable des Marocains, le recours au moyen traditionnel est fréquent. A travers six observations de brûlures profondes des membres, particulières par leur mode de survenue et par leur gravité, les Auteurs attirent l'attention sur le danger de l'utilisation du barbecue traditionnel «majmer» pour réchauffement en milieu clos. PMID:21991072

  17. Aptitude visuelle à la conduite automobile: exemple des candidats au permis de conduire à Libreville

    PubMed Central

    Souhail, Hassane; Assoumou, Prudence; Birinda, Hilda; Mengome, Emmanuel Mve

    2015-01-01

    L'objectif était d’évaluer l'aptitude visuelle à la conduite automobile des candidats au permis de conduire à Libreville. Il s'agissait d'une étude transversale, descriptive et analytique, qui s'est déroulée à Libreville pendant la période du 4 avril 2012 au 14 juillet 2012 (soit 4 mois et 10 jours). La population d’étude concernait les candidats soumis aux épreuves d'obtention du permis de conduire. Nous avons inclus dans notre travail, les candidats, ayant donné leur consentement par écrit et exclus ceux refusant d'adhérer à l'enquête. Les variables étudiées concernaient l’âge, le sexe, la population d’étude, l'activité professionnelle, l'acuité visuelle de loin et de près, la vision des couleurs, la catégorie du permis de conduire, et l'aptitude visuelle à la conduite automobile. La saisie et l'analyse des données ont été collectées au moyen d'une fiche d'enquête standardisée; après vérification et validation, elles ont été saisies sur le logiciel Excel Windows et analysées sur le logiciel Epi Info version 3.5.1. L’âge moyen des 406 candidats était de 29 ans ± 6,65 ans avec des extrêmes allant de 17 ans à 52 ans. Les hommes représentaient 283 (69,7%) et les femmes 123 (30,3%), soit un ratio de 2,3. Les fonctionnaires étaient retrouvés dans 39,4 % des cas, suivi des élèves-étudiants dans 33,5%. Dans notre population d’étude, 71 sur 406 candidats avaient une baisse de l'acuité visuelle de loin, soit 17,5%. Dans notre série, nous avons retrouvés 34 candidats âgés de 40 ans et plus, et seulement 14 candidats (41,2%) avaient une baisse de l'acuité visuelle de près. La quasi-totalité des patients avaient une vision de couleurs normale (99,5%), cependant 2 candidats avaient une vision de couleurs anormale, soit une prévalence de 0,5%. Dans notre échantillon, 403 (99,3%) sollicitaient un permis de conduire de catégorie léger (perms A, A1, B, F) et 3 (0,7%) sollicitaient un permis de conduire de type

  18. Arthropathie destructrice des épaules au cours d'une acromégalie

    PubMed Central

    Akasbi, Nessrine; Tahiri, Latifa; Lyhyaoui, Ouafae; Elidrissi, Mohammed; Sqalli Houssaini, Ghita; Elmrini, Abdelmajid; Ajdi, Farida; Taoufik, Harzy

    2011-01-01

    L'acromégalie est une maladie endocrinienne rare, en rapport avec une hypersécrétion d'hormone de croissance. Elle a des conséquences rhumatologiques: l'arthropathie périphérique, l'atteinte rachidienne et les syndromes canalaires. L'atteinte articulaire accompagne une acromégalie active, sa survenue après un traitement radical et une rémission complète est rare. Nous présentons le cas d'une patiente de 70 ans ayant un antécédent d'acromégalie sur adénome hypophysaire il y a 25 ans, traitée chirurgicalement et déclarée en rémission complète, a développé une arthropathie destructrice des deux épaules. Le but de notre observation est de mettre le point sur la possibilité d'une atteinte articulaire au cours de l'acromégalie et de son retentissement fonctionnelle. PMID:22187594

  19. Impact du traitement antirétroviral sur le profil biologique des enfants VIH positifs suivis au Centre Hospitalier et Universitaire de Yaoundé au Cameroun

    PubMed Central

    Kalla, Ginette Claude Mireille; Assoumou, Marie-Claire Okomo; Kamgaing, Nelly; Monebenimp, Francisca; Mbopi-Keou, Francois-Xavier

    2015-01-01

    Introduction L'objectif de ce travail était d’évaluer l'impact du traitement antirétroviral sur le profil biologique des enfants VIH positifs suivis au Centre Hospitalier et Universitaire de Yaoundé au Cameroun. Méthodes Il s'agissait d'une étude rétrospective réalisée de Mai 2003 à Décembre 2012 au CHU de Yaoundé au Cameroun. Pour cette étude, nous avons obtenu une clairance éthique. Résultats L’âge moyen était de 54.02±46.34 mois. The sexe ratio était de 0.96 en faveur des garçons. Le diagnostic s’était fait tardivement (74.2%) ainsi que la mise sous traitement (83.3%). Seuls 36 des 116 enfants (31%) avait pu avoir un bilan biologique à l'initiation du traitement antirétroviral et six mois après l'initiation du traitement antirétroviral. Après six mois de traitement, nous avons enregistrés une augmentation significative des paramètres biologiques suivants: taux de glycémie de 0.09g/L (0.75-0.84; p= 0.007), pourcentage de CD4 chez les enfants de moins de 5 ans de 4.62% (20.12-24.75; p = 0.022), valeur absolue de CD4 chez les enfants de plus de 5 ans de 294 cellules/mm3 (151.18-445.18; p = 0.011), le rapport CD4/CD8 de 0.35 (0.55-0.90; p = 0.000). Enfin, après six mois de traitement, on enregistrait une baisse significative de la charge virale du VIH de 3.90 log (5.85-1.95; p = 0.006). Conclusion Il ressort de cette étude que la restauration immunitaire et la suppression virologique peuvent être obtenus après six mois de traitement antirétroviral. Cependant, des efforts doivent encore être faits en ce qui concerne la prise en charge du suivi biologique, gage d'un bon suivi thérapeutique au Cameroun. PMID:26113902

  20. Injectabilite des coulis de ciment dans des milieux fissures

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Mnif, Thameur

    Le travail presente ici est un bilan du travaux de recherche effectues sur l'injectabilite des coulis de ciment dans lu milieux fissures. Un certain nombre de coulis a base de ciment Portland et microfin ont ete selectionnes afin de caracteriser leur capacite a penetrer des milieux fissures. Une partie des essais a ete menee en laboratoire. L'etude rheologique des differents melanges a permis de tester l'influence de l'ajout de superplastifiant et/ou de fumee de silice sur la distribution granulometrique des coulis et par consequent sur leur capacite a injecter des colonnes de sable simulant un milieu fissure donne. La classe granulometrique d'un coulis, sa stabilite et sa fluidite sont apparus comme les trois facteurs principaux pour la reussite d'une injection. Un facteur de finesse a ete defini au cours de cette etude: base sur la classe granulometrique du ciment et sa stabilite, il peut entrer dans la formulation theorique du debit d'injection avant application sur chantier. La deuxieme et derniere partie de l'etude presente les resultats de deux projets de recherche sur l'injection realises sur chantier. L'injection de dalles de beton fissurees a permis le suivi de l'evolution des pressions avec la distance au point d'injection. L'injection de murs de maconnerie a caractere historique a montre l'importance de la definition de criteres de performance des coulis a utiliser pour traiter un milieu donne et pour un objectif donne. Plusieurs melanges peuvent ainsi etre predefinis et mis a disposition sur le chantier. La complementarite des ciments traditionnels et des ciments microfins devient alors un atout important. Le choix d'utilisation de ces melanges est fonction du terrain rencontre. En conclusion, cette recherche etablit une methodologie pour la selection des coulis a base de ciment et des pressions d'injection en fonction de l'ouverture des fissures ou joints de construction.

  1. Analyse Pharmaceutique de la prescription des antibiotiques au service des brules et chirurgie plastique de l'Hopital Militaire d'Instruction Mohammed V, Maroc

    PubMed Central

    Benziane, H.; Karfo, R.; Siah, S.; Taoufik, J.

    2011-01-01

    Summary L'infection est longtemps restée la principale cause de mortalité chez le brûlé grave. Ce travail a pour but d'évaluer la prescription des antibiotiques dans notre Service des Brûlés et Chirurgie Plastique, au regard du dossier d'autorisation de mise sur le marché (Résumé des caractéristiques du produit). Tous les patients sous antibiothérapie, au Service des Brûlés et Chirurgie Plastique de l'Hôpital Militaire d'Instruction Mohammed V de Rabat, Maroc, durant la période janvier 2008/mai 2009, ont été inclus. Il s'agit d'une étude rétrospective qui a analysé 41 dossiers de patients. Les antibiotiques utilisés par le service appartiennent à différentes familles. Les plus utilisés sont les bêta-lactamines (65%), glycopeptides (10,5%), aminosides (9%), quinolones (7%) et colistine (4,3%), avec 4,2% pour les autres classes d'antibiotiques (métronidazole 500 mg en perfusion, fluconazole injectable 100 mg/50 ml, rifampicine 600 mg en perfusion, sulfadiazine argentique crème, acide fusidique 2% crème, etc.); 70% des prescriptions sont non documentées. La voie injectable est prépondérante (89%). En tout, 227 ordonnances nominatives d'antibiothérapie ont été analysées: la posologie et les contre-indications ont été respectées par rapport à l'autorisation de mise sur le marché. Trois cas d'interactions médicamenteuses ont été relevés (fluconazole-rifampicine, fluconazole-Saccharomyces boulardii, amikacine-vancomycine). Ce constat montre l'importance de l'analyse pharmaceutique des prescriptions des antibiotiques dans un service utilisant des antibiotiques de la réserve hospitalière, donc actifs mais très toxiques. PMID:22396670

  2. Les campagnes communautaires de promotion du depistage VIH en Afrique de l’Ouest : perceptions des usagers au Burkina Faso

    PubMed Central

    Desclaux, Alice; Ky-Zerbo, Odette; Somé, Jean-François; Makhlouf-Obermeyer, Carla

    2014-01-01

    Résumé La politique actuelle de lutte contre le sida qui repose sur l’extension de l’accès aux traitements et à la prévention exige qu’une proportion élevée de la population connaisse son statut en matière de VIH. Pour cela, l’OMS a proposé le développement de stratégies communautaires délivrant le dépistage et le conseil au-delà des services de soins, comme le test à domicile ou les campagnes de sensibilisation et dépistage de grande envergure, appliqués en Afrique australe et de l’Est. Pour définir les stratégies pertinentes dans des régions de basse prévalence comme l’Afrique de l’Ouest, les expériences communautaires de promotion du dépistage doivent y être évaluées. Cet article présente une évaluation des campagnes au Burkina Faso du point de vue des usagers. Dans le cadre d’un projet sur les pratiques et l’éthique du dépistage dans quatre pays africains (MATCH), une enquête qualitative spécifique a été menée pendant la campagne de 2008, auprès de personnes ayant fait le test pendant la campagne, ayant fait le test hors campagne ou n’ayant pas fait le test. Les appréciations sont globalement très favorables aux campagnes, notamment à cause de l’information dispensée, l’accessibilité des sites, la gratuité du test, la qualité des services et l’effet d’entrainement. Les limites ou critiques sont essentiellement liées à l’affluence ou à la crainte de ne pas être soutenu en cas de résultat positif. La démarche de recours au test ne fait plus l’objet de suspicion, au moins pendant la campagne. Cette « normalisation » du recours au test et la mobilisation collective facilitent des pratiques en groupe, ce qui peut rendre difficile de garder son statut VIH secret. L’évaluation des campagnes par les usagers les présente comme une opportunité pour accéder facilement au test et pour communiquer à ce sujet dans divers espaces sociaux à partir des informations délivrées sur le VIH

  3. Partager : des technologies de pointe au service de la société

    SciTech Connect

    2011-02-14

    Médecine, climatologie, métrologie et informatique, les techniques utilisées par le LHC trouvent déjà des répercussions dans d’autres domaines scientifiques. Utilisant des techniques inédites, la physique des particules en fait bénéficier la société toute entière.

  4. Partager : des technologies de pointe au service de la société

    ScienceCinema

    None

    2016-07-12

    Médecine, climatologie, métrologie et informatique, les techniques utilisées par le LHC trouvent déjà des répercussions dans d’autres domaines scientifiques. Utilisant des techniques inédites, la physique des particules en fait bénéficier la société toute entière.

  5. Aspects épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques des ostéosarcomes de l'enfant au CHU Aristide le Dantec de Dakar: à propos de 16 cas

    PubMed Central

    Ndour, Oumar; Alumeti, Desire Munyali; Fall, Mbaye; Fall, Aimée Faye; Diouf, Cheikh; Ndoye, Ndeye Aby; Ngom, Gabriel; Ndoye, Mamadou

    2013-01-01

    Le but de cette étude était de décrire les aspects épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques des ostéosarcomes de l'enfant. Il s'agissait d'une étude rétrospective sur dix ans qui a colligé 16 dossiers d'ostéosarcome pris en charge au service de Chirurgie Pédiatrique de l'hôpital Aristide Le Dantec de Dakar. Les paramètres étudiés étaient le niveau d'instruction et le niveau socioprofessionnel des parents, l'origine géographique, l’âge, le sexe, les antécédents particuliers, le délai de consultation, les motifs de consultation, les signes physiques, les signes radiologiques, la biologie, les modalités thérapeutiques et l’évolution. Tous les patients avaient bénéficié d'un examen anatomopathologique qui a confirmé le diagnostic d'ostéosarcome. Pour la majeure partie de nos patients (58% des cas) les parents avaient un niveau d'instruction bas. L’âge moyen était de 11ans. Une prédominance masculine était retrouvée avec un sex-ratio de 3,25:1. Le délai de consultation moyen était de 16 mois. Le principal motif de consultation était la tuméfaction (10 cas). Huit patients avaient bénéficié d'un traitement traditionnel. La taille de la tumeur était supérieure à 10cm dans 14 cas. La localisation la plus fréquente était le genou (14 cas). La radiographie standard retrouvait dans 15 cas des images d'ostéolyse. Le bilan d'extension n'avait pas retrouvé de métastases. Les options thérapeutiques étaient dominées par l'amputation seule (43,75% des cas). La survie à 2 ans était de 17%. L'ostéosarcome atteint le plus souvent le garçon après l’âge de 10 ans. Sa prise en charge au Sénégal se heurte à d’énormes difficultés liées au retard diagnostique. La solution repose essentiellement sur une collaboration pluridisciplinaire. PMID:23720705

  6. Contrôle du marché informel à l’heure de la mondialisation des échanges. Le cas des antirétroviraux au Chili

    PubMed Central

    Brousselle, Astrid; Morales, Cristián

    2013-01-01

    Résumé Les nouveaux médicaments pour le VIH/sida ont créé des besoins d’accessibilité aux traitements que les gouvernements n’ont pas toujours réussi à couvrir. Il en résulte l’émergence d’un marché informel des ARV. Par l’analyse de la situation au Chili, nous traitons des différents créneaux d’approvisionnement, des conséquences de l’existence d’un tel marché, ainsi que des moyens envisageables pour réduire les effets indésirables. Les aspects tant microéconomiques que macroéconomiques concernant le marché et l’accessibilité aux médicaments sont abordés. PMID:23997580

  7. Modelisation et commande des redresseurs triphases fonctionnant a haut rendement et a faible taux de distorsion harmonique: Application au redresseur triphase de vienne

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Belhadj Youssef, Nesrine

    Les problemes de la qualite de l'onde electrique constituent l'une des preoccupations majeures des fournisseurs de l'energie et des organismes specialises en qualite d'energie. Ce sujet a gagne davantage d'ampleur avec l'utilisation ascendante des convertisseurs de l'energie electrique dans la majorite des applications industrielles et domestiques. Dans le cadre de cette these, on s'interesse plus particulierement au type des convertisseurs alternatif/continu, dont le fonctionnement adequat implique la parfaite regulation du bus DC de tension, l'attenuation des harmoniques de courants, la compensation de l'energie reactive et la maximisation du rendement energetique. Ces differents criteres doivent etre maintenus pour diverses conditions de fonctionnement, c'est-a-dire independamment des variations parametriques auxquelles le systeme peut etre sujet. Il s'avere donc indispensable d'adopter des techniques de commande efficaces, ce qui passe par une modelisation correcte du convertisseur. L'optimisation du nombre de capteurs dans le circuit est egalement un facteur cle a prendre en consideration.

  8. Aspects épidémiologiques des fractures de membres liées à l'exercice de la fonction militaire au Togo

    PubMed Central

    Akpoto, Yao Messanvi; Abalo, Anani; Gnandi-pio, Faré; Sonhaye, Lantam; Tchaou, Mazamaesso; Sama, Hamza Doles; Assenouwe, Sarakawabalo; Lamboni, Damessane; Amavi, Kossigan Adodossi; Adam, Saliou; Kpelao, Essossinam; Tengue, Kodjo; Songne-Gnamkoulamba, Badjona

    2015-01-01

    Le but de notre étude était de déterminer la fréquence des fractures de membres liées à l'exercice de la fonction militaire au sein des Forces de Défense et de Sécurité en milieu africain en vue de ressortir l'impact des différentes circonstances de survenue. Nous avons entrepris une étude rétrospective descriptive allant du 1er janvier 2004 au 31 décembre 2013. Elle a concerné les agents des forces de défense et de sécurité traités pour des fractures de membres au cours de cette période. Sept cent quatre (704) cas de fractures de membres ont été dénombrés. L’âge moyen des patients était de 30,57 ans avec des extrêmes de 19 et 55 ans. La prédominance masculine était nette (95,71%). L'Armée de Terre (51,05%) et la Gendarmerie Nationale (38,86%) étaient les plus représentées. Les hommes du rang étaient majoritaires (43,08%), suivis des sous-officiers (32,59%). La fréquence annuelle des fractures de membres en rapport avec la profession militaire était de 63 cas. Les fractures de jambe étaient les lésions les plus recensées (32,96%). Les Formations et les stages militaires ont été les circonstances de survenue les plus rencontrées (42,60%), suivies des accidents de la circulation (39,43%). La perte des journées de service liée à ces lésions était estimée à 14009 jours par an. Les fractures de jambes occupent le premier rang des fractures de membres en rapport avec l'exercice de la profession militaire. Les formations-stages militaires et les accidents de la voie publique en sont les deux grandes circonstances de survenue. PMID:27081434

  9. Evaluation d'une approche pedagogique respectant les facons d'apprendre des filles en sciences et en TIC en 9e annee au Nouveau-Brunswick

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Lirette-Pitre, Nicole T.

    2009-07-01

    La reussite scolaire des filles les amene de plus en plus a poursuivre une formation postsecondaire et a exercer des professions qui demandent un haut niveau de connaissances et d'expertise scientifique. Toutefois, les filles demeurent toujours tres peu nombreuses a envisager une carriere en sciences (chimie et physique), en ingenierie ou en TIC (technologie d'information et de la communication), soit une carriere reliee a la nouvelle economie. Pour plusieurs filles, les sciences et les TIC ne sont pas des matieres scolaires qu'elles trouvent interessantes meme si elles y reussissent tres bien. Ces filles admettent que leurs experiences d'apprentissage en sciences et en TIC ne leur ont pas permis de developper un interet ni de se sentir confiante en leurs habiletes a reussir dans ces matieres. Par consequent, peu de filles choisissent de poursuivre leurs etudes postsecondaires dans ces disciplines. La theorie sociocognitive du choix carriere a ete choisie comme modele theorique pour mieux comprendre quelles variables entrent en jeu lorsque les filles choisissent leur carriere. Notre etude a pour objet la conception et l'evaluation de l'efficacite d'un materiel pedagogique concu specifiquement pour ameliorer les experiences d'apprentissage en sciences et en TIC des filles de 9e annee au Nouveau-Brunswick. L'approche pedagogique privilegiee dans notre materiel a mis en oeuvre des strategies pedagogiques issues des meilleures pratiques que nous avons identifiees et qui visaient particulierement l'augmentation du sentiment d'auto-efficacite et de l'interet des filles pour ces disciplines. Ce materiel disponible par Internet a l'adresse http://www.umoncton.ca/lirettn/scientic est directement en lien avec le programme d'etudes en sciences de la nature de 9e annee du Nouveau-Brunswick. L'evaluation de l'efficacite de notre materiel pedagogique a ete faite selon deux grandes etapes methodologiques: 1) l'evaluation de l'utilisabilite et de la convivialite du materiel et 2

  10. Le défi de la recherche sur les médicaments et du traitement des enfants au Canada

    PubMed Central

    Rieder, Michael J

    2011-01-01

    RÉSUMÉ Les enfants ont toujours été des « orphelins thérapeutiques ». De nombreux médicaments n’ont pas fait l’objet d’études auprès des enfants et des adolescents ou leur utilisation n’est pas autorisée officiellement auprès d’eux, ce qui crée un défi constant en matière d’élaboration et de définition de pharmacothérapies à la sécurité et l’efficacité optimales au sein du groupe d’âge pédiatrique. Depuis dix ans, des réseaux ont germé aux États-Unis et en Europe afin d’accroître la recherche sur les médicaments dans ce groupe, mais aucune évolution comparable ne s’observe au Canada. Le présent document de principes expose le contexte de la situation canadienne et contient des recommandations qui tiennent compte de deux besoins pressants : plus de recherches sur les médicaments axées sur les enfants et les adolescents canadiens, y compris un financement dédié à de telles recherches, et plus d’effectifs pour mener des études ciblées. Ces initiatives devraient être entreprises en collaboration, sur les scènes nationale et internationale, et inclure des démarches stratégiques et novatrices afin de régler les problèmes et enjeux éthiques uniques que présente la recherche sur les médicaments au sein de cette population.

  11. Cout direct hospitalier des accidents vasculaires cérébraux à Parakou au nord du Benin

    PubMed Central

    Adoukonou, Thierry; Kouna-Ndouongo, Philomène; Codjia, Jean-Mannix; Covi, Richmine; Tognon-Tchegnonsi, Francis; Preux, Pierre-Marie; Houinato, Dismand

    2013-01-01

    Introduction Les accidents vasculaires cérébraux constituent un véritable problème de santé publique en Afrique avec une charge importante. Les données fiables sur sa réelle charge économique sont rares en Afrique. L'objectif de cette étude était d’évaluer le coût direct hospitalier des AVC à Parakou au Bénin. Méthodes Il s'agissait d'une étude transversale économique ayant inclus des patients hospitalisés pour un AVC à l'hôpital de Parakou entre le 1er Juin 2010 au 31Mai 2011. Les données concernant les différents postes de consommation ont été collectées selon la méthode dite bottom-up. Le coût était envisagé du point de vue de la société et du patient. L'unité du coût était le franc CFA (valeur en 2011). Une régression linéaire multiple était utilisée pour déterminer les meilleurs prédicteurs du coût. Résultats Ils étaient 78 patients dont 52 hommes, âgés en moyenne de 57 ans ± 10.9. Le NIHSS moyen était de 14,4. Le taux de mortalité était de 20,5%. Le coût direct moyen était de 316.810,3 (±230.774,8) F CFA (environ 704 ± 512 Euros). Les grands postes de consommation étaient les explorations paracliniques (34.3%) les soins et médicaments (28.4%) et les frais d'hospitalisation (17.9%). Les meilleurs prédicteurs du coût élevé étaient un AVC hémorragique, un NIHSS élevé à l'admission et une longue durée d'hospitalisation. Conclusion Cette étude suggère un coût élevé de la prise en charge actuelle des AVC à Parakou. PMID:24839529

  12. Etude de la Production des Mesons d* Sur le PIC de Resonance du Boson Z Observes AU Lep avec le Detecteur Opal

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Przysiezniak, Helenka

    L'etude de la production des mesons D* est effectuee a partir d'evenements multihadroniques rm Z^0to q| q, avec des donnees prises en 1990, 1991 et 1992 avec le detecteur OPAL au LEP. La notation q definit les quarks des cinq saveurs pouvant etre observees au LEP: up (u), down (d), strange (s), charme (c), beaute (b). Les D* et les correlations D*-leptons sont identifiees et ces dernieres servent a effecteur une separation claire entre les evenements rm Z^0to b| b et Z^0to c| c. On mesure la distribution de la variable de fragmentation x_{rm D^ *}=E_{rm D^*}/E _{rm faisceau} pour les D* produits dans les evenements rm Z^0 to c| c. Elle est notee f _{rm cto D^*}. Ce resultat est a la base d'une publication OPAL (1), avec trois autres methodes de separation etudiees en parallele, donnat la premiere mesure OPAL de f _{rm cto D^*} qui soit independante de toute modelisation de la fragmentation des quarks lourds, ainsi qu'une mesure de Gamma_{rm c| c} parmi les plus precises effectuees a ce jour, ou Gamma_{rm c| c} est la largeur partielle de la desintegration du Z^0 en une paire cc. En ce qui concerne les resultats obtenus dans le cadre de cette these, la valeur moyenne de la distribution f_ {rm cto D^*}, notee < x_{rm cto D^*}>, est donnee par:< x_{rm cto D^*}>=0.530+/-0.027 +/-0.022ou la premiere erreur est statistique, et la seconde est systematique. On mesure aussi le taux de production des mesons D*, donnee par: {Gamma({rm Z^0to D^ *}X)overGamma_{rm hadrons}}=0.207+/-0.007+/-0.017 ou Gamma_{rm hadrons } est la largeur totale de la desintegration du Z^0 en paires de qq des cinq saveurs. La separation entre evenements rm Z^0to b| b et Z^0 to c| c, dans lesquels sont produits des D* se desintegrant selon rm D^ *to D^0pito (Kpi)pi, nous donne:(DIAGRAM, TABLE OR GRAPHIC OMITTED...PLEASE SEE DAI)La variable de fragmentation x_ {rm cto D^*} est utilisee pour tester les modeles des processes perturbatifs et non-perturbatifs qui entrent en jeu lors de la fragmentation des

  13. Les étoiles invitées au secours des astrophysiciens

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Bonnet-Bidaud, J. M.

    2007-04-01

    Le message des étoiles invitées. Comment connaitre précisément la date d'explosion d'une supernova dont on observe les vestiges ? Notamment en consultant les registres astronomiques tenus par les Anciens ! Il y a 2000 ans déjà, les astronomes chinois notaient rigoureusement chaque apparition d'une "étoile invitée" dans le ciel. Une mine d'or pour les chercheurs d'aujourd'hui.

  14. Synthese, etude structurale et electrochimique des materiaux d'electrode positive d'oxydes mixtes lithium cobalt nickel oxide (0 /= 1) pour les batteries rechargeables au lithium

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Grincourt, Yves

    Depuis une dizaine d'annees, on observe un interet grandissant pour les batteries rechargeables au lithium de tension superieure a 4 volts. La commercialisation de ces batteries pour l'electronique grand marche tend de plus en plus a supplanter celle des accumulateurs Ni-Cd et Ni-MH, de tension nominate 1,2 V. Ces batteries au lithium font appel a des materiaux d'electrode positive (cathode a la decharge) du type oxydes mixtes de metaux de transition LiMnO 2, LiMn2O4, LiNiO2 ou LiCoO2. Si le compose LiCoO2 est relativement aise a synthetiser, il n'en demeure pas moins que le cobalt reste un metal plus couteux compare au nickel et au manganese. La synthese de LiNiO2, quart a elle, demeure un probleme du point de vue stoechiometrique. Un defaut de lithium (5 a 10% molaire) conduira a des proprietes electrochimiques mediocres de la batterie. Dans cette etude nous nous proposons donc de preparer par voie humide et par voie seche les materiaux d'electrode positive de la famille LiCoyNi1-yO2 aver (0 ≤ y ≤ 1) et d'etudier en detail l'influence du pourcentage de nickel et de cobalt sur les proprietes electrochimiques des oxydes mixtes Li-Ni-Co. Une des caracteristiques est la morphologie plus fine des poudres de materiaux, observes par microscopie electronique a balayage (MEB). Un traitement thermique a plus basse temperature (750°C) que pour LiCoO2 (850°C) ainsi qu'un leger exces de lithium dans la preparation, ont permis d'aboutir a un materiau de stoechiometrie quasi parfaite. Neanmoins, le role de pilfer joue par 2 a 4% de moles de Ni2+ presents sur les sites lithium, permet de conserver intacte la structure hexagonale de la maille entre deux cycles consecutifs. Afin de mieux comprendre l'influence du vieillissement dune demi-pile Li/LiMeO2 (Me = Ni, Co) a temperature ambiante, des etudes electrochimiques et d'impedance spectroscopique ont ete menees en parallele. Le vieillissement de la cellule s'accompagne seulement dune chute de son potentiel due a son auto

  15. Des ballons pour demain

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Régipa, R.

    A partir d'une théorie sur la détermination des formes et des contraintes globales d'un ballon de révolution, ou s'en rapprochant, une nouvelle famille de ballons a été définie. Les ballons actuels, dits de ``forme naturelle'', sont calculés en général pour une tension circonférencielle nulle. Ainsi, pour une mission donnée, la tension longitudinale et la forme de l'enveloppe sont strictement imposées. Les ballons de la nouvelle génération sont globalement cylindriques et leurs pôles sont réunis par un câble axial, chargé de transmettre une partie des efforts depuis le crochet (pôle inférieur), directement au pôle supérieur. De plus, la zone latérale cylindrique est soumise à un faible champ de tensions circonférencielles. Ainsi, deux paramètres permettent de faire évoluer la distribution des tensions et la forme de l'enveloppe: - la tension du câble de liaison entre pôles (ou la longueur de ce câble) - la tension circonférencielle moyenne désirée (ou le rayon du ballon). On peut donc calculer et réaliser: - soit des ballons de forme adaptée, comme les ballons à fond plat pour le bon fonctionnement des montgolfières infrarouge (projet MIR); - soit des ballons optimisés pour une bonne répartition des contraintes et une meilleure utilisation des matériaux d'enveloppe, pour l'ensemble des programmes stratosphériques. Il s'ensuit une économie sensible des coûts de fabrication, une fiabilité accrue du fonctionnement de ces ballons et une rendement opérationnel bien supérieur, permettant entre autres, d'envisager des vols à très haute altitude en matériaux très légers.

  16. Le syndrome des brides amniotiques et ses difficultés diagnostiques et de prise en charge au Burkina Faso

    PubMed Central

    Nagalo, Kisito; Badiel, Roger; Kouéta, Fla; Tall, François Housséini; Yé, Diarra

    2015-01-01

    Le syndrome des brides amniotiques est une embryo-foetopathie rare, d’étiopathogénie encore inconnue, caractérisé par des malformations crânio-faciales, thoraco-abdominales, des membres et des extrémités. Afin de discuter des difficultés diagnostiques et thérapeutiques du syndrome des brides amniotiques, nous rapportons cinq cas de ce syndrome. Ces cas représentaient autant de phénotypes de la maladie mais avec quelques singularités. Les deux premiers étaient des cas de maladie des brides amniotiques caractérisés l'un par une amputation d'un membre inférieur associée à des lésions cutanées et à une surdité, l'autre par des strictions avec amputation des doigts associées à une fente labio-palatine, une cataracte congénitale et un strabisme. Les trois autres cas correspondaient à des formes létales du Limb Body Wall Complex dont deux avec attache placento-crânienne et un avec attache placento-abdominale. Le renforcement du diagnostic anténatal, l'instauration du conseil génétique et la mise en place d'un registre national des malformations devraient permettre d'améliorer la prise en charge des cas du syndrome des brides amniotiques. PMID:26113939

  17. Le Phénomène Wolf-Rayet au Sein des Etoiles chaudes de Populations I et II: Histoire des Vents stellaires et Impact sur la Structure nébulaire circumstellaire

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Grosdidier, Yves

    2000-12-01

    -pics de BD +30 3639 suggère une anisotropie transitoire de la distribution des fragments dans le vent; (3) Le phénomène WR apparaît purement atmosphérique: la cinématique des sous-pics, les amplitudes et les échelles de temps caractéristiques des variations, ainsi que les accélérations observées sont similaires pour les deux populations. Mais, pour HD 826, une accélération maximale d'environ 70 m/s2 est détectée, valeur significativement plus importante que celles rapportées pour les autres étoiles WR pop. I & II (environ 15 m/s2). La petitesse du rayon de HD 826 en serait la cause; (4) Comme pour les WR pop. I, de grands paramètres (β supérieur ou égal à 3-10) sont requis pour ajuster les accélérations observées avec une loi de vitesse de type beta. La loi beta sous-estime systématiquement les gradients de vitesse au sein de la région de formation de la raie CIIIl5696; (5) Les vents WR pop. II étant fragmentés, l'estimation des taux de perte de masse actuels à partir de méthodes supposant les atmosphères homogènes conduit à une surestimation i) des taux de perte de masse eux-mêmes, et ii) des masses initiales des étoiles avant qu'elles n'entrent dans la phase WR. IMPACT DES VENTS: (1) Au périastre, de la poussière est détectée dans l'environnement de la binaire WC+OB WR 137. La formation de poussières est soit facilitée, soit provoquée par la collision des deux vents chauds; le rôle capital de la fragmentation des vents (fournissant une compression localisée supplémentaire du plasma) est suggéré (2) La nébuleuse M 1-67 affiche une interaction avec le milieu interstellaire (MIS) non-négligeable (``bow-shock''). Les champs de densité et de vitesse sont très perturbés. Ces perturbations sont reliées, d'une part, à l'histoire des vents issus de WR 124 durant sa propre évolution, d'autre part, à l'interaction avec le MIS. Les fonctions de structure des champs de densitéet de vitesse de M 1-67 ne révèlent aucun indice

  18. Facteurs influençant l'initiation au traitement antirétroviral des personnes vivant avec le VIH dans les Centres de Traitement Agréés de Bamenda et de Bertoua au Cameroun

    PubMed Central

    Mbopi-Keou, Francois-Xavier; Voundi, Esther Voundi; Kalla, Ginette Claude Mireille; Emah, Irène; Angwafo, Fru; Muna, Walinjom

    2014-01-01

    Introduction L'objectif de ce travail était de déterminer les facteurs influençant l'initiation au traitement antirétroviral des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) dans les centres de traitements agrées (CTA) de Bamenda et de Bertoua au Cameroun. Méthodes Il s'agissait d'une étude transversale, analytique réalisée de Janvier à Avril 2011, dans les CTA de Bamenda et de Bertoua. Pour cette étude, nous avons obtenu une clairance éthique. Résultats Nous avons étudiés 460 dossiers de patients séropositifs en phase d'initiation au traitement antirétroviral dans les CTA de Bamenda et de Bertoua, 53,9% et 46,1% respectivement. L ‘âge médian était de 36 ans. La plupart des séropositifs à Bertoua (41) avaient fait un dépistage volontaire du VIH par rapport à ceux de Bamenda (22) (p= 0.008). Il y ‘avait plus de VIH de type 1 et 2 dans le CTA de Bamenda (15) par rapport à Bertoua (3) (p= 0.011). La majorité des patients était classé au stade clinique II à Bamenda (54,0%) tandis qu ‘à Bertoua le stade clinique III était prédominant (52,4%) (p = 0,000). Le taux médian de CD4 était de 133 cellules/mm3 dans le CTA de Bamenda et de 175 cellules/mm3 à Bertoua (p = 0,008). La Zidovudine était plus prescrit à Bamenda et le Ténofovir à Bertoua (p = 0,000). L ‘Efavirenz était plus prescrit à Bertoua tandis que la Névirapine l ‘était plus à Bamenda (p = 0,000). Le Lopinavir/r était plus prescrit à Bamenda qu ‘à Bertoua (p = 0,017). Conclusion Il apparait urgent de standardiser la prise en charge des PVVIH dans les CTA du Cameroun. PMID:25184023

  19. Epidémiologie et facteurs de risque des complications respiratoires majeures après chirurgie de l'aorte abdominale au CHU Ibn Sina, Maroc

    PubMed Central

    Awab, Almahdi; Elahmadi, Brahim; Lamkinsi, Tarik; El Moussaoui, Rachid; El Hijri, Ahmed; Azzouzi, Abderrahim; Alilou, Mustapha

    2013-01-01

    Introduction L'incidence des complications respiratoires postopératoires (CRPO) reste très diversement appréciées selon les critères diagnostiques retenues dans les différentes études, ce qui la fait varier de 5 à plus de 50%. Les CRPO majeurs après chirurgie de l'aorte abdominale sont responsables d'une grande morbi-mortalité pouvant aller jusqu’à 36%, d'une durée d'hospitalisation et d'un coût plus importants. Ainsi dans l'optique d'améliorer notre prise en charge périopératoire de la chirurgie de l'aorte, nous avons décidé de mener une étude pour dresser le profil épidémiologique et déterminer les facteurs de risque des complications respiratoires dans notre contexte Méthodes Il s'agit d'une étude de cohorte rétrospective du mois de Janvier 2007 au mois de décembre 2011 portant sur l'ensemble des patients opérés pour pathologie aortique au bloc opératoire central de l'hôpital Ibn Sina de Rabat, Maroc. Résultats Cent vingt cinq patients ont été inclus dans notre étude, 24 patients ont été opérés pour anévrysme de l'aorte abdominale et 101 patients pour lésion occlusive aortoiliaque. Dans notre série 22 malades soit 17,6% ont présenté une complication respiratoire majeure avec, une reventilation dans 4,8% des cas, une difficulté de sevrage de la ventilation artificielle dans 3,2% des cas, une pneumopathie dans 4% des cas, un syndrome de détresse respiratoire aigue (SDRA) dans 4% des cas et une nécessité de fibroaspiration bronchique dans 1,6% des cas. En analyse univariée: l’âge, la présence d'une BPCO avec dyspnée stade 3 ou 4, la présence d'une anomalie à l'EFR préopératoire, la présence d'un stade avancé (III ou IV) de LOAI et la reprise chirurgicale étaient statistiquement associés à la survenue d'une complication respiratoire postopératoire. En analyse multivariée, seule une anomalie à l'EFR en préopératoire constituait un facteur de risque indépendant de survenue d'une complication

  20. Aspects cliniques et thérapeutiques des anomalies de la jonction pyélo-urétérale au CHU du point G

    PubMed Central

    Tembely, Aly; Kassogué, Amadou; Berthé, Honoré; Ouattara, Zanafon

    2016-01-01

    Cette étude a été faite pour analyser les aspects cliniques et thérapeutiques des anomalies de la jonction pyélo-urétérale. Etude transversale et descriptive portant sur 35 cas d'anomalies de la jonction pyélo-urétérale (AJPU) colligés au service d'Urologie du CHU du Point G durant une période de 4 ans (Janvier 2010 au Décembre 2014). Les données ont été recueillies sur les fiches d'enquête, les dossiers médicaux et les registres du bloc. Les données sociodémographique, clinique et thérapeutique ont été saisies sur Microsoft Word 2007 et analysées sur Excel 2007 et SPSS 18.0. 35 cas d'AJPU ont été colligés en 4 ans. La moyenne d’âge était de 29,3 ans. La douleur lombaire était le motif de consultation le plus fréquent soit 40%. 20% des patients ont été en consultation pour la première fois 10 ans d’évolution symptomatique. Une destruction rénale avait été observée dans 28,6%. Le couple Echographie + UIV a permis d’établir le diagnostic chez 37,1%. La complication lithiasique était présente chez 17,1% des patients. 51,4% des patients ont reçu une pyéloplastie à ciel ouvert selon Anderson KUSS. L'anomalie de la jonction pyélo-urétérale dans notre étude a été caractérisée par un retard de consultation avec des complications redoutables. La chirurgie à ciel ouvert a été le gold standard avec des résultats satisfaisants. L'endopyéloplastie, la cure de la jonction coelioscopique sont des chirurgies mini invasives non disponible chez nous mais à encourager et à intégrer dans l'arsenal thérapeutique. PMID:27516821

  1. Impact de la preparation des anodes crues et des conditions de cuisson sur la fissuration dans des anodes denses

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Amrani, Salah

    La fabrication de l'aluminium est realisee dans une cellule d'electrolyse, et cette operation utilise des anodes en carbone. L'evaluation de la qualite de ces anodes reste indispensable avant leur utilisation. La presence des fissures dans les anodes provoque une perturbation du procede l'electrolyse et une diminution de sa performance. Ce projet a ete entrepris pour determiner l'impact des differents parametres de procedes de fabrication des anodes sur la fissuration des anodes denses. Ces parametres incluent ceux de la fabrication des anodes crues, des proprietes des matieres premieres et de la cuisson. Une recherche bibliographique a ete effectuee sur tous les aspects de la fissuration des anodes en carbone pour compiler les travaux anterieurs. Une methodologie detaillee a ete mise au point pour faciliter le deroulement des travaux et atteindre les objectifs vises. La majorite de ce document est reservee pour la discussion des resultats obtenus au laboratoire de l'UQAC et au niveau industriel. Concernant les etudes realisees a l'UQAC, une partie des travaux experimentaux est reservee a la recherche des differents mecanismes de fissuration dans les anodes denses utilisees dans l'industrie d'aluminium. L'approche etait d'abord basee sur la caracterisation qualitative du mecanisme de la fissuration en surface et en profondeur. Puis, une caracterisation quantitative a ete realisee pour la determination de la distribution de la largeur de la fissure sur toute sa longueur, ainsi que le pourcentage de sa surface par rapport a la surface totale de l'echantillon. Cette etude a ete realisee par le biais de la technique d'analyse d'image utilisee pour caracteriser la fissuration d'un echantillon d'anode cuite. L'analyse surfacique et en profondeur de cet echantillon a permis de voir clairement la formation des fissures sur une grande partie de la surface analysee. L'autre partie des travaux est basee sur la caracterisation des defauts dans des echantillons d'anodes crues

  2. Incidence des accidents vasculaires cérébraux chez les patients VIH positifs sous traitement antirétroviral au long court

    PubMed Central

    Mapoure, Yacouba Njankouo; Nkongni, Ines Nepetsoun; Luma, Henry Namme; Ngahane, Bertrand Hugo Mbtachou; Barla, Esther; Ngwane, Samuel; Mouelle, Albert Soné; Njamnshi, Alfred Kongnyu

    2016-01-01

    Introduction Avec l'introduction de la trithérapie dans les années 1996, la morbidité et la mortalité liées à l'infection par le VIH a nettement diminué. Concomitamment avec ce succès clinique, plusieurs changements métaboliques incluant diabète, hypertension artérielle, dyslipidémie et lipodystrophie ont été observés, ceux-ci étant des pourvoyeurs d'accidents vasculaires cérébraux. L'objectif de ce travail était de déterminer l'incidence des accidents vasculaires cérébraux chez les patients VIH positifs sous traitement antirétroviral au long court. Méthodes Il s'agissait d'une étude de cohorte rétrospective, menée dans le Centre de Traitement Agrée de l'Hôpital Général de Douala (HGD), avec un recueil des données sur 10 ans allant de Mai 2001 à avril 2010, portant sur les patients VIH positifs adultes sous traitement antirétroviral depuis au moins 6 mois. Les patients étaient suivis selon le protocole national de prise en charge du Cameroun. La survenue d'un AVC a été déterminée par la méthode Kaplan-Meyer tandis que les facteurs associés à la survenue d'un AVC ont été recherché par le test de Khi-2. Le seuil de signification statistique était fixé à 0,05. Résultats 307 patients étaient inclus dont 62,4% de sexe féminin, et l’âge moyen était de 40,1 ± 9,9 ans. L'incidence des AVC était de 1,7% sur 72 mois de suivi sans différence significative entre les femmes et les hommes (P= 0,76). Le taux d'incidence calculé était de 0,3 pour 100 personnes années. Dans 85,7% des cas il s'agissait d'un AVC ischémique. Le délai moyen de survenue d'un AVC était de 33,4 mois. Les facteurs associés à la survenue d'un AVC étaient: les patients ayant initié leur traitement au stade III et IV de l'OMS et le taux de CD4 > 100/mm3 à l'initiation du traitement antirétroviral. Conclusion L'incidence des AVC chez les patients VIH positifs sous traitement antirétroviral est similaire à celle rapportée ant

  3. Le syndrome des loges du bras: une complication inhabituelle de l'intoxication au monoxyde de carbone

    PubMed Central

    Chkoura, Khalid; Kechna, Hicham; Loutid, Jaouad; Ouzad, Omar; Cherradi, Toufiq; Hachimi, Moulay Ahmed

    2015-01-01

    Le monoxyde de carbone (CO) surnommé “Silent killer” par les Anglo-Saxons représente la première cause de mortalité par intoxication accidentelle ou volontaire en Europe comme aux États-Unis. Au Maroc, le centre anti poison a collecté entre 1991 et 2008, 12976 cas d'intoxication au monoxyde de carbone dont 98,7% étaient accidentelles. Cette intoxication est très exceptionnellement compliquée d'un syndrome de loge qui peut contribuer à une aggravation certaine du pronostic fonctionnel et vital quand il est ignoré ou dominé par d'autres symptômes en particulier neurologiques. Nous rapportons le cas d'un gardien de nuit qui a présenté un syndrome de loge particulier par sa localisation (bras) au cours d'une intoxication au CO qui a évolué favorablement. PMID:26301009

  4. Approche au diagnostic de la maladie cœliaque chez les patients ayant une faible densité minérale osseuse ou des fractures de fragilité

    PubMed Central

    Rios, Lorena P.; Khan, Aliya; Sultan, Muhammad; McAssey, Karen; Fouda, Mona A.; Armstrong, David

    2013-01-01

    Résumé Objectif Présenter aux cliniciens une mise à jour sur le diagnostic de la maladie cœliaque (MC), ainsi que des recommandations sur les indications de procéder au dépistage de la MC chez les patients présentant une faible densité minérale osseuse (DMO) ou des fractures de fragilité. Qualité des données Un groupe de travail multidisciplinaire a élaboré des questions cliniquement pertinentes relativement au diagnostic de la MC servant de fondement à une recherche documentaire dans les bases de données MEDLINE, EMBASE et CENTRAL (de janvier 2000 à janvier 2009) à l’aide des mots clés en anglais celiac disease, osteoporosis, osteopenia, low bone mass et fracture. Les ouvrages scientifiques existants comportent des études de niveaux I et II. Message principal La prévalence estimée de la MC asymptomatique est de 2 % à 3 % chez les personnes qui ont une faible DMO. Par ailleurs, un dépistage ciblé est recommandé pour les patients qui ont des T-scores de −1,0 ou moins à la colonne vertébrale ou aux hanches ou des antécédents de fractures de fragilité associées à des symptômes ou à des problèmes reliés à la MC, des antécédents familiaux de MC ou de bas niveaux de calcium urinaire, une insuffisance en vitamine D et des niveaux à la hausse d’hormones parathyroïdiennes en dépit d’un apport suffisant en calcium et en vitamine D. Le dépistage de la MC devrait se faire pendant que le sujet consomme un régime alimentaire contenant du gluten. On procède au dépistage initial par le dosage d’immunoglobuline (Ig) A antitransglutaminase en utilisant la transglutaminase tissulaire humaine recombinante ou une autre transglutaminase tissulaire, en association avec l’immunofluorescence des IgA anti-endomysium. Une biopsie du duodénum est nécessaire pour confirmer le diagnostic de la MC. Le typage des antigènes des leucocytes humains peut aider à confirmer ou à exclure le diagnostic de la MC dans les cas où la s

  5. L’explosion intravésicale au cours des procédures de résection endoscopique: Un incident dangereux qui peut être évité

    PubMed Central

    Anzaoui, Jihad El; Abakka, Najib; El harrech, Younes; Ghoundale, Omar; Touiti, Driss; Lahkim, Mohammed; Fihri, Jawad Fassi; Bakzaza, Walid; Mejdane, Abdelhadi

    2013-01-01

    Résumé Les explosions survenant au cours des manœuvres endoscopiques urologiques sont rares et dangereuses. Elles sont dues à une production d’hydrogène par hydrolyse de l’eau lors des procédés de coagulation et de section. L’hydrogène devient très combustible une fois mélangé avec l’oxygène ambiant. Nous rapportons un cas d’explosion intravésicale au cours d’une résection transurethrale d’une tumeur de la vessie et nous exposons, par une revue de littérature, les différentes théories physiopathologiques et les moyens de prévention. PMID:23914274

  6. Eversion congénitale bilatérale des paupières: prise en charge d’un cas selon l’approche conservatrice au Centre Hospitalier Universitaire de Yaoundé, Cameroun

    PubMed Central

    Monebenimp, Francisca; Kagmeni, Gilles; Chelo, David; Bilong, Yannick; Moukouri, Ernest

    2012-01-01

    L’éversion congénitale des paupières est une affection rare. Son traitement en première intention est généralement conservateur, constitué de lubrifiant, d’antibiotiques, de manœuvres d’inversion de la paupière éversée et d’une éducation des parents. Nous présentons le cas d’un nouveau-né de huit heures de vie ayant une éversion congénitale bilatérale des paupières avec surinfection bactérienne. La ponction à l’aiguille de la conjonctive œdémateuse associée au traitement topique avec du sérum salé isotonique et des antibiotiques ont accéléré le processus de guérison. Une récidive n’a pas été observée lors des pleurs après trois semaines d’inversion des paupières. PMID:22514768

  7. La baisse de la densité osseuse au cours des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin: prévalence et facteurs de risqué

    PubMed Central

    Trabelsi, Aida Ben Slama; Abdellaoui, Faouzi; Ksiaa, Mehdi; Souguir, Ahlem; Zeglaoui, Hela; Rejeb, Mohamed Ben; Brahem, Ahlem; Ajmi, Salem; Jmaa, Ali

    2013-01-01

    Introduction La baisse de la densité minérale osseuse représente la principale manifestation osseuse décrite au cours des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin. En Tunisie, très peu d’études ont rapportés sa prévalence et ses facteurs de risque. Le but de ce travail était de déterminer la prévalence de la perte osseuse au cours des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin, et rechercher ses facteurs de risque. Méthodes Patients et méthodes: étude ouverte transversale, réalisée de 2007 jusqu’à 2012. Résultats 146 cas étaient colligés, dont 105 avaient une maladie de Crohn (71,9%) et 41 avaient une rectocolite hémorragique (28,1%). Il s'agissait de 62 hommes et 84 femmes. L’âge moyen était de 33,18 ans. La perte osseuse était trouvée chez 85 patients (58,2%). Il s'agissait d'une ostéopénie dans 57 cas et d'ostéoporose dans 28 cas. Les facteurs de risque de perte osseuse étaient une activité physique limitée (p=0,013), un indice de masse corporel ‘20 kg/m2 (p=0,015), une maladie active (p=0,035), l’étendue de l'atteinte intestinale (p=0,006) et une dose cumulée de corticothérapie dépassant 4,5g de Prednisone (p=0,003). Conclusion La déminéralisation osseuse est une complication fréquente mais non constante. Ceci justifie un dépistage précoce chez les patients à risque, qui pourront ainsi bénéficier d'un traitement substitutif. PMID:24198872

  8. Des Vents et des Jets Astrophysiques

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Sauty, C.

    well expected result from the theory. Although, collimation may be conical, paraboloidal or cylindrical (Part 4), cylindrical collimation is the more likely to occur. The shape of outflows may then be used as a tool to predict physical conditions on the flows or on their source. L'éjection continue de plasma autour d'objets massifs est un phénomène largement répandu en astrophysique, que ce soit sous la forme du vent solaire, de vents stellaires, de jets d'étoiles en formation, de jets stellaires autour d'objets compacts ou de jets extra-galactiques. Cette zoologie diversifiée fait pourtant l'objet d'un commun effort de modélisation. Le but de cette revue est d'abord de présenter qualitativement le développement, depuis leur origine, des diverses théories de vents (Partie 1) et l'inter disciplinarité dans ce domaine. Il s'agit d'une énumération, plus ou moins exhaustive, des idées proposées pour expliquer l'accélération et la morphologie des vents et des jets, accompagnée d'une présentation sommaire des aspects observationnels. Cette partie s'abstient de tout aspect faisant appel au formalisme mathématique. Ces écoulements peuvent être décrits, au moins partiellement, en résolvant les équations magnétohydrodynamiques, axisymétriques et stationnaires. Ce formalisme, à la base de la plupart des théories, est exposé dans la Partie 2. Il permet d'introduire quantitativement les intégrales premières qu'un tel système possède. Ces dernières sont amenées à jouer un rôle important dans la compréhension des phénomènes d'accélération ou de collimation, en particulier le taux de perte de masse, le taux de perte de moment angulaire ou l'énergie du rotateur magnétique. La difficulté de modélisation réside dans l'existence de points critiques, propres aux équations non linéaires, qu'il faut franchir. La nature physique et la localisation de ces points critiques fait l'objet d'un débat important car ils sont la clef de voute de la r

  9. Analyse de la prise en charge du nouveau-né dans le cadre de la stratégie nationale de subvention des accouchements et des soins obstétricaux et néonatals d'urgence au Centre Hospitalier Universitaire Pédiatrique Charles de Gaulle, Ouagadougou (Burkina Faso)

    PubMed Central

    Ouédraogo, Solange Odile Yugbaré; Yougbaré, Nestor; Kouéta, Fla; Dao; Ouédraogo, Moussa; Lougué, Claudine; Ludovic, Kam; Traoré, Ramata Ouédraogo; Yé, Diarra

    2015-01-01

    Introduction Il s'agit d'analyser la prise en charge du nouveau-né dans le cadre de la stratégie na-tionale de subvention des accouchements et des soins obstétricaux et néonatals d'urgence mis en place par le gouvernement du Burkina Faso en 2006. Méthodes Nous avons menée une étude à visée descriptive et analytique comportant un volet ré-trospectif du 01 janvier 2006 au 31 décembre 2010 portant sur les paramètres épidémiologiques, cliniques des nouveau-nés hospitalisés et un volet prospectif du 3 octobre 2011 au 29 février 2012 par une entrevue des accompagnateurs des nouveau-nés et des prestataires des services de santé. Résultats Les hospitalisations ont augmenté de 43,65% entre 2006 à 2010 Le taux de mortalité néo-natale hospitalière qui était de 11,04% a connu une réduction moyenne annuelle de 3,95%. L'entrevue a porté sur 110 accompagnateurs et 76 prestataires. La majorité des prestataires (97,44%) et des ac-compagnateurs (88,18%) étaient informés de la stratégie mais n'avait pas une connaissance exacte de sa définition. Les prestataires (94,74%) ont signalé des ruptures de médicaments, consommables médicaux et des pannes d’ appareils de laboratoire et d'imagerie. Parmi les accompagnateurs (89%) disaient être satisfaits des services offerts et (72,89%) trouvaient les coûts abordables mais évoquaient les difficultés du transport. Conclusion: La subvention a amélioré la prise en charge du nou-veau-né mais son optimisation nécessiterait une meilleur information et implication de tous les acteurs. Conclusion La subvention a amélioré la prise en charge du nouveau-né mais son optimisation nécessiterait une meilleur information et implication de tous les acteurs. PMID:26161166

  10. Epidémiologie et prise en charge des infections du per-partum à la maternité du centre hospitalier départemental de l'Ouémé-Plateau au Bénin

    PubMed Central

    Saizonou, Jacques; Ouédraogo, Laurent; Paraiso, Moussiliou Noël; Ayélo, Paul; Kpozèhouen, Alphonse; Daraté, René; Traoré, Esther

    2014-01-01

    Introduction La présente étude avait pour objectif de mesurer l'ampleur des infections du per-partum à la maternité du Centre Hospitalier Départemental de l'Ouémé-Plateau d'analyser les conditions de survenue et de prise en charge dans la perspective de l'amélioration des soins et services maternels et néonataux. Méthodes Une étude descriptive et analytique a été conduite de Août 2009 à Février 2010 et a impliqué 110 mères victimes d'infections du per-partum; elles ont été soumises à un questionnaire durant tout leur séjour hospitalier; des observations des pratiques de prise en charge des prestataires de soins ont été menées et des registres et autres supports de données sanitaires ont été exploités. L'analyse des données a été effectuée à l'aide du logiciel Epi Info 6.4 dans sa version française. Résultats L'incidence des infections du per-partum était de 5,9 pour 100 accouchements (110/ 1875); les types d'infections les plus incriminés étaient les endométrites (27,3%), les chorioamniotites (18,2%), les infections du site opératoire (12,7%) et les infections urinaires (2,7%). Les examens cliniques ont été relativement acceptables. En revanche, les examens biologiques ont été très insuffisants expliquant l'imprécision importante au niveau des diagnostics. L'antibiothérapie a été instaurée systématiquement. Le taux de mortinaissance était de 25,6% et les enfants de petit poids représentaient 23,2%. Conclusion L'incidence des infections du per-partum dans la présente étude était assez élevée. Des efforts de préventions et de dépistage de ces infections sont nécessaire afin d'améliorer la qualité des soins PMID:25120854

  11. La fréquence cardiaque au repos : Un indicateur pronostique modifiable du risque et des issues cardiovasculaires ?

    PubMed Central

    Arnold, J Malcolm; Fitchett, David H; Howlett, Jonathan G; Lonn, Eva M; Tardif, Jean-Claude

    2008-01-01

    De plus en plus de données probantes tirées d’essais cliniques et d’études épidémiologiques indiquent qu’une fréquence cardiaque élevée au repos est un prédicteur d’événements cliniques. La preuve de sa cause et de son effet direct est limitée car les médicaments courants qui réduisent la fréquence cardiaque (p. ex., les bêtabloquants) ont de multiples mécanismes d’action. Une nouvelle catégorie de médicament, les inhibiteurs If sélectifs, est en cours d’exploration à titre de « pur » médicament réduisant la fréquence cardiaque, ce qui aidera à confirmer s’il existe un lien fortuit entre la fréquence cardiaque élevée et les issues cardiovasculaires. Le présent article analyse les données probantes selon lesquelles une fréquence cardiaque élevée est un facteur de risque cardiovasculaire ainsi que certains essais cliniques courants qui évaluent cette hypothèse.

  12. Intérêt de l'inspection visuelle à l'acide acétique et au soluté de Lugol avec colposcope dans le dépistage des lésions du col utérin au Gabon

    PubMed Central

    Mpiga, Édith; Ivanga, Mahinè; Koumakpayi, Ismaël Hervé; Engohan-Aloghe, Corinne; Ankély, Junie Chansi; Belembaogo, Ernest; Meye, Jean-François

    2015-01-01

    Introduction Au Gabon, le dépistage des lésions précancéreuses et cancéreuses du col de l'utérus n'est pas systématique. La vulgarisation de ce dépistage suppose l'utilisation d'un test efficace et adapté aux réalités locales. Méthodes L'objectif de cette étude était de comparer les performances du frottis cervico-vaginal (FCV) conventionnel et de l'inspection visuelle à l'acide acétique (IVA) et au soluté de Lugol (IVL) couplée à la colposcopie, dans la détection des lésions du col utérin au Gabon. Des tests IVA/IVL et FCV ont été effectués chez 309 femmes gabonaises âgées de 18 à 75 ans. Des biopsies ont été réalisées en cas de résultat positif. Résultats 5 cancers épidermoïdes (1,6%) et 4 lésions précancéreuses (1,3%) ont été confirmées par l'histologie. L'IVA/IVL a présenté une meilleure sensibilité (100%) que le FCV (89%). Toutefois, le FCV est apparu plus spécifique (100% versus 92%). Avec une valeur prédictive (VP) négative de 100%, l'IVA/IVL a permis d'exclure avec certitude la présence de cancer du col lorsque le résultat était négatif, contrairement au FCV (92%). L'IVA/IVL et le FCV ont présenté des VP positives respectivement de 90% et 100%. Conclusion Cette étude montre que l'IVA/IVL avec colposcope couplée à l'histologie en cas de résultat positif apparaît plus performante que le FCV. PMID:26893799

  13. Facteurs associes aux décès des nouveau-nés suspects d'infections bactériennes au Centre Hospitalier Universitaire Pédiatrique Charles de Gaulle de Ouagadougou, Burkina Faso

    PubMed Central

    Ouédraogo, Solange Odile Yugbaré; Méda, Désiré; Dao, Lassina; Kouéta, Fla; Ludovic, Kam; Traoré, Ramata Ouédraogo; Yé, Diarra

    2016-01-01

    Introduction Il s'agit d’étudier les facteurs associés au décès des nouveau-nés suspects d'infections bactériennes au centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles de gaulle de Ouagadougou. Méthodes Nous avons mené une étude de cohorte rétrospective du 1er janvier 2009 au 31 décembre 2012 au centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles de gaulle de Ouagadougou. Résultats La fréquence hospitalière des nouveau-nés suspects d'infection bactérienne sur était de 62,8%. L’âge médian à l'admission était de trois jours et le sex ratio de 1,1. Parmi ces nouveau-nés, 351 (22,8%) ont bénéficié d'au moins un examen bactériologique, et 28 (8%) ont eu la confirmation de l'origine bactérienne de l'infection. Au cours de la période néonatale, 138(9%) nouveau-nés sont décédés avec un taux de létalité précoce et tardive respectivement de 9,6% et 8,3%. Le lieu de résidence, le mode d'admission, le nombre de consultations prénatales, le poids de naissance, la présence de signes de gravité et l'année d'admission étaient les facteurs de risque indépendants associés au décès. Conclusion Les facteurs associés au décès devraient être pris en compte dans les interventions de santé pour réduire la mortalité néonatale. PMID:27583071

  14. Aspects cliniques et biologiques des anémies pédiatriques dans un hôpital de District urbain au Cameroun

    PubMed Central

    Koum, Danièle Kedy; Tsakeu, Eveline Ngouadjeu Dongho; Sack, Françoise Ngo; Ngalagou, Pierre Tchienrg Moueleu; Kamanyi, Albert; Mandengue, Samuel Honoré

    2013-01-01

    Introduction L'anémie est un problème de santé publique prédominant chez les enfants et les femmes en âge de procréer. L'objectif de cette étude était de caractériser et de déterminer sa prévalence chez les enfants âgés de 6 mois à 14 ans hospitalisés à l'hôpital de District de Bonassama à Douala-Cameroun. Méthodes Il s'agissait d'une étude descriptive transversale qui s'est déroulée de février à mars 2012 avec une collecte rétrospective des données de janvier 2009 à mars 2012. Etaient inclus, les patients de 6 mois à 14 ans hospitalisés, quel que soit leur motif de consultation et leur diagnostic, et ayant réalisé au moins une numération formule sanguine (NFS). Les patients transfusés moins de 120 jours avant la NFS étaient exclus. L’âge, le sexe, les motifs de consultation, les signes cliniques, les diagnostics et les résultats de la NFS étaient enregistrés. L'anémie était définie selon les critères de l'OMS. La recherche étiologique était guidée par les signes cliniques et les examens complémentaires. Résultats La prévalence de l'anémie était de 88,5%. Le sex-ratio garçon/fille était de 1,3. La fièvre était le premier motif de consultation. L'anémie modérée prédominait (62,7%). Le taux moyen d'hémoglobine chez les patients anémiques était de 8,6 ± 1,7 g/dl (2,3- 11,4). L'anémie microcytaire hypochrome dominait (48,5%). Le paludisme était la principale pathologie (46,3%). Le taux de mortalité des patients anémiques était de 5,9%. Conclusion La prévalence de l'anémie était élevée avec une prédominance des formes hypochromes microcytaires. La principale étiologie était le paludisme. PMID:24772220

  15. Le diagnostic anténatal de la trisomie 21 par l'hybridation in situ en fluorescence (FISH): à propos des premiers tests réalisés au Maroc

    PubMed Central

    Lamzouri, Afaf; Natiq, Abdelhafid; Tajir, Mariam; Sendid, Mohamed; Sefiani, Abdelaziz

    2012-01-01

    Introduction Le but de cette étude était de présenter les premiers résultats de diagnostic anténatal de la trisomie 21 par la technique d'hybridation in situ en fluorescence (FISH) au Maroc et discuter son intérêt dans le diagnostic rapide de cette aneuploïdie. Méthodes Ce travail a été réalisé chez 23 femmes avec des grossesses à haut risque de trisomie 21. La moyenne d’âge des gestantes étaient de 37,43 ans avec des extrêmes de 21 et 43 ans. Toutes étaient musulmanes mariées, mariage légitimé par la Charia, dont trois mariages consanguins, sauf une originaire de la République Démocratique du Congo qui était chrétienne et concubine. La majorité des femmes étaient fonctionnaires et avaient un niveau de scolarisation moyen à élevé. Toutes les patientes ont bénéficié d'une consultation de génétique médicale au cours de laquelle il leur a été donné des informations sur la technique, son intérêt et ses limites. Il s'agit de femmes enceintes qui avaient soit un âge maternel élevé ou des signes d'appel échographiques et/ ou biochimiques. Une des patientes était porteuse d'une translocation robertsonienne t(14;21) équilibrée. Une amniocentèse a été réalisée chez toutes les gestantes et aucun avortement n'a était induit par ce geste invasif. L’âge gestationnel moyen à la première consultation était de 14 semaines d'aménorrhée (SA) et à l'amniocentèse était de 16 SA et 5 jours. L'analyse FISH a été réalisée, après consentement des couples, sur des cellules non cultivées à partir des échantillons de liquides amniotiques, en utilisant des sondes spécifiques du chromosome 21. Résultats Parmi les 23 patientes qui ont bénéficiées d'un diagnostic anténatal de la trisomie 21 par la technique FISH, nous avons pu rassurer 21 d'entre elles, et nous avons détecté deux cas de trisomie 21 fœtal. Conclusion La technique FISH permet un diagnostic anténatal rapide, en moins de 48h, de la trisomie 21 sur

  16. Evaluation des connaissances des parents sur les bronchiolites aiguës

    PubMed Central

    Gueddari, Widad; Tazi, Abderrahmane; Ouardi, Amine; Nani, Samira; Zineddine, Abdelhadi

    2014-01-01

    Les infections respiratoires (IR) constituent la deuxième cause de mortalité infantile au Maroc, dû en partie à l'absence d'information et de sensibilisation. Le but de ce travail était d’évaluer les connaissances des parents sur la bronchiolite aiguë, infection respiratoire très fréquente. Nous avons réalisé une enquête basée sur un questionnaire, auprès de parents de nourrissons consultants pour toux, avec ou sans gêne respiratoire. 180 parents ont été inclus dans l’étude. Les parents pensaient que l'infection respiratoire était secondaire au climat froid (96%); seuls 4% ont évoqué une origine infectieuse. Aucun des parents ne savait que le lavage des mains était un moyen de prévention de la transmission. Les parents ont majoritairement répondu que la kinésithérapie respiratoire ne servait à rien (65%), et qu'elle était nocive (24.5%). Ce manque de connaissances fondamentales en matière d'IR et de bronchiolite en particulier, devrait inciter à entreprendre un programme de sensibilisation PMID:25328606

  17. Etude theorique et experimentale des evaporateurs de dioxyde de carbone operant dans des conditions de givrage

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Bendaoud, Adlane Larbi

    . Dans la partie theorique, un modele traitant les aspects thermique, hydrodynamique et massique a ete elabore. Sur la base de ce modele a ete ecrit un programme informatique en langage FORTRAN 6.6. Il est base sur la discretisation du serpentin en volumes de controle, est entierement automatise et peut traiter des echangeurs de chaleur avec des circuits de refrigerant complexes pouvant avoir des entrees et sorties multiples ainsi que des bifurcations. La presence simultanee des trois phases thermodynamiques du refrigerant (liquide sous refroidi, fluide sature, vapeur surchauffee) dans le serpentin est aussi prise en charge. Le modele a ete valide pour un fonctionnement avec et sans formation de givre en utilisant des donnees experimentales disponibles dans la litterature et celles obtenues sur le banc d'essai de CanmetENERGIE. Celui-ci a ete mis a jour pour les besoins de la presente recherche et pour cela, un systeme de surchauffe et d'injection de la vapeur d'eau dans une enceinte a tres basse temperature a ete dimensionne, fabrique et installe. Un dispositif de visualisation de la formation de givre, ainsi qu'un equipement de mesure de la temperature, de la pression et de l'humidite relative de l'air ont aussi ete ajoutes. Une fois le modele valide, des simulations numeriques sur le serpentin avec et sans formation de givre ont ete effectuees. Un premier cas de base a servi comme reference pour d'autres cas pour lesquels une etude parametrique sur la geometrie et le fonctionnement a ete menee. Il a ete montre par rapport au cas de base que : 1. la diminution de la densite des ailettes sur des rangees specifiques du serpentin donne une surface minimale (Amin) plus grande, retardant ainsi l'obstruction totale du serpentin par le givre et permet donc un temps de fonctionnement plus grand et une frequence de degivrage plus faible. 2. une bonne configuration de circuit de refrigerant augmente le temps de fonctionnement du serpentin de 200 % et delivre une puissance

  18. Analyse des facteurs histo-pronostiques du cancer du rectum non métastatique dans une série ouest Algérienne de 58 cas au CHU-Tlemcen

    PubMed Central

    Mesli, Smain Nabil; Regagba, Derbali; Tidjane, Anisse; Benkalfat, Mokhtar; Abi-Ayad, Chakib

    2016-01-01

    Introduction L'objectif de notre travail est d'analyser les facteurs histo-pronostiques des cancers du rectum non métastatique opérés au service de chirurgie «A» de Tlemcen à ouest Algérien durant une période de six ans. Méthodes Etude rétrospective de 58 patients qui avait un adénocarcinome rectal. Le critère de jugement était la survie. Les paramètres étudiés, le sexe, l’âge, stade tumoral, et les récidives tumorales. Résultats L’âge moyen était de 58 ans. Avec 52% d'hommes contre 48% femmes avec sex-ratio (1,08). Le siège tumoral était: moyen rectum avec 41,37%, 34,48% au bas rectum et dans 24,13% au haut rectum. La classification TNM avec 17,65% au stade I, 18,61% au stade II, 53, 44% au stade III et 7,84% au stade IV. La survie médiane globale était de 40 mois ±2,937 mois. La survie en fonction du stade tumoral, le stade III et IV avait un faible taux de survie (19%) a 3 ans contre le stade I, II avait un taux de survie de (75%) (P = 0,000) (IC 95%). Les patients avec récidives tumorales avaient un taux de survie faible à 3 ans par rapport à ceux n'ayant pas eu de récidive (30,85% Vs 64,30% P = 0,043). Conclusion Dans cette série, l’étude uni varié des différents facteurs pronostiques conditionnant la survie n'a permis de retenir que trois facteurs influençant la survie, à savoir la taille tumorale, le stade, et les récidives tumorales. En analyse multi variée en utilisant le modèle Cox un seul facteur été retenu la récidive tumorale. PMID:27583069

  19. Étude par détection de photons des processus électroniques au sein d'une jonction tunnel dans un milieu moléculaire

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Perronet, K.

    2005-03-01

    Analysis of the luminescence induced by a STM (scanning tunneling microscope) permits to get insights into the electronic processes taking place in a single nanoscopic tunnel junction. We studied a Au(111)/Au junction under vacuum (UHV) and immersed in a molecular medium. The study under UHV reveals the influence of spatial variations of surface local density of states (LDOS) on the luminescence. The emission at the solid-liquid interface is characterized and the role played by the dielectric function is shown. Time correlations between the emitted single photons are then studied. Depending on the liquid immersing the junction, a photon bunching can occur. We link this bunching with structural changes of the junction induced by the presence of a diffusing molecule. If the HOMO LUMO gap of the molecule is small enough, resonant tunnelling paths exist and tunnelling-electron bunching occurs. Finally, the influence of a self-assembled monolayer on the substrate is investigated. Boundings between triphenylene derivatives and Au(111) are too weak, but with chemisorbed alcanethiols, molecular resolution is reached both on the STM image and on the photon map. We show that the contrast on photon map comes from the modulation of the LDOS spatial extension into the barrier due to the S Au bond. The elaboration of organic multilayers is considered as a route for observing the electroluminescence of a single molecule, isolated from the substrate by thiols and to study correlations of electronic origin. We have already optically characterised such a layer using C{60}. La luminescence induite par STM (microscopie à effet tunnel) est une source d'informations d'une grande richesse sur les processus électroniques au sein d'un objet nanoscopique individuel. Nous nous sommes intéressés à une jonction Au/Au(111) sous vide puis dans un milieu moléculaire. L'étude sous vide a permis de montrer l'influence des variations spatiales des densités d'états de la surface. L

  20. Influence du comportement des accompagnants sur le vécu des patients admis pour hémorragies digestives hautes au CHU campus de Lomé (Togo)

    PubMed Central

    Bagny, Aklesso; Dusabe, Angelique; Bouglouga, Oumboma; Lawson-ananisoh, Mawuli Late; Kaaga, Yeba Laconi; Djibril, Mohaman Awalou; Soedje, Kokou Mensah; Dassa, Simliwa Kolou; Redah, Datouda

    2014-01-01

    Introduction L'hémorragie digestive haute est une urgence, qui constitue souvent pour les patients un danger mortel suscitant inquiétude et agitation. Dans cet état, le patient dépend de ses accompagnants pour ses soins et pour honorer le traitement; mais souvent, il a été observé une discordance entre l'urgence et les comportements des accompagnants. Le but de cette étude était de décrire les facteurs socioéconomiques et psychologiques pouvant influencer les comportements des accompagnants des patients admis pour HDH, estimer l'indice de relation entre ces comportements et les facteurs associés d'une part et le vécu des patients admis pour HDH d'autre part. Méthodes Il s'agit d'une étude prospective menée de Septembre 2010 à Juin 2011 (soit 10 mois). Nous avions utilisé l'entretien semi-dirigé et l'observation directe pour collecter nos données, ces dernières avaient été traitées par les méthodes statistiques et d'analyse de contenu. Résultats Dans la présente étude, les comportements des accompagnants des patients admis pour HDH sont en majorité marqués par l'abandon (84%) et le manque de sollicitude (80,2%). Ces comportements sont souvent stimulés par les facteurs socioéconomiques tels que les difficultés économiques (83,2%), des conflits intrafamiliaux (85,1%) et des représentations (maladie incurable ou envoûtement) de la maladie par les accompagnants (73,3%) des cas. Quant aux patients, ils vivent ces comportements comme étant des menaces de mort ou des rejets (77,20%) et comme étant une dévalorisation ou une humiliation de la part de leurs accompagnants (70,30%). Les résultats confirment l'existence de lien significatif entre les comportements des accompagnants et les facteurs socio économiques, entre les comportements des accompagnants et des facteurs psychologiques, et entre le vécu des patients admis pour l'HDH et les comportements des accompagnants. Conclusion Des études ultérieures devraient aborder les points

  1. [Les inégalités dans l'accès aux soins du cancer au Canada: un point de vue éthique].

    PubMed

    Purificacion, Sunshine J; French, John G; d'Agincourt-Canning, Lori

    2015-11-01

    La capacité d'offrir des soins du cancer de qualité dépend en grande partie de l'accessibilité des services à ceux qui en ont besoin. Dans l'état actuel des choses, on constate des disparités en matière d'accès aux services de cancérologie au Canada, ce qui constitue un problème sur le plan de l'éthique. Le présent article fait ressortir les points de vue éthiques et stratégiques liés à l'équité dans l'accès aux soins du cancer au Canada. S'inspirant des principes de la bioéthique, soit la bénéficience, la non-maléficience et la justice, plusieurs stratégies sont recommandées pour améliorer l'accès aux soins du cancer au pays.

  2. Evaluation des résultats après traitement des lésions intra épithéliales du col utérin par la cryothérapie: étude préliminaire au Centre Hospitalier Universitaire de Yaoundé: A propos de 21 cas

    PubMed Central

    Ndoua, Claude Cyrille Noa; Tebeu, Pierre Marie; Kemfang, Jean Dupont; Kasia, Jean Marie

    2015-01-01

    Nous rapportons les résultats d'une série de 21 cas de prise en charge par cryothérapie de lésions intra-épithéliales cervicales au Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) de Yaoundé. Notre objectif principal était d’évaluer les résultats préliminaires de la prise en charge des lésions précancéreuses éligibles pour la cryothérapie. Il s'agissait d'une étude transversale descriptive qui s'est étalée sur 24 mois. Etaient inclus dans l’étude toutes les femmes traitées par cryothérapie. Nous avons exclu les patientes traitées par une autre méthode, les patientes perdues de vue et les dossiers incomplets. Le statut cervical a été déterminé à 6 semaines, 6 mois et 12 mois. Les complications précoces et tardives ont également été répertoriées. Au total 95.2% des lésions étaient cicatrisées à 6 semaines. A 6 mois, toutes les lésions avaient disparu et au 12ème mois, la guérison était effective chez 95.2% des patientes. Les saignements et l'hydrorrhée étaient les principales complications tardives avec des fréquences respectives de 66.7% et 95.2%. Aucun cas de sténose cervicale n'a été répertorié. La cryothérapie peut être utilisée comme méthode de traitement pour des lésions précancéreuses du col. PMID:26140068

  3. Formation et Evolution des Quasars et Contraintes cosmologiques

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Hatziminaoglou, Evanthia

    2000-06-01

    redshift mais qu'elle décrivait assez bien l'évolution des quasars jusqu'à z ~2 . Pour ces deux raisons, une méthode de sélection de candidats quasars efficace à tout redshift a été mise au point et des modèles théoriques de formation et évolution des quasars ont été développés. Cette technique de sélection de candidats quasars, développée pour les besoins du projet spectroscopique VIRMOS , est basée sur la méthode des redshifts photométriques, qui consiste à comparer la distribution d'énergie spectrale observée (photométrie dans plusieurs filtres) avec celle calculée pour des spectres-modèles. Dans le cas de la sélection de candidats quasars, la photométrie des objets (en principe ponctuels mais ceci n'est pas nécessaire) est comparée à des spectres simulés de quasars et à une série de spectres réels d'étoiles. Le meilleur ajustement (Chi2 minimum) permet alors de caractériser un objet comme candidat étoile ou candidat quasar. Cette méthode peut, en principe, fournir des catalogues qui ne sont pas biaisés en redshift et qui ont une grande complétude. En même temps, une estimation du redshift (photométrique) des candidats quasars est donnée, en dirigeant ainsi la spectroscopie vers l'optique ou l'infrarouge. Dans la partie théorique, des modèles de formation et d'évolution de quasars ont été développés ou sont en cours de développement. Depuis peu de temps des indices de l'existence de trous noirs plus ou moins massifs au centre de beaucoup de galaxies, même normales, se sont accumulés. D'une part, un modèle analytique est en cours de développement en collaboration avec l'Université de Barcelona. Ce modèle a initialement été développé pour étudier la formation et évolution des galaxies. Au cours de cette thèse, nous avons contacté l'équipe de E. Salvador-Solé et je leur ai proposé d'incorporer des Trous Noirs Massifs dans les galaxies et d'étudier, ainsi, la naissance et l'évolution des quasars. Un mod

  4. Quels agents incriminés dans les mycoses du pied ? Enquête auprès des diabétiques consultant au CHU Mohammed VI de Marrakech

    PubMed Central

    Chegour, Hakima; El Ansari, Nawal; El Mghari, Ghizlane; Tali, Abdelali; Zoughaghi, Laila; Sebbani, Majda; Amine, Mohamed

    2014-01-01

    Les infections mycosiques du pied constituent un motif fréquent de consultation chez les diabétiques, le diabète constituant à la fois un facteur favorisant et aggravant les lésions cutanéomuqueuses. L'objectif de ce travail était d'identifier la flore mycologique locale responsable des lésions du pied chez le diabétique et déterminer les facteurs favorisant la survenue de mycoses. Il s'agissait d'une étude transversale intéressant des diabétiques suivis en consultation; un prélèvement mycologique, avec examen direct et culture, a été réalisé devant toute suspicion clinique de lésion mycosique. Quatre-vingt-deux patients ont été inclus. L'hémoglobine glycosylée moyenne a été de9,2% ± 2,23. Un intertrigo inter orteil a été noté dans 90,2% des cas; l'examen mycologique était positif dans 64,8% des cas, avec 18 cas de Trichophyton rubrum et 11 cas de Candida albicans. Une atteinte unguéale a été suspectée chez 65,9% patients; la culture a mis en évidence un Trichosporon pathogène chez sept patients, un Candida albicansdans six cas, un Trichophyton rubrum dans quatre cas, avec trois cas de Trichophyton mentagrophytes et deux cas de Scytalidium dimidiatum. L’étude analytique, après confirmation mycologique, en fonction des principales caractéristiques des patients a montré que l'atteinte mycosique du pied est significativement corrélée au déséquilibre glycémique. Ce travail a montré la prédominance du Trichophyton rubrum dans les lésions d'intertrigo inter orteil et du Trichosporon dans les onychomycoses, avec une prédominance globale plus globale plus élevée du TR. PMID:25170372

  5. Trajet de soins des personnes âgées à Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso: une enquête transversale

    PubMed Central

    Hien, Hervé; Berthé, Abdramane; Konaté, Blahima; Drabo, Maxime koiné; Tou, Fatoumata; Somda, Désiré; Badini-Kinda, Fatoumata; Macq, Jean

    2015-01-01

    Introduction En Afrique, il y n'a pas encore une maitrise du trajet de soins des personnes âgées pour construire des modèles de soins adaptés afin d'améliorer leur prise en charge. L'objectif de cette étude était de décrire le trajet de soins des personnes âgées à Bobo-Dioulasso. Méthodes Nous avons réalisé une étude transversale à prédominance qualitative avec des personnes âgées vivant dans les ménages dans la ville de Bobo-Dioulasso de septembre à novembre 2012. Nous avons sélectionné 30 personnes âgées de manière raisonnée dans 22 secteurs. Des entretiens qualitatifs ont été réalisés. Le recours aux soins formels, informels et mixtes a été analysé. Résultats Le trajet de soins des personnes âgées à Bobo-Dioulasso était à prédominance mixte: elles utilisaient à la fois pour le même épisode de maladie les services publics et privés l'automédication à domicile, la médecine traditionnelle, l'utilisation des médicaments du marche informel de la rue. Les premiers recours aux soins étaient à l'initiative des personnes âgées elles-mêmes. Les recours aux soins formels étaient largement utilisés par les personnes âgées qui avaient un revenu de pension. Conclusion Devant la complexité de la prise en charge des personnes âgées présentant plusieurs pathologies et ayant différents recours des soins il y a une nécessité d'orienter le système d'offre de soins vers une coordination dite « collective ». PMID:26097632

  6. Approche à l’égard des nouveaux anticoagulants oraux en pratique familiale

    PubMed Central

    Douketis, James; Bell, Alan David; Eikelboom, John; Liew, Aaron

    2014-01-01

    Résumé Objectif Comparer les caractéristiques principales des nouveaux anticoagulants oraux (NACO), soit le dabigatran, le rivaroxaban et l’apixaban, et répondre aux questions qui font surface lors de la comparaison de ces agents. Qualité des données Une recherche dans PubMed a été effectuée afin de relever les études cliniques récentes (de janvier 2008 à la semaine 32 de 2013) portant sur l’emploi des NACO pour la prévention des AVC dans les cas de fibrillation auriculaire (FA) et pour le traitement de la thromboembolie veineuse aiguë. Message principal Selon 3 essais d’envergure, tous les NACO sont au moins aussi efficaces que la warfarine dans la prévention des AVC chez les patients atteints d’une FA non valvulaire, et au moins aussi sûrs pour ce qui est du risque de saignement. Des méta-analyses de ces essais ont montré que, comparativement au traitement par la warfarine, les NACO avaient réduit la mortalité totale, la mortalité d’origine cardiovasculaire et les saignements intracrâniens, et était aussi ressortie une tendance vers la réduction des saignements généraux. Du côté pratique, les avantages des NACO par rapport à la warfarine sont : posologie orale fixe uniquotidienne ou biquotidienne sans devoir surveiller la coagulation et peu d’interactions connues ou définies avec d’autres médicaments ou des aliments. Les désavantages potentiels des NACO sont notamment un risque de saignement qui serait accru chez les patients de plus de 75 ans, une hausse des saignements gastro-intestinaux majeurs avec des doses élevées de dabigatran, une hausse des cas de dyspepsie avec le dabigatran, l’absence d’un test de laboratoire de routine visant à mesurer de façon fiable l’effet anticoagulant et l’absence d’antidote pour renverser l’effet anticoagulant. Aucun essai randomisé contrôlé n’a effectué de comparaison directe des NACO, et le choix d’un NACO est influencé par les caract

  7. Prise en charge péri opératoire des urgences chirurgicales abdominales chez l’adulte au CHU Aristide Le Dantec

    PubMed Central

    Gaye, Ibrahima; Leye, Pape Alassane; Traoré, Mamadou Mour; Ndiaye, Pape Ibrahima; Ba, El Hadji Boubacar; Bah, Mamadou Diawo; Fall, Mouhamed Lamine; Diouf, Elisabeth

    2016-01-01

    La prise en charge périopératoire des urgences chirurgicales abdominales reste une préoccupation majeure des anesthésistes du fait des désordres hémodynamiques et/ou métaboliques souvent présents en préopératoire; mais également des complications postopératoires auxquelles elles sont exposées. Les objectifs de ce travail étaient d'étudier les aspects épidémiologiques, diagnostiques, thérapeutiques et pronostiques des urgences abdominales. Etude rétrospective descriptive sur une période de 6 mois portant sur les patients âgés de plus de 16 ans opérés d'une urgence abdominale à l'hôpital Aristide Le Dantec. Les paramètres étudiés portaient sur les aspects épidémiologiques, diagnostiques, thérapeutiques et pronostiques des urgences chirurgicales abdominales. Nous avions colligé 161 cas, près de 20% de l'activité du service. L'âge moyen était de 41 ans [16, 80 ans]. Le sex ratio était de 2, 9. Le délai moyen de consultation était de 4,6 jours. Les péritonites étaient les pathologies les plus fréquentes (25,5%). La fréquence cardiaque moyenne des patients était de 92 bpm (battements/min)et 97 bpm pour ceux ayant eu une préparation hémodynamique préopératoire. La moyenne de la PAM était de 9,66 cmhg et 8,61 cmhg chez les patients préparés. 49,1% des patients étaient de la classe ASA1, 39,9% ASA2, 8,7% ASA3, 2,5% ASA4 et 0,6% ASA5. Une antibioprophylaxie était faite chez 46,30% des patients et 53,41% d'entre eux avaient eu une antibiothérapie.95,6% des patients avaient eu une anesthésie générale et 4,4% une rachianesthésie. La fréquence des incidents peropératoires était de 11,08%. La morbidité était de 4,3% et la mortalité 4,96%. La prise en charge des urgences chirurgicales abdominales doit être multidisciplinaire impliquant anesthésistes, chirurgiens et biologistes afin de réduire davantage le taux de morbimortalité qui reste de nos jours non négligeable. PMID:27795787

  8. Détention provisoire des jeunes femmes accusées d'avortement clandestin ou d'infanticide au Sénégal

    PubMed Central

    Soumah, Mohamed Maniboliot; Pemba, Liliane Flore

    2012-01-01

    Introduction L'activité sexuelle chez les jeunes les expose à un accroissement du risque de contracter des grossesses non désirées. Le recours à l'avortement clandestin avec son corollaire de complications peut entrainer le décès de la jeune femme. Avortement et infanticide sont interdits et sanctionnés par la loi sénégalaise. Comment ces jeunes femmes vivent-elles leur détention? Existe-il des alternatives à la détention pour éviter leur désocialisation? Méthodes Cette étude rétrospective portait sur la maison d'arrêt des femmes de Dakar située à Liberté 6, un quartier de Dakar. Nous avons procédé à des entretiens avec des femmes détenues à la maison d'arrêt des femmes de Dakar et suspectées d'infanticide ou d'avortement clandestin. Résultats Les femmes de notre échantillon ont une moyenne d’âge inférieure à 25 ans avec parmi elles une fille mineure de 16 ans. Nous avons trouvé 18,51% de femmes suspectées d'infanticide ou d'avortement. Dans notre étude 50% des femmes sont originaires de la périphérie et de la banlieue de Dakar et presque 44% proviennent des autres régions du pays. La durée moyenne de détention provisoire est de neuf mois. Conclusion Malgré leur qualification distincte dans le code pénal: l'infanticide est un crime et l'avortement un délit, les femmes suspectées d'avoir commis ces actes sont soumises à de longues détentions préventives. PMID:22937189

  9. Profil épidémiologique et prise en charge des exacerbations d'asthme chez l'enfant à l'hôpital d'enfants de Rabat au Maroc

    PubMed Central

    Boubkraoui, Mohamed El Mahdi; Benbrahim, Fadoua; Assermouh, Abdellah; El Hafidi, Naima; Benchekroun, Soumia; Mahraoui, Chafiq

    2015-01-01

    Introduction L'exacerbation d'asthme est un phénomène paroxystique qui peut mettre en jeu le pronostic vital. Le but de l’étude est d’évaluer le profil épidémiologique et les modalités de prise en charge de l'exacerbation d'asthme chez les enfants âgés de 2 à 15 ans dans l'unité de pneumoallergologie pédiatrique de l'hôpital d'enfants de Rabat au Maroc. Méthodes Il s'agit d'une étude rétrospective qui a concerné 1461 enfants hospitalisés pour exacerbation d'asthme modérée à sévère durant une période d'un an allant de décembre 2011 à novembre 2012, les exacerbations légères étant traitées en ambulatoire. Résultats Les hospitalisations pour exacerbation d'asthme chez les enfants ont représenté 34% de l'ensemble des hospitalisations avec trois pics en mai, septembre et décembre. L’âge moyen de survenue était de 3 ans et demi avec une prédominance masculine nette. L'exacerbation d'asthme était inaugurale dans 22% des cas. Les infections respiratoires virales dominaient les facteurs déclenchants des exacerbations d'asthme. Le séjour hospitalier était en moyenne de 3 jours. Un transfert en réanimation a été nécessaire dans 2% des cas. L’évolution sous traitement a toujours été favorable et la mortalité a été nulle. Conclusion La prévalence des hospitalisations pour exacerbation d'asthme suit un profil saisonnier lié aux effets environnementaux. La plupart de ces hospitalisations pourraient cependant être évitées grâce à un meilleur contrôle de l'asthme et à l'amélioration de l’éducation thérapeutique de l'enfant asthmatique et de son entourage. PMID:26090031

  10. Les conditions d’hébergement favorables au rétablissement : perspective des usagers et usagères

    PubMed Central

    Piat, Myra; Boyer, Richard; Cloutier, Simon; Fleury, Marie-Josée; Lesage, Alain

    2016-01-01

    Cette recherche vise à mieux comprendre le rôle de l’hébergement dans le rétablissement des personnes vivant avec une maladie mentale grave. Quarante résidents et résidentes de différents types d’hébergement communautaire structuré ont été interrogés sur les conditions d’hébergement qui favorisent leur rétablissement. Les résultats indiquent qu’aux yeux des résidents et résidentes, les conditions matérielles d’existence ont une influence déterminante sur le rétablissement. Leurs préoccupations s’articulent autour des besoins de base tels que l’alimentation, le coût, les commodités et la qualité de leur hébergement. Les relations sociales avec leur entourage immédiat ont également une grande influence sur le rétablissement des personnes, lesquelles souhaitent d’abord conserver leurs modestes acquis, tant matériels que sociaux. Cette stabilité est prérequise à leur rétablissement. PMID:27099410

  11. Profil bactériologique des sinusites maxillaires chroniques suppurées d'origine nasale de l'adulte au CHU Tokoin de Lomé

    PubMed Central

    Bathokédéou, Amana; Yaotse, Dagnra Anoumou; Essobozou, Pegbessou; Eyawelhon, Kpemissi

    2013-01-01

    Le but de cette étude était de déterminer les germes responsables des sinusites maxillaires chroniques et leur sensibilité aux antibiotiques usuels. Il s'agit d'une étude prospective menée sur 24 mois chez des patients reçus pour sinusite maxillaire chronique suppurée d'origine nasale. L'examen bactériologique était réalisé sur des prélèvements de pus obtenus par ponction des sinus. Sur les 100 prélèvements, 64 cultures (64%) étaient positives, dont 60 cultures étaient monomicrobiennes. Les germes les plus fréquemment isolés étaient le Streptococcus pneumoniae dans 20 cas (27.78%), le Staphylococcus aureus dans 15 cas (20.83%) et les streptocoques du groupe A dans 10 cas (13.89%). Les souches de Streptococcus pneumoniae étaient toutes sensible aux céphalosporines, aux quinolones, aux macrolides et à l'oxacilline. Les souches de Staphylococcus aureus avaient présenté 93.34% de résistance à la pénicilline G. Aucune souche n’était résistante à l'Oxacilline. Les streptocoques du groupe A avaient une sensibilité de 80 à 100% aux bétalactamines et aux macrolides, et 60% aux quinolones. L’écologie bactérienne des sinusites maxillaires chroniques suppurées de l'adulte est dominée par le Streptococcus pneumoniae et le Staphylococcus aureus. Ces germes sont sensibles aux quinolones et aux aminosides. PMID:24648861

  12. Un kyste hydatique osseux: une localisation rare au niveau de l’os iliaque

    PubMed Central

    Nhamoucha, Yassine; Alaoui, Othmane; Doumbia, Aliou; Oukhoya, Mohammed; Abdellaoui, Hicham; Tazi, Mohammed; Chater, Lamyae; Atarraf, Karima; Arroud, Mounir; Afifi, Abderahman

    2016-01-01

    L'hydatidose est une affection parasitaire liée au développement chez l'homme de la forme larvaire d'un cestode, à savoir un tænia de très petite taille dénommé Echinococcus Granulosus. Cette anthropozoonose présente une diversité de formes anatomoradiologiques lié aux nombreux aspects topographiques et évolutifs des kystes. L'hydatidose osseuse est rare, elle ne représente que 0,9 à 2,5% de l'ensemble des localisations. Nous rapportons l'observation d'un enfant de 9 ans, qui a été admis chez nous pour une boiterie fébrile avec une masse au niveau de la fosse iliaque droite, révélant un kyste hydatique au dépend de l'os iliaque. Le bilan lésionnel avait objectivé un kyste hydatique de l'os iliaque avec extension aux parties molles adjacentes. Le traitement chirurgical conclu a un kyste surinfecté d'ou la réalisation d'une exérèse chirurgicale du kyste avec drainage. L'ostéopathie hydatique est infiltrante, diffuse, lente et progressive, ce qui rend le diagnostic tardif et qui compromet la qualité du traitement. PMID:27800081

  13. Imagerie Resolue dans le Temps des Photons et Neutres Metastables Emis D'une Surface Par Stimulation Electronique

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Leclerc, Gregoire

    L'appareil que nous presentons ici a ete mis au point pour permettre d'accumuler des images numeriques, resolues dans le temps, de la desorption par stimulation electronique (DSE) d'ions positifs et negatifs, de photons et de neutres metastables, tout en conservant des capacites de base de diffraction d'electrons lents (DEL) et de transmission d'electrons lents (TEL). Le spectrometre comporte un monochromateur d'electrons a secteur cylindrique de 127^ circ dont l'optique de sortie permet la focalisation du faisceau d'electrons sur une large gamme d'energies. Le detecteur consiste en un empilement de galettes de microcanaux et d'une anode resistive a encodage de division de charges. La reponse spatiale du detecteur a ete calibree et plusieurs causes de non-linearite ont ete localisees et corrigees. Des methodes de correction materielle et logicielle des distorsions spatiales sont presentees. La resolution temporelle des evenements est obtenue en pulsant le faisceau d'electrons, et de facon synchrone la detection, laquelle est couplee a un micro-ordinateur. La premiere partie de ce travail est consacree a la caracterisation du spectrometre et la presentation de nombreux parametres operationnels, obtenus soit au moment de la conception, soit experimentalement. Suit la presentation de donnees de DEL et de DSE pour le systeme Ar/Pt(111) en films minces a 15K. Les sequences temporelles d'images de metastables d'Ar desorbes ont revele la presence de plusieurs populations distinctes, ayant des distributions angulaires et distributions d'energie cinetique que nous avons pu separer. Les fonctions d'excitation de l'emission de photons et de la desorption de differentes composantes de metastables, ainsi que la dependance de ces signaux sur l'epaisseur des films d'Ar, sont aussi presentees et analysees. Les techniques que nous avons developpees ont permis de cerner les mecanismes en jeu pour la desorption et la luminescence.

  14. QUELS FUTURS TRAITEMENTS POUR LA DEPENDANCE AU TABAC ET AU CANNABIS?

    PubMed Central

    LE FOLL, Bernard; JUSTINOVA, Zuzana; TANDA, Gianlugi; GOLDBERG, Steven R.

    2009-01-01

    RESUME Plus de trois millions de morts sont attribués au tabagisme dans le monde par an, et l’usage de tabac est en progression dans les pays en voie de développement. L’usage de tabac est donc une des rares causes de mortalité qui augmente, avec une prévision de plus de 10 millions de morts par an dans 30–40 ans. Le cannabis ou marijuana est la drogue illicite la plus consommée dans le monde et il n’y a actuellement pas de traitement disponible. Bien que les systèmes dopaminergiques jouent un rôle central dans les effets renforçants des drogues, d’autres systèmes sont impliqués. Nous présentons ici des résultats récents obtenus avec des antagonistes des récepteurs cannabinoides CB1, des récepteurs D3 de la dopamine et des récepteurs opioïdes. Ces antagonistes qui modulent de façon directe ou indirecte la transmission dopaminergique cérébrale représentent des approches prometteuses pour le traitement du tabagisme ou de la dépendance au cannabis. Ces approches sont à valider dans des essais cliniques. PMID:18663981

  15. Search for the Higgs Boson and for Anomalous Quartic Gauge Boson Couplings in the WW Channel with Dielectron Events with the D0 Experiment at the Tevatron; Recherche du boson de Higgs et de couplages de jauge quartiques anormaux dans le canal WW en électrons dans l'expérience D0 au Tevatron

    SciTech Connect

    Chapon, Emilien

    2013-01-01

    Le paysage de la physique des particules a subi des changements majeurs entre le début de cette thèse, en septembre 2010, et sa n en juin 2013. On peut notamment qualier l'année 2012 de date-clé dans l'histoire de la physique des particules. En 2012, une nouvelle particule a été découverte au LHC [1, 2], dont la majeure partie de la communauté s'accorde aujourd'hui à dire qu'il s'agit très probablement du boson de Higgs. Cet événement est intervenu peu après une sorte de passage de relais entre le Tevatron, arrêté le 30 septembre 2011, et le LHC, dont les toutes premières collisions sont intervenues le 23 novembre 2009.

  16. L'Anti-Atlas occidental du Maroc: étude sédimentologique et reconstitutions paléogéographiques au Cambrien inférieur

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Benssaou, M.; Hamoumi, N.

    2001-04-01

    L'étude lithostratigraphique en sédimentologique des formations du Cambrien inférieur de l'Anti-Atlas occidental (Maroc) a permis de mettre en évidence la diversité extrême des faciès allant des faciès continentaux jusqu'au faciès franchement marins. La répartition verticale de ces faciès ainsi que leurs associations ont permis de (i) proposer un nouveau découpage de la succession en formations lithostratigraphiques, (ii) reconstituer les milieux de dépôt (système fluviatile, lacs, fan-deltas, milieu littoral, plate-forme dominée par des constructions stromatolitiques et récifales et plate-forme dominée par les tempêtes) et (iii) établir des modèles paléogéographiques retraçant les différentes étapes d'évolution de ce bassin qui fait partie de la plate-forme nord-gondwanienne au Cambrien inférieur. Lithostratigraphical and sedimentological studies of the Early Cambrian formations in the western Anti-Atlas (Morocco) evidence their large diversity of facies ranging from continental to clearly marine. Vertical distribution and associations of facies afford opportunities to (i) suggest a new classification of the sedimentary sequence in terms of lithostratigraphic formations, (ii) restore the depositional environments (fluvial system, lake, delta fan, coast, stromatolite and reef-dominated platform, tempest-dominated platform), and (iii) establish palæogeographic models displaying the different evolutionary stages of this basin that constituted a part of the Lower Cambrian north-Gondwanian platform.

  17. Médecine des voyages

    PubMed Central

    Aw, Brian; Boraston, Suni; Botten, David; Cherniwchan, Darin; Fazal, Hyder; Kelton, Timothy; Libman, Michael; Saldanha, Colin; Scappatura, Philip; Stowe, Brian

    2014-01-01

    Résumé Objectif Définir la pratique de la médecine des voyages, présenter les éléments fondamentaux d’une consultation complète préalable aux voyages à des voyageurs internationaux et aider à identifier les patients qu’il vaudrait mieux envoyer en consultation auprès de professionnels de la médecine des voyages. Sources des données Les lignes directrices et les recommandations sur la médecine des voyages et les maladies liées aux voyages publiées par les autorités sanitaires nationales et internationales ont fait l’objet d’un examen. Une recension des ouvrages connexes dans MEDLINE et EMBASE a aussi été effectuée. Message principal La médecine des voyages est une spécialité très dynamique qui se concentre sur les soins préventifs avant un voyage. Une évaluation exhaustive du risque pour chaque voyageur est essentielle pour mesurer avec exactitude les risques particuliers au voyageur, à son itinéraire et à sa destination et pour offrir des conseils sur les interventions les plus appropriées en gestion du risque afin de promouvoir la santé et prévenir les problèmes médicaux indésirables durant le voyage. Des vaccins peuvent aussi être nécessaires et doivent être personnalisés en fonction des antécédents d’immunisation du voyageur, de son itinéraire et du temps qu’il reste avant son départ. Conclusion La santé et la sécurité d’un voyageur dépendent du degré d’expertise du médecin qui offre le counseling préalable à son voyage et les vaccins, au besoin. On recommande à ceux qui donnent des conseils aux voyageurs d’être conscients de l’ampleur de cette responsabilité et de demander si possible une consultation auprès de professionnels de la médecine des voyages pour tous les voyageurs à risque élevé.

  18. Résection endoscopique des polypes colorectaux pédiculés en utilisant un lasso largable au fil catgut chromé: une alternative a la polypectomie conventionnelle? A propos d'une série de cas

    PubMed Central

    Ankouane, Firmin; Noah, Dominique Noah; Nonga, Bernadette Ngo; Tagni-Sartre, Michèle; Modjo, Gabriel; Ndam, Elie Claude Ndjitoyap

    2014-01-01

    L'intérêt de l'endoscopie dans la résection des polypes colorectaux a été rapporté dans plusieurs études. Les techniques de résection endoscopique sont multiples et maîtrisées dans les pays occidentaux. La technique de mucosectomie endoscopique et celle de la pose d'une anse largable en nylon (endoloop) ont élargi le champ des lésions résécables par endoscopie. Toutefois, malgré cette évolution, la vulgarisation de la polypectomie n'est pas effective. En Afrique subsaharienne, la prise en charge de ces polypes de grande taille nécessite souvent une intervention chirurgicale à ciel ouvert ou une évacuation sanitaire onéreuse dans un pays en Occident. Nous rapportons une nouvelle approche de polypectomie endoscopique des polypes pédiculés colorectaux, en utilisant un lasso largable au fil catgut chromé 2/0. Les polypes pédiculés étaient situés soit au niveau du sigmoïde soit au rectum. Après avoir passé le lasso autour du pédicule, le n'ud du lasso est serré autour de celui-ci pour strangulation. En moyenne 6 jours après la procédure, le polype est récupéré dans les selles. Une colonoscopie de contrôle est nécessaire pour confirmer la résection du polype. Cette technique peu coûteuse et accessible, devrait être vulgarisée dans les pays en voie de développement avec des plateaux techniques pauvres. Elle a ses limites et ses inconvénients qui doivent être connus de l'opérateur. PMID:25360198

  19. Developpement D'un Modele Climatique Regional: Fizr Simulation des Conditions de Janvier de la Cote Ouest Nord Americaine

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Goyette, Stephane

    1995-11-01

    . Cette nouvelle gamme de modeles-interpolateurs imbriques qualifies d'"intelligents" fait partie de la famille des modeles dits "pilotes". L'hypothese directrice de notre etude est fondee sur la supposition que le climat de fine echelle est souvent gouverne par des forcages provenant de la surface plutot que par des transports atmospheriques de grande echelle spatiale. La technique que nous proposons vise donc a guider FIZR par la Dynamique echantillonnee d'un MCG et de la forcer par la Physique du MCG ainsi que par un forcage orographique de meso-echelle, en chacun des noeuds de la grille fine de calculs. Afin de valider la robustesse et la justesse de notre modele climatique regional, nous avons choisi la region de la Cote Ouest du continent nord americain. Elle est notamment caracterisee par une distribution geographique des precipitations et des temperatures fortement influencee par le relief sous-jacent. Les resultats d'une simulation d'un mois de janvier avec FIZR demontrent que nous pouvons simuler des champs de precipitations et de temperatures au niveau de l'abri beaucoup plus pres des observations climatiques comparativement a ceux simules a partir d'un MCG. Ces performances sont manifestement attribuees au forcage orographique de meso-echelle de meme qu'aux caracteristiques de surface determinees a fine echelle. Un modele similaire a FIZR peut, en principe, etre implante sur l'importe quel MCG, donc, tout organisme de recherche implique en modelisation numerique mondiale de grande echelle pourra se doter d'un el outil de regionalisation.

  20. College Party Intervention Checklist

    ERIC Educational Resources Information Center

    Higher Education Center for Alcohol, Drug Abuse, and Violence Prevention, 2012

    2012-01-01

    Off-campus parties are a major source of underage and excessive drinking among college students and cause alcohol-related problems for students and residents. This checklist is a brief, evidence-based guide for campus-based prevention professionals. It is designed to give the basic information needed to develop, implement, and evaluate an…

  1. The Radish Party

    ERIC Educational Resources Information Center

    Piotrowski, Jeff; Mildenstein, Tammy; Dungan, Kathy; Brewer, Carol

    2007-01-01

    The Radish Party inquiry is designed to teach the importance and relevance of soil organic matter to young students. In this investigation, students grow radishes in three different kinds of soils: sand, sand plus nutrients, and potting soil (soil that includes organic matter). The experience described here was conducted with first- and…

  2. Party with the Stars.

    ERIC Educational Resources Information Center

    Blaine, Lloyd

    1997-01-01

    Describes a Star Party which involves comparing the different colors of the stars, demonstrating how astronomers measure the sky with degrees, determining the cardinal direction, discussing numerous stories that ancient civilizations gave to constellations, exercising science process skills, and using science instruments. (JRH)

  3. South Georgia Autograph Parties.

    ERIC Educational Resources Information Center

    Womack, Geneva H.

    1978-01-01

    The manager of the South Georgia College Bookstore describes several autograph parties used as a sales promotion technique. The planning process, including initial contacts with the guest authors, are discussed, and the schedules and events of the authors' visits are reviewed. (JMD)

  4. Correction partielle des Effets de la Turbulence atmosphérique en Interférométrie optique: Traitement des Données et Développement d'Optiques adaptatives pour l'Interféromètre GI2T

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Vérinaud, Christophe

    2000-11-01

    Dans le domaine de la haute résolution angulaire en astronomie, les techniques de l'interférométrie optique et de l'optique adaptative sont en plein essor. La principale limitation de l'interférométrie est laturbulence atmosphérique qui entraîne des pertes de cohérence importantes, préjudiciables à la sensibilité et à la précision des mesures. L'optique adaptative appliquée à l'interférométrie va permettre un gain en sensibilité considérable. Le but de cette thèse est l'étude de l'influence de l'optique adaptative sur les mesures interférométriques et son application au Grand Interféromètre à DeuxTélescopes (GI2T) situé sur le Mont Calern dans le sud de la France. Deux problèmes principaux sont étudiés de manière théorique par des développements analytiques et des simulations numériques: le premier est le contrôle en temps réel de la variation des différences de marche optique, encore appelée piston différentiel, induite par l'optique adaptative ; le deuxième problème important est la calibration des mesures de contraste des franges dans le cas de la correction partielle. Je limite mon étude au cas d'un interféromètre multi-modes en courtes poses, mode de fonctionnement principal du GI2T également prévu sur le Very Large Telescope Interferometer installé au Cerro Paranal au Chili. Je développe une méthode de calibration des pertes de cohérence spatio-temporelles connaissant la fonction de structure des fronts d'onde corrigés. Je montre en particulier qu'il est possible d'estimer fréquence par fréquence la densité spectrale des images en courtes poses, méthode très utile pour augmenter la couverture du plan des fréquences spatiales dans l'observation d'objets étendus. La dernière partie de ce mémoire est consacrée au développements instrumentaux auxquels j'ai participé. J'ai développé un banc de qualification du système d'optique adaptative à courbure destiné au GI2T et j'ai étudié l

  5. Fiabilité test retest et validité de construit de la version française de L'Échelle fonctionnelle des membres inférieurs (ÉFMI), partie II

    PubMed Central

    René, Frédéric; Casimiro, Lynn; Tremblay, Manon; Chea, Phanny; Létourneau, Liliane; Silva, Megan; Stockwell, Victoria; Bergeron, Louis-Philippe

    2011-01-01

    RÉSUMÉ Introduction : Le Lower Extremity Functional Scale a été traduit en français en 2006. La version canadienne-française se nomme l'Échelle fonctionnelle des membres inférieurs (ÉFMI). La validité de construit et la fiabilité test-retest de l'ÉFMI n'ont pas encore été examinées. But : Examiner la fiabilité test-retest, la consistance interne et la validité de construit de l'ÉFMI. Méthodologie : Trente-quatre participants ayant subi une chirurgie ou une blessure à un membre inférieur ont rempli un questionnaire démographique et complété l'ÉFMI lors d'une évaluation initiale alors qu'ils étaient hospitalisés. Ils ont à nouveau complété l'ÉFMI dans un intervalle de 72 heures après la première évaluation. Le coefficient de corrélation intra-classe (CCI) et le coefficient kappa ont été utilisés afin d'examiner la fiabilité de type test-retest de l'ÉFMI. Le coefficient alpha Cronbach a été calculé pour évaluer la consistance interne. L'analyse factorielle a été utilisée pour examiner la validité de construit afin de déterminer le nombre de dimensions et leur signification respective. Résultats : Le CCI s'élève à une valeur de 0,92 [0,88–0,96] (IC: 95%). Le résultat du test α-Cronbach est de 0,95 (0,91–0,99) IC à 95%. L'analyse factorielle révèle que tous les éléments de l'ÉFMI se logent sur une dimension principale. Conclusion : Les résultats montrent que la version canadienne-française de l'ÉFMI est un outil unidimensionnel qui offre une fiabilité test-retest et une consistance interne excellentes. PMID:22379266

  6. Une version canadienne française du Lower Extremity Functional Scale (LEFS) : L'Échelle fonctionnelle des membres inférieurs (ÉFMI), partie I

    PubMed Central

    René, Frédéric; Casimiro, Lynn; Tremblay, Manon; Lefebvre, Annabelle; Beaudouin, Martine; Belliveau, Véronik; Bergeron, Louis-Philippe

    2011-01-01

    RÉSUMÉ Introduction : Le Rehabilitation Network of Ottawa-Carleton (RENOC) recommande à ses établissements de santé d'utiliser le Lower Extremity Functional Scale (LEFS). Puisque le RENOC dessert une clientèle anglophone et francophone, il s'imposait de traduire le LEFS pour l'évaluation de la clientèle francophone. But : Produire une traduction canadienne-française du LEFS sous l'appellation proposée « Échelle fonctionnelle des membres inférieurs (ÉFMI) » et examiner la validité de son contenu. Méthodologie : Nous avons utilisé une approche modifiée de la méthodologie de validation transculturelle de questionnaires de Vallerand (1989). Une traduction renversée parallèle du LEFS a d'abord été complétée. Ensuite, un comité d'experts a examiné les deux versions préliminaires et a créé la première version expérimentale de l'ÉFMI. Cette version fut évaluée par un deuxième comité d'experts, dont les commentaires menèrent à une deuxième version expérimentale. Finalement, 35 professionnels de la réadaptation évaluèrent la version expérimentale de l'ÉFMI sur une échelle d'ambiguïté et proposèrent les modifications finales. Résultats : Pour les différents énoncés de la version finale de l'ÉFMI, les moyennes sur l'échelle d'ambiguïté démontrent un niveau d'ambiguïté relativement faible puisqu'elles varient entre 1 et 2.54. Conclusion : Les quatre étapes rigoureuses du processus ont permis de produire une version valide du LEFS en français. PMID:22379265

  7. Translation into French of: "Changes to publication requirements made at the XVIII International Botanical Congress in Melbourne - what does e-publication mean for you?". Translated by Christian Feuillet and Valéry Malécot Changements des conditions requises pour la publication faits au XVIII Congrès International de Botanique à Melbourne - qu'est-ce que la publication électronique représente pour vous?

    PubMed

    Knapp, Sandra; McNeill, John; Turland, Nicholas J

    2011-01-01

    RésuméLes changements au CodeInternational de Nomenclature Botanique sont décidés tous les 6 ans aux Sections de Nomenclature associées aux Congrès Internationaux de Botanique (CIB). Le XVIII(e) CIB se tenait à Melbourne, Australie; la Section de Nomenclature s'est réunie les 18-22 juillet 2011 et ses décisions ont été acceptées par le Congrès en session plénière le 30 juillet. Suite à cette réunion, plusieurs modifications importantes ont été apportées au Code et vont affecter la publication de nouveaux noms. Deux de ces changements prendront effet le 1(er) janvier 2012, quelques mois avant que le Code de Melbourne soit publié. Les documents électroniques publiés en ligne en 'Portable Document Format' (PDF) avec un 'International Standard Serial Number' (ISSN) ou un 'International Standard Book Number' (ISBN) constitueront une publication effective, et l'exigence d'une description ou d'une diagnose en latin pour les noms des nouveaux taxa sera changée en l'exigence d'une description ou d'une diagnose en latin ou en anglais. De plus, à partir du 1(er) janvier 2013, les noms nouveaux des organismes traités comme champignons devront, pour que la publication soit valide, inclure dans le protologue (tous ce qui est associé au nom au moment de la publication valide) la citation d'un identifiant ('identifier') fourni par un dépôt reconnu (tel MycoBank). Une ébauche des nouveaux articles concernant la publication électronique est fournie et des conseils de bon usage sont esquissés.Pour encourager la diffusion des changements adoptés au Code International de Nomenclature pour les algues, les champignons et les plantes, cet article sera publié dans BMC Evolutionary Biology, Botanical Journal of the Linnean Society, Brittonia, Cladistics, MycoKeys, Mycotaxon, New Phytologist, North American Fungi, Novon, Opuscula Philolichenum, PhytoKeys, Phytoneuron, Phytotaxa, Plant Diversity and Resources, Systematic Botany et Taxon. PMID:22287925

  8. Translation into French of: “Changes to publication requirements made at the XVIII International Botanical Congress in Melbourne – what does e-publication mean for you?”. Translated by Christian Feuillet and Valéry Malécot Changements des conditions requises pour la publication faits au XVIII e Congrès International de Botanique à Melbourne – qu’est-ce que la publication électronique représente pour vous?

    PubMed Central

    Knapp, Sandra; McNeill, John; Turland, Nicholas J.

    2011-01-01

    Résumé Les changements au Code International de Nomenclature Botanique sont décidés tous les 6 ans aux Sections de Nomenclature associées aux Congrès Internationaux de Botanique (CIB). Le XVIIIe CIB se tenait à Melbourne, Australie; la Section de Nomenclature s’est réunie les 18-22 juillet 2011 et ses décisions ont été acceptées par le Congrès en session plénière le 30 juillet. Suite à cette réunion, plusieurs modifications importantes ont été apportées au Code et vont affecter la publication de nouveaux noms. Deux de ces changements prendront effet le 1er janvier 2012, quelques mois avant que le Code de Melbourne soit publié. Les documents électroniques publiés en ligne en ‘Portable Document Format’ (PDF) avec un ‘International Standard Serial Number’ (ISSN) ou un ‘International Standard Book Number’ (ISBN) constitueront une publication effective, et l’exigence d’une description ou d’une diagnose en latin pour les noms des nouveaux taxa sera changée en l’exigence d’une description ou d’une diagnose en latin ou en anglais. De plus, à partir du 1er janvier 2013, les noms nouveaux des organismes traités comme champignons devront, pour que la publication soit valide, inclure dans le protologue (tous ce qui est associé au nom au moment de la publication valide) la citation d’un identifiant (‘identifier’) fourni par un dépôt reconnu (tel MycoBank). Une ébauche des nouveaux articles concernant la publication électronique est fournie et des conseils de bon usage sont esquissés. Pour encourager la diffusion des changements adoptés au Code International de Nomenclature pour les algues, les champignons et les plantes, cet article sera publié dans BMC Evolutionary Biology, Botanical Journal of the Linnean Society, Brittonia, Cladistics, MycoKeys, Mycotaxon, New Phytologist, North American Fungi, Novon, Opuscula Philolichenum, PhytoKeys, Phytoneuron, Phytotaxa, Plant Diversity and Resources, Systematic Botany et

  9. The cocktail party problem.

    PubMed

    Haykin, Simon; Chen, Zhe

    2005-09-01

    This review presents an overview of a challenging problem in auditory perception, the cocktail party phenomenon, the delineation of which goes back to a classic paper by Cherry in 1953. In this review, we address the following issues: (1) human auditory scene analysis, which is a general process carried out by the auditory system of a human listener; (2) insight into auditory perception, which is derived from Marr's vision theory; (3) computational auditory scene analysis, which focuses on specific approaches aimed at solving the machine cocktail party problem; (4) active audition, the proposal for which is motivated by analogy with active vision, and (5) discussion of brain theory and independent component analysis, on the one hand, and correlative neural firing, on the other.

  10. Profil infectieux et mortalité des enfants âgés de 0 à 5 ans admis pour malnutrition aiguë sévère: étude de cohorte rétrospective au Centre Nutritionnel et Thérapeutique de Bukavu, République Démocratique du Congo

    PubMed Central

    Kambale, Richard Mbusa; Kasengi, Joe Bwija; Kivukuto, John Mutendela; Cubaka, Liévin Murhula; Mungo, Bruno Masumbuko; Balaluka, Ghislain Bisimwa

    2016-01-01

    Introduction La malnutrition constitue une toile de fond sur laquelle se greffent plusieurs infections. L'objectif de ce travail est de déterminer les infections les plus létales, la durée médiane de séjour et le gain pondéral médian journalier des enfants malnutris. Méthodes Étude de cohorte rétrospective des enfants malnutris de 0 à 59 mois hospitalisés au Centre Nutritionnel et Thérapeutique de Bukavu du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2013. L’évaluation du risque de survenue de décès par complication infectieuse a été faite par la mesure du risque relatif. Nous avons utilisé le test de Mann-Whitney pour comparer les médianes. Les Odd ratio ajustés par régression logistique et leurs intervalles de confiance à 95% du risque de mortalité ont été donnés pour chaque cause infectieuse. Résultats Au total, 574 enfants avaient été inclus. Cinq cent vingt et un (90.8%) enfants étaient sortis guéris, 10 (1.7%) avaient abandonné le traitement et 43 (7.5%) étaient décédés. La durée médiane de séjour était de 19 (13-26) jours et le gain pondéral médian journalier était de 7 (3-13) g/kg/j. Il existait une association statistiquement significative entre la mortalité et le sepsis / choc septique (p = 0,0004), la méningite (p = 0,00001), et l'infection à VIH (p = 0,02). Conclusion Une meilleure prise en charge de la malnutrition aigüe dans notre région devrait se baser sur la mise en place des unités spécialisées et bien équipées pour la prise en charge de la malnutrition associées aux infections sévères. PMID:27279964

  11. Le don après un décès d'origine cardiocirculatoire au Canada

    PubMed Central

    Shemie, Sam D.; Baker, Andrew J.; Knoll, Greg; Wall, William; Rocker, Graeme; Howes, Daniel; Davidson, Janet; Pagliarello, Joe; Chambers-Evans, Jane; Cockfield, Sandra; Farrell, Catherine; Glannon, Walter; Gourlay, William; Grant, David; Langevin, Stéphan; Wheelock, Brian; Young, Kimberly; Dossetor, John

    2006-01-01

    Résumé Ces recommandations sont le fruit d'un processus multidisciplinaire national ayant duré un an et visant à déterminer si et comment l'on pourrait procéder au don d'organes après un décès d'origine cardiocirculatoire («don après le décès cardiocirculatoire», ou DDC) au Canada. Le forum national organisé en février 2005 a permis aux participants de discuter et d'élaborer des recommandations sur les principes, interventions et pratiques se rapportant au DDC. Les aspects éthiques et juridiques ont été abordés dans les discussions. À la fin du Forum, la majorité des participants ont été favorables à l'implantation de programmes de DDC au Canada. Les participants du Forum ont également convenu qu'il fallait formuler et prôner des valeurs fondamentales pour orienter l'élaboration de programmes et de protocoles basés sur le cadre médical, éthique et juridique établi lors de cette réunion. Même si la possibilité d'un don d'organes et de tissus doit faire partie intégrante des soins de fin de vie, il faut insister sur le fait que le devoir de diligence envers les patients mourants et leurs familles doit demeurer la priorité des équipes soignantes. La complexité et les répercussions profondes du décès sont reconnues et doivent être respectées, de même que les différences personnelles, ethnoculturelles et religieuses face à la mort et au don d'organes. Les décisions d'arrêter le traitement de maintien des fonctions vitales, la prise en charge des derniers moments de la vie et le diagnostic de décès selon des critères cardiocirculatoires doivent être distincts et indépendants des processus de don et transplantation. Ce rapport contient des recommandations destinées aux gestionnaires de program, aux autorités sanitaires régionales et aux instances appelés à élaborer les protocoles de DDC. Les programmes doivent être conçus en fonction des éléments suivants : direction et planification locales, éducation et

  12. L’alimentation des enfants ayant une déficience neurologique

    PubMed Central

    2009-01-01

    La malnutrition, qu’il s’agisse de sous-alimentation ou de suralimentation, est courante chez les enfants ayant une déficience neurologique. Les besoins en énergie sont difficiles à définir au sein de cette population hétérogène. De plus, on manque d’information sur ce qui constitue la croissance normale chez ces enfants. Des facteurs non nutritionnels peuvent influer sur la croissance, mais des facteurs nutritionnels, tels qu’un apport calorique insuffisant, des pertes excessives d’éléments nutritifs et un métabolisme énergétique anormal, contribuent également au retard de croissance de ces enfants. La malnutrition est liée à une importante morbidité, tandis que la réadaptation nutritionnelle améliore l’état de santé global. Le soutien nutritionnel doit faire partie intégrante de la prise en charge des enfants ayant une déficience nutritionnelle et viser non seulement à améliorer l’état nutritionnel, mais également la qualité de vie des patients et de leur famille. Au moment d’envisager une intervention nutritionnelle, il faut tenir compte du dysfonctionnement oromoteur, du reflux gastro-œsophagien et de l’aspiration pulmonaire, et une équipe multidisciplinaire doit se concerter. Il faut repérer rapidement les enfants vulnérables à des troubles nutritionnels et procéder à une évaluation de leur état nutritionnel au moins une fois par année, et plus souvent chez les nourrissons et les jeunes enfants ou chez les enfants qui risquent de souffrir de malnutrition. Il faut optimiser l’apport oral s’il est sécuritaire, mais entreprendre une alimentation entérale chez les enfants ayant un dysfonctionnement oromoteur qui provoque une aspiration marquée ou chez ceux qui sont incapables de maintenir un état nutritionnel suffisant au moyen de l’apport oral. Il faut réserver l’alimentation par sonde nasogastrique aux interventions à court terme, mais si une intervention nutritionnelle prolongée s

  13. Etude des facteurs liés à l'observance au traitement antirétroviral chez les patients suivis à l'Unité de Prise En Charge du VIH/SIDA de l'Hôpital de District de Dschang, Cameroun

    PubMed Central

    Mbopi-Kéou, François-Xavier; Dempouo Djomassi, Lucienne; Monebenimp, Francisca

    2012-01-01

    Introduction Etudier les facteurs liés à l'observance au traitement antirétroviral chez les patients adultes suivis à l'Unité de Prise en Charge du VIH/SIDA (UPEC) de l'hôpital de District de Dschang. Méthodes Dans une étude descriptive transversale conduite à l'hôpital de District de Dschang, l'observance a été évaluée sur la base des déclarations des patients et sur la régularité du renouvellement de leurs ordonnances (observance calculée). Résultats Parmi les 389 patients répondant à nos critères d'inclusion, 356 ont été interrogés. La durée moyenne du suivi était de 27 mois. La moyenne d’âge était égale à 41 ans et le sexe ratio 2,46 en faveur du sexe féminin. Le statut sérologique était découvert pour 60,56% des patients à l'occasion d'un épisode maladif. Le niveau d'observance déclarée était significativement plus élevé que le niveau global de l'observance calculée (80,2% vs 51,5%, p<10−5). Les deux principales barrières à l'observance étaient l'oubli et le travail. Les patients référés dans cette UPEC étaient moins bien observants (p<10−4). L'observance au traitement antirétroviral était d'autant meilleure quand le taux de CD4 en début de traitement était élevé (p= 0,01) et que la durée du traitement était prolongée (p=0,00). Conclusion La discordance observée entre les résultats des deux méthodes utilisées pour estimer l'observance, tout en soulévant les contraintes liées à l’évaluation de l'observance thérapeutique, souligne l'importance des méthodes biologiques. Les facteurs individuels se sont avérés être les principales raisons de non-observance. Enfin, un accent devrait être mis sur les consultations d’éducation thérapeutique et le suivi psycho-social des patients sous traitement antirétroviral dans cette UPEC. PMID:22937195

  14. Le Programme d’enseignement décentralisé et la rétention des médecins omnipraticiens dans la région du Bas-Saint-Laurent au Québec

    PubMed Central

    Bustinza, Ray; Gagnon, Suzanne; Burigusa, Guillaume

    2009-01-01

    Résumé OBJECTIF Le but de cette étude était d’évaluer l’impact sur la rétention des médecins omnipraticiens du programme d’enseignement décentralisé, des mesures incitatives financières et de l’origine du médecin. DEVIS Nos données sont tirées de la banque du suivi des effectifs médicaux de la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent. Les questionnaires complétés par les médecins dans le cadre de cette étude ont été envoyés par la poste. MILIEU Bas-Saint-Laurent, Qué. PARTICIPANTS Des médecins omnipraticiens pratiquant depuis 1985 à août 2003 dans la région. MÉTHODOLOGIE Pour les analyses statistiques, nous avons fait appel à l’analyse multivariée, en utilisant le modèle des taux proportionnels de Cox de l’analyse de survie. RÉSULTATS La probabilité ajustée de demeurer en région, selon l’exposition aux stages de résidence en région, présente une tendance positive avec un rapport de 2,12 (P = 0,15). La probabilité de rester dans la région grimpe jusqu’à 4,5 fois plus (P < 0,01) pour un médecin originaire du Bas-Saint-Laurent. Le lien avec les mesures incitatives financières montre que la probabilité ajustée de demeurer dans le Bas-Saint-Laurent n’est pas significativement différente selon qu’ils aient ou non reçu les primes d’installation ou la bourse de la Régie de l’assurance-maladie du Québec. CONCLUSION Les facteurs les plus prometteurs pour retenir les médecins omnipraticiens en région touchent le recrutement en médecine de candidats des régions rurales et la formation décentralisée. PMID:19752242

  15. Detection de l'initiation de la delamination des materiaux composites par suivi de l'emission acoustique

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Silversides, Ian

    Cette étude, basée sur la surveillance des ondes d'émission acoustique (E.A.), présente le développement d'une approche de prédiction de l'initiation de la délamination de pièces composites soumises à des chargements statiques et en fatigue. La surveillance des ondes d'E.A. fait parti d'un nombre restreint de méthodes pouvant détecter, en continu, l'apparition et la croissance de dommages dans les matériaux composites. L'approche est comparée à des méthodes conventionnelles ainsi qu'à une modélisation numérique pour des composites à fibre de carbone unidirectionnels et tissés, sur une gamme de rapports de mode mixte. Le présent mémoire met en lumière les différentes étapes abordées durant l'étude. L'utilisation des matériaux composites est mise en contexte au premier chapitre. La complexité des matériaux composites ainsi que la nécessité de modèles de prédiction fiables sont soulignées. Le deuxième chapitre contient une revue de la littérature et présente les outils disponibles pour analyser le délaminage et bâtir un modèle prédictif de sa propagation. Les sujets traités sont la délamination dans un contexte de mécanique de la rupture, la modélisation numérique d'une propagation de fissure, l'approche du monitorage par émission acoustique puis l'analyse fractographiques des surfaces de rupture. Les résultats des essais mécaniques et de la modélisation sont présentés sous forme d'article dans le troisième chapitre. Des essais statiques et en fatigue ont permis de calculer le taux de restitution d'énergie de déformation à l'initiation de la délamination selon des méthodes classiques pour ensuite les comparer à une méthode développée, basée sur le suivi des ondes d'émission acoustique. Une série d'essais de propagation de la délamination en fatigue ont permis d'observer des corrélations entre les émissions acoustiques, la longueur de la délamination, la vitesse de croissance des fissures et la s

  16. 11 CFR 9002.8 - New party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 11 Federal Elections 1 2010-01-01 2010-01-01 false New party. 9002.8 Section 9002.8 Federal... DEFINITIONS § 9002.8 New party. New party means a political party which is neither a major party nor a minor party....

  17. 11 CFR 9002.8 - New party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 11 Federal Elections 1 2011-01-01 2011-01-01 false New party. 9002.8 Section 9002.8 Federal... DEFINITIONS § 9002.8 New party. New party means a political party which is neither a major party nor a minor party....

  18. 11 CFR 9002.8 - New party.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-01-01

    ... DEFINITIONS § 9002.8 New party. New party means a political party which is neither a major party nor a minor party. ... 11 Federal Elections 1 2014-01-01 2014-01-01 false New party. 9002.8 Section 9002.8...

  19. 11 CFR 9002.8 - New party.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-01-01

    ... DEFINITIONS § 9002.8 New party. New party means a political party which is neither a major party nor a minor party. ... 11 Federal Elections 1 2013-01-01 2012-01-01 true New party. 9002.8 Section 9002.8...

  20. 11 CFR 9002.8 - New party.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-01-01

    ... DEFINITIONS § 9002.8 New party. New party means a political party which is neither a major party nor a minor party. ... 11 Federal Elections 1 2012-01-01 2012-01-01 false New party. 9002.8 Section 9002.8...

  1. BBC's All Night Star Party !

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Mendez, J.

    2003-12-01

    Coinciding with the closest approach of Mars to Earth in the last 60,000 years, BBC Two had a party. The All Night Star Party, a special live Open University programme for BBC Two, took place on 23 August night and lasted for one hour and a half.

  2. Infants in cocktail parties

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Newman, Rochelle S.

    2003-04-01

    Most work on listeners' ability to separate streams of speech has focused on adults. Yet infants also find themselves in noisy environments. In order to learn from their caregivers' speech in these settings, they must first separate it from background noise such as that from television shows and siblings. Previous work has found that 7.5-month-old infants can separate streams of speech when the target voice is more intense than the distractor voice (Newman and Jusczyk, 1996), when the target voice is known to the infant (Barker and Newman, 2000) or when infants are presented with an audiovisual (rather than auditory-only) signal (Hollich, Jusczyk, and Newman, 2001). Unfortunately, the paradigm in these studies can only be used on infants at least 7.5 months of age, limiting the ability to investigate how stream segregation develops over time. The present work uses a new paradigm to explore younger infants' ability to separate streams of speech. Infants aged 4.5 months heard a female talker repeat either their own name or another infants' name, while several other voices spoke fluently in the background. We present data on infants' ability to recognize their own name in this cocktail party situation. [Work supported by NSF and NICHD.

  3. 47 CFR 1.21 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 47 Telecommunication 1 2010-10-01 2010-10-01 false Parties. 1.21 Section 1.21 Telecommunication... Parties, Practitioners, and Witnesses § 1.21 Parties. (a) Any party may appear before the Commission and... deemed to be a party to every adjudicatory proceeding (as defined in the Administrative Procedure...

  4. 16 CFR 1507.11 - Party poppers.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 16 Commercial Practices 2 2010-01-01 2010-01-01 false Party poppers. 1507.11 Section 1507.11... FIREWORKS DEVICES § 1507.11 Party poppers. Party poppers (also known by other names such as “Champagne Party Poppers,” and “Party Surprise Poppers,”) shall not contain more than 0.25 grains of...

  5. 47 CFR 1.21 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 47 Telecommunication 1 2011-10-01 2011-10-01 false Parties. 1.21 Section 1.21 Telecommunication... Parties, Practitioners, and Witnesses § 1.21 Parties. (a) Any party may appear before the Commission and... deemed to be a party to every adjudicatory proceeding (as defined in the Administrative Procedure...

  6. 34 CFR 101.21 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 34 Education 1 2010-07-01 2010-07-01 false Parties. 101.21 Section 101.21 Education Regulations of... AND PROCEDURE FOR HEARINGS UNDER PART 100 OF THIS TITLE Parties § 101.21 Parties. (a) The term party... Department of Education, shall be deemed a party to all proceedings....

  7. 34 CFR 101.21 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 34 Education 1 2011-07-01 2011-07-01 false Parties. 101.21 Section 101.21 Education Regulations of... AND PROCEDURE FOR HEARINGS UNDER PART 100 OF THIS TITLE Parties § 101.21 Parties. (a) The term party... Department of Education, shall be deemed a party to all proceedings....

  8. 22 CFR 901.20 - Party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 22 Foreign Relations 2 2010-04-01 2010-04-01 true Party. 901.20 Section 901.20 Foreign Relations FOREIGN SERVICE GRIEVANCE BOARD GENERAL Meanings of Terms As Used in This Chapter § 901.20 Party. Party...; or (c) The exclusive representative if it has achieved party status under § 903.4. A Party may...

  9. 16 CFR 1507.11 - Party poppers.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 16 Commercial Practices 2 2011-01-01 2011-01-01 false Party poppers. 1507.11 Section 1507.11... FIREWORKS DEVICES § 1507.11 Party poppers. Party poppers (also known by other names such as “Champagne Party Poppers,” and “Party Surprise Poppers,”) shall not contain more than 0.25 grains of...

  10. 22 CFR 901.20 - Party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 22 Foreign Relations 2 2011-04-01 2009-04-01 true Party. 901.20 Section 901.20 Foreign Relations FOREIGN SERVICE GRIEVANCE BOARD GENERAL Meanings of Terms As Used in This Chapter § 901.20 Party. Party...; or (c) The exclusive representative if it has achieved party status under § 903.4. A Party may...

  11. 11 CFR 9002.7 - Minor party.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-01-01

    ... DEFINITIONS § 9002.7 Minor party. Minor party means a political party whose candidate for the office of President in the preceding Presidential election received, as a candidate of such party, 5 percent or more... 11 Federal Elections 1 2012-01-01 2012-01-01 false Minor party. 9002.7 Section 9002.7...

  12. 11 CFR 9002.7 - Minor party.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-01-01

    ... DEFINITIONS § 9002.7 Minor party. Minor party means a political party whose candidate for the office of President in the preceding Presidential election received, as a candidate of such party, 5 percent or more... 11 Federal Elections 1 2014-01-01 2014-01-01 false Minor party. 9002.7 Section 9002.7...

  13. 11 CFR 9002.6 - Major party.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-01-01

    ... DEFINITIONS § 9002.6 Major party. Major party means a political party whose candidate for the office of President in the preceding Presidential election received, as a candidate of such party, 25 percent or more... 11 Federal Elections 1 2012-01-01 2012-01-01 false Major party. 9002.6 Section 9002.6...

  14. 11 CFR 9002.7 - Minor party.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-01-01

    ... DEFINITIONS § 9002.7 Minor party. Minor party means a political party whose candidate for the office of President in the preceding Presidential election received, as a candidate of such party, 5 percent or more... 11 Federal Elections 1 2013-01-01 2012-01-01 true Minor party. 9002.7 Section 9002.7...

  15. 11 CFR 9002.6 - Major party.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-01-01

    ... DEFINITIONS § 9002.6 Major party. Major party means a political party whose candidate for the office of President in the preceding Presidential election received, as a candidate of such party, 25 percent or more... 11 Federal Elections 1 2013-01-01 2012-01-01 true Major party. 9002.6 Section 9002.6...

  16. 11 CFR 9002.6 - Major party.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-01-01

    ... DEFINITIONS § 9002.6 Major party. Major party means a political party whose candidate for the office of President in the preceding Presidential election received, as a candidate of such party, 25 percent or more... 11 Federal Elections 1 2014-01-01 2014-01-01 false Major party. 9002.6 Section 9002.6...

  17. La prise en charge des morsures de chien chez les enfants

    PubMed Central

    Sabhaney, Vikram; Goldman, Ran D.

    2012-01-01

    Résumé Question Une fillette de 4 ans jouait avec le chien de ses voisins. Le chien s’est excité et a mordu la jeune fille à l’avant-bras, y laissant une plaie punctiforme. À cause cette blessure, elle s’est présentée à mon bureau. Devrais-je la traiter avec des antibiotiques? Quel antibiotique faut-il utiliser et pendant combien de temps? Réponse L’administration d’antibiotiques prophylactiques est indiquée lorsqu’on a procédé à une suture primitive de la morsure, que la plaie est de gravité modérée à sévère, qu’elle est punctiforme (particulièrement s’il y a eu pénétration de l’os, de la gaine tendineuse ou de l’articulation), pour les morsures au visage, aux mains, aux pieds ou aux parties génitales ou lorsque les victimes sont immunodéprimées ou souffrent d’asplénisme. L’antibiotique de première intention est l’amoxicilline-clavulanate. La prophylaxie appropriée antitétanique et contre la rage devrait faire partie des soins chez un patient qui a été mordu par un chien, tout comme le débridement local et le nettoyage complet de la plaie.

  18. Les leishmanioses cutanées à Leishmania major et à Leishmania tropica au Maroc: aspects épidémio-cliniques comparatifs de 268 cas

    PubMed Central

    Chiheb, Soumia; Slaoui, Widad; Mouttaqui, Tarik; Riyad, Meriem; Benchikhi, Hakima

    2014-01-01

    Introduction Depuis 1995, le Maroc a connu une réactivation des foyers de leishmanioses cutanées (LC) à L. major et une nouvelle répartition géographique des foyers à L. tropica. Le but de cette étude est de comparer les aspects épidémio-cliniques associés aux LC potentiellement dûes à L. major et à L. tropica. Méthodes Une étude rétrospective a colligé 268 cas de LC au service de dermatologie du CHU Ibn Rochd de Casablanca entre Janvier 1995 et Septembre 2010. Les données étaient analysées par Epi info version 3.5.1. Le test X2 était appliqué (Différence significative = p< 0,05). Résultats Deux cent soixante-huit cas de LC ont été colligés, dont 160 femmes et 108 hommes. Ils ont été répartis en 123 patients originaires des foyers à L.major et 145 patients originaires des foyers à L. tropica. L'aspect ulcéronodulaire, ulcérovégétant ou végétant était retrouvé dans 58 cas (47,2%) des cas de LC à L. major versus 24 cas (16,7%) dans la L.C à L. tropica. L'aspect papulonodulaire était retrouvé dans 84 cas (58%) de LC à L. tropica contre 41 cas (33,3%) de LC à L. major. Conclusion Dans la LC à L. major, l'atteinte des membres et les aspects cliniques végétant ou ulcéro-végétant restent toujours prédominants. Dans la L.C à L. tropica, l'atteinte papulonodulaire unique du visage reste prédominante mais des formes ulcéronodulaires, végétantes ou ulcérovégétantes existent également dans les foyers récents à L. tropica, prêtant à confusion cliniquement avec des LC à L. major. PMID:25810796

  19. Apport de l'imagerie dans le diagnostic des sacroiliites infectieuses : à propos de 19 cas

    PubMed Central

    Abid, Hanen; Chaabouni, Salim; Frikha, Faten; Toumi, Nozha; Souissi, Basma; Lahiani, Dorra; Bahloul, Zouhir; Ben Mahfoudh, Khaireddine

    2014-01-01

    Les sacro-iliites infectieuses méritent d’être mieux connues. Leur diagnostic est souvent retardé en raison d'une symptomatologie trompeuse et des diffcultés d'exploration de l'articulation sacro-iliaque. Notre travail est basé sur une étude rétrospective portant sur les cas de SII, recueillis sur une période comprise entre 1997 et 2008 dans notre centre universitaire Sfax-Tunisie. Le diagnostic de sacro-iliite était retenu en présence d'arguments cliniques et radiologiques d'atteinte sacroiliaque. Nous rapportons dix neuf cas de sacroiliites infectieuses (10 hommes et 9 femmes), avec un âge moyen de 32 ans. L'atteinte était unilatérale dans tous les cas. Les radiographies standard faites dans tous les cas ont été suggestives dans 14 cas et normales dans les autres cas. La TDM faite dans 13 cas a montré, un abcès des parties molles dans 8 cas et un séquestre osseux dans 2 cas. L'IRM réalisée dans 8 cas, a objectivé une infiltration des parties molles dans tous les cas et un abcès dans 3 cas. Le germe a été identifié dans 9 cas (3 cas de tuberculose, 3 cas de brucellose, 2 sacro-iliites à pyogène et un cas de candidose). Cette identification était faite par biopsie dans 3 cas, hémocultures dans 2 cas, prélèvement au niveau de la porte d'entrée dans 1 cas et sérodiagnostic dans 3 cas. Pour les autres cas, l'origine pyogène a été retenue sur des arguments cliniques et biologiques. L'imagerie joue un rôle primordial dans le diagnostic précoce et l'orientation étiologique d'une sacroiliite infectieuse. PMID:25120884

  20. Des Moines.

    ERIC Educational Resources Information Center

    Gore, Deborah, Ed.

    1988-01-01

    This document, intended for elementary students, contains articles and activities designed to acquaint young people with the history of Des Moines, Iowa. The articles are short, and new or difficult words are highlighted and defined for young readers. "The Raccoon River Indian Agency" discusses the archeological exploration of the indian…

  1. 14 CFR 16.203 - Appearances, parties, and rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 14 Aeronautics and Space 1 2010-01-01 2010-01-01 false Appearances, parties, and rights of parties... § 16.203 Appearances, parties, and rights of parties. (a) Appearances. Any party may appear and be heard in person. (1) Any party may be accompanied, represented, or advised by an attorney licensed by...

  2. 49 CFR 604.37 - Appearances, parties, and rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 49 Transportation 7 2011-10-01 2011-10-01 false Appearances, parties, and rights of parties. 604..., parties, and rights of parties. (a) Any party to the hearing may appear and be heard in person and any party to the hearing may be accompanied, represented, or advised by an attorney licensed by a State,...

  3. 45 CFR 81.21 - Parties; General Counsel deemed a party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 45 Public Welfare 1 2011-10-01 2011-10-01 false Parties; General Counsel deemed a party. 81.21... PROCEDURE FOR HEARINGS UNDER PART 80 OF THIS TITLE Parties § 81.21 Parties; General Counsel deemed a party. (a) The term party shall include an applicant or recipient or other person to whom a notice...

  4. 14 CFR 16.203 - Appearances, parties, and rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 14 Aeronautics and Space 1 2011-01-01 2011-01-01 false Appearances, parties, and rights of parties... § 16.203 Appearances, parties, and rights of parties. (a) Appearances. Any party may appear and be heard in person. (1) Any party may be accompanied, represented, or advised by an attorney licensed by...

  5. 45 CFR 81.21 - Parties; General Counsel deemed a party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 45 Public Welfare 1 2010-10-01 2010-10-01 false Parties; General Counsel deemed a party. 81.21... PROCEDURE FOR HEARINGS UNDER PART 80 OF THIS TITLE Parties § 81.21 Parties; General Counsel deemed a party. (a) The term party shall include an applicant or recipient or other person to whom a notice...

  6. 11 CFR 109.34 - When may a political party committee make coordinated party expenditures?

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 11 Federal Elections 1 2011-01-01 2011-01-01 false When may a political party committee make...)) Special Provisions for Political Party Committees § 109.34 When may a political party committee make coordinated party expenditures? A political party committee authorized to make coordinated party...

  7. 11 CFR 109.34 - When may a political party committee make coordinated party expenditures?

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-01-01

    ... 11 Federal Elections 1 2013-01-01 2012-01-01 true When may a political party committee make...)) Special Provisions for Political Party Committees § 109.34 When may a political party committee make coordinated party expenditures? A political party committee authorized to make coordinated party...

  8. 11 CFR 109.34 - When may a political party committee make coordinated party expenditures?

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-01-01

    ... 11 Federal Elections 1 2014-01-01 2014-01-01 false When may a political party committee make...)) Special Provisions for Political Party Committees § 109.34 When may a political party committee make coordinated party expenditures? A political party committee authorized to make coordinated party...

  9. 11 CFR 109.34 - When may a political party committee make coordinated party expenditures?

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 11 Federal Elections 1 2010-01-01 2010-01-01 false When may a political party committee make...)) Special Provisions for Political Party Committees § 109.34 When may a political party committee make coordinated party expenditures? A political party committee authorized to make coordinated party...

  10. 11 CFR 109.34 - When may a political party committee make coordinated party expenditures?

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-01-01

    ... 11 Federal Elections 1 2012-01-01 2012-01-01 false When may a political party committee make...)) Special Provisions for Political Party Committees § 109.34 When may a political party committee make coordinated party expenditures? A political party committee authorized to make coordinated party...

  11. Reticulation des fibres lignocellulosiques

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Landrevy, Christel

    Pour faire face à la crise économique la conception de papier à valeur ajoutée est développée par les industries papetières. Le but de se projet est l'amélioration des techniques actuelles de réticulation des fibres lignocellulosiques de la pâte à papier visant à produire un papier plus résistant. En effet, lors des réactions de réticulation traditionnelles, de nombreuses liaisons intra-fibres se forment ce qui affecte négativement l'amélioration anticipée des propriétés physiques du papier ou du matériau produit. Pour éviter la formation de ces liaisons intra-fibres, un greffage sur les fibres de groupements ne pouvant pas réagir entre eux est nécessaire. La réticulation des fibres par une réaction de « click chemistry » appelée cycloaddition de Huisgen entre un azide et un alcyne vrai, catalysée par du cuivre (CuAAC) a été l'une des solutions trouvée pour remédier à ce problème. De plus, une adaptation de cette réaction en milieux aqueux pourrait favoriser son utilisation en milieu industriel. L'étude que nous désirons entreprendre lors de ce projet vise à optimiser la réaction de CuAAC et les réactions intermédiaires (propargylation, tosylation et azidation) sur la pâte kraft, en milieu aqueux. Pour cela, les réactions ont été adaptées en milieu aqueux sur la cellulose microcristalline afin de vérifier sa faisabilité, puis transférée à la pâte kraft et l'influence de différents paramètres comme le temps de réaction ou la quantité de réactifs utilisée a été étudiée. Dans un second temps, une étude des différentes propriétés conférées au papier par les réactions a été réalisée à partir d'une série de tests papetiers optiques et physiques. Mots Clés Click chemistry, Huisgen, CuAAC, propargylation, tosylation, azidation, cellulose, pâte kraft, milieu aqueux, papier.

  12. Etude des defauts microscopiques et des proprietes optiques, electroniques et magnetiques du compose neodyme cerium oxyde de cuivre

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Richard, Pierre

    La presente these, qui combine des mesures de diffusion Raman, de transmission infrarouge, de conductivite hyperfrequence et d'interferometrie ultrasonore sur les composes Nd 2-xCexCuO 4, traite des defauts d'oxygene, ainsi que des proprietes optiques, electroniques et magnetiques de ces materiaux. Les resultats experimentaux obtenus sont correles avec plusieurs donnees experimentales disponibles dans la litterature. D'abord, la caracterisation des modes Raman et des niveaux d'energie de champ cristallin de l'ion Nd3+ au moyen de techniques optiques, en fonction du dopage en cerium et du contenu en oxygene, permettent de conclure a la presence de defauts lies a une non-stoechiometrie en oxygene dans ces composes. En effet, des excitations de champ cristallin assignees a des ions Nd3+ en sites irreguliers sont observees, en plus des bandes d'absorption associees aux ions Nd3+ en site regulier, dans les spectres correspondant aux multiplets 4I11/2, 4I13/2 et 4I 15/2 de l'ion Nd3+. Les resultats experimentaux indiquent que, contrairement a la croyance largement repandue, les oxygenes apicaux, bien que presents dans les echantillons dopes, ne sont pas enleves lors du processus de reduction des echantillons necessaire pour faire apparaitre la supraconductivite dans cette famille de cuprates. Au contraire, des lacunes d'oxygene, dont le type varie en fonction du dopage, sont creees lors de ce processus. En particulier, il est montre dans ce travail que la reduction des echantillons dopes de maniere optimale conduit a la creation de lacunes d'oxygene dans les plans CuO2. Les consequences de telles lacunes sont largement discutees. En outre, il est suggere que de telles lacunes sont responsables de la perte de l'ordre antiferromagnetique a longue portee des ions Cu2+. Finalement, l'interaction d'echange anisotrope Nd3+-Cu 2+ dans le compose nondope est caracterisee au moyen de la transmission infrarouge sous champ magnetique. L'eclatement des doublets de Kramers mesure

  13. Signale ohne Antwort? Die Suche nach außerirdischem Leben.

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Davoust, E.

    This book is a German translation, by M. Röser, of the English version "The cosmic water hole", published in 1991 (see 53.003.080). The original French edition "Silence au point d'eau" was published in 1988 (see 45.003.059). Contents: I. Leben auf der Erde. 1. Kometen und der Ursprung des Lebens. 2. Die zeitliche Dimension des Lebens. 3. Evolution und Katastrophen. 4. Liegt unsere Zukunft im Weltall? II. Leben im Universum. 5. Die Suche nach Leben in der Sonnenumgebung. 6. Die Suche nach Planetensystemen. III. Intelligentes Leben im Universum. 7. Demographie außerirdischer Zivilisationen. 8. Soziologie außerirdischer Zivilisationen. 9. UFO's und Besuche in der Vergangenheit. 10. Strategien bei der Suche nach außerirdischen Zivilisationen. 11. Die Suche nach künstlichen Signalen. 12. Die Diskussion innerhalb der Gesellschaft. 13. Die Stellung des Menschen im Universum.

  14. L'astronomie des Anciens

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Nazé, Yaël

    2009-04-01

    Quelle que soit la civilisation à laquelle il appartient, l'être humain cherche dans le ciel des réponses aux questions qu'il se pose sur son origine, son avenir et sa finalité. Le premier mérite de ce livre est de nous rappeler que l'astronomie a commencé ainsi à travers les mythes célestes imaginés par les Anciens pour expliquer l'ordre du monde et la place qu'ils y occupaient. Mais les savoirs astronomiques passés étaient loin d'être négligeables et certainement pas limités aux seuls travaux des Grecs : c'est ce que l'auteur montre à travers une passionnante enquête, de Stonehenge à Gizeh en passant par Pékin et Mexico, fondée sur l'étude des monuments anciens et des sources écrites encore accessibles. Les tablettes mésopotamiennes, les annales chinoises, les chroniques médiévales, etc. sont en outre d'une singulière utilité pour les astronomes modernes : comment sinon remonter aux variations de la durée du jour au cours des siècles, ou percer la nature de l'explosion qui a frappé tant d'observateurs en 1054 ? Ce livre offre un voyage magnifiquement illustré à travers les âges, entre astronomie et archéologie.

  15. 5 CFR 2421.11 - Party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 5 Administrative Personnel 3 2010-01-01 2010-01-01 false Party. 2421.11 Section 2421.11... FEDERAL LABOR RELATIONS AUTHORITY MEANING OF TERMS AS USED IN THIS SUBCHAPTER § 2421.11 Party. Party means... request; (b) Any labor organization or agency or activity (1) Named as (i) A charged party in a...

  16. 7 CFR 15.64 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 7 Agriculture 1 2011-01-01 2011-01-01 false Parties. 15.64 Section 15.64 Agriculture Office of the... Administrative Review Under the Civil Rights Act of 1964 General Information § 15.64 Parties. The term party... shall be deemed a party to all proceedings....

  17. 42 CFR 426.130 - Party submissions.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 42 Public Health 3 2011-10-01 2011-10-01 false Party submissions. 426.130 Section 426.130 Public... Provisions § 426.130 Party submissions. Any party submitting material, except for material for which a privilege is asserted, or proprietary data, to the ALJ or the Board after that party's initial...

  18. 36 CFR 1150.11 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 36 Parks, Forests, and Public Property 3 2011-07-01 2011-07-01 false Parties. 1150.11 Section 1150... PRACTICE AND PROCEDURES FOR COMPLIANCE HEARINGS Parties, Complainants, Participants § 1150.11 Parties. (a) The term parties includes (1) any agency, state or local body, or other person named as a...

  19. 12 CFR 269a.1 - Party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 12 Banks and Banking 3 2010-01-01 2010-01-01 false Party. 269a.1 Section 269a.1 Banks and Banking... Party. The term Party means any person, employee, group of employees, labor organization, or bank as... rules and regulations, (b) named as a party in a charge, complaint, petition, application, or...

  20. 24 CFR 982.456 - Third parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 24 Housing and Urban Development 4 2011-04-01 2011-04-01 false Third parties. 982.456 Section 982... Owner Responsibility § 982.456 Third parties. (a) Even if the family continues to occupy the unit, the... is not a party to or third party beneficiary of the HAP contract. Except as provided in paragraph...

  1. 22 CFR 1421.11 - Party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 22 Foreign Relations 2 2010-04-01 2010-04-01 true Party. 1421.11 Section 1421.11 Foreign Relations... THIS SUBCHAPTER § 1421.11 Party. Party means (a) any person: (1) Filing a charge, petition, or request... been permitted or directed by the Board; (4) who participated as a party (i) in a matter that...

  2. 11 CFR 9002.7 - Minor party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... office. For the purposes of 11 CFR 9002.7, candidate means with respect to any preceding Presidential... 11 Federal Elections 1 2011-01-01 2011-01-01 false Minor party. 9002.7 Section 9002.7 Federal... DEFINITIONS § 9002.7 Minor party. Minor party means a political party whose candidate for the office...

  3. 22 CFR 1421.11 - Party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 22 Foreign Relations 2 2011-04-01 2009-04-01 true Party. 1421.11 Section 1421.11 Foreign Relations... THIS SUBCHAPTER § 1421.11 Party. Party means (a) any person: (1) Filing a charge, petition, or request... been permitted or directed by the Board; (4) who participated as a party (i) in a matter that...

  4. 7 CFR 958.90 - Additional parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 7 Agriculture 8 2010-01-01 2010-01-01 false Additional parties. 958.90 Section 958.90 Agriculture... Additional parties. After the effective date hereof, any handler may become a party to this agreement if a... contracting party at the time such counterpart is delivered to the Secretary, and the benefits,...

  5. 12 CFR 269a.1 - Party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 12 Banks and Banking 3 2011-01-01 2011-01-01 false Party. 269a.1 Section 269a.1 Banks and Banking... Party. The term Party means any person, employee, group of employees, labor organization, or bank as... rules and regulations, (b) named as a party in a charge, complaint, petition, application, or...

  6. 17 CFR 10.31 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 17 Commodity and Securities Exchanges 1 2010-04-01 2010-04-01 false Parties. 10.31 Section 10.31 Commodity and Securities Exchanges COMMODITY FUTURES TRADING COMMISSION RULES OF PRACTICE Parties and Limited Participation § 10.31 Parties. The parties to an adjudicatory proceeding shall include...

  7. 36 CFR 1150.11 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 36 Parks, Forests, and Public Property 3 2010-07-01 2010-07-01 false Parties. 1150.11 Section 1150... PRACTICE AND PROCEDURES FOR COMPLIANCE HEARINGS Parties, Complainants, Participants § 1150.11 Parties. (a) The term parties includes (1) any agency, state or local body, or other person named as a...

  8. 38 CFR 18b.16 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 38 Pensions, Bonuses, and Veterans' Relief 2 2010-07-01 2010-07-01 false Parties. 18b.16 Section... PROCEDURE UNDER TITLE VI OF THE CIVIL RIGHTS ACT OF 1964 AND PART 18 OF THIS CHAPTER Parties § 18b.16 Parties. The term party shall include an applicant or recipient or other person to whom a notice...

  9. 11 CFR 9002.6 - Major party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 11 CFR 9002.6, candidate means, with respect to any preceding Presidential election, an individual... 11 Federal Elections 1 2010-01-01 2010-01-01 false Major party. 9002.6 Section 9002.6 Federal... DEFINITIONS § 9002.6 Major party. Major party means a political party whose candidate for the office...

  10. 42 CFR 426.130 - Party submissions.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 42 Public Health 3 2010-10-01 2010-10-01 false Party submissions. 426.130 Section 426.130 Public... Provisions § 426.130 Party submissions. Any party submitting material, except for material for which a privilege is asserted, or proprietary data, to the ALJ or the Board after that party's initial...

  11. 11 CFR 9002.6 - Major party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 11 CFR 9002.6, candidate means, with respect to any preceding Presidential election, an individual... 11 Federal Elections 1 2011-01-01 2011-01-01 false Major party. 9002.6 Section 9002.6 Federal... DEFINITIONS § 9002.6 Major party. Major party means a political party whose candidate for the office...

  12. 38 CFR 18b.16 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 38 Pensions, Bonuses, and Veterans' Relief 2 2011-07-01 2011-07-01 false Parties. 18b.16 Section... PROCEDURE UNDER TITLE VI OF THE CIVIL RIGHTS ACT OF 1964 AND PART 18 OF THIS CHAPTER Parties § 18b.16 Parties. The term party shall include an applicant or recipient or other person to whom a notice...

  13. 7 CFR 958.90 - Additional parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 7 Agriculture 8 2011-01-01 2011-01-01 false Additional parties. 958.90 Section 958.90 Agriculture... Additional parties. After the effective date hereof, any handler may become a party to this agreement if a... contracting party at the time such counterpart is delivered to the Secretary, and the benefits,...

  14. 24 CFR 982.456 - Third parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 24 Housing and Urban Development 4 2010-04-01 2010-04-01 false Third parties. 982.456 Section 982... Owner Responsibility § 982.456 Third parties. (a) Even if the family continues to occupy the unit, the... is not a party to or third party beneficiary of the HAP contract. Except as provided in paragraph...

  15. 7 CFR 15.64 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 7 Agriculture 1 2010-01-01 2010-01-01 false Parties. 15.64 Section 15.64 Agriculture Office of the... Administrative Review Under the Civil Rights Act of 1964 General Information § 15.64 Parties. The term party... shall be deemed a party to all proceedings....

  16. 5 CFR 2421.11 - Party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 5 Administrative Personnel 3 2011-01-01 2011-01-01 false Party. 2421.11 Section 2421.11... FEDERAL LABOR RELATIONS AUTHORITY MEANING OF TERMS AS USED IN THIS SUBCHAPTER § 2421.11 Party. Party means... request; (b) Any labor organization or agency or activity (1) Named as (i) A charged party in a...

  17. 11 CFR 9002.7 - Minor party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... office. For the purposes of 11 CFR 9002.7, candidate means with respect to any preceding Presidential... 11 Federal Elections 1 2010-01-01 2010-01-01 false Minor party. 9002.7 Section 9002.7 Federal... DEFINITIONS § 9002.7 Minor party. Minor party means a political party whose candidate for the office...

  18. 17 CFR 10.31 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 17 Commodity and Securities Exchanges 1 2011-04-01 2011-04-01 false Parties. 10.31 Section 10.31 Commodity and Securities Exchanges COMMODITY FUTURES TRADING COMMISSION RULES OF PRACTICE Parties and Limited Participation § 10.31 Parties. The parties to an adjudicatory proceeding shall include...

  19. The grand old party - a party of values?

    PubMed

    Mair, Patrick; Rusch, Thomas; Hornik, Kurt

    2014-01-01

    In this article we explore the semantic space spanned by self-reported statements of Republican voters. Our semantic structure analysis uses multidimensional scaling and social network analysis to extract, explore, and visualize word patterns and word associations in response to the stimulus statement "I'm a Republican, because …" which were collected from the official website of the Republican Party. With psychological value theory as our backdrop, we examine the association of specific keywords within and across the statements, compute clusters of statements based on these associations, and explore common word sequences Republican voters use to characterize their political association with the Party.

  20. Les effets du travail en equipe dans l'apprentissage par projets sur la motivation des etudiantes et des etudiants en formation des ingenieurs

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Fernandez, Nicolas

    Les representants des secteurs industriels et les, milieux professionnels en Amerique du Nord reprochaient aux universites de former des ingenieurs avec peu d'experience pratique en resolution de problemes et en conception. Quelques programmes de genie ont alors mis en place le travail en equipe dans l'apprentissage par projets. Beaucoup d'ecrits font valoir les benefices de l'apprentissage par projets sur la motivation des etudiants. Or, ces benefices commencent a peine a faire l'objet de recherches visant a produire des donnees probantes a ce sujet. Les travaux sur la motivation en contexte d'apprentissage et les modeles theoriques developpes sont issus d'environnements d'apprentissage marques par l'enseignement magistral. Le modele de la valeur attendue de la tache (Eccles et Wigfield, 1995; Neuville, 2004) et le modele du systeme-groupe (St-Arnaud, 2008) ont ete retenus pour mesurer les effets du travail en equipe dans l'apprentissage par projets sur la motivation. La recherche visait aussi a approfondir et a nuancer la comprehension de la motivation des etudiants universitaires apprenant en contexte innovant. Les sujets constituent des etudiants (n=100) travaillant sur des projets d'integration au cours des trois sessions initiales du programme de genie mecanique d'une universite canadienne. L'analyse de regression multiple revele que les construits de la motivation expliquent un tiers de la variance de l'engagement academique dans la realisation du projet d'integration. Les perceptions de l' "expectancy", de la valeur intrinseque et utilitaire sont les determinants principaux de l'engagement des etudiants. L'analyse de variance multivariee a mesures repetees indique que la motivation des etudiants pour le travail sur les projets d'integration a augmente au cours des trois sessions initiales du parcours de formation. Finalement, malgre l'absence d'interaction significative entre les variables de motivation et de l'equipe, les reponses des sujets indiquent une

  1. When Parties become Racialized: Deconstructing Racially Themed Parties

    ERIC Educational Resources Information Center

    Garcia, Gina A.; Johnston, Marc P.; Garibay, Juan C.; Herrera, Felisha A.; Giraldo, Luis G.

    2011-01-01

    Racially themed parties are all-too-common occurrences on college campuses. Using critical race theory as a lens, this article provides a contemporary overview of these events and deconstructs these incidents as examples of overt forms of racism often emanating from subtle, everyday occurrences of covert racism or racial microaggressions.…

  2. Potentiel des images satellitaires multibandes a haute resolution spatiale pour la cartographie des componsants de l'eau en milieu cotier marin

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Lavoie, Andre

    L'objectif principal que que nous poursuivons est de developper un modele de simulation du transfert radiatif eau-atmosphere adapte aux observations faites par le capteur Thematic Mapper (TM) de Landsat. Les informations que nous cherchons ont trait au milieu cotier marin et concernent les elements qui sont en suspension dans l'eau. Les images multibandes du capteur TM dans la partie visible du spectre, sont surtout visees par nos travaux. A la base de la simulation, nous utilisons un programme de simulation atmospherique, le code 6S, auquel nous greffons un modele de simulation du transfert radiatif dans la masse d'eau. Ce dernier estime le signal en fonction de 4 composants: l'eau, les pigments chlorophylliens (chlorophylle et phaeopigments), les matieres minerales et les substances organiques dissoutes. La concentration des differents composants sert de parametre d'entree pour definir le comportement optique de la masse d'eau. Le modele permet egalement de simuler une masse d'eau stratifiee si l'on connai t les concentrations des composants dans les differentes couches. Il inclut aussi la contribution du fond, selon sa nature et sa composition, ainsi que celle du miroitement du soleil et du ciel a la surface de l'eau. Les informations d'un echantillonnage de la masse d' eau synchronise avec le passage du satellite, a la baie des Chaleurs, d'une cartographie du couvert d'algues et d'un modele bathymetrique ont ete utilisees pour fixer les parametres de simulation par le modele. La comparaison montrent que le modele se comporte relativement bien surtout dans la bande TM2. Une erreur systematique de 2 valeurs numeriques en moyenne subsiste dans les trois bandes spectrales. Les resultats nous montrent que la visibilite du fond aux faibles profondeurs est un element tres important a considerer. Par ailleurs, l'analyse de sensibilite montre que les images TM sont plus sensibles aux concentrations en matieres minerales qu'aux pigments chlorophylliens et aux substances

  3. Corrosion influencée par les micro-organismes : influence du biofilm sur la corrosion des aciers, techniques et résultats recents

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Feugeas, F.; Magnin, J. P.; Cornet, A.; Rameau, J. J.

    1997-03-01

    Microbiologically Influenced Corrosion (M.I.C.) studied since the beginning of this century, is responsible for the degradation of many metallic equipments. This study is a review of results dealing with M.I.C. on several types of steels as: carbon steels, stainless steels, welded steels and covered steels. M.I.C. occurs only in presence of a biofilm. The first part of this study describes chemical and physical factors involved in its development, technical methods for studying biofilms, and its contribution in the corrosion process. The second part is devoted to the study of M.I.C. cases linked with metal nature and different aqueous environments and the last part reviews the mainly mecanisms of biocorrosion. La Corrosion Influencée par les Micro-organismes (C.I.M.) ou biocorrosion, phénomène étudié depuis le début du siècle, est responsable de la dégradation d'un grand nombre d'ouvrages métalliques. Cette étude a pour but de faire le point des connaissances sur la corrosion influencée microbiologiquement de divers types d'aciers au carbone, d'aciers inoxydables, d'assemblages soudés et d'aciers revêtus. La C.I.M. n'apparaît qu'en présence d'un biofilm. La première partie de cette étude décrit les facteurs physico-chimiques impliqués dans la formation du biofilm, ces moyens d'études ainsi que son action dans le processus de biocorrosion. La seconde partie est consacrée à la description des cas de biocorrosion classés en fonction de la nature des métaux et des milieux avec lesquels ils sont en contact. La dernière partie de ce document passe en revue les principaux mécanismes de biocorrosion décrits.

  4. Latinos and Political Party Affiliation

    ERIC Educational Resources Information Center

    Dutwin, David; Brodie, Mollyann; Herrmann, Melissa; Levin, Rebecca

    2005-01-01

    The past few elections have witnessed an increased contestation of votes across racial and ethnic identities, especially with regard to Latinos. As such, this article explores and reports on the important relationship between Latino identity and political party identification. Using the 2002 National Survey of Latinos (with its representative…

  5. Population policy: major party positions.

    PubMed

    Betts, K

    1998-01-01

    This article identifies the major political party positions on population policy (PP) in Australia. Australia has the Governing Coalition, comprised of the Liberal and National Parties, and the Australian Labor Party (ALP), the main opposition party. The ALP adopted a PP at its national conference in 1998. The Government Minister for Immigration and Multicultural Affairs (DIMA) does not view a PP as a need. The ALP policy identifies the need to decide on a long term sustainable population size as determined within a PP framework. The visa classification system needs to reflect national priorities. Labor will support a fair refugee and humanitarian program. Skilled labor migration must be linked with labor market needs. Business migration is a means of transferring resources and technology to Australia. The DIMA Minister announced the target intake of 80,000 visa immigrants in 1998- 99, which would produce a peak population of about 23 million in 2050. Settler arrivals from New Zealand would increase population size. A group of scientists and scholars published their recommendations about development of a PP. The Minister of DIMA's defense of the lack of a PP is included in this publication. Labor in several publications indicates support for a larger immigration intake, or an adjustment of the intake within the existing numbers. The Prime Minister, who supports the concept of multiculturalism, argues that people must accept immigration policy. Politics today are more divided over the origin and future of the nation than population size issues.

  6. Aerodynamics of a Party Balloon

    ERIC Educational Resources Information Center

    Cross, Rod

    2007-01-01

    It is well-known that a party balloon can be made to fly erratically across a room, but it can also be used for quantitative measurements of other aspects of aerodynamics. Since a balloon is light and has a large surface area, even relatively weak aerodynamic forces can be readily demonstrated or measured in the classroom. Accurate measurements…

  7. La planification préalable des soins pour les patients en pédiatrie

    PubMed Central

    2008-01-01

    RÉSUMÉ Les progrès médicaux et technologiques ont permis d’ac-croître les taux de survie et d’améliorer la qualité de vie des nourrissons, des enfants et des adolescents ayant des maladies chroniques mettant la vie en danger. La planifi-cation préalable des soins inclut le processus relié aux discussions sur les traitements essentiels au maintien de la survie et la détermination des objectifs des soins de longue durée. Les dispensateurs de soins pédiatriques ont l’obligation éthique d’assimiler cet aspect des soins médicaux. Le présent document de principes vise à aider les dispensateurs de soins à discuter de la planification préalable des soins des patients pédiatriques dans diverses situations. La planification préalable des soins exige des communications efficaces afin de clarifier les objectifs des soins et de s’entendre sur les traitements pertinents ou non pour réaliser ces objectifs, y compris les mesures de réanimation et les mesures palliatives.

  8. Etude des connaissances, attitudes et pratiques en matière de réintégration sociale des femmes victimes de fistule obstétricale: région de l'Extrême-nord, Cameroun

    PubMed Central

    Martin, Sanou Sobze; Adogaye, Sali Ben Béchir; Rodrigue, Mabvouna Biguioh; Maurice, Douryang; Vivaldi, Teikeu Tessa Vladimir; Amede, Saah Fopa Michael; Marie, Ovaga Eyenga Landry; Meriam, Ausseil Sandra; Colizzi, Vittorio; Gianluca, Russo

    2015-01-01

    Introduction La fistule obstétricale est un orifice entre le vagin et la vessie ou le rectum, voire les deux. Ses impacts sont des conséquences anatomo-fonctionnelles et sociales. On estime à plus de 19 000 le nombre de femmes qui souffrent de fistule obstétricale au Cameroun. Méthodes Il s'agissait d'une étude transversale descriptive conduite dans trois districts de santé de la région de l'Extrême-nord. Vingt-huit femmes victimes de fistules obstétricales, quarante-deux membres de leur entourage et vingt-quatre agents de santé ont été interviewés entre Novembre et Décembre 2013. Trois types de questionnaires ont été utilisés. Les données ont été analysées dans Epi Info version 7.1.4.0. Les moyennes et les fréquences ont été calculées avec un intervalle de confiance à 95%. Résultats 46,4% des femmes victimes de fistule obstétricales interviewées avaient subi une intervention chirurgicale réparatrice parmi lesquelles, 61,5% bénéficiaient de la réintégration. Le fonds de commerce (62,5%) était l'aide la plus reçue. Vingt-deux membres de l'entourage savaient pourquoi on fait la réintégration. Selon eux, les considérations socioculturelles (68,2%), sont la principale barrière de la réintégration. D'après les agents de santé, le suivi psychosocial (58,3%) est la principale activité de la réintégration dans les centres de prise en charge de la fistule. Conclusion La prise en charge des fistules obstétricales au Cameroun souffre de manque de réintégration sociale. Ceci expliquerait en partie la persistance de cette pathologie. Un accent devrait être mis sur l'appui matériel, financier et sur le suivi psychosocial des femmes victimes de fistule obstétricale. PMID:26113915

  9. Effets perturbateurs endocriniens des pesticides organochlores.

    PubMed

    Charlier, C; Plomteux, G

    2002-01-01

    Xenoestrogens such organochlorine pesticides are known to induce changes in reproductive development, function or behaviour in wildlife. Because these compounds are able to modify the estrogens metabolism, or to compete with estradiol for binding to the estrogen receptor, it may be possible that these products affect the risk of developing impaired fertility, precocious puberty or some kinds of cancer in man. Le plus ancien récit de lutte contre la pollution remonte à une légende indienne racontant que la divinité Sing-bonga était incommodée par les émanations des fours dans lesquels les Asuras fondaient leurs métaux (1). Evidemment depuis, la problématique n-a cessé de s-accroître et la contamination de la Terre par de nombreux polluants est devenue aujourd-hui un problème majeur de notre Société. La protection de notre environnement est une question capitale qui doit être respectée malgré la pression économique actuelle et qui ne cessera de croître au cours des prochaines années même si l-identification objective et indiscutable de ce qui est essentiel - donc devant être prioritairement garanti sur la planète - est difficile à cerner (2). « Un oiseau en mauvais état ne pond pas de bons oeufs » disait un proverbe grec. Mais ce n-est qu-à partir de la seconde moitié du XXème siècle que les toxicologues ont commencé à identifier les effets qu-avaient entraînés à l-échelle mondiale les pollutions émises aux XIXème siècle sur la faune sauvage et sur le cheptel (3). L-histoire contemporaine des pesticides industriels commence vers 1874 (synthèse des organochlorés) et se poursuit tout au long de ces 2 siècles en passant par la synthèse des organophosphorés (1950), des carbamates (1970) et des pyréthroïdes (1975) (4). Le dichlorodiphényltrichloroéthane (DDT) a été synthétisé pour la première fois par un étudiant en cours de préparation de sa thèse de doctorat : Othmer Zeidler. La production, reprise par les

  10. Les grosses bourses aiguës au centre hospitalier de Louga, Sénégal: aspects épidémiologiques, étiologiques et thérapeutiques

    PubMed Central

    Diabaté, Ibrahima; Ouédraogo, Bouréima; Thiam, Mbaye

    2016-01-01

    Introduction Les grosses bourses aiguës (GBA) sont des motifs fréquents de consultation en urgence. Cette étude vise à déterminer la fréquence hospitalière des GBA au Centre Hospitalier Régional Amadou Sakhir Mbaye (CHRASM) de Louga au Sénégal, à identifier les formes cliniques et à évaluer les modalités de prise en charge. Méthodes Il s’agit d’une étude rétrospective, descriptive portant sur 114 patients reçus pour GBA au CHRASM de Louga, de mai 2010 à août 2013. Les variables étudiées étaient: la fréquence des GBA parmi les grosses bourses (GB) et les urgences urologiques, l’âge, le délai de consultation, les causes, le traitement, l’évolution post-thérapeutique et la durée d’hospitalisation. Résultats Au cours de la période d’étude, 356 GB et 420 urgences urologiques ont été enregistrées. Ainsi, les 114 cas de GBA recensés représentaient 32,0 % des GB et 27,1 % des urgences urologiques. La moyenne d’âge était de 42,25 ± 25ans (extrêmes de 5 mois et 89 ans). Le délai moyen de consultation était de 4 jours. Le diagnostic évoqué à l’admission était: une orchi-épididymite aiguë (n=66), une GBA abcédée (n=18), une suspicion de torsion du cordon spermatique (n=14), une GBA traumatique (10 cas), une hernie inguino-scrotale étranglée (06 cas). Le traitement a été exclusivement médical dans 66 cas (57,8 %). L’exploration chirurgicale qui était indiquée chez 48 patients, a été effectuée chez 45 d’entre eux (93,7 %), trois patients (6,2 %) l’ont refusé. Au total, il y a eu 9 cas d’orchidectomies et 36 procédures conservatrices. La durée moyenne d’hospitalisation était de 3± 2 jours. Quatre vingt et un patients (71,0 %) ont été hospitalisés pendant 24 heures au moins; ils étaient répartis en 42 patients chirurgicaux et 39 patients médicaux. Aucun cas de décès n’a été enregistré. Conclusion Les GBA sont fréquentes dans notre structure, tous les âges sont concern

  11. Contribution à l'Etude des Disques Planétaires et Protoplanétaires Perturbés

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Charnoz, Sébastien

    2000-11-01

    Nous avons étudié plusieurs aspects dynamiques et photométriques des disques planétaires et protoplanétaires perturbés. Dans la première partie, à l'aide de modèles numériques simples, nous avons étudié l'eacute;volution thermodynamique d'un disque protoplanétaire composé de planétésimaux subissant des collisions physiques inélastiques, au voisinage d'un embryon de planète géante (~ 15 masses terrestres). Dès l'apparition de l'embryon planétaire, un transfert de chaleur se met en place dans le disque, augmentant fortement les vitesses relatives dans ce dernier, sur une région s'étendant sur plusieurs unités astronomiques. L'évolution de ce mécanisme transitoire a été étudiée sur des temps longs (un million d'années) et pour une vaste gamme demasses du perturbateur. C'est un mécanisme générique qui pourrait avoir profondément affecté le processus de formation des planètes, aussi bien telluriques que géantes. Les conséquences sur la formation de la Ceinture d'Astéroïdes sont discutées, ainsi que l'effet possible de la fragmentation des planétésimaux, qui n'a pu être prise en compte dans le modèle numérique. La deuxième partie de cette thèse est une étude photométrique de l'anneau F de Saturne, qui est perturbé par ses deux satellites gardiens. En étudiant un ensemble de plus de 300 images prises au télescope CFH, nous avons mis en évidence la présence de structures étendues, dont l'origine est toujours mal connue. En combinant nos données et celles du télescope spatial, nous avons établi avec précision une nouvelle orbite de l'anneau F, à 140060+/-60 km, soit plus faible de 150 km par rapport à celle déterminée en 1980-81. Cecipourrait être le signe qu'une important restructuration radiale de l'anneau F a dû avoir lieu entre 1980 et 1995.

  12. Profil épidémiologique des tumeurs malignes primitives des glandes salivaires : à propos de 154 cas

    PubMed Central

    Setti, Khadija; Mouanis, Mohamed; Moumni, Abdelmounim; Maher, Mostafa; Harmouch, Amal

    2014-01-01

    Introduction Les tumeurs des glandes salivaires sont des tumeurs rares représentant 3à 5% des tumeurs de la tête et du cou. La classification de l'OMS 2005 distingue les tumeurs épithéliales, les tumeurs mésenchymateuses, les tumeurs hématologiques et les tumeurs secondaires. Méthodes Notre travail consiste en une étude rétrospective réalisée sur une période de 10 ans allant de janvier 2002 à janvier 2012. Les critères d'inclusion étaient: l'âge, le sexe, le siège de la tumeur et le type histologique. Résultats L'incidence annuelle des tumeurs malignes primitives des glandes salivaires dans notre série était de 15 cas par an. Cent cinquante quatre cas de tumeurs malignes primitives des glandes salivaires ont été colligés sans prédominance de sexe (78 femmes (50,6%) et 76 hommes (49,4%)). La moyenne d'âge était de 60 ans avec des extrêmes de 4 et 83 ans et un pic de fréquence entre 51et 70 ans. Deux tiers des cas (65%) avaient une localisation au niveau des glandes principales avec 66 cas au niveau de la parotide (43%) et 34 cas au niveau de la glande sous maxillaire (22%). Cinquante quatre patients avaient une tumeur maligne des glandes salivaires accessoires (35%) dont 61% au niveau du palais. Aucun cas de tumeur maligne de la glande sublinguale n'a été recensé dans notre étude. Le type histologique prédominant dans notre série était le carcinome adénoïde kystique et retrouvé chez 43 patients (27,9%), suivi de l'adénocarcinome sans autre indication chez 37 patients (24%) puis du carcinome mucoépidermoïde chez 16 patients (10,4%) et de l'adénocarcinome polymorphe de bas grade également chez 16 patients (10. 4%). Conclusion Les tumeurs malignes des glandes salivaires représentent un ensemble hétérogène de maladies de caractérisation complexe et de fréquence variable. PMID:25120861

  13. Photosensibilite de la silice dopee au germanium: Effet de l'implantation ionique a haute energie et de l'illumination ultraviolette

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Essid, Mourad

    La photosensibilité est un phénomène largement exploité de nos jours dans les applications nécessitant un changement d'indice de réfraction permanent. Ce changement est observé dans des fibres optiques ou des guides plans quand ils sont exposés à la lumière ultraviolette. Plusieurs mécanismes seraient responsables de ce changement. Le modèle qui revient le plus dans la majorité des études entreprises à ce sujet est celui des centres de couleurs. Partant de ce modèle, nous avons concentré nos recherches dans cette thèse à l'études des propriétés optiques des défauts dans les verres à base de silice dopée au germanium. Dans la première partie de la thèse, nous utilisons la technique de l'implantation ionique pour induire d'énormes quantités de défauts dans des guides plans. L'abondance de ces défauts nous a permis d'étudier leurs interactions avec la lumière ultraviolette et de détecter une dépendance en longueur d'onde de leur évolution en fonction de la dose de rayonnement délivrée par le laser. Leur disparition ou leur transformation en d'autres défauts se traduit directement par un changement de l'indice de réfraction selon les analyses de Kramers-Kronig. Nous avons étudié en profondeur les transformations des défauts qui absorbent autour de 5 eV et qui sont en grande majorité responsables du changement de l'indice de réfraction dans ce genre de matériau. Deux défauts sont connus et sont à l'origine de cette bande d'absorption. Le défaut NOMV (Neutral Oxygen mono-Vacancy) qui absorbe à 5.06 eV et le défaut GLPC (Germanium Lone Pair center) qui absorbe à 5.14 eV. Des mesures d'absorption optiques et de résonance paramagnétique électronique montrent des liens étroits entre la disparition de l'un ou de l'autre de ces deux défauts et de l'émergence de nouveaux défauts paramagnétiques absorbant à plus hautes énergies. Le recuit thermique de plusieurs échantillons nous a permis de conclure que les deux d

  14. Inhomogeneites dans le Vent des Etoiles Wolf-Rayet

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Robert, Carmelle

    1992-01-01

    Des mesures spectroscopiques effectuees avec un haut rapport signal sur bruit et une bonne resolution ont demontre l'existence de regions perturbees en mouvement dans le vent d'etoiles Wolf-Rayet (WR). L'echantillon d'objets etudies ici comprend 9 etoiles WR couvrant differents sous-types WN et WC. De nombreuses petites structures variables superposees au profil des raies d'emission formees dans le vent stellaire signalent la presence des perturbations. L'etude des variations globales des raies et l'examen des micro-structures individuelles ont permis de decrire plusieurs caracteristiques des perturbations. Entre autres, on observe des correlations significatives entre le niveau de variabilite des raies et certains parametres des etoiles qui confirment que le phenomene de variabilite est intrinseque au vent stellaire. En comparant les changements des vitesses radiales et des largeurs equivalentes des differentes raies d'une meme etoile, on conclut que les regions perturbees ont une etendue finie par rapport a l'enveloppe des etoiles. On peut facilement suivre les structures individuelles sur une periode de temps couvrant ~eq8 heures (et peut etre meme 24 heures) avant qu'elles ne disparaissent. Durant ce temps les structures se deplacent en s'eloignant du centre de la raie. A partir des differents comportements notes lors de l'analyse des variations globales et lors de l'examen des structures individuelles, on propose de representer les perturbations par un modele d'inhomogeneites discretes en expansion dans le vent. On suppose simplement que les inhomogeneites emettent comme le vent global (et absorbent aussi si le vent global montre un profil P Cyg). La superposition du graphique de l'acceleration radiale moyenne des inhomogeneites de WR140 en fonction de leur vitesse radiale et du modele theorique d'inhomogeneites qui suivent la loi generale de vitesse donne un taux d'acceleration lent, avec beta >= 3 pour les inhomogeneites de cette etoile. On obtient, entre

  15. Caracterisation pratique des systemes quantiques et memoires quantiques auto-correctrices 2D

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Landon-Cardinal, Olivier

    Cette these s'attaque a deux problemes majeurs de l'information quantique: - Comment caracteriser efficacement un systeme quantique? - Comment stocker de l'information quantique? Elle se divise done en deux parties distinctes reliees par des elements techniques communs. Chacune est toutefois d'un interet propre et se suffit a elle-meme. Caracterisation pratique des systemes quantiques. Le calcul quantique exige un tres grand controle des systemes quantiques composes de plusieurs particules, par exemple des atomes confines dans un piege electromagnetique ou des electrons dans un dispositif semi-conducteur. Caracteriser un tel systeme quantique consiste a obtenir de l'information sur l'etat grace a des mesures experimentales. Or, chaque mesure sur le systeme quantique le perturbe et doit done etre effectuee apres avoir reprepare le systeme de facon identique. L'information recherchee est ensuite reconstruite numeriquement a partir de l'ensemble des donnees experimentales. Les experiences effectuees jusqu'a present visaient a reconstruire l'etat quantique complet du systeme, en particulier pour demontrer la capacite de preparer des etats intriques, dans lesquels les particules presentent des correlations non-locales. Or, la procedure de tomographie utilisee actuellement n'est envisageable que pour des systemes composes d'un petit nombre de particules. Il est donc urgent de trouver des methodes de caracterisation pour les systemes de grande taille. Dans cette these, nous proposons deux approches theoriques plus ciblees afin de caracteriser un systeme quantique en n'utilisant qu'un effort experimental et numerique raisonnable. - La premiere consiste a estimer la distance entre l'etat realise en laboratoire et l'etat cible que l'experimentateur voulait preparer. Nous presentons un protocole, dit de certification, demandant moins de ressources que la tomographie et tres efficace pour plusieurs classes d'etats importantes pour l'informatique quantique. - La seconde

  16. Etude du processus de changement vecu par des familles ayant decide d'adopter volontairement des comportements d'attenuation des changements climatiques

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Leger, Michel T.

    recension des ecrits sur le changement de comportement en environnement. Nous explorons egalement la famille comme systeme fonctionnel de sorte a mieux comprendre ce contexte d'action environnementale qui est, a notre connaissance, peu etudie. Dans le deuxieme article, nous presentons nos resultats de recherche concernant les facteurs d'influence observes ainsi que les competences manifestees au cours du processus d'adoption de nouveaux comportements environnementaux dans trois familles. Enfin, le troisieme article presente les resultats du cas d'une quatrieme famille ou les membres vivent depuis longtemps des modes de vie ecologique. Dans le cadre d'une demarche d'analyse par theorisation ancree, l'etude de ce cas modele nous a permis d'approfondir les categories conceptuelles identifiees dans le deuxieme article de sorte a produire une modelisation de l'integration de comportements environnementaux dans le contexte de la famille. Les conclusions degagees grace a la recension des ecrits nous ont permis d'identifier les elements qui pourraient influencer l'adoption de comportements environnementaux dans des familles. La recension a aussi permis une meilleure comprehension des divers facteurs qui peuvent affecter l'adoption de comportements environnementaux et, enfin, elle a permis de mieux cerner le phenomene de changement de comportement dans le contexte de la famille consideree comme un systeme. En appliquant un processus d'analyse inductif, a partir de nos donnees qualitatives, les resultats de notre etude multi-cas nous ont indique que deux construits conceptuels semblent influencer l'adoption de comportements environnementaux en famille : 1) les valeurs biospheriques communes au sein de la famille et 2) les competences collectivement mises a profit collectivement durant l'essai de nouveaux comportements environnementaux. Notre modelisation du processus de changement dans des familles indique aussi qu'une dynamique familiale collaborative et la presence d'un groupe de

  17. Structure par RMN d'un complexe AlcR(1-60)-ADN: Reconnaissance du petit sillon par la partie N-terminale

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Cahuzac, B.; Félenbok, B.; Guittet, E.

    1999-10-01

    Aspergillus nidulans is a filamentous fungus able to use ethanol as sole energy source. The activation of the ethanol regulon genes expression is mediated by the AlcR protein. Its DNA-binding domain is located in the N-terminus (residues 1 to 60), and its NMR solution structure shows a global zinc binuclear cluster fold, with two helices in addition to the basic binuclear motif. A small number of crystallographic structures of DNA complexes of binuclear cluster proteins is yet known, and points out the major groove and the first helix as the principal sites of interaction on the DNA and the protein respectively. In this article we show evidences that the N-terminus of the protein is involved in binding to the minor groove. Aspergillus nidulans est un champignon filamenteux capable d'utiliser l'éthanol comme source unique d'énergie. La protéine AlcR est responsable de l'activation de l'expression des gènes du régulon éthanol. Le domaine de liaison à l'ADN est situé dans la partie N-terminale de la protéine (a.a. 1 à 60), et sa structure déterminée par RMN en solution montre un repliement global en bouquet binucléaire à zinc, avec deux hélices supplémentaires par rapport au motif de base. Alors que les structures déjà connues de complexes ADN - bouquets binucléaires permettent de situer dans le grand sillon la quasi-totalité des interactions, nous montrons dans la présente étude l'implication du début de la séquence dans la reconnaissance du petit sillon de l'ADN (a.a. 5 et 6).

  18. Facteurs de risque cardiovasculaires au cours du lupus systémique

    PubMed Central

    Harzallah, Amel; Hajji, Mariem; Kaaroud, Hayet; Hamida, Fethi Ben; Abdallah, Taieb Ben

    2015-01-01

    Cette étude a pour objectif d’évaluer la fréquence des facteurs de risque cardiovasculaires au cours du lupus et de préciser leur prévalence. Etude rétrospective portant sur 250 patients ayant un lupus, diagnostiqué selon les critères de l'ACR, hospitalisés entre 1970 et 2013. Les données cliniques et para cliniques ont été recueillies à partir des observations médicales. Il s'agit de 228 femmes et 22 hommes d’âge moyen au diagnostic du lupus de 30, 32 ans (extrêmes: 16-69). La durée moyenne du suivi des patients était de 64 mois (extrêmes: 7 jours- 382mois). Quatre vingt dix patients (36%) étaient hypertendus, 74% avaient une hypercholestérolémie et 22% étaient diabétiques. Pour les autres facteurs de risque cardiovasculaire traditionnels, un âge > 50 ans a été retrouvé dans 40% des cas, le sexe masculin dans 8% des cas, l'obésité dans 76% des cas et le tabagisme dans 11% des cas. Les facteurs de risque surajoutés sont représentés par la présence des anticorps antiphospholipides (47% des cas), la néphropathie lupique (49% des cas), l'insuffisance rénale (42% des cas), la corticothérapie au long cours (74% des cas) et la chronicité de la maladie dans 35% des cas. Les complications cardiovasculaires retrouvées dans notre série étaient: les accidents vasculaires cérébraux (2%) et l'insuffisance coronarienne (5,6%). Devant l'importance du risque cardiovasculaire au cours du lupus, une surveillance rapprochée des facteurs de risque cardio-vasculaires semble primordiale chez les lupiques. PMID:27022427

  19. 16 CFR 1507.11 - Party poppers.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-01-01

    ... 16 Commercial Practices 2 2012-01-01 2012-01-01 false Party poppers. 1507.11 Section 1507.11 Commercial Practices CONSUMER PRODUCT SAFETY COMMISSION FEDERAL HAZARDOUS SUBSTANCES ACT REGULATIONS FIREWORKS DEVICES § 1507.11 Party poppers. Party poppers (also known by other names such as “Champagne...

  20. 16 CFR 1507.11 - Party poppers.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-01-01

    ... 16 Commercial Practices 2 2013-01-01 2013-01-01 false Party poppers. 1507.11 Section 1507.11 Commercial Practices CONSUMER PRODUCT SAFETY COMMISSION FEDERAL HAZARDOUS SUBSTANCES ACT REGULATIONS FIREWORKS DEVICES § 1507.11 Party poppers. Party poppers (also known by other names such as “Champagne...

  1. 16 CFR 1507.11 - Party poppers.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-01-01

    ... 16 Commercial Practices 2 2014-01-01 2014-01-01 false Party poppers. 1507.11 Section 1507.11 Commercial Practices CONSUMER PRODUCT SAFETY COMMISSION FEDERAL HAZARDOUS SUBSTANCES ACT REGULATIONS FIREWORKS DEVICES § 1507.11 Party poppers. Party poppers (also known by other names such as “Champagne...

  2. 11 CFR 9002.15 - Political party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 11 Federal Elections 1 2011-01-01 2011-01-01 false Political party. 9002.15 Section 9002.15 Federal Elections FEDERAL ELECTION COMMISSION PRESIDENTIAL ELECTION CAMPAIGN FUND: GENERAL ELECTION FINANCING DEFINITIONS § 9002.15 Political party. Political party means an association, committee,...

  3. 30 CFR 44.3 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 30 Mineral Resources 1 2010-07-01 2010-07-01 false Parties. 44.3 Section 44.3 Mineral Resources... RULES OF PRACTICE FOR PETITIONS FOR MODIFICATION OF MANDATORY SAFETY STANDARDS General § 44.3 Parties. Parties to proceedings under this part shall include the Mine Safety and Health Administration,...

  4. 5 CFR 1201.35 - Substituting parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 5 Administrative Personnel 3 2010-01-01 2010-01-01 false Substituting parties. 1201.35 Section... AND PROCEDURES Procedures for Appellate Cases Parties, Representatives, and Witnesses § 1201.35 Substituting parties. (a) If an appellant dies or is otherwise unable to pursue the appeal, the processing...

  5. 29 CFR 2570.4 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 29 Labor 9 2011-07-01 2011-07-01 false Parties. 2570.4 Section 2570.4 Labor Regulations Relating... ERISA Section 502(i) § 2570.4 Parties. For prohibited transaction penalty proceedings, this section shall apply in lieu of § 18.10 of this title. (a) The term party wherever used in these rules...

  6. 31 CFR 215.6 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 31 Money and Finance:Treasury 2 2011-07-01 2011-07-01 false Parties. 215.6 Section 215.6 Money and Finance: Treasury Regulations Relating to Money and Finance (Continued) FISCAL SERVICE, DEPARTMENT OF THE... EMPLOYMENT TAXES BY FEDERAL AGENCIES Withholding Agreement § 215.6 Parties. The parties to this agreement...

  7. 28 CFR 80.5 - Affected parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 28 Judicial Administration 2 2010-07-01 2010-07-01 false Affected parties. 80.5 Section 80.5 Judicial Administration DEPARTMENT OF JUSTICE (CONTINUED) FOREIGN CORRUPT PRACTICES ACT OPINION PROCEDURE § 80.5 Affected parties. An FCPA Opinion shall have no application to any party which does not join...

  8. 12 CFR 1203.3 - Eligible parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 12 Banks and Banking 7 2011-01-01 2011-01-01 false Eligible parties. 1203.3 Section 1203.3 Banks... General Provisions § 1203.3 Eligible parties. (a) To be eligible for an award of fees and other expenses.... The applicant must also be a party to the adversary adjudication for which it seeks an award. (b)...

  9. 29 CFR 2200.20 - Party status.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 29 Labor 9 2010-07-01 2010-07-01 false Party status. 2200.20 Section 2200.20 Labor Regulations Relating to Labor (Continued) OCCUPATIONAL SAFETY AND HEALTH REVIEW COMMISSION RULES OF PROCEDURE Parties and Representatives § 2200.20 Party status. (a) Affected employees. Affected employees and...

  10. 29 CFR 457.19 - Party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 29 Labor 2 2011-07-01 2011-07-01 false Party. 457.19 Section 457.19 Labor Regulations Relating to Labor OFFICE OF LABOR-MANAGEMENT STANDARDS, DEPARTMENT OF LABOR STANDARDS OF CONDUCT GENERAL Meaning of Terms as Used in This Chapter § 457.19 Party. Party means any person, employee, group of...

  11. 28 CFR 51.7 - Political parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 28 Judicial Administration 2 2011-07-01 2011-07-01 false Political parties. 51.7 Section 51.7... THE VOTING RIGHTS ACT OF 1965, AS AMENDED General Provisions § 51.7 Political parties. Certain activities of political parties are subject to the preclearance requirement of section 5. A change...

  12. 28 CFR 51.7 - Political parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 28 Judicial Administration 2 2010-07-01 2010-07-01 false Political parties. 51.7 Section 51.7... THE VOTING RIGHTS ACT OF 1965, AS AMENDED General Provisions § 51.7 Political parties. Certain activities of political parties are subject to the preclearance requirement of section 5. A change...

  13. 29 CFR 457.19 - Party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 29 Labor 2 2010-07-01 2010-07-01 false Party. 457.19 Section 457.19 Labor Regulations Relating to Labor OFFICE OF LABOR-MANAGEMENT STANDARDS, DEPARTMENT OF LABOR STANDARDS OF CONDUCT GENERAL Meaning of Terms as Used in This Chapter § 457.19 Party. Party means any person, employee, group of...

  14. 29 CFR 102.8 - Party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 29 Labor 2 2011-07-01 2011-07-01 false Party. 102.8 Section 102.8 Labor Regulations Relating to Labor NATIONAL LABOR RELATIONS BOARD RULES AND REGULATIONS, SERIES 8 Definitions § 102.8 Party. The term party as used herein shall mean the regional director in whose region the proceeding is pending and...

  15. 14 CFR 302.10 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 14 Aeronautics and Space 4 2011-01-01 2011-01-01 false Parties. 302.10 Section 302.10 Aeronautics... REGULATIONS RULES OF PRACTICE IN PROCEEDINGS Rules of General Applicability § 302.10 Parties. (a) In addition to the persons set forth in § 302.2, in hearing cases, parties shall include Department...

  16. 29 CFR 1978.107 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 29 Labor 9 2010-07-01 2010-07-01 false Parties. 1978.107 Section 1978.107 Labor Regulations... Procedure Litigation § 1978.107 Parties. (a) In any case in which only the named person objects to the findings or the preliminary order the Assistant Secretary ordinarily shall be the prosecuting party....

  17. 11 CFR 9002.15 - Political party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 11 Federal Elections 1 2010-01-01 2010-01-01 false Political party. 9002.15 Section 9002.15 Federal Elections FEDERAL ELECTION COMMISSION PRESIDENTIAL ELECTION CAMPAIGN FUND: GENERAL ELECTION FINANCING DEFINITIONS § 9002.15 Political party. Political party means an association, committee,...

  18. 47 CFR 2.909 - Responsible party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 47 Telecommunication 1 2011-10-01 2011-10-01 false Responsible party. 2.909 Section 2.909... RULES AND REGULATIONS Equipment Authorization Procedures General Provisions § 2.909 Responsible party. The following parties are responsible for the compliance of radio frequency equipment with...

  19. 29 CFR 2200.20 - Party status.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 29 Labor 9 2011-07-01 2011-07-01 false Party status. 2200.20 Section 2200.20 Labor Regulations Relating to Labor (Continued) OCCUPATIONAL SAFETY AND HEALTH REVIEW COMMISSION RULES OF PROCEDURE Parties and Representatives § 2200.20 Party status. (a) Affected employees. Affected employees and...

  20. 29 CFR 102.8 - Party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 29 Labor 2 2010-07-01 2010-07-01 false Party. 102.8 Section 102.8 Labor Regulations Relating to Labor NATIONAL LABOR RELATIONS BOARD RULES AND REGULATIONS, SERIES 8 Definitions § 102.8 Party. The term party as used herein shall mean the regional director in whose region the proceeding is pending and...

  1. 28 CFR 80.5 - Affected parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 28 Judicial Administration 2 2011-07-01 2011-07-01 false Affected parties. 80.5 Section 80.5 Judicial Administration DEPARTMENT OF JUSTICE (CONTINUED) FOREIGN CORRUPT PRACTICES ACT OPINION PROCEDURE § 80.5 Affected parties. An FCPA Opinion shall have no application to any party which does not join...

  2. 14 CFR 302.10 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 14 Aeronautics and Space 4 2010-01-01 2010-01-01 false Parties. 302.10 Section 302.10 Aeronautics... REGULATIONS RULES OF PRACTICE IN PROCEEDINGS Rules of General Applicability § 302.10 Parties. (a) In addition to the persons set forth in § 302.2, in hearing cases, parties shall include Department...

  3. 47 CFR 2.909 - Responsible party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 47 Telecommunication 1 2010-10-01 2010-10-01 false Responsible party. 2.909 Section 2.909... RULES AND REGULATIONS Equipment Authorization Procedures General Provisions § 2.909 Responsible party. The following parties are responsible for the compliance of radio frequency equipment with...

  4. 5 CFR 1201.35 - Substituting parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 5 Administrative Personnel 3 2011-01-01 2011-01-01 false Substituting parties. 1201.35 Section... AND PROCEDURES Procedures for Appellate Cases Parties, Representatives, and Witnesses § 1201.35 Substituting parties. (a) If an appellant dies or is otherwise unable to pursue the appeal, the processing...

  5. 30 CFR 44.3 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 30 Mineral Resources 1 2011-07-01 2011-07-01 false Parties. 44.3 Section 44.3 Mineral Resources... RULES OF PRACTICE FOR PETITIONS FOR MODIFICATION OF MANDATORY SAFETY STANDARDS General § 44.3 Parties. Parties to proceedings under this part shall include the Mine Safety and Health Administration,...

  6. 34 CFR 682.203 - Responsible parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 34 Education 4 2011-07-01 2011-07-01 false Responsible parties. 682.203 Section 682.203 Education... Responsible parties. (a) Delegation of functions. A school, lender, or guaranty agency may contract or... other party. This contracting or other delegation of functions does not relieve the school, lender,...

  7. 28 CFR 51.7 - Political parties.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-07-01

    ... 28 Judicial Administration 2 2014-07-01 2014-07-01 false Political parties. 51.7 Section 51.7... THE VOTING RIGHTS ACT OF 1965, AS AMENDED General Provisions § 51.7 Political parties. Certain activities of political parties are subject to the preclearance requirement of section 5. A change...

  8. 28 CFR 51.7 - Political parties.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-07-01

    ... 28 Judicial Administration 2 2012-07-01 2012-07-01 false Political parties. 51.7 Section 51.7... THE VOTING RIGHTS ACT OF 1965, AS AMENDED General Provisions § 51.7 Political parties. Certain activities of political parties are subject to the preclearance requirement of section 5. A change...

  9. 28 CFR 51.7 - Political parties.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-07-01

    ... 28 Judicial Administration 2 2013-07-01 2013-07-01 false Political parties. 51.7 Section 51.7... THE VOTING RIGHTS ACT OF 1965, AS AMENDED General Provisions § 51.7 Political parties. Certain activities of political parties are subject to the preclearance requirement of section 5. A change...

  10. 11 CFR 9002.15 - Political party.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-01-01

    ... 11 Federal Elections 1 2012-01-01 2012-01-01 false Political party. 9002.15 Section 9002.15 Federal Elections FEDERAL ELECTION COMMISSION PRESIDENTIAL ELECTION CAMPAIGN FUND: GENERAL ELECTION FINANCING DEFINITIONS § 9002.15 Political party. Political party means an association, committee,...

  11. 11 CFR 9002.15 - Political party.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-01-01

    ... 11 Federal Elections 1 2013-01-01 2012-01-01 true Political party. 9002.15 Section 9002.15 Federal Elections FEDERAL ELECTION COMMISSION PRESIDENTIAL ELECTION CAMPAIGN FUND: GENERAL ELECTION FINANCING DEFINITIONS § 9002.15 Political party. Political party means an association, committee, or organization...

  12. 11 CFR 9002.15 - Political party.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-01-01

    ... 11 Federal Elections 1 2014-01-01 2014-01-01 false Political party. 9002.15 Section 9002.15 Federal Elections FEDERAL ELECTION COMMISSION PRESIDENTIAL ELECTION CAMPAIGN FUND: GENERAL ELECTION FINANCING DEFINITIONS § 9002.15 Political party. Political party means an association, committee,...

  13. 31 CFR 800.220 - Party or parties to a transaction.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... (Continued) OFFICE OF INVESTMENT SECURITY, DEPARTMENT OF THE TREASURY REGULATIONS PERTAINING TO MERGERS, ACQUISITIONS, AND TAKEOVERS BY FOREIGN PERSONS Definitions § 800.220 Party or parties to a transaction. The terms party to a transaction and parties to a transaction mean: (a) In the case of an acquisition of...

  14. 49 CFR 604.37 - Appearances, parties, and rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-10-01

    ... hearing order, the complainant(s), and FTA, as represented by the PO. (c) The parties to the hearing may... parties agree, the PO shall grant one extension of time to each party. The party seeking the extension of time shall submit a draft order to the PO to be signed by the PO and filed with the hearing docket....

  15. 49 CFR 604.37 - Appearances, parties, and rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-10-01

    ... hearing order, the complainant(s), and FTA, as represented by the PO. (c) The parties to the hearing may... parties agree, the PO shall grant one extension of time to each party. The party seeking the extension of time shall submit a draft order to the PO to be signed by the PO and filed with the hearing docket....

  16. 49 CFR 604.37 - Appearances, parties, and rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... hearing order, the complainant(s), and FTA, as represented by the PO. (c) The parties to the hearing may... parties agree, the PO shall grant one extension of time to each party. The party seeking the extension of time shall submit a draft order to the PO to be signed by the PO and filed with the hearing docket....

  17. 49 CFR 604.37 - Appearances, parties, and rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-10-01

    ... hearing order, the complainant(s), and FTA, as represented by the PO. (c) The parties to the hearing may... parties agree, the PO shall grant one extension of time to each party. The party seeking the extension of time shall submit a draft order to the PO to be signed by the PO and filed with the hearing docket....

  18. Health parties for African American study recruitment.

    PubMed

    Sadler, Georgia Robins; York, Crystal; Madlensky, Lisa; Gibson, Kathi; Wasserman, Linda; Rosenthal, Eric; Barbier, Leslie; Newman, Vicky A; Tso, Cindy

    2006-01-01

    Innovative strategies are needed to increase minorities' research participation. Using existing social networks within the African American community, "home health parties" were tested as a way to recruit African American women to a breast cancer control study. Parties included social, educational, and recruitment components. All women attending health parties consented, completed a survey, and received the study's preliminary breast cancer risk assessment. There were no differences in rates of participation for subsequent study components between women recruited via parties versus other methods. Health parties are viable recruitment strategies, reduce barriers to participation, provide a supportive environment, and are relatively inexpensive. PMID:17020516

  19. Collective flow in Au + Au collisions

    SciTech Connect

    Ritter, H.G.; EOS Collaboration

    1994-05-01

    Based on a preliminary sample of Au + Au collisions in the EOS time projection chamber at the Bevalac, we study sideward flow as a function of bombarding energy between 0.25A GeV and 1.2A GeV. We focus on the increase in in-plane transverse momentum per nucleon with fragment mass. We also find event shapes to be close to spherical in the most central collisions, independent of bombarding energy and fragment mass up to {sup 4}He.

  20. Paternité des articles et intérêts concurrents : une analyse des recommandations aux auteurs des journaux traitant de pratique pharmaceutique

    PubMed Central

    Courbon, Ève; Tanguay, Cynthia; Lebel, Denis; Bussières, Jean-François

    2014-01-01

    RÉSUMÉ Contexte : La présence d’auteurs honorifiques et fantômes ainsi que les intérêts concurrents représentent des difficultés bien documentées, liées à la publication d’articles scientifiques. Il existe des lignes directrices encadrant la rédaction et la publication de manuscrits scientifiques, notamment celles de l’International Committee of Medical Journal Editors (ICMJE). Objectifs : L’objectif principal de cette étude descriptive et transversale visait à recenser les instructions portant sur la paternité des articles et les intérêts concurrents provenant des recommandations aux auteurs des journaux traitant de pratique pharmaceutique. L’objectif secondaire visait à déterminer des mesures correctrices pour une paternité des articles plus transparente. Méthode : La recherche a débuté par l’identification des journaux traitant de pratique pharmaceutique. La consultation des instructions aux auteurs des journaux a permis ensuite de recenser les recommandations destinées à éviter les problèmes de paternité des articles et d’intérêts concurrents. Finalement, les membres de l’équipe de recherche se sont consultés afin de définir des mesures correctrices possibles à l’intention des chercheurs. Résultats : Des 232 journaux traitant de pharmacie, 33 ont été définis comme traitant de pratique pharmaceutique. Un total de 24 (73 %) journaux mentionnaient suivre la politique de l’ICMJE, 14 (42 %) demandaient aux auteurs de remplir un formulaire de déclaration d’intérêts concurrents au moment de la soumission de l’article, 17 (52 %) présentaient une définition de la qualité d’auteur et 5 (15 %) demandaient de détailler les contributions de chaque auteur. Une grille de 40 critères a été élaborée pour définir l’attribution du statut d’auteur. Conclusion : Moins de la moitié des journaux demandait aux auteurs de transmettre un formulaire de déclaration des intérêts concurrents au moment de la

  1. Dermatomyosite et panniculite: place des immunoglobulines

    PubMed Central

    Abdelhafidh, Nadia Ben; Toujeni, Sana; Kefi, Asma; Bousetta, Najeh; Sayhi, Sameh; Gharsallah, Imen; Othmani, Salah

    2016-01-01

    La panniculite est une maladie inflammatoire du tissu adipeux sous-cutané rarement associée à la dermatomyosite. Elle peut survenir avant, après ou en même temps que l'atteinte musculaire. Dans la plupart des cas, l’évolution de la panniculite et des autres atteintes de la dermatomyosite est favorable sous traitement corticoïde et/ou immunosuppresseur. Nous rapportons le cas d'une patiente âgée de 48 ans ayant présenté des lésions de panniculite précédant de 2 mois les signes musculaires. L'atteinte cutanée était résistante au traitement corticoïde associés aux immunosuppresseurs ce qui a nécessité le recours au traitement par Immunoglobulines polyvalentes permettant ainsi une amélioration à la fois de l'atteinte cutanée et musculaire. PMID:27516827

  2. Profil anthropometrique des enfants scolarises tananariviens

    PubMed Central

    Razafimanantsoa, Fetralinjiva; Razafindramaro, Notahiana; Raherimandimby, Hasina; Robinson, Annick; RakotoAlson, Olivat; Rasamindrakotroka, Andry

    2013-01-01

    Les enfants tananariviens sont en état de malnutrition chronique. Notre objectif est d’évaluer l'indice de masse corporelle (IMC) pour estimer les enfants apparemment "sains". Une enquête et une mesure de la taille et du poids des enfants scolarisés tananariviens de 6 à 11 ans ont été réalisées. Après leur accord, la taille et l'indice de masse corporelle des 442 enfants tirés au hasard ont été ainsi obtenus. L'analyse de la moyenne de la taille a révélé une différence significative à 8 ans, une différence non évidente sur l'indice de masse corporelle. La comparaison avec les valeurs de référence (OMS 2006) a montré un retard statural de 34% avec une tendance globale à la hausse et un déficit pondéral égal à 5,5% selon le z score. Ainsi, au sein d'une population malnutrie, l'indice de masse corporelle pourrait être utilisé comme un des paramètres à considérer dans l’évaluation de l’état de santé pour classer ces enfants en bonne santé apparente. PMID:24711862

  3. Les reseaux de politique publique comme facteur d'influence du choix des instruments de politique energetique canadienne a des fins environnementales de 1993 a nos jours

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Fathy El Dessouky, Naglaa

    Au cours de la derniere decennie, les modes de la gouvernance ont pris place dans un contexte totalement different de celui qu'ils avaient auparavant. Les gouvernements modernes se rendent compte qu'ils perdent de plus en plus leur capacite a elaborer et a gerer les changements d'une maniere autonome. Ainsi, les fonctions et les activites traditionnellement accomplies exclusivement par le gouvernement engagent de nos jours une gamme d'acteurs etatiques et non etatiques. A l'encontre du concept traditionnel de l'Etat controleur, la gouvernance contemporaine est ainsi devenue moins une question d'offre de service et davantage une gestion indirecte des reseaux de politique publique. Dans cette entreprise, les gouvernements contemporains, cherchant plus d'information, de soutien et de legitimite en matiere de formulation des decisions, ont besoin d'etablir des relations avec les divers groupes d'interet qui, a leur tour, voulaient plus de promotion et de protection en faveur de leurs interets a travers leur implication au processus de l'elaboration et de la mise en oeuvre des politiques publiques. Ainsi, l'approche des reseaux de politique publique represente aujourd'hui un courant considerable au sein du champ d'analyse des politiques publiques. Toutefois, les preoccupations des chercheurs pour cette approche, dans le domaine des politiques energetiques a des fins environnementales, semblent recentes, et les etudes realisees sont encore trop peu nombreuses. Au Canada, au debut des annees 1990, le gouvernement ainsi que plusieurs groupes d'interets, des differents secteurs energetique, industriel et environnemental, ont commence a intensifier leurs efforts pour s'attaquer au probleme du changement climatique d'origine energetique, genere surtout par le secteur de l'industrie. Au cours de la derniere decennie, la question touchant plutot le sujet du developpement energetique durable represente le plus important domaine des politiques publiques ayant surgi recemment dans

  4. Elaboration de nouvelles approches micromecaniques pour l'optimisation des performances mecaniques des materiaux heterogenes

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Aboutajeddine, Ahmed

    Les modeles micromecaniques de transition d'echelles qui permettent de determiner les proprietes effectives des materiaux heterogenes a partir de la microstructure sont consideres dans ce travail. L'objectif est la prise en compte de la presence d'une interphase entre la matrice et le renforcement dans les modeles micromecaniques classiques, de meme que la reconsideration des approximations de base de ces modeles, afin de traiter les materiaux multiphasiques. Un nouveau modele micromecanique est alors propose pour tenir compte de la presence d'une interphase elastique mince lors de la determination des proprietes effectives. Ce modele a ete construit grace a l'apport de l'equation integrale, des operateurs interfaciaux de Hill et de la methode de Mori-Tanaka. Les expressions obtenues pour les modules globaux et les champs dans l'enrobage sont de nature analytique. L'approximation de base de ce modele est amelioree par la suite dans un nouveau modele qui s'interesse aux inclusions enrobees avec un enrobage mince ou epais. La resolution utilisee s'appuie sur une double homogeneisation realisee au niveau de l'inclusion enrobee et du materiau. Cette nouvelle demarche, permettra d'apprehender completement les implications des approximations de la modelisation. Les resultats obtenus sont exploites par la suite dans la solution de l'assemblage de Hashin. Ainsi, plusieurs modeles micromecaniques classiques d'origines differentes se voient unifier et rattacher, dans ce travail, a la representation geometrique de Hashin. En plus de pouvoir apprecier completement la pertinence de l'approximation de chaque modele dans cette vision unique, l'extension correcte de ces modeles aux materiaux multiphasiques est rendue possible. Plusieurs modeles analytiques et explicites sont alors proposee suivant des solutions de differents ordres de l'assemblage de Hashin. L'un des modeles explicite apparait comme une correction directe du modele de Mori-Tanaka, dans les cas ou celui ci echoue a

  5. 43 CFR 4.1139 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-10-01

    ... 43 Public Lands: Interior 1 2014-10-01 2014-10-01 false Written interrogatories to parties. 4.1139... Written interrogatories to parties. (a) Any party may serve upon any other party written interrogatories to be answered in writing by the party served, or if the party served is a public or...

  6. 28 CFR 68.19 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-07-01

    ... 28 Judicial Administration 2 2013-07-01 2013-07-01 false Written interrogatories to parties. 68.19... Written interrogatories to parties. (a) Any party may serve upon any other party written interrogatories to be answered in writing by the party served, or if the party served is a public or...

  7. 28 CFR 68.19 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-07-01

    ... 28 Judicial Administration 2 2012-07-01 2012-07-01 false Written interrogatories to parties. 68.19... Written interrogatories to parties. (a) Any party may serve upon any other party written interrogatories to be answered in writing by the party served, or if the party served is a public or...

  8. 28 CFR 68.19 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 28 Judicial Administration 2 2011-07-01 2011-07-01 false Written interrogatories to parties. 68.19... Written interrogatories to parties. (a) Any party may serve upon any other party written interrogatories to be answered in writing by the party served, or if the party served is a public or...

  9. 43 CFR 4.1139 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 43 Public Lands: Interior 1 2010-10-01 2010-10-01 false Written interrogatories to parties. 4.1139... Written interrogatories to parties. (a) Any party may serve upon any other party written interrogatories to be answered in writing by the party served, or if the party served is a public or...

  10. Three-party quantum summation without a trusted third party

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Zhang, Cai; Sun, Zhi-Wei; Huang, Xiang; Long, Dong-Yang

    2015-03-01

    In this paper, we propose a quantum summation protocol, in which the genuinely maximally entangled six-qubit states found by Borras et al., are employed. Because of the excellent properties of the genuinely maximally entangled six-qubit states, the presented protocol allows three participants to compute the summation of their inputs without the help of a trusted third party and preserve the privacy of their inputs, respectively. The participants do not need any unitary operations. In addition, the proposed protocol utilizes the one-step quantum transmission and therefore is congenitally free from Trojan horse attacks. We have also shown that our protocol is secure against other well-known attacks over lossy and noisy quantum channels.

  11. Lymphœdème unilatéral du membre supérieur au cours d'une polyarthrite rhumatoïde

    PubMed Central

    Bouomrani, Salem; Nouma, Hanène; Slama, Alaeddine; Chebbi, Safouane; Neffoussi, Marwa; Fara, Afef; Beji, Maher

    2015-01-01

    Les lymphœdèmes chroniques et localisés des membres ne sont qu'exceptionnellement signalés au cours de la polyarthrite rhumatoïde (PR). Nous rapportons l'observation d'une patiente âgée de 63 ans ayant une PR diagnostiquée depuis dix ans et traitée par hydroxychloroquine, prednisone et méthotrexate avec une bonne évolution fût explorée pour une tuméfaction du membre supérieur gauche évoluant depuis deux ans. À l'examen clinique on notait un membre infiltré en totalité, indolore, élastique et recouvert d'une peau tendue, luisante mais d'aspect normal. Le reste de l'examen somatique était sans particularités. La biologie ne montrait pas d'anomalies. L'imagerie médicale (radiographies-X standards des os de l'avant bras et du thorax, scanner-X thoracique, échographie des parties molles et du creux axillaire, doppler artériel et veineux du membre atteint et écho-mammographie) se révélait normale. La lympho-scintigraphie concluait à l'absence de visualisation du réseau lymphatique superficiel gauche. Le diagnostic de lymphœdème secondaire associé à la PR était retenu devant la négativité du bilan étiologique. Une kinésithérapie de drainage lymphatique fût prescrite en association à des assauts cortisoniques mais l'amélioration n’était que partielle. Parmi les manifestations extra articulaires de la PR, les lymphœdèmes chroniques localisés des membres restent inhabituels et souvent méconnus. Leurs mécanismes physiopathologiques sont mal élucidés et leur traitement ne fait pas encore l'unanimité. Ils gardent en revanche une implication pronostique fonctionnelle majeure. PMID:26448809

  12. Activist model of political party growth

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Jeffs, Rebecca A.; Hayward, John; Roach, Paul A.; Wyburn, John

    2016-01-01

    The membership of British political parties has a direct influence on their political effectiveness. This paper applies the mathematics of epidemiology to the analysis of the growth and decline of such memberships. The party members are divided into activists and inactive members, where all activists influence the quality of party recruitment, but only a subset of activists recruit and thus govern numerical growth. The activists recruit for only a limited period, which acts as a restriction on further party growth. This Limited Activist model is applied to post-war and recent memberships of the Labour, Scottish National and Conservative parties. The model reproduces data trends, and relates realistically to historical narratives. It is concluded that the political parties analysed are not in danger of extinction but experience repeated periods of growth and decline in membership, albeit at lower numbers than in the past.

  13. 12 CFR 1705.3 - Eligible parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 12 Banks and Banking 7 2010-01-01 2010-01-01 false Eligible parties. 1705.3 Section 1705.3 Banks... Provisions § 1705.3 Eligible parties. (a) To be eligible for an award of fees and other expenses under § 1705.4(a), a party must be a small entity as defined in 5 U.S.C. 601. (b)(1) To be eligible for an...

  14. Etude de la dynamique des porteurs dans des nanofils de silicium par spectroscopie terahertz

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Beaudoin, Alexandre

    Ce memoire presente une etude des proprietes de conduction electrique et de la dynamique temporelle des porteurs de charges dans des nanofils de silicium sondes par rayonnement terahertz. Les cas de nanofils de silicium non intentionnellement dopes et dopes type n sont compares pour differentes configurations du montage experimental. Les mesures de spectroscopie terahertz en transmission montre qu'il est possible de detecter la presence de dopants dans les nanofils via leur absorption du rayonnement terahertz (˜ 1--12 meV). Les difficultes de modelisation de la transmission d'une impulsion electromagnetique dans un systeme de nanofils sont egalement discutees. La detection differentielle, une modification au systeme de spectroscopie terahertz, est testee et ses performances sont comparees au montage de caracterisation standard. Les instructions et des recommendations pour la mise en place de ce type de mesure sont incluses. Les resultats d'une experience de pompe optique-sonde terahertz sont egalement presentes. Dans cette experience, les porteurs de charge temporairement crees suite a l'absorption de la pompe optique (lambda ˜ 800 nm) dans les nanofils (les photoporteurs) s'ajoutent aux porteurs initialement presents et augmentent done l'absorption du rayonnement terahertz. Premierement, l'anisotropie de l'absorption terahertz et de la pompe optique par les nanofils est demontree. Deuxiemement, le temps de recombinaison des photoporteurs est etudie en fonction du nombre de photoporteurs injectes. Une hypothese expliquant les comportements observes pour les nanofils non-dopes et dopes-n est presentee. Troisiemement, la photoconductivite est extraite pour les nanofils non-dopes et dopes-n sur une plage de 0.5 a 2 THz. Un lissage sur la photoconductivite permet d'estimer le nombre de dopants dans les nanofils dopes-n. Mots-cles: nanofil, silicium, terahertz, conductivite, spectroscopie, photoconductivite.

  15. Hans Bethe : Des etoiles a la bombe

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Bonnet-Bidaud, J. M.

    1996-06-01

    Il comprit le premier comment brillent les etoiles. Il fut aussi de cette poignee de scientifiques qui, dans le secret de Los Alamos, mirent au point la tristement celebre bombe atomique. Hans Bethe est l'un des derniers geants qui auront marque la physique de ce siecle d'une empreinte indelebile. C'est dans le bureau 01 du prestigieux laboratoire Kellog de l'institut Caltech qu'il a bien voulu retracer pour nous son impressionnante carriere, et revenir sur les motivations qui ont guide ses pas.

  16. Caractérisation des technologies IR au CELAR

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Burgaud, Pierre; Moreau, Christian; Ruelloux, Daniel

    2003-12-01

    In this paper, we described the Infrared technologies (MCT, QWIP and microbolometers) characterization carried out by CELAR, in addition to the Electro-Optical (EO) characterization driven by ONERA, both backing up service programs of the French National Armaments Organization (DGA). After a brief description of the methodology and tools used, some results are given in order to show the construction and failure analysis contributions in the correlation of EO defects to visual defects and also, in the quality and preventive reliability improvements for these IR technologies, for a better satisfaction of the military end-users needs. To cite this article: P. Burgaud et al., C. R. Physique 4 (2003).

  17. Developpement des betons semi autoplacants a rheologie adaptee pour des infrastructures

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Sotomayor Cruz, Cristian Daniel

    Au cours des dernières décennies, les infrastructures canadiennes et québécoises comportent plusieurs structures en béton armé présentant des problèmes de durabilité dus aux conditions climatiques sévères, à la mauvaise conception des structures, à la qualité des matériaux, aux types des bétons choisis, aux systèmes de construction ou à l'existence d'événements incontrôlables. En ce qui concerne le choix du béton pour la construction des infrastructures, une vaste gamme de béton divisée en deux principaux types peut être utilisée: le béton conventionnel vibré (BCV) et le béton autoplaçant (BAP). Dans le cas d'un BCV, la consolidation inadéquate par vibration a été un problème récurrent, occasionnant des dommages structuraux. Ceci a conduit à une réduction de la durabilité et à une augmentation du coût d'entretien et de réparation des infrastructures. Rien que l'utilisation d'un BAP a des avantages tels que l'élimination de la vibration, la réduction des coûts de main d'oeuvre et l'amélioration de la qualité des structures, néanmoins, le coût initial d'un BAP par rapport à un BCV ne permet pas encore de généraliser son utilisation dans l'industrie de la construction. Ce mémoire présente la conception d'une nouvelle gamme de béton semi-autoplaçant pour la construction des infrastructures (BSAP-I) exigeant une vibration minimale. Il s'agit de trouver un équilibre optimal entre la rhéologie et le coût initial du nouveau béton pour conférer une bonne performance structurale et économique aux structures. Le programme expérimental établi a premièrement permis d'évaluer la faisabilité d'utilisation des BSAP-I pour la mise en place des piliers d'une infrastructure de pont à Sherbrooke. En plus, l'utilisation d'un plan d'expériences a permis l'évaluation de trois paramètres de formulation sur les propriétés des mélanges de BSAP-I à l'état frais et durci. Finalement, l'évaluation de la performance des

  18. 7 CFR 11.15 - Participation of third parties and interested parties in Division proceedings.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... in Division proceedings. 11.15 Section 11.15 Agriculture Office of the Secretary of Agriculture NATIONAL APPEALS DIVISION National Appeals Divison Rules of Procedures § 11.15 Participation of third parties and interested parties in Division proceedings. In two situations, parties other than...

  19. Apport des moyens endoscopiques dans la dilatation des sténoses caustiques de l’œsophage

    PubMed Central

    Seydou, Togo; Abdoulaye, Ouattara Moussa; xing, Li; Zi, Sanogo Zimogo; sekou, Koumaré; Wen, Yang Shang; Ibrahim, Sankare; Sekou, Toure Cheik Ahmed; Boubacar, Maiga Ibrahim; Saye, Jacque; Jerome, Dakouo Dodino; Dantoumé, Toure Ousmane; Sadio, Yena

    2016-01-01

    Introduction Toutes les sténoses symptomatiques de l’œsophage peuvent être dilatées par voie endoscopique. Nous évaluons l'apport des moyens endoscopiques dans la prise en charge de la dilatation œsophagienne pour sténose caustique de l’œsophage (SCO) au Mali. Méthodes IL s'agissait d'une étude descriptive et prospective réalisée dans le service de chirurgie thoracique à l'hôpital du Mali. Au total 46 dossiers cliniques de patients on été enregistrés et subdivisés en 4 groupes en fonction de la topographie des lésions cicatricielles. Le nombre de cas d'assistance endoscopique réalisé a été déterminé afin de comprendre l'apport des moyens endoscopiques dans le succès de la dilatation des SCO. Pour les 2 différentes méthodes de dilatation utilisées, le résultat du traitement et le coût ont comparés. Résultats La FOGD a été utilisée dans 19 cas (41.30%) de dilatation avec la bougie de Savary Guillard et dans 47.82% des cas dans la dilatation de Lerut. La vidéo-laryngoscopie a été utilisé 58.69% des cas de dilatation à la bougie de Lerut. Le passage de guide métallique et / ou de fil-guide a été réalisée dans 39.13% avec la vidéo laryngoscopie et dans 58.68% avec la FOGD. Dans la comparaison des deux méthodes, il existe une différence significative dans la survenue des complications (p=0.04075), l'anesthésie générale (p=0.02287), l'accessibilité à la méthode (p=0.04805) et la mortalité (p=0.00402). Conclusion La SCO est une pathologie grave et sous évaluée au Mali. Les moyens endoscopiques contribuent considérablement au succès de la dilatation œsophagienne pour sténose caustique dans les différentes méthodes utilisées. PMID:27200129

  20. Contribution aux Methodes Analytiques des Substances a L'aide de Faisceaux de Particules Chargees

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Saidi, Abdelmajid

    Nous avons vu les possibilites d'analyse par particules chargees des aerosols recueillis sur des filtres de type MILLIPORE. La meme technique a ete utilisee pour des filtres ayant servi a la filtration de l'eau du fleuve Saint-laurent. Deux techniques ont ete utilisees: (1) FAST (Forward Alpha Scattering Technique): pour analyser l'hydrogene, le carbone, l'oxygene et puis l'azote. Des alpha de 12 MeV ont ete utilises. (2) PIXE (Particle Induced X-ray Emission): pour analyser les elements moyens et lourds, dans ce cas des protons de 3 MeV ainsi que des ions d'argon de 1 et 1.6 MeV ont ete utilises. Les etudes ont montre que sous vide, la majorite des problemes proviennent des dommages causes par l'echauffement du a l'impact du faisceau sur le filtre. L'analyse quantitative par l'intermediaire du faisceau extrait peut presenter des difficultes en ce qui concerne les elements legers pour lesquels l'absorption des rayonnements caracteristiques dans l'atmosphere externe est importante. Les ions lourds se pretent mal aux analyses des aerosols du fait de leur limite de sensibilite. L'analyse directe de liquides par des protons est particulierement interessante puisqu'elle ne necessite aucune preparation prealable des echantillons. A cet effet, un programme de calcul de concentration des elements dans la solution a analyser a ete mis au point. Nous avons determine la limite de sensibilite de la methode PIXE pour les cibles minces (filtre) et pour le cas ou la matrice est de l'eau. Enfin, la technique FAST peut etre un complement de la technique PIXE.

  1. 5 CFR 470.303 - Eligible parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 5 Administrative Personnel 1 2010-01-01 2010-01-01 false Eligible parties. 470.303 Section 470.303 Administrative Personnel OFFICE OF PERSONNEL MANAGEMENT CIVIL SERVICE REGULATIONS PERSONNEL MANAGEMENT RESEARCH... Eligible parties. (a) Any Federal agency, or groups of two or more Federal agencies, eligible to...

  2. 42 CFR 1008.53 - Affected parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 42 Public Health 5 2010-10-01 2010-10-01 false Affected parties. 1008.53 Section 1008.53 Public Health OFFICE OF INSPECTOR GENERAL-HEALTH CARE, DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN SERVICES OIG AUTHORITIES ADVISORY OPINIONS BY THE OIG Scope and Effect of OIG Advisory Opinions § 1008.53 Affected parties....

  3. 11 CFR 9004.1 - Major parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... candidates of each major party in a Presidential election shall be entitled to equal payments under 11 CFR... Consumer Price Index in the manner described in 11 CFR 110.17(a). ... 11 Federal Elections 1 2011-01-01 2011-01-01 false Major parties. 9004.1 Section 9004.1...

  4. 31 CFR 215.6 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 31 Money and Finance: Treasury 2 2010-07-01 2010-07-01 false Parties. 215.6 Section 215.6 Money and Finance: Treasury Regulations Relating to Money and Finance (Continued) FISCAL SERVICE, DEPARTMENT... COUNTY INCOME OR EMPLOYMENT TAXES BY FEDERAL AGENCIES Withholding Agreement § 215.6 Parties. The...

  5. 5 CFR 470.203 - Eligible parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 5 Administrative Personnel 1 2010-01-01 2010-01-01 false Eligible parties. 470.203 Section 470.203 Administrative Personnel OFFICE OF PERSONNEL MANAGEMENT CIVIL SERVICE REGULATIONS PERSONNEL MANAGEMENT RESEARCH... Eligible parties. Research may be conducted by the Office of Personnel Management, or under contract...

  6. 29 CFR 2570.153 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ...) § 2570.153 Parties. For section 3(40) Finding Proceedings, this section shall apply instead of 29 CFR 18.10. (a) The term “party” with respect to a Section 3(40) Finding Proceeding means the petitioner and... 29 Labor 9 2011-07-01 2011-07-01 false Parties. 2570.153 Section 2570.153 Labor...

  7. 12 CFR 263.102 - Prevailing party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 12 Banks and Banking 3 2011-01-01 2011-01-01 false Prevailing party. 263.102 Section 263.102 Banks and Banking FEDERAL RESERVE SYSTEM (CONTINUED) BOARD OF GOVERNORS OF THE FEDERAL RESERVE SYSTEM RULES... Prevailing party. Only an eligible applicant that prevailed on the merits of an adversary proceeding...

  8. 5 CFR 470.303 - Eligible parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 5 Administrative Personnel 1 2011-01-01 2011-01-01 false Eligible parties. 470.303 Section 470.303 Administrative Personnel OFFICE OF PERSONNEL MANAGEMENT CIVIL SERVICE REGULATIONS PERSONNEL MANAGEMENT RESEARCH... Eligible parties. (a) Any Federal agency, or groups of two or more Federal agencies, eligible to...

  9. 7 CFR 29.28 - Interested party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 7 Agriculture 2 2011-01-01 2011-01-01 false Interested party. 29.28 Section 29.28 Agriculture Regulations of the Department of Agriculture AGRICULTURAL MARKETING SERVICE (Standards, Inspections, Marketing... INSPECTION Regulations Definitions § 29.28 Interested party. The owner or other financially interested...

  10. 7 CFR 29.28 - Interested party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 7 Agriculture 2 2010-01-01 2010-01-01 false Interested party. 29.28 Section 29.28 Agriculture Regulations of the Department of Agriculture AGRICULTURAL MARKETING SERVICE (Standards, Inspections, Marketing... INSPECTION Regulations Definitions § 29.28 Interested party. The owner or other financially interested...

  11. 42 CFR 1008.53 - Affected parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 42 Public Health 5 2011-10-01 2011-10-01 false Affected parties. 1008.53 Section 1008.53 Public Health OFFICE OF INSPECTOR GENERAL-HEALTH CARE, DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN SERVICES OIG AUTHORITIES ADVISORY OPINIONS BY THE OIG Scope and Effect of OIG Advisory Opinions § 1008.53 Affected parties....

  12. 36 CFR 251.86 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 36 Parks, Forests, and Public Property 2 2011-07-01 2011-07-01 false Parties. 251.86 Section 251.86 Parks, Forests, and Public Property FOREST SERVICE, DEPARTMENT OF AGRICULTURE LAND USES Appeal of Decisions Relating to Occupancy and Use of National Forest System Lands § 251.86 Parties. Only the...

  13. How to Host a Portrait Party

    ERIC Educational Resources Information Center

    Hughes, Rama

    2011-01-01

    Simply put, a portrait party happens whenever two artists draw each other. In the classroom, portrait parties are a fun and versatile art game. They can be used to introduce students to a wide variety of artists and art skills. With practice, they are adjustable to any class period, and are appropriate for all ages. All one needs to start a…

  14. 34 CFR 682.203 - Responsible parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 34 Education 3 2010-07-01 2010-07-01 false Responsible parties. 682.203 Section 682.203 Education... parties. (a) Delegation of functions. A school, lender, or guaranty agency may contract or otherwise delegate the performance of its functions under the Act and this part to a servicing agency or other...

  15. 12 CFR 263.102 - Prevailing party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 12 Banks and Banking 3 2010-01-01 2010-01-01 false Prevailing party. 263.102 Section 263.102 Banks and Banking FEDERAL RESERVE SYSTEM (CONTINUED) BOARD OF GOVERNORS OF THE FEDERAL RESERVE SYSTEM RULES... Prevailing party. Only an eligible applicant that prevailed on the merits of an adversary proceeding...

  16. 5 CFR 470.203 - Eligible parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 5 Administrative Personnel 1 2011-01-01 2011-01-01 false Eligible parties. 470.203 Section 470.203 Administrative Personnel OFFICE OF PERSONNEL MANAGEMENT CIVIL SERVICE REGULATIONS PERSONNEL MANAGEMENT RESEARCH... Eligible parties. Research may be conducted by the Office of Personnel Management, or under contract...

  17. 29 CFR 2570.153 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ...) § 2570.153 Parties. For section 3(40) Finding Proceedings, this section shall apply instead of 29 CFR 18.10. (a) The term “party” with respect to a Section 3(40) Finding Proceeding means the petitioner and... 29 Labor 9 2010-07-01 2010-07-01 false Parties. 2570.153 Section 2570.153 Labor...

  18. 12 CFR 308.173 - Prevailing party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 12 Banks and Banking 4 2011-01-01 2011-01-01 false Prevailing party. 308.173 Section 308.173 Banks....173 Prevailing party. (a) General rule. An eligible applicant who, following an adversary adjudication has gained victory on the merits in the proceeding is a “prevailing party”. An eligible applicant...

  19. 12 CFR 308.173 - Prevailing party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 12 Banks and Banking 4 2010-01-01 2010-01-01 false Prevailing party. 308.173 Section 308.173 Banks....173 Prevailing party. (a) General rule. An eligible applicant who, following an adversary adjudication has gained victory on the merits in the proceeding is a “prevailing party”. An eligible applicant...

  20. 12 CFR 747.603 - Prevailing party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 12 Banks and Banking 6 2010-01-01 2010-01-01 false Prevailing party. 747.603 Section 747.603 Banks... in NCUA Board Adjudications § 747.603 Prevailing party. An eligible applicant may be a “prevailing party” if the applicant wins an action after a full hearing or trial on the merits, if a settlement...

  1. 12 CFR 747.603 - Prevailing party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 12 Banks and Banking 6 2011-01-01 2011-01-01 false Prevailing party. 747.603 Section 747.603 Banks... in NCUA Board Adjudications § 747.603 Prevailing party. An eligible applicant may be a “prevailing party” if the applicant wins an action after a full hearing or trial on the merits, if a settlement...

  2. 42 CFR 1008.53 - Affected parties.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-10-01

    ... 42 Public Health 5 2013-10-01 2013-10-01 false Affected parties. 1008.53 Section 1008.53 Public Health OFFICE OF INSPECTOR GENERAL-HEALTH CARE, DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN SERVICES OIG AUTHORITIES ADVISORY OPINIONS BY THE OIG Scope and Effect of OIG Advisory Opinions § 1008.53 Affected parties....

  3. 42 CFR 1008.53 - Affected parties.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-10-01

    ... 42 Public Health 5 2014-10-01 2014-10-01 false Affected parties. 1008.53 Section 1008.53 Public Health OFFICE OF INSPECTOR GENERAL-HEALTH CARE, DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN SERVICES OIG AUTHORITIES ADVISORY OPINIONS BY THE OIG Scope and Effect of OIG Advisory Opinions § 1008.53 Affected parties....

  4. 42 CFR 1008.53 - Affected parties.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-10-01

    ... 42 Public Health 5 2012-10-01 2012-10-01 false Affected parties. 1008.53 Section 1008.53 Public Health OFFICE OF INSPECTOR GENERAL-HEALTH CARE, DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN SERVICES OIG AUTHORITIES ADVISORY OPINIONS BY THE OIG Scope and Effect of OIG Advisory Opinions § 1008.53 Affected parties....

  5. Women and Party Politics in Western Europe.

    ERIC Educational Resources Information Center

    Lovenduski, Joni

    1997-01-01

    Offers a comparative case study that deals with the impact of party politics on the representation of women. Specifically examines political parties and their legislative agendas developed in Great Britain and West Germany during the 1980s. Demonstrates how a careful teacher can synthesize feminist and non-feminist approaches to material. (MJP)

  6. Sex Parties: Female Teen Sexual Experimentation

    ERIC Educational Resources Information Center

    Toscano, Sharyl Eve

    2006-01-01

    Adolescent participants in a study aimed at exploring the nature and characteristics of girls' dating relationships revealed the phenomenon of sex parties. These teens defined a "sex party" as an opportunity to engage in sexual contact outside of typical dating relationships. Sexual activity could involve actual intercourse, but usually involved…

  7. 5 CFR 470.203 - Eligible parties.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-01-01

    ... 5 Administrative Personnel 1 2012-01-01 2012-01-01 false Eligible parties. 470.203 Section 470.203 Administrative Personnel OFFICE OF PERSONNEL MANAGEMENT CIVIL SERVICE REGULATIONS PERSONNEL MANAGEMENT RESEARCH... Eligible parties. Research may be conducted by the Office of Personnel Management, or under contract...

  8. 5 CFR 470.203 - Eligible parties.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-01-01

    ... 5 Administrative Personnel 1 2014-01-01 2014-01-01 false Eligible parties. 470.203 Section 470.203 Administrative Personnel OFFICE OF PERSONNEL MANAGEMENT CIVIL SERVICE REGULATIONS PERSONNEL MANAGEMENT RESEARCH... Eligible parties. Research may be conducted by the Office of Personnel Management, or under contract...

  9. 5 CFR 470.203 - Eligible parties.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-01-01

    ... 5 Administrative Personnel 1 2013-01-01 2013-01-01 false Eligible parties. 470.203 Section 470.203 Administrative Personnel OFFICE OF PERSONNEL MANAGEMENT CIVIL SERVICE REGULATIONS PERSONNEL MANAGEMENT RESEARCH... Eligible parties. Research may be conducted by the Office of Personnel Management, or under contract...

  10. 11 CFR 9004.1 - Major parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... Consumer Price Index in the manner described in 11 CFR 110.17(a). ... ENTITLEMENT OF ELIGIBLE CANDIDATES TO PAYMENTS; USE OF PAYMENTS § 9004.1 Major parties. The eligible candidates of each major party in a Presidential election shall be entitled to equal payments under 11...

  11. Identification et prise en charge des femmes ayant des antécédents familiaux de cancer du sein

    PubMed Central

    Heisey, Ruth; Carroll, June C.

    2016-01-01

    Résumé Objectif Résumer les meilleures données portant sur les stratégies d’identification et de prise en charge des femmes qui présentent des antécédents familiaux de cancer du sein. Sources d’information Une recherche a été effectuée sur PubMed à l’aide des mots-clés anglais suivants : breast cancer, guidelines, risk, family history, management et magnetic resonance imaging screening, entre 2000 et 2016. La plupart des données sont de niveau II. Message principal Une bonne anamnèse familiale est essentielle lors de l’évaluation du risque de cancer du sein afin d’identifier les femmes qui sont candidates à une recommandation en counseling génétique pour un éventuel test génétique. On peut sauver des vies en offrant aux femmes porteuses d’une mutation au gène BRCA des interventions chirurgicales de réduction des risques (mastectomie bilatérale prophylactique, salpingo-ovariectomie bilatérale). Il faut encourager toutes les femmes qui présentent des antécédents familiaux de cancer du sein à demeurer actives et à limiter leur consommation d’alcool à moins de 1 verre par jour; certaines femmes sont admissibles à la chimioprévention. Il faut offrir aux femmes dont le risque à vie de cancer du sein est de 20 à 25 % ou plus un dépistage poussé par imagerie par résonance magnétique en plus d’une mammographie. Conclusion Une vie saine et la chimioprévention (chez les candidates) pourraient réduire l’incidence du cancer du sein; le dépistage poussé pourrait entraîner une détection plus précoce. Le fait d’aiguiller des femmes porteuses d’une mutation au BRCA vers la chirurgie de réduction des risques sauve des vies. PMID:27737991

  12. Comparaison des effets des irradiations γ, X et UV dans les fibres optiques

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Girard, S.; Ouerdane, Y.; Baggio, J.; Boukenter, A.; Meunier, J.-P.; Leray, J.-L.

    2005-06-01

    Les fibres optiques présentent de nombreux avantages incitant à les intégrer dans des applications devant résister aux environnements radiatifs associés aux domaines civil, spatial ou militaire. Cependant, leur exposition à un rayonnement entraîne la création de défauts ponctuels dans la silice amorphe pure ou dopée qui constitue les différentes parties de la fibre optique. Ces défauts causent, en particulier, une augmentation transitoire de l'atténuation linéique des fibres optiques responsable de la dégradation voire de la perte du signal propagé dans celles-ci. Dans cet article, nous comparons les effets de deux types d'irradiation: une impulsion X et une dose γ cumulée. Les effets de ces irradiations sont ensuite comparés avec ceux induits par une insolation ultraviolette (244 nm) sur les propriétés d'absorption des fibres optiques. Nous montrons qu'il existe des similitudes entre ces différentes excitations et qu'il est possible, sous certaines conditions, d'utiliser celles-ci afin d'évaluer la capacité de certaines fibres optiques à fonctionner dans un environnement nucléaire donné.

  13. Evaluation du potentiel energetique de la biomasse forestiere au Nouveau-Brunswick pour la production de chaleur et d'electricite en cogeneration

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Bouchard, Stephane

    Ce travail de recherche porte sur l'évaluation du potentiel énergétique de la biomasse forestière au Nouveau-Brunswick. Plus précisément, l'étude cherche à quantifier les puissances thermique et électrique pouvant être générées à partir de cette biomasse lorsque celle-ci est utilisée comme source de combustible dans des centrales de cogénération réparties sur l'ensemble du territoire néo-brunswickois. Dans un premier temps, l'identification de sites pouvant potentiellement accueillir une centrale de cogénération à la biomasse est effectuée à partir de certains critères et lignes directrices. Au total, 17 sites sont retenus. Par la suite, l'aire d'approvisionnement en biomasse forestière de chacun des sites choisis est délimitée selon la distance de transport la plus courte de la biomasse. Dans le même ordre d'idées, des zones de transport sont établies afin de déterminer la distribution spatiale de la biomasse forestière à l'intérieur de chacune des aires d'approvisionnement. En second lieu, les quantités de biomasse forestière pouvant être récoltées annuellement de façon durable sont estimées selon différentes méthodes adaptées aux propriétaires des terres. La biomasse forestière disponible est ensuite allouée aux aires d'approvisionnement selon sa distribution spatiale. En dernier lieu, lorsque les quantités de biomasse forestière disponible annuellement pour chacune des aires d'approvisionnement sont déterminées, les quantités d'énergie (Joules) ainsi que les puissances thermiques (Wth) et électriques (We) pouvant être générées à partir de ces quantités de biomasse sont estimées à l'aide de modèles énergétiques. Les résultats obtenus démontrent, qu'au Nouveau-Brunswick, environ 15.5 million de tonnes métriques vertes de biomasse forestière sont potentiellement disponibles annuellement de façon durable. Répartie selon les trois principales catégories de biomasse forestière, les résultats d

  14. L'engelure causée par le butane commercial au cours d’un accident industriel

    PubMed Central

    Assi-Dje Bi Dje, V.; Abhe, C.M.; Sie-Essoh, J.B.; Kouamé, K.; Vilasco, B.

    2014-01-01

    Summary Les engelures sont encore exceptionnelles en Afrique sub-saharienne, mais l’essor des industries pétrochimiques en rapport avec la promotion d’une large utilisation du gaz domestique (butane commercial) expose au risque de survenue de ce type de brûlures abusivement dites gelures. Nous rapportons un cas de brûlures au froid par gaz de pétrole liquéfié (GPL) en milieu professionnel dont le diagnostic de gravité et la prise en charge tardifs ont défavorisé l’évolution locale. Le respect des mesures de sécurité au sein des usines reste néanmoins le principal moyen de prévention de ce type de brûlures méconnues. PMID:26170791

  15. Le recours aux modeles dans l'enseignement de la biologie au secondaire : Conceptions d'enseignantes et d'enseignants et modes d'utilisation

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Varlet, Madeleine

    Le recours aux modeles et a la modelisation est mentionne dans la documentation scientifique comme un moyen de favoriser la mise en oeuvre de pratiques d'enseignement-apprentissage constructivistes pour pallier les difficultes d'apprentissage en sciences. L'etude prealable du rapport des enseignantes et des enseignants aux modeles et a la modelisation est alors pertinente pour comprendre leurs pratiques d'enseignement et identifier des elements dont la prise en compte dans les formations initiale et disciplinaire peut contribuer au developpement d'un enseignement constructiviste des sciences. Plusieurs recherches ont porte sur ces conceptions sans faire de distinction selon les matieres enseignees, telles la physique, la chimie ou la biologie, alors que les modeles ne sont pas forcement utilises ou compris de la meme maniere dans ces differentes disciplines. Notre recherche s'est interessee aux conceptions d'enseignantes et d'enseignants de biologie au secondaire au sujet des modeles scientifiques, de quelques formes de representations de ces modeles ainsi que de leurs modes d'utilisation en classe. Les resultats, que nous avons obtenus au moyen d'une serie d'entrevues semi-dirigees, indiquent que globalement leurs conceptions au sujet des modeles sont compatibles avec celle scientifiquement admise, mais varient quant aux formes de representations des modeles. L'examen de ces conceptions temoigne d'une connaissance limitee des modeles et variable selon la matiere enseignee. Le niveau d'etudes, la formation prealable, l'experience en enseignement et un possible cloisonnement des matieres pourraient expliquer les differentes conceptions identifiees. En outre, des difficultes temporelles, conceptuelles et techniques peuvent freiner leurs tentatives de modelisation avec les eleves. Toutefois, nos resultats accreditent l'hypothese que les conceptions des enseignantes et des enseignants eux-memes au sujet des modeles, de leurs formes de representation et de leur approche

  16. 49 CFR 386.42 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-10-01

    ... 49 Transportation 5 2013-10-01 2013-10-01 false Written interrogatories to parties. 386.42 Section... MATERIALS PROCEEDINGS General Rules and Hearings § 386.42 Written interrogatories to parties. (a) Without leave, any party may serve upon any other party written interrogatories to be answered by the party...

  17. 49 CFR 511.32 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 49 Transportation 6 2011-10-01 2011-10-01 false Written interrogatories to parties. 511.32 Section... Process § 511.32 Written interrogatories to parties. (a) Availability; procedures for use. Any party may serve upon any other party written interrogatories to be answered by the party served or, if the...

  18. 49 CFR 386.42 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-10-01

    ... 49 Transportation 5 2012-10-01 2012-10-01 false Written interrogatories to parties. 386.42 Section... MATERIALS PROCEEDINGS General Rules and Hearings § 386.42 Written interrogatories to parties. (a) Without leave, any party may serve upon any other party written interrogatories to be answered by the party...

  19. 47 CFR 1.323 - Interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 47 Telecommunication 1 2010-10-01 2010-10-01 false Interrogatories to parties. 1.323 Section 1.323... and Preservation of Evidence § 1.323 Interrogatories to parties. (a) Interrogatories. Any party may serve upon any other party written interrogatories to be answered in writing by the party served or,...

  20. 43 CFR 4.829 - Interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 43 Public Lands: Interior 1 2010-10-01 2010-10-01 false Interrogatories to parties. 4.829 Section... Interrogatories to parties. (a) Any party may serve upon any other party written interrogatories after the notice of hearing has been filed. If the party served is a corporation, partnership, association,...

  1. 49 CFR 511.32 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 49 Transportation 6 2010-10-01 2010-10-01 false Written interrogatories to parties. 511.32 Section... Process § 511.32 Written interrogatories to parties. (a) Availability; procedures for use. Any party may serve upon any other party written interrogatories to be answered by the party served or, if the...

  2. 20 CFR 410.649 - Dismissal by abandonment of party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 20 Employees' Benefits 2 2010-04-01 2010-04-01 false Dismissal by abandonment of party. 410.649..., Administrative Review, Finality of Decisions, and Representation of Parties § 410.649 Dismissal by abandonment of... upon its abandonment by the party or parties who filed it. A party shall be deemed to have abandoned...

  3. 20 CFR 410.649 - Dismissal by abandonment of party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 20 Employees' Benefits 2 2011-04-01 2011-04-01 false Dismissal by abandonment of party. 410.649..., Administrative Review, Finality of Decisions, and Representation of Parties § 410.649 Dismissal by abandonment of... upon its abandonment by the party or parties who filed it. A party shall be deemed to have abandoned...

  4. 14 CFR 13.204 - Appearances and rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 14 Aeronautics and Space 1 2010-01-01 2010-01-01 false Appearances and rights of parties. 13.204....204 Appearances and rights of parties. (a) Any party may appear and be heard in person. (b) Any party... attorney or representative who represents a party may file a notice of appearance in the action, in...

  5. Transport quantique dans des nanostructures

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Naud, C.

    2002-09-01

    structure des oscillations de conductance en fonction du flux du champ magnétique de période h/e dont l'amplitude est beaucoup plus importante que celle mesurée sur un réseau carré de même dimension. Cette différence constitue une signature d'un effet de localisation induit par le champ magnétique sur la topologie mathcal{T}3. Pour des valeurs spécifiques du champ magnétique, du fait des interférences destructives Aharonov-Bohm, la propagation des fonctions d'ondes est limitée à un ensemble fini de cellule du réseau appelé cage. De la dépendance en température des oscillations de période h/e mesurées sur le réseau mathcal{T}3 nous avons tiré une longueur caractéristique qui peut être rattachée au périmètre des cages. Un phénomène inattendu fut l'observation, pour des champs magnétiques plus importants, d'un doublement de fréquence des oscillations. Ces oscillations de période h/2e pouvant avoir une amplitude supérieure aux oscillations de période h/e, une interprétation en terme d'harmonique n'est pas possible. Enfin, l'influence de la largeur électrique des fils constituant le réseau et donc celle du nombre de canaux par brin a été étudiée en réalisant des grilles électrostatique. Les variations de l'amplitude des signaux en h/e et h/2e en fonction de la tension de grille ont été mesurés.

  6. Spin resonance transport properties of a single Au atom in S-Au-S junction and Au-Au-Au junction

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Fangyuan, Wang; Guiqin, Li

    2016-07-01

    The spin transport properties of S-Au-S junction and Au-Au-Au junction between Au nanowires are investigated with density functional theory and the non-equilibrium Green's function. We mainly focus on the spin resonance transport properties of the center Au atom. The breaking of chemical bonds between anchor atoms and center Au atom significantly influences their spin transmission characteristics. We find the 0.8 eV orbital energy shift between anchor S atoms and the center Au atom can well protect the spin state stored in the S-Au-S junction and efficiently extract its spin state to the current by spin resonance mechanism, while the spin interaction of itinerant electrons and the valence electron of the center Au atom in the Au-Au-Au junction can extract the current spin information into the center Au atom. Fermi energy drift and bias-dependent spin filtering properties of the Au-Au-Au junction may transform information between distance, bias, and electron spin. Those unique properties make them potential candidates for a logical nanocircuit. Project supported by the National Basic Research Program of China (Grants No. 2011CB921602) and the National Natural Science Foundation of China (Grants No. 20121318158).

  7. OF 'COCKTAIL PARTIES' AND EXOPLANETS

    SciTech Connect

    Waldmann, I. P.

    2012-03-01

    The characterization of ever smaller and fainter extrasolar planets requires an intricate understanding of one's data and the analysis techniques used. Correcting the raw data at the 10{sup -4} level of accuracy in flux is one of the central challenges. This can be difficult for instruments that do not feature a calibration plan for such high precision measurements. Here, it is not always obvious how to de-correlate the data using auxiliary information of the instrument and it becomes paramount to know how well one can disentangle instrument systematics from one's data, given nothing but the data themselves. We propose a non-parametric machine learning algorithm, based on the concept of independent component analysis, to de-convolve the systematic noise and all non-Gaussian signals from the desired astrophysical signal. Such a 'blind' signal de-mixing is commonly known as the 'Cocktail Party problem' in signal processing. Given multiple simultaneous observations of the same exoplanetary eclipse, as in the case of spectrophotometry, we show that we can often disentangle systematic noise from the original light-curve signal without the use of any complementary information of the instrument. In this paper, we explore these signal extraction techniques using simulated data and two data sets observed with the Hubble Space Telescope NICMOS instrument. Another important application is the de-correlation of the exoplanetary signal from time-correlated stellar variability. Using data obtained by the Kepler mission we show that the desired signal can be de-convolved from the stellar noise using a single time series spanning several eclipse events. Such non-parametric techniques can provide important confirmations of the existent parametric corrections reported in the literature, and their associated results. Additionally they can substantially improve the precision exoplanetary light-curve analysis in the future.

  8. La physique des bulles de champagne Une première approche des processus physico-chimiques liés à l'effervescence des vins de Champagne

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Liger-Belair, G.

    2002-07-01

    écules tensioactives et le grossissement continu des bulles pendant l'ascension qui assurent aux bulles une faible contamination de leur interface en molécules tensioactives. Pour comparaison, nous avons réalisé le même type de mesures sur des bulles de bière. Le contenu en macromolécules tensioactives étant beaucoup plus important dans une bière, l'effet de dilution du matériel tensioactif à la surface des bulles lié à l'accroissement de la surface des bulles ne compense plus l'adsorption massive des tensioactifs à la surface des bulles. Contrairement aux bulles du champagne, les bulles de bière adoptent vite un comportement de type sphère rigide. Éclatement d'une bulle en surface Nous avons obtenu des images de la situation qui suit immédiatement la rupture du mince film liquide qui constitue la partie émergée d'une bulle en surface. Nous avons ainsi pu mettre en évidence l'existence des jets de liquide engendrés par les éclatements de bulle. En faisant un parallèle légitime entre le pétillement des bulles à la surface du champagne et le "pétillement de l'océan", nous avons émis l'idée que les gouttelettes de jet étaient beaucoup plus concentrées en matériel tensioactif (et potentiellement aromatique) que le cœur de phase du liquide. Il semble donc que les éclatements de bulles jouent un rôle essentiel dans l'effet exhausteur d'arôme au cours de la dégustation d'un champagne. Pendant les quelques secondes qui suivent le versement du champagne dans la flûte, nous avons également réalisé des clichés d'éclatement de bulles en monocouche. Les premiers résultats de ces observations font apparaître des déformations spectaculaires dans le film liquide des bulles premières voisines. Ces premières images suggèrent des contraintes, dans le mince film des bulles déformées, très supérieures à celles qui existent dans le sillage d'une bulle isolée qui éclate.

  9. Moteurs piézo-électriques à onde progressive : III. Limites de validité des modèles 2-D et perspectives actuelles

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Ferreira, A.; Cusin, P.; Minotti, P.; Le Moal, P.

    1996-10-01

    The main objective of this third paper, devoted to the mechanical modeling of traveling wave type ultrasonic motors, aims at the validation of both softwares: C.U.B.I.C. (Contact Unilatéral entre structures Bicouches et Indenteurs Continus) and C.A.S.I.M.M.I.R.E. (Conception Assistée par la SImulation Mécanique des MIcromoteurs REsonnants) previously developed in order to optimize future piezomotors with a high efficiency. The comparisons between the theoretical loading characteristics communicated to the driving shaft and the experimental data, which have been measured on a specific test bench, show the accuracy and the relevance of the algorithms based on a mechanical description of the stator/rotor interface. Moreover it appears that our approach may lead to the theoretical calculation of the optimal axial preload applied to the driving shaft. Nevertheless, some validity limits of mechanical models aiming at the optimization of the axial preload are pointed out, especially when the pressure exerted at the stator/rotor interface is increased in order to obtain high torques. The last part of the paper emphasizes the role played by the radial component of the motor, and shows that the 3-D mechanical modeling of the interface should be an efficient way for the optimal design of very high torque piezomotors. Ce troisième article, consacré à la modélisation mécanique des moteurs piézo-électriques à onde progressive, a pour objectif principal la validation des deux logiciels précédemment développés au laboratoire dans le but d'optimiser le rendement des futurs piézomoteurs : C.U.B.I.C. (Contact Unilatéral entre structures Bicouches et Indenteurs Continus) et C.A.S.I.M.M.I.R.E. (Conception Assistée par la SImulation Mécanique des MIcromoteurs REsonnants). La corrélation entre les caractéristiques mécaniques théoriques et expérimentales coomuniquées à l'arbre moteur met en évidence la précision et la pertinence des algorithmes basés sur l

  10. Recherche de leptons lourds au LEP 2

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Tafirout, Reda

    En 1989, la mise en opération de la première phase du LEP (le LEP 1), au CERN, a une Energie correspondant a la résonance du boson Z0, a permis d'étudier et de confirmer avec une grande précision le Modèle Standard des interactions électrofaibles. Malgré le succès remarquable de ce modèle à décrire toutes les données expérimentales recueillies jusqu'à ce jour en physique des hautes énergies, ce dernier laisse plusieurs questions sans réponse. Il n'explique pas entre autres pourquoi il n'y a que trois familles de particules dont le neutrino associé est léger et la hiérarchie des masses observées des fermions reste une énigme. Ici, nous nous intéressons à l'existence éventuelle de nouveaux fermions, tels que prédits par des extensions du Modèle Standard. Ces nouveaux fermions ont été recherches au LEP 1, mais en vain, et une limite inférieure sur leur masse d'environ MZ/2 a pu être imposée. La deuxième phase du LEP (le LEP 2) qui a débuté dans l'automne 1995 avec une énergie disponible de √s = 130, et 136 GeV, puis dans l'été 1996 a √s = 161 GeV a permis d'améliorer ces limites. Nous présentons ici la recherche de leptons lourds, neutres (N) et chargés (L+/-), effectuée à partir des données recueillies dans l'automne 1996 avec le détecteur de la collaboration OPAL au LEP 2, à des énergies au centre de masse de √s = 170 et 172 GeV. La luminosité totale intégrée fut de 10.3 pb-1. Un nouveau générateur, EXOTIC, conçu et développé a cette fin, a été utilise pour la simulation des échantillons d'événements Monte Carlo qui ont servi à comparer les données obtenues avec les prédictions théoriques. Plus spécifiquement, nous avons recherché le processus e+e- --> NN où N, pouvant être de type Dirac ou Majorana, se désintègre en un lepton léger standard (e, μ, ou τ) et un boson W+/- virtuel (W+/-*). Pour un N de type Dirac, une limite inférieure sur la masse à 95% de niveau de confiance est obtenue

  11. Etude du processus de changement vecu par des familles ayant decide d'adopter volontairement des comportements d'attenuation des changements climatiques

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Leger, Michel T.

    recension des ecrits sur le changement de comportement en environnement. Nous explorons egalement la famille comme systeme fonctionnel de sorte a mieux comprendre ce contexte d'action environnementale qui est, a notre connaissance, peu etudie. Dans le deuxieme article, nous presentons nos resultats de recherche concernant les facteurs d'influence observes ainsi que les competences manifestees au cours du processus d'adoption de nouveaux comportements environnementaux dans trois familles. Enfin, le troisieme article presente les resultats du cas d'une quatrieme famille ou les membres vivent depuis longtemps des modes de vie ecologique. Dans le cadre d'une demarche d'analyse par theorisation ancree, l'etude de ce cas modele nous a permis d'approfondir les categories conceptuelles identifiees dans le deuxieme article de sorte a produire une modelisation de l'integration de comportements environnementaux dans le contexte de la famille. Les conclusions degagees grace a la recension des ecrits nous ont permis d'identifier les elements qui pourraient influencer l'adoption de comportements environnementaux dans des familles. La recension a aussi permis une meilleure comprehension des divers facteurs qui peuvent affecter l'adoption de comportements environnementaux et, enfin, elle a permis de mieux cerner le phenomene de changement de comportement dans le contexte de la famille consideree comme un systeme. En appliquant un processus d'analyse inductif, a partir de nos donnees qualitatives, les resultats de notre etude multi-cas nous ont indique que deux construits conceptuels semblent influencer l'adoption de comportements environnementaux en famille : 1) les valeurs biospheriques communes au sein de la famille et 2) les competences collectivement mises a profit collectivement durant l'essai de nouveaux comportements environnementaux. Notre modelisation du processus de changement dans des familles indique aussi qu'une dynamique familiale collaborative et la presence d'un groupe de

  12. Contribution aux etudes de signaux radar de surfaces de mer et mise au point d'un traitement rapide

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Jousselme, Anne-Laure

    Dans le but d'utiliser un radar comme instrument de mesures oceanographiques, il apparai t necessaire de developper des techniques pour extraire les caracteristiques d'une surface de mer a partir du signal recu par le radar. La plupart des algorithmes existant considerent les images radar comme des photographies de la surface oceanique, negligeant l'effet de la vitesse de rotation du radar sur le signal, ainsi que le systeme de coordonnees polaires intrinseque de l'image radar. De plus, a cause de la loudeur des calculs, ces methodes ne peuvent fournir de resultats dans des applications en temps reel. La premiere partie de notra travail consiste a modeliser et quantifier l'effet de la distorsion du spectre oceanique provoquee par une vitesse de rotation du radar trop faible. Les resultats permettent de definir clairement les vitesses de rotation du radar pour lesquelles cette distorsion est negligeable. La deuxieme partie prospose un algorithme de traitement en temps reel qui extrait les informations caracteristiques principales de la surface de mer observee, i.e., la longueur d'onde et la direction des vagues. Cette estimation, basees sur une modelisation autoregressive offre une ouverture pour le traitement des signaux en temps reel. A travers cette approche, une succession de signaux unidimensionnels est traitee, ce qui conduit a l'elimination naturelle de la distorsion introduite dans le spectre du signal.

  13. 49 CFR 661.20 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ..., DEPARTMENT OF TRANSPORTATION BUY AMERICA REQUIREMENTS § 661.20 Rights of parties. (a) A party adversely..., the sole right of any third party under the Buy America provision is to petition FTA under...

  14. Étude ethnobotanique des plantes utilisées dans le traitement du diabète dans la médecine traditionnelle de la région Maritime du Togo

    PubMed Central

    Holaly, Gbekley Efui; Simplice, Karou Damintoti; Charlemagne, Gnoula; Kodjovi, Agbodeka; Kokou, Anani; Tchadjobo, Tchacondo; Amegnona, Agbonon; Komlan, Batawila; Jacques, Simpore

    2015-01-01

    Introduction Les plantes constituent une grande source de principes actifs qui peuvent être utilisés pour traiter de nombreuses maladies, dont le diabète. L'objectif de cette étude était de recenser les plantes utilisées en médecine traditionnelle pour traiter le diabète dans la région Maritime du Togo. Méthodes De janvier 2013 à juin 2014, une enquête ethnobotanique a été réalisée auprès de 164 guérisseurs traditionnels dans la région Maritime par des interviews directes à l'aide d'un questionnaire semi structuré. Résultats Les données recueillies ont permis d'identifier 112 espèces végétales appartenant à 51 familles. Les familles les plus représentées ont été les Caesalpiniaceae / Fabaceae avec 9 espèces, suivie des Euphorbiaceae et des Compositae avec 8 espèces chacune. Les espèces les plus citées ont été Allium sativum, Alium cepa, Guilandina bonduc, Moringa oleifera et de Picralima nitida qui ont eu une valeur usuelle de 0,05. En termes de recettes, 132 recettes sont préparées à partir des 112 espèces de plantes. Les recettes à plantes uniques ont été au nombre de 78, tandis que 54 recettes sont obtenues par des associations de plantes. Les parties de plantes les plus utilisées ont été les feuilles suivies par les racines. La principale méthode de préparation reste la décoction. Conclusion La région maritime du Togo dispose d'une biodiversité floristique importante en matière de plantes antidiabétiques. Ces résultats constituent une bonne base de données pour le criblage biologique dans la recherche de molécules antidiabétiques à base des plantes. PMID:26309469

  15. Minéralogie de la Lune étudiée par Spectro-imagerie visible et proche infrarouge. Apport des Données NIR de la Sonde Clementine

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Le Mouélic, Stéphane

    2000-09-01

    Cette thèse est consacrée à l'analyse des données multi-spectrales de la caméra infrarouge NIR de la sonde Clementine. La lune est le seul corps planétaire pour lequel on dispose à la fois d'une vérité terrain (échantillons lunaires) et de données de télédétection globales non perturbées par une atmosphère. C'est donc le cas le plus favorable pour tester et valider des méthodes d'analyse de données de télédétection, ces méthodes pouvant ensuite être extrapolées à d'autres corps du système solaire. Les données NIR, bien que dans le domaine public depuis 1995, n'avaient jamais été exploitées auparavant du fait de problèmes majeurs d'étalonnage. La première partie de ce travail a consisté à s'affranchir des problèmes d'étalonnage, donnant ainsi accès à des observations inédites couvrant la totalité de la surface lunaire. Ces observations ont ensuite été mises à profit pour aborder les problèmes plus scientifiques de l'identification des minéraux et de l'extrapolation de la connaissance de quelques sites à l'ensemble du satellite. Des zones riches en olivine, minéral associé au manteau lunaire et rarement détecté en surface, ont été mises en évidence dans les régions des cratères Aristarchus et Copernicus. L'analyse systématique des propriétés spectrales et chimiques d'échantillons lunaires représentatifs, couplée aux données NIR, a ensuite permis de mettre en place une méthode de cartographie quantitative de la teneur en fer des sols observés, clarifiant ainsi le lien entre information spectrale et chimique. Cette méthode permet de discriminer entre les effets de composition et les effets d'altération de la surface suite aux impacts de micrométéorites et de particules du vent solaire. L'expérience acquise dans le cas lunaire est directement transposable à l'étude d'autres surfaces rocheuses sans atmosphère (cas de Mercure et des astéroïdes), et représente un premier pas vers le cas plus

  16. Third-party punishers are rewarded, but third-party helpers even more so.

    PubMed

    Raihani, Nichola J; Bshary, Redouan

    2015-04-01

    Punishers can benefit from a tough reputation, where future partners cooperate because they fear repercussions. Alternatively, punishers might receive help from bystanders if their act is perceived as just and other-regarding. Third-party punishment of selfish individuals arguably fits these conditions, but it is not known whether third-party punishers are rewarded for their investments. Here, we show that third-party punishers are indeed rewarded by uninvolved bystanders. Third parties were presented with the outcome of a dictator game in which the dictator was either selfish or fair and were allocated to one of three treatments in which they could choose to do nothing or (1) punish the dictator, (2) help the receiver, or (3) choose between punishment and helping, respectively. A fourth player (bystander) then sees the third-party's decision and could choose to reward the third party or not. Third parties that punished selfish dictators were more likely to be rewarded by bystanders than third parties that took no action in response to a selfish dictator. However, helpful third parties were rewarded even more than third-party punishers. These results suggest that punishment could in principle evolve via indirect reciprocity, but also provide insights into why individuals typically prefer to invest in positive actions. PMID:25756463

  17. Third-party punishers are rewarded, but third-party helpers even more so.

    PubMed

    Raihani, Nichola J; Bshary, Redouan

    2015-04-01

    Punishers can benefit from a tough reputation, where future partners cooperate because they fear repercussions. Alternatively, punishers might receive help from bystanders if their act is perceived as just and other-regarding. Third-party punishment of selfish individuals arguably fits these conditions, but it is not known whether third-party punishers are rewarded for their investments. Here, we show that third-party punishers are indeed rewarded by uninvolved bystanders. Third parties were presented with the outcome of a dictator game in which the dictator was either selfish or fair and were allocated to one of three treatments in which they could choose to do nothing or (1) punish the dictator, (2) help the receiver, or (3) choose between punishment and helping, respectively. A fourth player (bystander) then sees the third-party's decision and could choose to reward the third party or not. Third parties that punished selfish dictators were more likely to be rewarded by bystanders than third parties that took no action in response to a selfish dictator. However, helpful third parties were rewarded even more than third-party punishers. These results suggest that punishment could in principle evolve via indirect reciprocity, but also provide insights into why individuals typically prefer to invest in positive actions.

  18. 29 CFR 2570.4 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... knowledge of or should have known about the proceeding. The petition shall be filed with the administrative.... Where petitions to participate as parties are made by individuals or groups with common interests,...

  19. 29 CFR 2570.153 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-07-01

    ... THE EMPLOYEE RETIREMENT INCOME SECURITY ACT Procedures for Issuance of Findings Under ERISA Sec. 3(40) § 2570.153 Parties. For section 3(40) Finding Proceedings, this section shall apply instead of 29 CFR...

  20. 29 CFR 2570.153 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-07-01

    ... THE EMPLOYEE RETIREMENT INCOME SECURITY ACT Procedures for Issuance of Findings Under ERISA Sec. 3(40) § 2570.153 Parties. For section 3(40) Finding Proceedings, this section shall apply instead of 29 CFR...

  1. 29 CFR 2570.153 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-07-01

    ... THE EMPLOYEE RETIREMENT INCOME SECURITY ACT Procedures for Issuance of Findings Under ERISA Sec. 3(40) § 2570.153 Parties. For section 3(40) Finding Proceedings, this section shall apply instead of 29 CFR...

  2. Magnetic susceptibilities of liquid Cr-Au, Mn-Au and Fe-Au alloys

    SciTech Connect

    Ohno, S.; Shimakura, H.; Tahara, S.; Okada, T.

    2015-08-17

    The magnetic susceptibility of liquid Cr-Au, Mn-Au, Fe-Au and Cu-Au alloys was investigated as a function of temperature and composition. Liquid Cr{sub 1-c}Au{sub c} with 0.5 ≤ c and Mn{sub 1-c}Au{sub c} with 0.3≤c obeyed the Curie-Weiss law with regard to their dependence of χ on temperature. The magnetic susceptibilities of liquid Fe-Au alloys also exhibited Curie-Weiss behavior with a reasonable value for the effective number of Bohr magneton. On the Au-rich side, the composition dependence of χ for liquid TM-Au (TM=Cr, Mn, Fe) alloys increased rapidly with increasing TM content, respectively. Additionally, the composition dependences of χ for liquid Cr-Au, Mn-Au, and Fe-Au alloys had maxima at compositions of 50 at% Cr, 70 at% Mn, and 85 at% Fe, respectively. We compared the composition dependences of χ{sub 3d} due to 3d electrons for liquid binary TM-M (M=Au, Al, Si, Sb), and investigated the relationship between χ{sub 3d} and E{sub F} in liquid binary TM-M alloys at a composition of 50 at% TM.

  3. Comparison des donnees simulees des capteurs de SPOT et landsat-D: Application a une region agricole

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Saint, Gilbert; Podaire, Alain

    La modélisation de la luminance spectrale des objets observés en télédétection permet d'effectuer des simulations de différents capteurs à partir de données obtenues au moyen d'un scanneur DAEDALUS aéroporté : les qualités radiométrique et géométrique ont pu être évaluées par une comparaison avec des données Landsat réelles. L'analyse sur une zone agricole met surtout en évidence le rôle important de l'accroissement de la résolution.

  4. Mesure des stades de developpement du sapin baumier (Abies balsamea [L.] Mill.) par teledetection des maxima locaux sur images a tres haute resolution

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Demers, Alain

    L'objectif principal de cette these est d'identifier les parametres cles pour lier le developpement morphologique de la cime du sapin baumier (Abies balsamea [L.] Mill.) aux patrons de reflectance qu'elle genere sur une image aerienne a haute resolution. La quantite et la distribution spatiale des aiguilles dans le sapin dependent de la structure des branches. Un mecanisme de ramification particulier (la reiteration) ressort comme le parametre cle pour lier l'augmentation de la biomasse foliaire et la forme de la branche. Les reiterats forment des agglomerats de feuillage qui engendrent des inegalites dans les patrons de reflectance de la cime. La reflectance est plus elevee ou il y a une forte concentration de reiterats (maximum local). On demontre que le developpement du sapin baumier se mesure au moyen de l'analyse des maxima locaux de la cime sur une image. La biomasse de l'arbre se mesure par la teledetection et l'analyse des patrons de reflectance de la cime, c'est-a-dire la mesure du niveau de reiteration par le decompte des maxima locaux de la cime. Cette etude demontre qu'il est possible de proceder a l'inventaire du volume de bois d'un peuplement par la teledetection de l'architecture des arbres.

  5. Third Party Involvement in Barroom Conflicts

    PubMed Central

    Parks, Michael J.; Osgood, D. Wayne; Felson, Richard B.; Wells, Samantha; Graham, Kathryn

    2014-01-01

    This study examines the effect of situational variables on whether third parties intervene in conflicts in barroom settings, and whether they are aggressive or not when they intervene. Based on research on bystander intervention in emergencies, we hypothesized that third parties would be most likely to become involved in incidents with features that convey greater danger of serious harm. The situational variables indicative of danger were severity of aggression, whether the aggression was one-sided or mutual, gender, and level of intoxication of the initial participants in the conflict. Analyses consist of cross-tabulations and three-level Hierarchical Logistic Models (with bar, evening, and incidents as levels) for 860 incidents of verbal and physical aggression from 503 nights of observation in 87 large bars and clubs in Toronto, Canada. Third party involvement was more likely during incidents in which: (1) the aggression was more severe; (2) the aggression was mutual (vs. one-sided) aggression; (3) only males (vs. mixed gender) were involved; and (4) participants were more intoxicated. These incident characteristics were stronger predictors of nonaggressive third party involvement than aggressive third party involvement. The findings suggest that third parties are indeed responding to the perceived danger of serious harm. Improving our knowledge about this aspect of aggressive incidents is valuable for developing prevention and intervention approaches designed to reduce aggression in bars and other locations. PMID:23494773

  6. Multi-party quantum private comparison with an almost-dishonest third party

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Huang, Sheng-Liang; Hwang, Tzonelih; Gope, Prosanta

    2015-11-01

    This article proposes the first multi-party quantum private comparison protocol with an almost-dishonest third party, where many participants can compare their secrets in either ascending or descending order without revealing any secret information to anyone. In order to do that, the participants need not to pre-share any secret key between them. As a consequence, the proposed scheme can be enforced in several environments such as multi-party ranking and multi-data ranking protocol.

  7. Contrôler la douleur et réduire l’usage abusif d’opioïdes

    PubMed Central

    Kotalik, Jaro

    2012-01-01

    Résumé Objectif Aider les médecins de famille à faire un juste équilibre sur le plan de l’éthique dans leurs pratiques de prescription d’opioïdes. Source des données Une recension des articles en anglais publiés entre 1985 et 2011 a été effectuée dans MEDLINE. La majorité des données probantes étaient de niveau III. Message principal Il est essentiel de suivre les guides de pratique clinique quand on prescrit des opioïdes, sauf s’il est démontré qu’une autre option est justifiée. De plus, quand on réfléchit à la pertinence de prescrire des opioïdes et aux nombreuses implications sur le plan de l’éthique, il est utile de fonder sa décision sur l’application des principes éthiques de la bienfaisance, de la non-malfaisance, du respect de l’autonomie et de la justice. En outre, il est essentiel de se tenir au fait des changements dans les lois et la règlementation, ainsi qu’à propos des registres électroniques provinciaux des ordonnances d’opioïdes. Conclusion Les médecins doivent s’assurer que la douleur de leurs patients est bien évaluée et prise en charge. Le contrôle optimal de la douleur peut exiger la prescription d’opioïdes. Cependant, l’obligation de soulager la douleur doit être exercée en juste équilibre avec l’acquittement de la responsabilité tout aussi importante de ne pas exposer les patients au risque de dépendance et de ne pas créer de possibilités de détournement de drogues, de trafic et de dépendance chez d’autres personnes. Les principes éthiques fondamentaux offrent un cadre de réflexion qui peut aider les médecins à prendre des décisions appropriées sur le plan de l’éthique au sujet de la prescription d’opioïdes.

  8. Des recommandations probantes pour surveiller l’innocuité des antipsychotiques de deuxième génération chez les enfants et les adolescents

    PubMed Central

    Pringsheim, Tamara; Panagiotopoulos, Constadina; Davidson, Jana; Ho, Josephine

    2012-01-01

    HISTORIQUE : Au Canada, l’utilisation d’antipsychotiques, notamment les antipsychotiques de deuxième génération (ADG), a augmenté de façon considérable depuis cinq ans chez les enfants ayant des troubles de santé mentale. Ces médicaments ont le potentiel de causer de graves complications métaboliques et neurologiques lorsqu’on les utilise de manière chronique. OBJECTIF : Synthétiser les données probantes relatives aux effets secondaires métaboliques et neurologiques précis associés à l’usage d’ADG chez les enfants et fournir des recommandations probantes sur la surveillance de ces effets secondaires. MÉTHODOLOGIE : Les auteurs ont procédé à une analyse systématique des essais cliniques contrôlés des ADG auprès d’enfants. Ils ont fait des recommandations à l’égard de la surveillance de l’innocuité des ADG d’après un modèle de classification fondé sur le système GRADE (système de notation de l’évaluation et de l’élaboration des recommandations). Lorsque les données probantes n’étaient pas suffisantes, ils fondaient leurs recommandations sur le consensus et l’avis d’experts. Un groupe consensuel multidisciplinaire a analysé toutes les données probantes pertinentes et est parvenu à un consensus à l’égard des recommandations. RÉSULTATS : Les recommandations probantes portant sur la surveillance de l’innocuité des ADG figurent dans les présentes lignes directrices. Les auteurs indiquent la qualité des recommandations relatives à des examens physiques et tests de laboratoire précis à l’égard de chaque ADG à des moments déterminés. CONCLUSION : De multiples essais aléatoires et contrôlés ont permis d’évaluer l’efficacité de bon nombre des ADG utilisés pour traiter les troubles de santé mentale en pédiatrie. Toutefois, leurs avantages ne sont pas sans risques : on observe à la fois des effets secondaires métaboliques et neurologiques chez les enfants traités au moyen d

  9. Centrales au gaz et Energies renouvelables: comparer des pommes avec des pommes

    SciTech Connect

    Bolinger, Mark; Wiser, Ryan; Golove, William

    2003-10-20

    The fundamental conclusion that we draw from this analysis is that one should not to base itself blindly on forecasts prices of natural gas when one compare contracts at price fixes with producers of renewable energy with contracts at variable prices with promoters power stations with gas. Indeed, forecasts of the prices of gas do not succeed not to enter the associated costs with the covering of the risk, that they are connected to the negative pressure against the cover, with the CAPM, with costs of transaction or with unspecified combination of three. Thus, insofar as price stability to length term is developed, better way of comparing the two choices would be to have recourse to the data on the prices in the long term natural gas, and not with forecasts of the prices. During three last years at least, the use of these prices in the long term would have besides license to correct a methodological error who, obviously, seem to have supported unduly, and of relatively important way, power stations with natural gas compared to their competitors of renewable energies.

  10. DOSAGE DES ELEMENTS EN TRACE DES CALCAIRES AU SERVICE DE L'ARCHEOLOGIE

    SciTech Connect

    BLANC,A.; HOLMES,L.; HARBOTTLE,G.

    1998-05-01

    Numerous quarries in the Lutetian limestone formations of the Paris Basin provided stone for the building and the decoration of monuments from antiquity to the present. To determine the origin of stone used for masonry and sculptures in these monuments, a team of geologists and archaeologists has investigated 300 quarries and collected 2,300 samples. Petrographic and paleontologic examination of thin sections allows geologists to distinguish Lutetian limestones from Jurassic and Cretaceous limestones. Geologists also seek to formulate hypotheses regarding the origin of Lutetian limestones used for building and sculpture in the Paris region. In the search for the sources of building and sculptural stone, the analytical methods of geologists are limited because often several quarries produce the same lithofacies. A new tool is now available, however, to attack questions of provenance raised by art historians. Because limestones from different sources have distinctive patterns of trace-element concentrations, compositional analysis by neutron activation allows them to compare building or sculptural stone from one monument with stone from quarries or other monuments. This analytical method subjects a powdered limestone sample to standard neutron activation analysis procedures at Brookhaven National Laboratory. With the help of computer programs, the compositional fingerprints of Lutetian limestones can be determined and stored in a database. The limestone database contains data for approximately 2,100 samples from monuments, sculptures and quarries. It is particularly rich in samples from the Paris Basin.

  11. Modelisations des effets de surface sur les jets horizontaux subsoniques d'hydrogene et de methane

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Gomez, Luis Fernando

    Le developpement des codes et de normes bases sur une methodologie scientifique requiert la capacite de predire l'etendue inflammable de deversements gazeux d'hydrogene sous differentes conditions. Des etudes anterieures ont deja etabli des modeles bases sur les lois de conservation de la mecanique des fluides basees sur des correlations experimentales qui permettent de predire la decroissance de la concentration et de la vitesse d'un gaz le long de l'axe d'un jet libre vertical. Cette etude s'interesse aux effets de proximite a une surface horizontale parallele sur un jet turbulent. Nous nous interessons a son impact sur l'etendue du champ de la concentration et sur l'enveloppe inflammable en particulier. Cette etude est comparative : l'hydrogene est compare au methane. Ceci permet de degager l'influence des effets de difference de la densite sur le comportement du jet, et de comparer le comportement de l'hydrogene aux correlations experimentales, qui ont ete essentiellement etablies pour le methane. Un modele decrivant l'evolution spatio-temporelle du champ de concentration du gaz dilue est propose, base sur la mecanique des fluides computationnelle. Cette approche permet de varier systematiquement les conditions aux frontieres (proximite du jet a la surface, par exemple) et de connaitre en detail les proprietes de l'ecoulement. Le modele est implemente dans le code de simulations par volumes finis de FLUENT. Les resultats des simulations sont compares avec les lois de similitudes decoulant de la theorie des jets d'ecoulements turbulents libres ainsi qu'avec les resultats experimentaux disponibles. L'effet de la difference des masses molaires des constituantes du jet et des constituantes du milieu de dispersion est egalement etudie dans le contexte du comportement d'echelle de la region developpee du jet.

  12. /Au Back Contacts

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Paudel, Naba R.; Compaan, Alvin D.; Yan, Yanfa

    2014-08-01

    We report on the fabrication and characterization of CdTe thin-film solar cells with Cu-free MoO3- x /Au back contacts. CdTe solar cells with sputtered CdTe absorbers of thicknesses from 0.5 to 1.75 μm were fabricated on Pilkington SnO2:F/SnO2-coated soda-lime glasses coated with a 60- to 80-nm sputtered CdS layer. The MoO3- x /Au back contact layers were deposited by thermal evaporation. The incorporation of MoO3- x layer was found to improve the open circuit voltage ( V OC) but reduce the fill factor of the ultrathin CdTe cells. The V OC was found to increase as the CdTe thickness increased.

  13. Magnetoresistance of Au films

    DOE PAGES

    Zhang, D. L.; Song, X. H.; Zhang, X.; Zhang, Xiaoguang

    2014-12-10

    Measurement of the magnetoresistance (MR) of Au films as a function of temperature and film thickness reveals a strong dependence on grain size distribution and clear violation of the Kohler s rule. Using a model of random resistor network, we show that this result can be explained if the MR arises entirely from inhomogeneity due to grain boundary scattering and thermal activation of grain boundary atoms.

  14. Note des Éditeurs scientifiques

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Averbuch, P.

    Cette série d'articles est une revue de résultats expérimentaux sur différents "fluides" moléculaires, dans lesquels la cohésion est due à des forces de Van der Waals et à des liaisons hydrogène, l'eau étant un de ces fluides. Ces résultats sont présentés de façon à justifier expérimentalement un modèle original, non extensif, des propriétés de ces fluides, et l'ensemble se présente sous la forme de trois articles décrivant le modèle, suivis chacun par un article le comparant aux résultats expérimentaux publiés par de nombreux auteurs. Le caractère non extensif des propriétés physiques des fluides est choquant, contraire à beaucoup d'idées établies, il semble n'avoir en sa faveur qu'un argument, la comparaison avec un nombre de résultats expérimentaux assez grand pour que l'effet du hasard soit difficilement soupçonnable. En particulier, les écarts entre des résultats de mesures faits par des auteurs différents dans des conditions différentes sont expliqués, le sérieux et la compétence des différents expérimentateurs ne sont plus mis en doute : mais l'interprétation de ces résultats avec un modèle extensif non adapté est seule mise en cause. Les modèles extensifs étant utilisés systématiquement, au delà des expériences de physiciens, dans les calculs d'ingénieurs, et dans la modélisation d'appareils qui fonctionnent et de phénomènes naturels observés par tout le monde, il fallait expliquer pourquoi on pouvait renoncer à l'extensivité. Les raisons du succès pratique des modèles extensifs sont données, d'abord dans le cas des nématiques, puis dans celui des liquides ordinaires, et c'est ce qui rend l'ensemble cohérent, tant avec les mesures physiques fines qu'avec les observations quotidiennes. Il n'en reste pas moins que si l'interprétation donnée dans cette série d'articles est généralisable, une justification théorique du modèle utilisé devient nécessaire. Pour ce qui est des propriétés d

  15. 16 CFR 1025.32 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-01-01

    ... 16 Commercial Practices 2 2012-01-01 2012-01-01 false Written interrogatories to parties. 1025.32... ADJUDICATIVE PROCEEDINGS Discovery, Compulsory Process § 1025.32 Written interrogatories to parties. (a) Availability; procedures for use. Any party may serve upon any other party written interrogatories to...

  16. 49 CFR 1114.26 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-10-01

    ... 49 Transportation 8 2012-10-01 2012-10-01 false Written interrogatories to parties. 1114.26... Written interrogatories to parties. (a) Availability; procedures for use. Subject to the provisions of § 1114.21(b)(2), any party may serve upon any other party written interrogatories to be answered by...

  17. 16 CFR 1025.32 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-01-01

    ... 16 Commercial Practices 2 2014-01-01 2014-01-01 false Written interrogatories to parties. 1025.32... ADJUDICATIVE PROCEEDINGS Discovery, Compulsory Process § 1025.32 Written interrogatories to parties. (a) Availability; procedures for use. Any party may serve upon any other party written interrogatories to...

  18. 49 CFR 1114.26 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-10-01

    ... 49 Transportation 8 2013-10-01 2013-10-01 false Written interrogatories to parties. 1114.26... Written interrogatories to parties. (a) Availability; procedures for use. Subject to the provisions of § 1114.21(b)(2), any party may serve upon any other party written interrogatories to be answered by...

  19. 49 CFR 1114.26 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 49 Transportation 8 2011-10-01 2011-10-01 false Written interrogatories to parties. 1114.26... Written interrogatories to parties. (a) Availability; procedures for use. Subject to the provisions of § 1114.21(b)(2), any party may serve upon any other party written interrogatories to be answered by...

  20. 16 CFR 1025.32 - Written interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-01-01

    ... 16 Commercial Practices 2 2013-01-01 2013-01-01 false Written interrogatories to parties. 1025.32... ADJUDICATIVE PROCEEDINGS Discovery, Compulsory Process § 1025.32 Written interrogatories to parties. (a) Availability; procedures for use. Any party may serve upon any other party written interrogatories to...

  1. 17 CFR 10.32 - Substitution of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 17 Commodity and Securities Exchanges 1 2010-04-01 2010-04-01 false Substitution of parties. 10.32... Parties and Limited Participation § 10.32 Substitution of parties. Upon motion and for good cause shown the Administrative Law Judge may order a substitution of parties....

  2. 46 CFR 502.205 - Interrogatories to parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 46 Shipping 9 2010-10-01 2010-10-01 false Interrogatories to parties. 502.205 Section 502.205... Depositions, Written Interrogatories, and Discovery § 502.205 Interrogatories to parties. (a) Service; answers. (1) Any party may serve, pursuant to subpart H of this part, upon any other party...

  3. 17 CFR 148.24 - Comments by other parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 17 Commodity and Securities Exchanges 1 2010-04-01 2010-04-01 false Comments by other parties. 148... Procedures for Considering Applications § 148.24 Comments by other parties. Any party to an adjudicatory... served. A commenting party may not participate further in proceedings on the application unless...

  4. 34 CFR 21.43 - Comments by other parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 34 Education 1 2010-07-01 2010-07-01 false Comments by other parties. 21.43 Section 21.43... in Considering Applications? § 21.43 Comments by other parties. (a) Any party to a proceeding, other... (a)(2) of this section. (b) The commenting party may not participate further in proceedings on...

  5. 45 CFR 81.23 - Complainants not parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 45 Public Welfare 1 2011-10-01 2011-10-01 false Complainants not parties. 81.23 Section 81.23... HEARINGS UNDER PART 80 OF THIS TITLE Parties § 81.23 Complainants not parties. A person submitting a complaint pursuant to § 80.7(b) of this title is not a party to the proceedings governed by this part,...

  6. 34 CFR 81.7 - Non-party participation.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 34 Education 1 2011-07-01 2011-07-01 false Non-party participation. 81.7 Section 81.7 Education... Provisions § 81.7 Non-party participation. (a) A person or organization, other than a party, that wishes to... parties' rights. (c) If the ALJ permits an applicant to participate, the ALJ permits the applicant to...

  7. 14 CFR 14.24 - Comments by other parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 14 Aeronautics and Space 1 2010-01-01 2010-01-01 false Comments by other parties. 14.24 Section 14... § 14.24 Comments by other parties. Any party to a proceeding other than the applicant and the FAA's... days after it is served. A commenting party may not participate further in proceedings on...

  8. 49 CFR 826.34 - Comments by other parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 49 Transportation 7 2011-10-01 2011-10-01 false Comments by other parties. 826.34 Section 826.34....34 Comments by other parties. Any party to a proceeding other than the applicant and agency counsel... after it is served. A commenting party may not participate further in proceedings on the...

  9. 19 CFR 212.23 - Comments by other parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 19 Customs Duties 3 2010-04-01 2010-04-01 false Comments by other parties. 212.23 Section 212.23... Comments by other parties. Any party to the adversary adjudication other than the applicant and the... an answer within 15 days after it is served. A commenting party may not participate further...

  10. 42 CFR 412.258 - Parties to MGCRB proceeding.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 42 Public Health 2 2011-10-01 2011-10-01 false Parties to MGCRB proceeding. 412.258 Section 412... Classification Review Board Composition and Procedures § 412.258 Parties to MGCRB proceeding. (a) The party or parties to an MGCRB proceeding are the hospital or group of hospitals requesting a change in...

  11. 20 CFR 802.309 - Absence of parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 20 Employees' Benefits 3 2011-04-01 2011-04-01 false Absence of parties. 802.309 Section 802.309... Review Oral Argument Before the Board § 802.309 Absence of parties. The unexcused absence of a party or... for delay of the proceeding. In such event, argument on behalf of other parties may be heard and...

  12. 17 CFR 10.33 - Intervention as a party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 17 Commodity and Securities Exchanges 1 2010-04-01 2010-04-01 false Intervention as a party. 10.33... Parties and Limited Participation § 10.33 Intervention as a party. (a) Petition for Leave to Intervene... proceeding may petition the Administrative Law Judge for leave to intervene as a party in the proceeding...

  13. 24 CFR 180.300 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 24 Housing and Urban Development 1 2010-04-01 2010-04-01 false Rights of parties. 180.300 Section... BUSINESS OPPORTUNITY CONSOLIDATED HUD HEARING PROCEDURES FOR CIVIL RIGHTS MATTERS Parties § 180.300 Rights of parties. Each party may appear in person, be represented by counsel, examine or...

  14. 34 CFR 101.23 - Complainants not parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 34 Education 1 2011-07-01 2011-07-01 false Complainants not parties. 101.23 Section 101.23... EDUCATION PRACTICE AND PROCEDURE FOR HEARINGS UNDER PART 100 OF THIS TITLE Parties § 101.23 Complainants not parties. A person submitting a complaint pursuant to § 100.7(b) of this title is not a party to...

  15. 24 CFR 26.36 - Parties to the hearing.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 24 Housing and Urban Development 1 2010-04-01 2010-04-01 false Parties to the hearing. 26.36... Development HEARING PROCEDURES Hearings Pursuant to the Administrative Procedure Act Parties § 26.36 Parties to the hearing. (a) General. The parties to the hearing shall be the respondent and HUD. (b)...

  16. 34 CFR 81.7 - Non-party participation.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 34 Education 1 2010-07-01 2010-07-01 false Non-party participation. 81.7 Section 81.7 Education... Provisions § 81.7 Non-party participation. (a) A person or organization, other than a party, that wishes to... parties' rights. (c) If the ALJ permits an applicant to participate, the ALJ permits the applicant to...

  17. 47 CFR 1.1524 - Comments by other parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 47 Telecommunication 1 2010-10-01 2010-10-01 false Comments by other parties. 1.1524 Section 1... Applications § 1.1524 Comments by other parties. Any party to a proceeding other than the applicant and Bureau... after it is served. A commenting party may not participate further in proceedings on the...

  18. 42 CFR 405.808 - Parties to the review.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 42 Public Health 2 2011-10-01 2011-10-01 false Parties to the review. 405.808 Section 405.808....808 Parties to the review. The parties to the review (as provided for in § 405.807(a)) shall be the persons who were parties to the carrier's initial determination as described in § 405.805, and any...

  19. 21 CFR 1404.950 - Excluded Parties List System

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 21 Food and Drugs 9 2011-04-01 2011-04-01 false Excluded Parties List System 1404.950 Section 1404... (NONPROCUREMENT) Definitions § 1404.950 Excluded Parties List System Excluded Parties List System (EPLS) means the... entitled, “List of Parties Excluded or Disqualified from Federal Procurement and Nonprocurement...

  20. 29 CFR 458.77 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 29 Labor 2 2010-07-01 2010-07-01 false Rights of parties. 458.77 Section 458.77 Labor Regulations... OF CONDUCT Hearing and Related Matters § 458.77 Rights of parties. Any party shall have the right to... participation of any party shall be limited to the extent prescribed by the Administrative Law Judge. Two...

  1. 34 CFR 101.23 - Complainants not parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 34 Education 1 2010-07-01 2010-07-01 false Complainants not parties. 101.23 Section 101.23... EDUCATION PRACTICE AND PROCEDURE FOR HEARINGS UNDER PART 100 OF THIS TITLE Parties § 101.23 Complainants not parties. A person submitting a complaint pursuant to § 100.7(b) of this title is not a party to...

  2. 42 CFR 422.1022 - Parties to the hearing.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 42 Public Health 3 2011-10-01 2011-10-01 false Parties to the hearing. 422.1022 Section 422.1022 Public Health CENTERS FOR MEDICARE & MEDICAID SERVICES, DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN SERVICES....1022 Parties to the hearing. The parties to the hearing are the affected party and CMS, as appropriate....

  3. 24 CFR 14.315 - Comments by other parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 24 Housing and Urban Development 1 2010-04-01 2010-04-01 false Comments by other parties. 14.315... Considering Applications § 14.315 Comments by other parties. Any party to a proceeding other than the... answer within 15 days after it is served. A commenting party may not participate further in...

  4. 42 CFR 93.505 - Rights of the parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 42 Public Health 1 2011-10-01 2011-10-01 false Rights of the parties. 93.505 Section 93.505 Public... Process § 93.505 Rights of the parties. (a) The parties to the hearing are the respondent and ORI. The investigating institution is not a party to the case, unless it is a respondent. (b) Except as otherwise...

  5. 42 CFR 430.83 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 42 Public Health 4 2011-10-01 2011-10-01 false Rights of parties. 430.83 Section 430.83 Public... State Medicaid Plans and Practice to Federal Requirements § 430.83 Rights of parties. All parties may...-examination by all other parties. (g) Present oral arguments at the hearing. (h) Submit written...

  6. 29 CFR 102.38 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 29 Labor 2 2010-07-01 2010-07-01 false Rights of parties. 102.38 Section 102.38 Labor Regulations... parties. Any party shall have the right to appear at such hearing in person, by counsel, or by other... other evidence, except that the participation of any party shall be limited to the extent permitted...

  7. 20 CFR 725.361 - Party amicus curiae.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 20 Employees' Benefits 3 2011-04-01 2011-04-01 false Party amicus curiae. 725.361 Section 725.361... SAFETY AND HEALTH ACT, AS AMENDED Adjudication Officers; Parties and Representatives § 725.361 Party... assigned to the case, a person or entity which is not a party may be allowed to participate amicus...

  8. 45 CFR 99.22 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 45 Public Welfare 1 2011-10-01 2011-10-01 false Rights of parties. 99.22 Section 99.22 Public... CHILD CARE AND DEVELOPMENT FUND Hearing Procedures § 99.22 Rights of parties. All parties may: (a... all other parties; (g) Present oral arguments at the hearing; and (h) Submit written briefs,...

  9. 42 CFR 498.42 - Parties to the hearing.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 42 Public Health 5 2011-10-01 2011-10-01 false Parties to the hearing. 498.42 Section 498.42... IN THE MEDICAID PROGRAM Hearings § 498.42 Parties to the hearing. The parties to the hearing are the affected party and CMS or the OIG, as appropriate....

  10. 26 CFR 1.672(b)-1 - Nonadverse party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 26 Internal Revenue 8 2011-04-01 2011-04-01 false Nonadverse party. 1.672(b)-1 Section 1.672(b)-1...) INCOME TAXES (CONTINUED) Grantors and Others Treated As Substantial Owners § 1.672(b)-1 Nonadverse party. A nonadverse party is any person who is not an adverse party....

  11. 45 CFR 16.16 - Parties to the appeal.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 45 Public Welfare 1 2011-10-01 2011-10-01 false Parties to the appeal. 16.16 Section 16.16 Public... GRANT APPEALS BOARD § 16.16 Parties to the appeal. (a) The only parties to the appeal are the appellant and the respondent. If the Board determines that a third person is a real party in interest...

  12. 38 CFR 18b.18 - Complainants not parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 38 Pensions, Bonuses, and Veterans' Relief 2 2011-07-01 2011-07-01 false Complainants not parties... Parties § 18b.18 Complainants not parties. A person submitting a complaint pursuant to § 18.7(b) of this chapter is not a party to the proceedings governed by this part, but may petition, after proceedings...

  13. 15 CFR 18.18 - Comments by other parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 15 Commerce and Foreign Trade 1 2011-01-01 2011-01-01 false Comments by other parties. 18.18... EXPENSES Procedures for Considering Applications § 18.18 Comments by other parties. Any party to a... party may not participate further in proceedings on the application unless the adjudicative...

  14. 49 CFR 661.20 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 49 Transportation 7 2011-10-01 2011-10-01 false Rights of parties. 661.20 Section 661.20..., DEPARTMENT OF TRANSPORTATION BUY AMERICA REQUIREMENTS § 661.20 Rights of parties. (a) A party adversely..., the sole right of any third party under the Buy America provision is to petition FTA under...

  15. 49 CFR 845.13 - Designation of parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 49 Transportation 7 2011-10-01 2011-10-01 false Designation of parties. 845.13 Section 845.13... Designation of parties. (a) The chairman of the board of inquiry shall designate as parties to the hearing... evidence. Parties shall be represented by suitable qualified technical employees or members who do...

  16. 50 CFR 452.06 - Parties and intervenors.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 50 Wildlife and Fisheries 7 2010-10-01 2010-10-01 false Parties and intervenors. 452.06 Section... PROCESS CONSIDERATION OF APPLICATION BY THE SECRETARY § 452.06 Parties and intervenors. (a) Parties. The parties shall consist of the exemption applicant, the Federal agency responsible for the agency action...

  17. 45 CFR 1386.102 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 45 Public Welfare 4 2010-10-01 2010-10-01 false Rights of parties. 1386.102 Section 1386.102... Hearing Procedures § 1386.102 Rights of parties. All parties may: (a) Appear by counsel, or other...) Present witnesses who then must be available for cross-examination by all other parties; (g) Present...

  18. 42 CFR 423.1022 - Parties to the hearing.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 42 Public Health 3 2011-10-01 2011-10-01 false Parties to the hearing. 423.1022 Section 423.1022 Public Health CENTERS FOR MEDICARE & MEDICAID SERVICES, DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN SERVICES... Penalties § 423.1022 Parties to the hearing. The parties to the hearing are the affected party and CMS,...

  19. 34 CFR 21.43 - Comments by other parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 34 Education 1 2011-07-01 2011-07-01 false Comments by other parties. 21.43 Section 21.43... in Considering Applications? § 21.43 Comments by other parties. (a) Any party to a proceeding, other... (a)(2) of this section. (b) The commenting party may not participate further in proceedings on...

  20. 20 CFR 702.333 - Formal hearings; parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 20 Employees' Benefits 3 2011-04-01 2011-04-01 false Formal hearings; parties. 702.333 Section 702... Procedures Formal Hearings § 702.333 Formal hearings; parties. (a) The necessary parties for a formal hearing... pursuant to these regulations on behalf of the Director as an interested party....

  1. 26 CFR 1.672(b)-1 - Nonadverse party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 26 Internal Revenue 8 2010-04-01 2010-04-01 false Nonadverse party. 1.672(b)-1 Section 1.672(b)-1...) INCOME TAXES Grantors and Others Treated As Substantial Owners § 1.672(b)-1 Nonadverse party. A nonadverse party is any person who is not an adverse party....

  2. 20 CFR 410.632 - Parties to a hearing.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 20 Employees' Benefits 2 2011-04-01 2011-04-01 false Parties to a hearing. 410.632 Section 410.632 Employees' Benefits SOCIAL SECURITY ADMINISTRATION FEDERAL COAL MINE HEALTH AND SAFETY ACT OF 1969, TITLE IV..., Finality of Decisions, and Representation of Parties § 410.632 Parties to a hearing. The parties to...

  3. 20 CFR 410.632 - Parties to a hearing.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 20 Employees' Benefits 2 2010-04-01 2010-04-01 false Parties to a hearing. 410.632 Section 410.632 Employees' Benefits SOCIAL SECURITY ADMINISTRATION FEDERAL COAL MINE HEALTH AND SAFETY ACT OF 1969, TITLE IV..., Finality of Decisions, and Representation of Parties § 410.632 Parties to a hearing. The parties to...

  4. 49 CFR 365.303 - Contacting another party.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-10-01

    ... 49 Transportation 5 2014-10-01 2014-10-01 false Contacting another party. 365.303 Section 365.303 Transportation Other Regulations Relating to Transportation (Continued) FEDERAL MOTOR CARRIER SAFETY... another party. When a person wishes to contact a party or serve a pleading or letter on that party,...

  5. 49 CFR 365.303 - Contacting another party.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-10-01

    ... 49 Transportation 5 2013-10-01 2013-10-01 false Contacting another party. 365.303 Section 365.303 Transportation Other Regulations Relating to Transportation (Continued) FEDERAL MOTOR CARRIER SAFETY... another party. When a person wishes to contact a party or serve a pleading or letter on that party,...

  6. 49 CFR 365.303 - Contacting another party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 49 Transportation 5 2010-10-01 2010-10-01 false Contacting another party. 365.303 Section 365.303 Transportation Other Regulations Relating to Transportation (Continued) FEDERAL MOTOR CARRIER SAFETY... another party. When a person wishes to contact a party or serve a pleading or letter on that party,...

  7. 49 CFR 365.303 - Contacting another party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 49 Transportation 5 2011-10-01 2011-10-01 false Contacting another party. 365.303 Section 365.303 Transportation Other Regulations Relating to Transportation (Continued) FEDERAL MOTOR CARRIER SAFETY... another party. When a person wishes to contact a party or serve a pleading or letter on that party,...

  8. 49 CFR 365.303 - Contacting another party.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-10-01

    ... 49 Transportation 5 2012-10-01 2012-10-01 false Contacting another party. 365.303 Section 365.303 Transportation Other Regulations Relating to Transportation (Continued) FEDERAL MOTOR CARRIER SAFETY... another party. When a person wishes to contact a party or serve a pleading or letter on that party,...

  9. 17 CFR 10.33 - Intervention as a party.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-04-01

    ... 17 Commodity and Securities Exchanges 1 2012-04-01 2012-04-01 false Intervention as a party. 10.33... Parties and Limited Participation § 10.33 Intervention as a party. (a) Petition for Leave to Intervene... proceeding may petition the Administrative Law Judge for leave to intervene as a party in the proceeding...

  10. 17 CFR 10.33 - Intervention as a party.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-04-01

    ... 17 Commodity and Securities Exchanges 1 2014-04-01 2014-04-01 false Intervention as a party. 10.33... Parties and Limited Participation § 10.33 Intervention as a party. (a) Petition for Leave to Intervene... proceeding may petition the Administrative Law Judge for leave to intervene as a party in the proceeding...

  11. 17 CFR 10.33 - Intervention as a party.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-04-01

    ... 17 Commodity and Securities Exchanges 1 2013-04-01 2013-04-01 false Intervention as a party. 10.33... Parties and Limited Participation § 10.33 Intervention as a party. (a) Petition for Leave to Intervene... proceeding may petition the Administrative Law Judge for leave to intervene as a party in the proceeding...

  12. 17 CFR 10.33 - Intervention as a party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 17 Commodity and Securities Exchanges 1 2011-04-01 2011-04-01 false Intervention as a party. 10.33... Parties and Limited Participation § 10.33 Intervention as a party. (a) Petition for Leave to Intervene... proceeding may petition the Administrative Law Judge for leave to intervene as a party in the proceeding...

  13. 12 CFR 269a.2 - Party in interest.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... DEFINITIONS § 269a.2 Party in interest. The term party in interest means any person, employee, group of... 12 Banks and Banking 3 2010-01-01 2010-01-01 false Party in interest. 269a.2 Section 269a.2 Banks..., petition, or request shall be deemed to be also a party in interest and shall be entitled to...

  14. Modelisation des emissions de particules microniques et nanometriques en usinage

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Khettabi, Riad

    La mise en forme des pieces par usinage emet des particules, de tailles microscopiques et nanometriques, qui peuvent etre dangereuses pour la sante. Le but de ce travail est d'etudier les emissions de ces particules pour fins de prevention et reduction a la source. L'approche retenue est experimentale et theorique, aux deux echelles microscopique et macroscopique. Le travail commence par des essais permettant de determiner les influences du materiau, de l'outil et des parametres d'usinage sur les emissions de particules. E nsuite un nouveau parametre caracterisant les emissions, nomme Dust unit , est developpe et un modele predictif est propose. Ce modele est base sur une nouvelle theorie hybride qui integre les approches energetiques, tribologiques et deformation plastique, et inclut la geometrie de l'outil, les proprietes du materiau, les conditions de coupe et la segmentation des copeaux. Il ete valide au tournage sur quatre materiaux: A16061-T6, AISI1018, AISI4140 et fonte grise.

  15. Party on wheels: mobile party spaces in the Norwegian high school graduation celebration.

    PubMed

    Fjaer, Eivind Grip; Pedersen, Willy; Sandberg, Sveinung

    2016-06-01

    Research on partying and nightlife often emphasizes commercial control while overlooking participants' creativity and agency. Due to their age, appearance and transgressive partying, participants in the Norwegian high school graduation celebration have limited access to bars and pubs in the ordinary night-time economy. To create alternative party spaces under their own control they utilize the spatial opportunities offered by automobility. Groups of students get together many years in advance and buy old buses which they refurbish to become rolling nightclubs that enable them to 'transcend space' through partying while on the move. These mobile party spaces provide a material and symbolic centre of communion and a tight space for physical assembly that enhances the production of intense positive emotions. In a cat-and-mouse game with the police, the buses provide a sense of nomadic autonomy, and enable participants to drink heavily for days on end. The study examines how youth may creatively zone their own party spaces within the context of automobility and how these mobile spaces again shape the partying that goes on within them. While this party practice opens up for autonomy, creativity and social transgressions reminiscent of liminal phases or carnivals, at a deeper level participants clearly reproduce class-based differences and exaggerate conventional practices and symbols. PMID:27121256

  16. Comprendre la maltraitance des aînés en pratique familiale

    PubMed Central

    Yaffe, Mark J.; Tazkarji, Bachir

    2012-01-01

    Résumé Objectif Présenter ce qui constitue la maltraitance des aînés, ce dont les médecins de famille devraient être au courant, les signes et les symptômes laissant présager de mauvais traitements chez des adultes plus âgés, comment l’outil Elder Abuse Suspicion Index peut aider à détecter la maltraitance et les options qui existent pour réagir en cas de soupçons de maltraitance. Sources des données On a fait une recension dans MEDLINE, PsycINFO et Social Work Abstracts pour trouver des publications en français ou en anglais, de 1970 à 2011, à l’aide des expressions elder abuse, elder neglect, elder mistreatment, seniors, older adults, violence, identification, detection tools et signs and symptoms. Les publications pertinentes ont fait l’objet d’un examen. Message principal La maltraitance des aînés est une cause importante de morbidité et de mortalité chez les adultes plus âgés. Si les médecins de famille sont bien placés pour détecter des mauvais traitements infligés aux aînés, leurs taux réels de signalement de cas de maltraitance sont plus faibles que dans d’autres professions. Cette situation pourrait s’améliorer s’ils comprenaient mieux les genres d’agissements qui constituent de la maltraitance des aînés, ainsi que les signes et les symptômes observés au bureau qui pourraient pointer vers des cas de mauvais traitements. La détection de tels cas pourrait être facilitée par le recours à un court outil validé, comme l’Elder Abuse Suspicion Index. Conclusion Les médecins de famille peuvent jouer un rôle plus important dans la détection d’une éventuelle maltraitance des aînés. Une fois qu’on soupçonne de mauvais traitements, il existe dans la plupart des communautés des services sociaux ou des forces de l’ordre accessibles pour effectuer des évaluations plus approfondies et intervenir.

  17. Les Protheses d'Expansion dans le Traitement des Sequelles de Brulures

    PubMed Central

    Tourabi, K.; Ribag, Y.; Arrob, A.; Moussaoui, A.; Ihrai, H.

    2010-01-01

    Summary Les Auteurs présentent leur protocole pour l'expansion cutanée et rapportent quatre cas colligés au service des brûlures de leur hôpital au Maroc. Ils décrivent leur technique opératoire et les résultats obtenus. L'expansion cutanée reste la méthode de choix pour la couverture des pertes de substance étendues et la correction des séquelles de brûlure, et l'expérience rapportée par les Auteurs confirme les bons résultats que l'on peut obtenir avec cette technique, y compris les résultats esthétiques. PMID:21991194

  18. Missing the Party: Political Categorization and Reasoning in the Absence of Party Label Cues.

    PubMed

    Heit, Evan; Nicholson, Stephen P

    2016-07-01

    This research addressed theoretical approaches in political science arguing that the American electorate is either poorly informed or dependent on party label cues, by assessing performance on political judgment tasks when party label information is missing. The research materials were created from the results of a national opinion survey held during a national election. The experiments themselves were run on nationally representative samples of adults, identified from another national electoral survey. Participants saw profiles of simulated individuals, including information about demographics and issue positions, but omitting party labels. In Experiment 1, participants successfully judged the likelihood of party membership based on the profiles. In Experiment 2, participants successfully voted based on their party interests. The results were mediated by participants' political knowledge. Conclusions are drawn with respect to theories from political science and issues in cognitive science regarding categorization and reasoning.

  19. Etude descriptive et analytique du cancer de l’œsophage au Togo

    PubMed Central

    Oumboma, Bouglouga; Mawuli, Lawson-Ananissoh Laté; Aklesso, Bagny; Laconi, Kaaga; Datouda, Redah

    2014-01-01

    Introduction Décrire les aspects épidémiologiques, cliniques, endoscopiques et histologiques du cancer de l’œsophage (CO) au Togo. Méthodes Il s'agit d'une étude rétrospective descriptive et analytique menée sur 8 ans (Janvier 2005-Décembre 2012) dans le service d'hépato-gastroentérologie (HGE) du CHU Campus de Lomé. Etaient inclus les dossiers des patients hospitalisés pour CO confirmé histologiquement. Résultats Sur 8 ans, 24 patients remplissant nos critères d'inclusion ont été retenus soit 3cas de CO par an et 0,55% des hospitalisations. L’âge moyen des patients était de 57,08 ans (extrêmes: 32 et 82 ans). La dysphagie et l’épigastralgie étaient les motifs d'hospitalisation les plus rencontrés. L'alcool (n=15), le tabac (n=13) étaient les facteurs de risque les plus présents. A la fibroscopie, les lésions étaient ulcéro-bourgeonnantes et hémorragiques (n=12), ulcéro-bourgeonnantes (n=5); ces lésions siégeaient au niveau du 1/3 inférieur (n= 11), à l'union 1/3 supérieur 1/3moyen de l’œsophage (n= 13) et aucun au niveau du 1/3 supérieur. Seize lésions étaient des carcinomes épidermoïdes et 3 des adénocarcinomes. L’évolution dans le service a été fatale dans 2cas; 16 patients avaient été transférés en chirurgie pour des soins palliatifs et 5 patients (20,8%) étaient perdus de vue. Conclusion Le CO semble en augmentation au Togo. L'alcool et le tabac sont les facteurs de risque et le pronostic sévère dans notre série est lié au retard diagnostic. Son dépistage précoce passe par une consultation rapide devant toute dysphagie chez un sujet de 50 ans et plus. PMID:25883742

  20. 11 CFR 109.33 - May a political party committee assign its coordinated party expenditure authority to another...

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... authority to make coordinated party expenditures authorized by 11 CFR 109.32 to another political party... accordance with 11 CFR 104.14. (2) A political party committee that is assigned authority to make coordinated... 11 Federal Elections 1 2011-01-01 2011-01-01 false May a political party committee assign...

  1. 11 CFR 109.33 - May a political party committee assign its coordinated party expenditure authority to another...

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-01-01

    ... authority to make coordinated party expenditures authorized by 11 CFR 109.32 to another political party... accordance with 11 CFR 104.14. (2) A political party committee that is assigned authority to make coordinated... 11 Federal Elections 1 2013-01-01 2012-01-01 true May a political party committee assign...

  2. 11 CFR 109.33 - May a political party committee assign its coordinated party expenditure authority to another...

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-01-01

    ... authority to make coordinated party expenditures authorized by 11 CFR 109.32 to another political party... accordance with 11 CFR 104.14. (2) A political party committee that is assigned authority to make coordinated... 11 Federal Elections 1 2012-01-01 2012-01-01 false May a political party committee assign...

  3. 11 CFR 109.33 - May a political party committee assign its coordinated party expenditure authority to another...

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... authority to make coordinated party expenditures authorized by 11 CFR 109.32 to another political party... accordance with 11 CFR 104.14. (2) A political party committee that is assigned authority to make coordinated... 11 Federal Elections 1 2010-01-01 2010-01-01 false May a political party committee assign...

  4. 11 CFR 109.33 - May a political party committee assign its coordinated party expenditure authority to another...

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-01-01

    ... authority to make coordinated party expenditures authorized by 11 CFR 109.32 to another political party... accordance with 11 CFR 104.14. (2) A political party committee that is assigned authority to make coordinated... 11 Federal Elections 1 2014-01-01 2014-01-01 false May a political party committee assign...

  5. Cryptographie quantique avec des états cohérents à longueur d'onde télécom

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Lodewyck, J.; Tualle-Brouri, R.; Debuisschert, T.; Grangier, P.

    2006-10-01

    Nous proposons un système de distribution quantique de clé avec des variables continues, implémenté avec des technologies télécom à 1550 nm. Le dispositif actuel nous a permis de transmettre une clé secrète brute au taux de 1 Mb/s sur une distance de quelques mètres. Une extension en cours de réalisation nous permettra de transmettre des clés sur des distances allant jusqu'à plusieurs dizaines dekilomètres.

  6. Sidération myocardique au cours d'une intoxication au monoxyde de carbone (CO) chez une femme enceinte

    PubMed Central

    Coulibaly, Mahamadoun; Berdai, Mohamed Adnane; Labib, Smael; Harandou, Mustapha

    2015-01-01

    L'intoxication au monoxyde de carbone (CO) est la première cause de décès par intoxication en France. La littérature est ancienne et peu connue. Les signes les plus fréquents de l'intoxication sont la triade: Céphalées; asthénie, faiblesse musculaire surtout des membres inférieurs. Ses conséquences sont potentiellement graves pour le fœtus quand elle survient chez la femme enceinte, il est particulièrement exposé au risque d'hypoxie en raison de la forte affinité de son hémoglobine pour le CO qui traverse aisément le placenta. Les événements cardiovasculaires ne sont pas rares et peuvent être responsable d'une morbi-mortalité assez importante qui peuvent être d'apparition rapide ou secondaire mais régressent habituellement en quelques jours. Des SCA peuvent survenir lors d'une une intoxication au CO avec à l'extrême infarctus myocardique avec surélévation du segment ST. Il paraît légitime de proposer pour toutes les patientes: l’éloignement maternel de la source de CO; l'oxygénothérapie à 100% au masque facial par les services de secours et pendant le transfert; le traitement par oxygénothérapie hyperbare pour toutes les femmes enceintes, le plus rapidement possible et quelque soit l’âge gestationnel. PMID:26405502

  7. Third-party reprocessing of endoscopic accessories.

    PubMed

    Furman, P J

    2000-04-01

    Third-party reprocessing of medical devices labeled for single use is a safe, FDA regulated practice that helps hospitals reduce costs without compromising patient care. Simply because a device is labeled as single use does not mean it cannot be safely reprocessed. To the contrary, the single use label is chosen by the manufacturer, sometimes for economic gain, as there are no formal FDA regulations or standards to distinguish between reusable and single use devices. The current FDA regulatory framework for third-party reprocessors, which emphasizes compliance with FDA quality assurance requirements, is presently under review, and the agency is in the process of developing a new regulatory scheme for reprocessing.

  8. Lignes directrices canadiennes sur l’utilisation sécuritaire et efficace des opioïdes pour la douleur chronique non cancéreuse

    PubMed Central

    Kahan, Meldon; Wilson, Lynn; Mailis-Gagnon, Angela; Srivastava, Anita

    2011-01-01

    Résumé Objectif Présenter aux médecins de famille un résumé clinique pratique sur la prescription d’opioïdes à des populations particulières en se fondant sur les recommandations faites dans les lignes directrices canadiennes sur l’utilisation sécuritaire et efficace des opioïdes pour la douleur chronique non cancéreuse. Qualité des données Pour produire les lignes directrices, les chercheurs ont effectué une synthèse critique de la littérature médicale en insistant plus précisément sur les études de l’efficacité et de la sécurité des opioïdes dans des populations particulières. Message principal Les médecins de famille peuvent atténuer les risques de surdose, de sédation, d’usage abusif et de dépendance grâce à des stratégies adaptées à l’âge et à l’état de santé des patients. Dans le cas de patients à risque de dépendance, on devrait réserver les opioïdes aux douleurs nociceptives ou neuropathiques bien définies qui n’ont pas répondu aux traitements de première intention. Il faut procéder lentement au titrage des opioïdes, avec des dispensations fréquentes et une étroite surveillance pour dépister tout signe d’usage abusif. Une dépendance aux opioïdes suspectée est prise en charge au moyen d’une thérapie structurée aux opioïdes, d’un traitement à la méthadone ou à la buprénorphine ou encore d’un traitement fondé sur l’abstinence. Les patients souffrant de troubles de l’humeur ou d’anxiété ont tendance à avoir une réponse analgésique atténuée aux opioïdes, sont à risque plus élevé d’usage abusif et prennent souvent des sédatifs qui interagissent défavorablement avec les opioïdes. Il faut prendre des précautions semblables à celles utilisées avec d’autres patients à risque élevé. Il faut faire un sevrage progressif si la douleur du patient demeure sévère même avec un essai adéquat de thérapie aux opioïdes. Chez les personnes âgées, la s

  9. Antibacterial Au nanostructured surfaces

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Wu, Songmei; Zuber, Flavia; Brugger, Juergen; Maniura-Weber, Katharina; Ren, Qun

    2016-01-01

    We present here a technological platform for engineering Au nanotopographies by templated electrodeposition on antibacterial surfaces. Three different types of nanostructures were fabricated: nanopillars, nanorings and nanonuggets. The nanopillars are the basic structures and are 50 nm in diameter and 100 nm in height. Particular arrangement of the nanopillars in various geometries formed nanorings and nanonuggets. Flat surfaces, rough substrate surfaces, and various nanostructured surfaces were compared for their abilities to attach and kill bacterial cells. Methicillin-resistant Staphylococcus aureus, a Gram-positive bacterial strain responsible for many infections in health care system, was used as the model bacterial strain. It was found that all the Au nanostructures, regardless their shapes, exhibited similar excellent antibacterial properties. A comparison of live cells attached to nanotopographic surfaces showed that the number of live S. aureus cells was <1% of that from flat and rough reference surfaces. Our micro/nanofabrication process is a scalable approach based on cost-efficient self-organization and provides potential for further developing functional surfaces to study the behavior of microbes on nanoscale topographies.We present here a technological platform for engineering Au nanotopographies by templated electrodeposition on antibacterial surfaces. Three different types of nanostructures were fabricated: nanopillars, nanorings and nanonuggets. The nanopillars are the basic structures and are 50 nm in diameter and 100 nm in height. Particular arrangement of the nanopillars in various geometries formed nanorings and nanonuggets. Flat surfaces, rough substrate surfaces, and various nanostructured surfaces were compared for their abilities to attach and kill bacterial cells. Methicillin-resistant Staphylococcus aureus, a Gram-positive bacterial strain responsible for many infections in health care system, was used as the model bacterial strain. It

  10. Approche à l’endroit des blessures traumatiques à la main en soins primaires

    PubMed Central

    Cheung, Kevin; Hatchell, Alexandra; Thoma, Achilleas

    2013-01-01

    Résumé Objectif Passer en revue la prise en charge initiale des blessures traumatiques communes à la main que voient les médecins de soins primaires. Sources des données Nous avons examiné les données cliniques probantes et les ouvrages spécialisés récents cernés par des recherches dans la base de données électronique MEDLINE. Nous avons utilisé l’opinion d’experts pour compléter les recommandations dans les domaines où les données scientifiques étaient rares. Message principal Les médecins de soins primaires sont couramment appelés à prendre en charge des patients victimes de blessures traumatiques à la main. Dans le contexte d’un cas clinique, nous examinons l’évaluation, le diagnostic et la prise en charge initiale des traumatismes communs à la main. La présentation et la prise en charge des blessures au lit de l’ongle, des amputations de l’extrémité du doigt, des doigts en maillet, des fractures à la main, des lacérations de tendons, des morsures et de la ténosynovite infectieuse seront aussi discutées. Les principes de la prise en charge des blessures traumatiques à la main comportent la réduction et l’immobilisation des fractures, la prescription d’imagerie radiographique post-réduction, l’obtention d’un recouvrement par les tissus mous, la prévention et le traitement des infections et l’assurance d’une prophylaxie antitétanique. Conclusion Il est essentiel d’assurer une évaluation et une prise en charge appropriées des blessures traumatiques à la main pour prévenir une morbidité considérable à long terme dans une population autrement en santé. La reconnaissance sans délai des blessures qui nécessitent une demande de consultation urgente ou rapide auprès d’un chirurgien spécialiste de la main est également critique.

  11. Pathologies cutanées vues au laboratoire d'anatomie pathologique à Lomé, Togo

    PubMed Central

    Darre, Tchin; Mouhari-Toure, Abas; Saka, Bayaki; Amouzou, Efoé-ga Yawod Olivier; Dare, Sassil; Landoh, Dadja Essoya; Amegbor, Koffi; Pitché, Palokinam; Napo-Koura, Gado

    2015-01-01

    Introduction Les affections cutanées restent encore un problème de santé publique dans la majorité des pays en développement. Notre étude s'est fixée comme objectif de déterminer les aspects épidémiologiques et histologiques des dermatoses au Togo. Méthodes Il s'agissait d'une étude descriptive et transversale portant sur les cas de dermatoses diagnostiquées de 2002 à 2013 (10 ans) au laboratoire d'anatomie pathologique (LAP) du CHU- Sylvanus Olympio. Tous les cas d'examen portant sur un prélèvement de peau (biopsie, exérèse, pièces opératoires) ont été colligés de 2002 à 2013 à partir des données des registres dudit laboratoire. Résultats Au cours de la période d’étude, 1119 (7,6%) des 14720 prélèvements reçus au LAP étaient des prélèvements de peau, ce qui correspond à une fréquence annuelle de 111,9 prélèvements. L’âge moyen des patients dont les prélèvements de peau appartenaient était de 35,4 ans et le sex-ratio (H/F) de 1,39. Au plan histologique, les lésions cutanées étaient reparties en dermatoses non tumorales (390 cas, 34,8%), dermatoses tumorales et pseudo tumorales (607 cas, 54,2%) et des dermatoses de diagnostic incertain (122 cas, 10,9%). La lèpre (95 cas, 8,5%) et le carcinome épidermoïde (134 cas, 11,9%) étaient les types histologiques les plus fréquents. Conclusion Les dermatoses tumorales et pseudo tumorales font plus l'objet de demande d'examen anatomopathologique au Togo, ce qui s'explique par la hantise de tumeurs malignes devant toute dermatose tumorale. L'amélioration du plateau technique du LAP (immunohistochimie, immunofluorescence directe) permettra d'accroitre ses capacités diagnostiques. PMID:26405477

  12. Microscopie interférentielle X-UV : un outil pour l'étude des endommagements des surfaces optiques

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Jamelot, G.; Ros, D.; Cassou, K.; Kazamias, S.; Klisnick, A.; Kozlová, M.; Mocek, T.; Homer, P.; Polan, J.; Stupka, M.

    2006-12-01

    Nous présentons des résultats récents concernant des premières investigations de microscopie interférentielle par laser X-UV d'endommagement optique. Le laser X-UV utilisé est un laser collisionnel en régime quasi-stationnaire émettant à 21.2 nm, développé au Prague Asterix Laser System (PALS, Prague, République Tchèque). Des échantillons de silice fondue de haute qualité, avec ou sans rayure, étaient irradiées en face avant par un laser bleu, correspondant au 3selectfontfontsize{7{9}{textrm{ème}}} harmonique du laser à iode du PALS (1.315 μ m), servant également à réaliser le laser X-UV à 21.2 nm. Celui-ci était utilisé, 5 ns après l'irradiation pour réaliser une imagerie microscopique et interférentielle de la face arrière de l'échantillon. Les résultats font apparaître des déformations locales transitoires. Des premières analyses mettent en évidence une probable variation de la rugosité de la surface. Cette démonstration expérimentale encourageante ouvre la voie à de futures investigations, notamment sur notre prochaine installation laser : LASERIX.

  13. Les déterminants du statut “perdu de vue” chez les patients pris en charge pour cancer au Maroc: situation avant le Plan Cancer

    PubMed Central

    Najdi, Adil; Berraho, Mohamed; Bendahhou, Karima; Obtel, Majdouline; Zidouh, Ahmed; Errihani, Hassan; Nejjari, Chakib

    2014-01-01

    Introduction Le cancer au Maroc représente un problème majeur de santé publique, sa prise en charge doit être globale, active et complète pour tous les patients. L'objectif de ce travail était d'estimer la fréquence des perdus de vue « PDV » en oncologie au Maroc durant la première année de suivi et de déterminer les facteurs associés à ce problème. Méthodes Par une étude rétrospective portant sur 2854 dossiers de malades hospitalisés dans les trois principaux centres d'oncologie au Maroc depuis janvier 2003 jusqu’à juin 2007 et concernant les cinq principales localisations de cancer au Maroc, nous avons cherché la date des dernières nouvelles des patients ayant un recul de 18 mois minimum afin de déterminer le statut de ces malades après un an de suivi. Résultats La moyenne d’âge était de 52±14 ans, une proportion féminine de 63%, les sujets actifs constituaient 28%, les mariés 71%, les analphabètes 51%, 70% des patients habitaient en milieu urbain et seulement 11% des malades disposaient d'une couverture sociale. La localisation cancéreuse la plus fréquente était le poumon (23,8%) suivie du colon-rectum (23,5%) puis le col (21,9%), le sein (20,4%) et les lymphomes (10,4%). Le taux des «PDV» à un an de suivi était de 48%, ce statut était significativement lié au sexe, à l’âge, au NSE et au statut matrimonial. Sur le plan médical, le statut «PDV» était lié à la localisation du cancer, au stade de diagnostic et au type de traitement reçu. Conclusion Notre étude a mis en évidence la grande ampleur du problème des PDV en cancérologie au Maroc ainsi que ces déterminants. Ces résultats incitent tous les acteurs dans le domaine de la cancérologie à collaborer ensemble pour prendre les mesures qui s'imposent pour y pallier PMID:25400850

  14. Mecanique et mecanisme de la dechirure des materiaux textiles

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Triki, Ennouri

    Cette thèse vise à apporter une contribution à l’étude et à la modélisation de la déchirure des textiles et des textiles enduits. Notons que la résistance à la déchirure est l’une des caractéristiques mesurées pour les équipements de protection contre les agresseurs mécaniques en milieu de travail. Jusqu'à présent, ce comportement en déchirure a été étudié en mesurant la force de déchirure et le travail de déchirure. De fait, aucun critère de rupture en déchirure n’existe actuellement. Par conséquent, en s’inspirant de la théorie du Griffith et de la mécanique de la rupture, une formulation d’un nouveau critère de rupture des structures textiles a été proposée. Cette approche offre la possibilité de déterminer d’une manière plus précise l’énergie nécessaire pour la création d’une nouvelle surface de rupture. Ce critère nous permet d’analyser l’effet des caractéristiques des tissus sur la variation de l’énergie de rupture. Cette étude montre que la résistance au glissement des fils dans la structure est le principal facteur qui contrôle la propagation de la fissure. En se basant sur la théorie de la mécanique de la rupture, un modèle de calcul de l’énergie de rupture par déchirure a été aussi élaboré. Ce modèle de déchirure relie l’énergie aux paramètres caractérisant les phénomènes affectant la déchirure des tissus, notamment la force de glissement et la force à la rupture des fils. Cette modélisation a tenu compte de certaines caractéristiques des tissus tels que l’épaisseur du matériau, la densité des fils, etc. Par l’étude de la variation de l’énergie de rupture par déchirure en fonction du rapport établi entre la force à la rupture et la force de glissement d’un fil ( FYB/FS), l’effet des mécanismes de la propagation de la fissure dans les tissus sur leur comportement en déchirure a été aussi observé. Les résultats obtenus

  15. Surface morphology and optical properties of porphyrin/Au and Au/porphyrin/Au systems

    PubMed Central

    2013-01-01

    Porphyrin/Au and Au/porphyrin/Au systems were prepared by vacuum evaporation and vacuum sputtering onto glass substrate. The surface morphology of as-prepared systems and those subjected to annealing at 160°C was studied by optical microscopy, atomic force microscopy, and scanning electron microscopy techniques. Absorption and luminescence spectra of as-prepared and annealed samples were measured. Annealing leads to disintegration of the initially continuous gold layer and formation of gold nanoclusters. An amplification of Soret band magnitude was observed on the Au/meso-tetraphenyl porphyrin (TPP) system in comparison with mere TPP. Additional enhancement of luminescence was observed after the sample annealing. In the case of sandwich Au/porphyrin/Au structure, suppression of one of the two porphyrins’ luminescence maxima and sufficient enhancement of the second one were observed. PMID:24373347

  16. Third-Party Contract Negotiations for CEOs?

    ERIC Educational Resources Information Center

    Howell, Joe

    1990-01-01

    New and incumbent presidents sometimes are reticent about discussing the specifics of compensation and benefit packages. Third-party negotiators might help bring these issues into the open. A negotiation process and nine specific topics for inclusion in negotiation discussions are outlined. (Author/MSE)

  17. 24 CFR 180.310 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... include persons named as such in a charge issued under 24 CFR part 103 and Recipients/applicants named as respondents in hearing notices issued under 24 CFR parts 1, 6, 8 or 146 and notices of proposed adverse action... 24 Housing and Urban Development 1 2011-04-01 2011-04-01 false Parties. 180.310 Section...

  18. 24 CFR 180.310 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... include persons named as such in a charge issued under 24 CFR part 103 and Recipients/applicants named as respondents in hearing notices issued under 24 CFR parts 1, 6, 8 or 146 and notices of proposed adverse action... 24 Housing and Urban Development 1 2010-04-01 2010-04-01 false Parties. 180.310 Section...

  19. Popular Education and the "Party Line"

    ERIC Educational Resources Information Center

    Boughton, Bob

    2013-01-01

    Popular education, by which is meant adult education within and in support of radical social movements, has become a major topic in academic adult education in recent times. This paper criticises the lack of attention paid in most of this writing to the history, theory and practice of revolutionary parties in the communist and socialist tradition.…

  20. Student Reception, Awards Ceremony, and Dance Party

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    2014-03-01

    In the first part of this event, SPS will award winning undergraduate students for outstanding oral and poster presentations. New this year-Club Physics! Join us for a fun dance party after the awards ceremony. Light refreshments will be served.

  1. 7 CFR 955.91 - Additional parties.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-01-01

    ... 7 Agriculture 8 2013-01-01 2013-01-01 false Additional parties. 955.91 Section 955.91 Agriculture Regulations of the Department of Agriculture (Continued) AGRICULTURAL MARKETING SERVICE (MARKETING AGREEMENTS AND ORDERS; FRUITS, VEGETABLES, NUTS), DEPARTMENT OF AGRICULTURE VIDALIA ONIONS GROWN IN...

  2. 7 CFR 955.91 - Additional parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 7 Agriculture 8 2010-01-01 2010-01-01 false Additional parties. 955.91 Section 955.91 Agriculture Regulations of the Department of Agriculture (Continued) AGRICULTURAL MARKETING SERVICE (Marketing Agreements and Orders; Fruits, Vegetables, Nuts), DEPARTMENT OF AGRICULTURE VIDALIA ONIONS GROWN IN...

  3. 7 CFR 955.91 - Additional parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 7 Agriculture 8 2011-01-01 2011-01-01 false Additional parties. 955.91 Section 955.91 Agriculture Regulations of the Department of Agriculture (Continued) AGRICULTURAL MARKETING SERVICE (Marketing Agreements and Orders; Fruits, Vegetables, Nuts), DEPARTMENT OF AGRICULTURE VIDALIA ONIONS GROWN IN...

  4. 7 CFR 955.91 - Additional parties.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-01-01

    ... 7 Agriculture 8 2014-01-01 2014-01-01 false Additional parties. 955.91 Section 955.91 Agriculture Regulations of the Department of Agriculture (Continued) AGRICULTURAL MARKETING SERVICE (MARKETING AGREEMENTS AND ORDERS; FRUITS, VEGETABLES, NUTS), DEPARTMENT OF AGRICULTURE VIDALIA ONIONS GROWN IN...

  5. 7 CFR 955.91 - Additional parties.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-01-01

    ... 7 Agriculture 8 2012-01-01 2012-01-01 false Additional parties. 955.91 Section 955.91 Agriculture Regulations of the Department of Agriculture (Continued) AGRICULTURAL MARKETING SERVICE (Marketing Agreements and Orders; Fruits, Vegetables, Nuts), DEPARTMENT OF AGRICULTURE VIDALIA ONIONS GROWN IN...

  6. Third Party Intervention Style and Intergroup Bargaining.

    ERIC Educational Resources Information Center

    Bartunek, Jean M.; And Others

    The present study compared the effects of content, process, and passive types of third party intervention on the bargaining behavior of pairs of group representatives. The setting was a simulated school board-teacher's union dispute over a new contract. Each side was represented by one person who was instructed to bargain tenaciously and obtain as…

  7. The Other Boston Tea Party. Teacher's Guide.

    ERIC Educational Resources Information Center

    Rosal, Lorenca Consuelo; And Others

    A teachers' guide is presented that accompanies the video production of "The Other Boston Tea Party," a play used to teach about the U.S. Constitution and American legal and political systems. The play combines a comedy of manners with an historical approach to the issues surrounding the Federalist/Anti-Federalist debate over ratification of the…

  8. 36 CFR 251.86 - Parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ....86 Parks, Forests, and Public Property FOREST SERVICE, DEPARTMENT OF AGRICULTURE LAND USES Appeal of Decisions Relating to Occupancy and Use of National Forest System Lands § 251.86 Parties. Only the following... request for a written authorization to occupy and use National Forest System land covered under §...

  9. Cornerstone Third Party Alternative Cost Study

    SciTech Connect

    Vrieling, P. Douglas

    2013-10-15

    The attached cost analyses sheets have been developed for use in planning during the Third Party Alternative study currently underway for the Sandia CREATE project. This cost analysis builds upon the previously submitted base estimate dated June 14, 2013 and includes comparison information collected during a Market Validation exercise conducted in August/September 2013.

  10. Feature Project--A Bookmaking Party.

    ERIC Educational Resources Information Center

    Drury, Lori; And Others

    1984-01-01

    The teaching activities presented in this article focus on a bookmaking party, which gives children a format in which they can publish and share their activities in a formal way, provides them with books for recording their writing, and involves students, parents, and the community with children's writing. The paper describes the steps for…

  11. Capuchin Monkeys Judge Third-Party Reciprocity

    ERIC Educational Resources Information Center

    Anderson, James R.; Takimoto, Ayaka; Kuroshima, Hika; Fujita, Kazuo

    2013-01-01

    Increasing interest is being shown in how children develop an understanding of reciprocity in social exchanges and fairness in resource distribution, including social exchanges between third parties. Although there are descriptions of reciprocity on a one-to-one basis in other species, whether nonhumans detect reciprocity and violations of…

  12. 5 CFR 470.303 - Eligible parties.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-01-01

    ... 5 Administrative Personnel 1 2012-01-01 2012-01-01 false Eligible parties. 470.303 Section 470.303 Administrative Personnel OFFICE OF PERSONNEL MANAGEMENT CIVIL SERVICE REGULATIONS PERSONNEL MANAGEMENT RESEARCH... by the Office of Personnel Management and required Congressional and public review. (b) While only...

  13. 5 CFR 470.303 - Eligible parties.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-01-01

    ... 5 Administrative Personnel 1 2014-01-01 2014-01-01 false Eligible parties. 470.303 Section 470.303 Administrative Personnel OFFICE OF PERSONNEL MANAGEMENT CIVIL SERVICE REGULATIONS PERSONNEL MANAGEMENT RESEARCH... by the Office of Personnel Management and required Congressional and public review. (b) While only...

  14. 5 CFR 470.303 - Eligible parties.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-01-01

    ... 5 Administrative Personnel 1 2013-01-01 2013-01-01 false Eligible parties. 470.303 Section 470.303 Administrative Personnel OFFICE OF PERSONNEL MANAGEMENT CIVIL SERVICE REGULATIONS PERSONNEL MANAGEMENT RESEARCH... by the Office of Personnel Management and required Congressional and public review. (b) While only...

  15. Conditioning two-party quantum teleportation within a three-party quantum channel

    SciTech Connect

    Pirandola, Stefano; Mancini, Stefano; Vitali, David

    2005-04-01

    We consider an arbitrary continuous-variable three-party Gaussian quantum state which is used to perform quantum teleportation of a pure Gaussian state between two of the parties (Alice and Bob). In turn, the third party (Charlie) can condition the process by means of local operations and classical communication. We find the best measurement that Charlie can implement on his own mode that preserves the Gaussian character of the three-mode state and optimizes the teleportation fidelity between Alice and Bob.

  16. Arrêt cardiaque au cours d'une chirurgie de kyste hydatique du foie

    PubMed Central

    Ouzzad, Omar; Kechna, Hicham; Moudden, Mohamed Karim; Chkoura, Khalid; Hanafi, Sidi Mohamed

    2015-01-01

    L'hydatidose est une pathologie fréquente qui reste encore endémique au Maroc. Sa localisation privilégiée est le foie. Son traitement repose essentiellement sur la chirurgie. Celui-ci est parfois incriminé dans la survenue de réactions allergiques sévères pouvant menacer le pronostic vital. Nous rapportons un nouveau cas de réaction anaphylactique sévère de grade IV peropératoire au cours d'une chirurgie de kystes hydatiques multiples du foie. Nous insistons sur la nécessité de sa reconnaissance rapide afin d'instaurer rapidement un traitement efficace. La prévention de cet accident est basée sur des précautions chirurgicales pour éviter les fuites ou les ruptures accidentelles peropératoires des kystes hydatiques. PMID:26664533

  17. Prévalence des cervicalgies et douleurs des membres supérieures chez les utilisateurs d'ordinateur en milieu professionnel à Casablanca (Maroc)

    PubMed Central

    Seknaji, Nawal; Rachidi, Wafaa; Hassoune, Samira; Janani, Saadia; Nani, Samira; Maaroufi, Abderrahmane; Mkinsi, Ouafaa

    2013-01-01

    Introduction Les cervicalgies et douleurs du membre supérieur (CDMS) affectent des millions d'utilisateurs d'ordinateurs dans les pays développés. L'objectif de ce travail était de déterminer la prévalence des cervicalgies et douleurs du membre supérieur (CDMS) à Casablanca et identifier les différents facteurs de risque qui y sont impliqués, afin de définir les sous-groupes à haut risque, et d’établir des plans d'intervention efficaces. Méthodes Il s'agit d'une étude transversale, menée chez 118 employés de bureau francophones et utilisant l'ordinateur, à Casablanca. Les données ont été collectées de Décembre 2011 à Juin 2012, en utilisant la version française d'un questionnaire validé: Maastricht-Upper-extremity-Questionnaire. Résultats 118 utilisateurs d'ordinateur en milieu professionnel ont été recrutés. Parmi les employés enquêtés, 93% ont rapporté des CDMS localisées au moins à un site. Les plaintes les plus fréquemment rapportées étaient les douleurs des épaules et les cervicalgies (48,3% et 46,6% respectivement). Nous n'avons pas remarqué de différence significative des fréquences des douleurs selon le genre. Nos résultats concordent avec les données de la littérature où il existe un certain consensus quant à l'impact des mauvaises conditions ergonomiques sur les troubles musculo-squelettiques du membre supérieur en milieu professionnel. De même, les études récentes examinant les effets combinés et/ou interactifs tant des facteurs biomécaniques/physiques que de facteurs psychosociaux professionnels vont de pair avec nos résultats. Conclusion Il en ressort que les stratégies d'intervention visant à réduire les CDMS doivent agir essentiellement sur 3 volets, le premier correspond à l'amélioration et la sensibilisation quant au respect des conditions ergonomiques, le second concerne l'amélioration des conditions psychosociales. Enfin le troisième volet vise la rationalisant de la demande de

  18. TRANSPLANTATION EN MASSE DES ORGANES ABDOMINAUX

    PubMed Central

    STARZL, T.

    2010-01-01

    Les transplantations multi-organes, comprenant les blocs foie-duodénum-pancréas, foie-estomac-duodénum-pancréas, et foie-intestin sont réalisées avec un succés croissant Ces techniques et leurs combinaisons variées de transplantation monobloc ne sont pas de pratique courante. Les techniques de prélévement, de conservation et de soins post-opératoires sont décrites pour la transplantation multi-organes compléte ainsi que pour les variantes incomplétes. Le probléme particulier à ce type de transplantation est celui de la transplantation intestinale, c’est-à-dire la transplantation d’un organe à composante lymphoréticulaire complexe ce qui peut provoquer un syndrome greffon contre hôte. Par erreur de conception, et un peu par esprit de systéme, les efforts par le passé étaient dirigés sur la modification et la destruction des systémes lymphoréticulaires grâce au traitement préalable du donneur ou des organes transplantés, par médicaments, radiation ou autres moyens. Actuellement, I’idée directrice est de garder intacte les systémes lymphoréticulaires qui deviennent alors le site d’une circulation à double sens aprés transplantation. Avec la puissante immunodépression que fournit le FK 506, les cellules lymphoréticulaires du donneur peuvent circuler chez le receveur sans créer de syndrome du greffon contre hôte clinique et les cellules de la greffe s’assimilent à celles du receveur (chimérisme local) sans provoquer de rejet. Même si I’on évite le rejet ou le syndrome greffon contre hôte, il existe, à côté de ces entités, des relations métaboliques entre les organes greffés ainsi qu’entre les organes greffés et les viscéres du receveur laissés en place, qui peuvent influencer I’avenir soit des organes greffés, soit des organes laissés en place. Parmi les échanges métaboliques les mieux connus actuellement, il y a les facteurs splanchniques hépatotrophes endogénes, dont I’insuline est la mieux

  19. Chorologie des Tabanidae (Diptera) dans la réserve de biosphère Ipassa-Makokou (Gabon) en saison des pluies

    PubMed Central

    Mavoungou, J.F.; Makanga, B.K.; Acapovi-Yao, G.; Desquesnes, M.; M’batchi, B.

    2012-01-01

    L’abondance et la diversité spécifique des tabanidés ont été évaluées par des captures d’insectes à l’aide de pièges Vavoua durant la saison des pluies, du 4 octobre au 30 novembre 2009, dans trois types de biotope : forêt primaire, forêt secondaire et villages, dans la réserve de biosphère Ipassa-IRET Makokou au Gabon. Huit espèces de tabanidés appartenant à trois genres ont été identifiées sur un total de 402 spécimens capturés. Les espèces de tabanidés numériquement les plus abondantes ont été : Tabanus secedens Walker, 1854 (55,2 %), Tabanus obscurehirtus Ricardo, 1908 (13,9 %), Chrysops dimidiatus Wulp, 1885 (11,2 %) et Chrysops silaceus Austen, 1907 (10,7 %). Les espèces les moins abondantes ont été Tabanus par Walker, 1854 (3,2 %), Tabanus besti arbucklei Austen, 1912 (3 %), Tabanus marmorosus congoicola Bequaert, 1930 (1 %) et Ancala fasciata fasciata (Fabricius, 1775) (0,5 %). Des spécimens des genres Tabanus et Chrysops n’ont pu être déterminés, représentant respectivement des taux de 0,7 % et 0,5 % des insectes capturés. La plus forte proportion de tabanidés a été capturée en forêt secondaire (75,1 %) et la plus faible en forêt primaire (4,5 %). PMID:22550628

  20. Les neuropathies liées au VIH/SIDA: une étude clinique chez les patients infectés par le VIH au Centre d'Excellence VIH/SIDA de l'Université de Lubumbashi

    PubMed Central

    Kabongo, Joe Katabwa; Kaputu-Kalala-Malu, Célestin; Luboya, Oscar; Mutombo, Valerien; Ntambwe, Abel; Mapatano, Mala Ali; Mukendi, Kavulu Mayamba

    2015-01-01

    Introduction En vue d'améliorer la prise en charge des patients souffrant de neuropathie (NP) associées à l'infection HIV, nous avons essayé de déterminer le profil clinique des personnes souffrant de NP au cours du suivi thérapeutique de leur infection HIV. Méthodes Il s'agit d'une étude transversale (n= 101) menée au centre d'excellence depuis 1 an. Notre analyse est essentiellement clinique. Par un examen clinique minutieux, nous avons recherché tous les symptômes et signes cliniques des NP. Subjectivement, les douleurs dominent le tableau. Pour affiner leur diagnostic, nous avons utilisé l’échelle DN4 (Diagnostic des douleurs neuropathiques) et l’échelle EVA (Evaluation de la gravité des douleurs). Nous avons ensuite analysé nos données en fonction de certains autres facteurs épidémiologiques tels que le taux des CD4, le traitement anti-HIV etc. Résultats Les 101 patients représentent 3,12% de la cohorte générale; 53,3% des patients présentent une abolition des réflexes ostéotendineux des membres inférieurs; 77,89% présentent une hypoesthésie thermo algique en chaussette et en gants; 25% ont présenté une amyotrophie des membres inférieurs; 76,5% ont été soumis à un traitement antirétroviral contenant la stavudine; 11,7% ont pris la didanosine (DDI) et Abacavir (ABC). 84% ont une moyenne de CD4 de 292 cel/mm3. Conclusion La NP altère la qualité de vie de nos patients et diminue l'adhérence au traitement antirétroviral. Plusieurs facteurs sont incriminés dans la survenue de la NP, l'effet direct des antirétroviraux, l'effet inflammatoire dysimmunitaire, l'effet infectieux lié aux infections opportunistes. D'autres facteurs seront recherchés et analysés ultérieurement. PMID:26185582

  1. Magnetoresistance of Au films

    SciTech Connect

    Zhang, D. L. Song, X. H.; Zhang, X.; Zhang, X.-G.

    2014-12-14

    Classical magnetoresistance (MR) in nonmagnetic metals are conventionally understood in terms of the Kohler rule, with violation usually viewed as anomalous electron transport, in particular, as evidence of non-Fermi liquid behavior. Measurement of the MR of Au films as a function of temperature and film thickness reveals a strong dependence on grain size distribution and clear violation of the Kohler rule. Using a model of random resistor network, we show that this result can be explained if the MR arises entirely from inhomogeneity due to grain boundary scattering and thermal activation of grain boundary atoms. Consequently, the Kohler rule should not be used to distinguish normal and anomalous electron transport in solids.

  2. L'Infection Nosocomiale en Reanimation des Brules

    PubMed Central

    Siah, S.; Belefqih, R.; Elouennass, M.; Fouadi, F.E.; Ihrai, I.

    2009-01-01

    Summary L'infection nosocomiale bactérienne étant l'une des principales causes de morbidité et de mortalité chez le brûlé, nous avons réalisé une étude rétrospective portant sur 84 patients hospitalisés au sein du service de réanimation des brûlés de l'Hôpital Militaire d'Instruction Mohammed V de Rabat, sur une période de 3 ans, du premier janvier 2001 au 31 décembre 2003. Les critères d'infection nosocomiale étaient ceux du Center for Disease Control d'Atlanta de 1988. Les taux d'incidence ont été calculés. La population infectée a été comparée à celle non infectée. L'écologie bactérienne du service a été décrite comme aussi l'antibiotype. Il ressort de cette étude la survenue de 87 infections nosocomiales chez 27 patients. L'incidence cumulative était de 103 infections pour 1000 jours de traitement. Pour ce qui est des caractéristiques des infections bactériennes, les sites infectés étaient la peau (77%), le sang (13,8%), les voies urinaires (8%) et les poumons (1,1%). Les principaux germes étaient: Staphylococcus sp. (33,3%), Pseudomonas aeruginosa (23%), Enterococcus faecalis et Acinetobacter (8%). Les staphylocoques étaient méticillo-résistants dans 22,2% des cas. Le Pseudomonas et l'Acinetobacter étaient multirésistants (60%). Dans notre étude les facteurs prédictifs de survenue des infections nosocomiales que nous avons retenus après l'étude comparative des populations infectées et non infectées ont été l'âge, le body mass index, l'abbreviated burn severity index et le remplissage initial. En isolant ces paramètres, nous avons pu établir une équation à valeur prédictive de survenue d'infection nosocomiale chez le patient brûlé. PMID:21991158

  3. Au103(SR)45, Au104(SR)45, Au104(SR)46 and Au105(SR)46 nanoclusters

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Dass, Amala; Nimmala, Praneeth Reddy; Jupally, Vijay Reddy; Kothalawala, Nuwan

    2013-11-01

    High resolution ESI mass spectrometry of the ``22 kDa'' nanocluster reveals the presence of a mixture containing Au103(SR)45, Au104(SR)45, Au104(SR)46, and Au105(SR)46 nanoclusters, where R = -CH2CH2Ph. MALDI TOF MS data confirm the purity of the sample and a UV-vis spectrum shows minor features. Au102(SC6H5COOH)44, whose XRD crystal structure was recently reported, is not observed. This is due to ligand effects, because the 102 : 44 composition is produced using aromatic ligands. However, the 103-, 104- and 105-atom nanoclusters, protected by -SCH2CH2Ph and -SC6H13 ligands, are at or near 58 electron shell closing.High resolution ESI mass spectrometry of the ``22 kDa'' nanocluster reveals the presence of a mixture containing Au103(SR)45, Au104(SR)45, Au104(SR)46, and Au105(SR)46 nanoclusters, where R = -CH2CH2Ph. MALDI TOF MS data confirm the purity of the sample and a UV-vis spectrum shows minor features. Au102(SC6H5COOH)44, whose XRD crystal structure was recently reported, is not observed. This is due to ligand effects, because the 102 : 44 composition is produced using aromatic ligands. However, the 103-, 104- and 105-atom nanoclusters, protected by -SCH2CH2Ph and -SC6H13 ligands, are at or near 58 electron shell closing. Electronic supplementary information (ESI) available. See DOI: 10.1039/c3nr03872f

  4. Analyse de L'ancrage des Vortex Intergrains pour le Yttrium BARYUM(2) CUIVRE(3) OXYGENE(7) Polycristallin

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Fournier, Patrick

    Le Modele de l'Etat Critique Generalise (MECG) est utilise pour decrire les proprietes magnetiques et de transport du YBa_2Cu_3O _7 polycristallin. Ce modele empirique permet de relier la densite de courant critique a la densite de lignes de flux penetrant dans la region intergrain. Deux techniques de mesures sont utilisees pour caracteriser nos materiaux. La premiere consiste a mesurer le champ au centre d'un cylindre creux en fonction du champ magnetique applique pour des temperatures comprises entre 20 et 85K. En variant l'epaisseur de la paroi du cylindre creux, il est possible de suivre l'evolution des cycles d'hysteresis et de determiner des champs caracteristiques qui varient en fonction de cette dimension. En utilisant un lissage des resultats experimentaux, nous determinons J _{co}, H_ {o} et n, les parametres du MECG. La forme des cylindres, avec une longueur comparable au diametre externe, entrai ne la presence d'un champ demagnetisant qui peut etre inclus dans le modele theorique. Ceci nous permet d'evaluer la fraction du volume ecrante, f _{g}, ainsi que le facteur demagnetisant N. Nous trouvons que J_{ co}, H_{o} et f_{g} dependent de la temperature, tandis que n et N (pour une epaisseur de paroi fixe) n'en dependent pas. La deuxieme technique consiste a mesurer le courant critique de lames minces en fonction du champ applique pour differentes temperatures. Nous utilisons un montage que nous avons developpe permettant d'effectuer ces mesures en contact direct avec le liquide refrigerant, i.e. dans l'azote liquide. Nous varions la temperature du liquide en variant la pression du gaz au-dessus du bain d'azote. Cette methode nous permet de balayer des temperatures entre 65K et la temperature critique du materiau ({~ }92K). Nous effectuons le lissage des courbes de courant critique en fonction du champ applique encore a l'aide du MECG, pour a nouveau obtenir ses parametres. Pour trois echantillons avec des traitements thermiques differents, les parametres

  5. Integration des sciences et de la langue: Creation et experimentation d'un modele pedagogique pour ameliorer l'apprentissage des sciences en milieu francophone minoritaire

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Cormier, Marianne

    Les faibles resultats en sciences des eleves du milieu francophone minoritaire, lors d'epreuves au plan national et international, ont interpelle la recherche de solutions. Cette these avait pour but de creer et d'experimenter un modele pedagogique pour l'enseignement des sciences en milieu linguistique minoritaire. En raison de la presence de divers degres de francite chez la clientele scolaire de ce milieu, plusieurs elements langagiers (l'ecriture, la discussion et la lecture) ont ete integres a l'apprentissage scientifique. Nous avions recommande de commencer le processus d'apprentissage avec des elements langagiers plutot informels (redaction dans un journal, discussions en dyades...) pour progresser vers des activites langagieres plus formelles (redaction de rapports ou d'explications scientifiques). En ce qui a trait a l'apprentissage scientifique, le modele preconisait une demarche d'evolution conceptuelle d'inspiration socio-constructiviste tout en s'appuyant fortement sur l'apprentissage experientiel. Lors de l'experimentation du modele, nous voulions savoir si celui-ci provoquait une evolution conceptuelle chez les eleves, et si, simultanement, le vocabulaire scientifique de ces derniers s'enrichissait. Par ailleurs, nous cherchions a comprendre comment les eleves vivaient leurs apprentissages dans le cadre de ce modele pedagogique. Une classe de cinquieme annee de l'ecole de Grande-Digue, dans le Sud-est du Nouveau-Brunswick, a participe a la mise a l'essai du modele en etudiant les marais sales locaux. Lors d'entrevues initiales, nous avons remarque que les connaissances des eleves au sujet des marais sales etaient limitees. En effet, s'ils etaient conscients que les marais etaient des lieux naturels, ils ne pouvaient pas necessairement les decrire avec precision. Nous avons egalement constate que les eleves utilisaient surtout des mots communs (plantes, oiseaux, insectes) pour decrire le marais. Les resultats obtenus indiquent que les eleves ont

  6. Third Party Reproduction: Sperm, Egg, and Embryo Donation and Surrogacy

    MedlinePlus

    ... SOCIETY FOR REPRODUCTIVE MEDICINE Third-party Reproduction Sperm, egg, and embryo donation and surrogacy A Guide for ... third-party reproduction” refers to the use of eggs , sperm , or embryos that have been donated by ...

  7. 7 CFR 1.318 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... Hearings Under the Program Fraud Civil Remedies Act of 1986 § 1.318 Rights of parties. All parties may: (a... part of the record; (d) Conduct discovery; (e) Make opening and closing statements at the hearing;...

  8. 22 CFR 224.17 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... ACT § 224.17 Rights of parties. Except as otherwise limited by this part, all parties may: (a) Be...; (c) Conduct discovery; (d) Agree to stipulations of fact or law, which shall be made part of...

  9. 29 CFR 2570.93 - Parties, how designated.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-07-01

    ... ERISA Section 502(c)(5) § 2570.93 Parties, how designated. For 502(c)(5) civil penalty proceedings, this section shall apply in lieu of 29 CFR 18.10. (a) The term party wherever used in this subpart...

  10. 29 CFR 2570.93 - Parties, how designated.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-07-01

    ... ERISA Section 502(c)(5) § 2570.93 Parties, how designated. For 502(c)(5) civil penalty proceedings, this section shall apply in lieu of 29 CFR 18.10. (a) The term party wherever used in this subpart...

  11. 29 CFR 2570.93 - Parties, how designated.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... ERISA Section 502(c)(5) § 2570.93 Parties, how designated. For 502(c)(5) civil penalty proceedings, this section shall apply in lieu of 29 CFR 18.10. (a) The term party wherever used in this subpart...

  12. 29 CFR 2570.93 - Parties, how designated.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-07-01

    ... ERISA Section 502(c)(5) § 2570.93 Parties, how designated. For 502(c)(5) civil penalty proceedings, this section shall apply in lieu of 29 CFR 18.10. (a) The term party wherever used in this subpart...

  13. Mise au point d'un reacteur epitaxial CBE

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Pelletier, Hubert

    Ce projet de maîtrise consiste à l'asservissement et la mise en marche d'un réacteur d'épi-taxie par jets chimiques au Laboratoire d'Épitaxie Avancée de l'Université de Sherbrooke. Le réacteur sert à la croissance dans l'ultravide de matériaux semi-conducteurs tels que l'arséniure de gallium (GaAs) et le phosphure d'indium-gallium (GaInP). La programmation LabVIEW et du matériel informatique de National Instruments sont utilisés pour asservir le réacteur. Le contrôle de la température de l'échantillon et de la pression de contrôle des réactifs de croissance dans le réacteur est assuré par des boucles de rétroaction. Ainsi, la température de l'échantillon est stabilisée à ±0, 4 °C, alors que les pressions de contrôle de gaz peuvent être modulées sur un ordre de grandeur en 2 à 4 secondes, et stabilisées à ±0, 002 Torr. Le système de pompage du réacteur a été amélioré suite à des mesures de vitesse de pompage d'une pompe cryogénique. Ces mesures révèlent une dégradation sur plus d'un ordre de grandeur de son pompage d'hydrogène avec l'opération à long terme. Le remplacement de la pompe cryogénique par une pompe turbo-moléculaire comme pompe principale a permis d'améliorer la fiabilité du système de pompage du système sous vide. D'autre part, la conductance du système d'acheminement de gaz et d'injection a été augmentée afin de réduire un effet mémoire des sources le système et faciliter la croissance de matériaux ternaires. Ainsi, des croissances de GaAs (100) sur substrat de même nature ont été effectuées et ont révélé un matériau de bonne qualité. Sa rugosité moyenne de 0,17 nm, mesurée par microscopie à force atomique, est très faible selon la littérature. De plus, une mobilité élevée des porteurs est obtenue à fort dopage au silicium, au tellure et au carbone, notamment une mobilité de 42 ± 9 cm2V -1s-1 des porteurs majoritaires '(trous) lors du dopage au

  14. Banishing Patch-Cables from LAN Parties

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Baumung, Peter

    Although playing real-time multi-player games online over the Internet became more and more popular in the past few years, people still enjoy meeting for so-called "LAN Parties" because of higher social interaction. As the number of participants increases, the deployment of the required infrastructure (i.e. the LAN) however gets more and more bothersome. With the current availability of computers featuring WLAN support, substituting the LAN by an infrastructureless ad-hoc network seems a long awaited and time-saving step. This paper investigates how the wireless environment, its scarce bandwidth and the strong requirements of multi-player games regarding packet latencies constrain the number of a WLAN party's participants.

  15. Foodborne streptococcal pharyngitis after a party.

    PubMed

    Berkley, S F; Rigau-Pérez, J G; Facklam, R; Broome, C V

    1986-01-01

    Following a private party in Río Piedras, PR, 23 (56 percent) of those who attended developed an illness characterized by pharyngitis, myalgia, fatigue, headache, and fever. Consumption of carrucho (conch) salad was significantly associated with illness (P = 0.013, Fisher's exact test). Group A beta-hemolytic streptococci (M nontypable T12, serum opacity factor positive) were isolated both from throat cultures in 11 of 47 persons who attended the party and from the implicated food. The original source of contamination of the conch salad was not identified. Because complications may still occur from such infections and only a small percentage of persons with sore throats seek medical attention and ultimately receive treatment for their illnesses, it is important to recognize these outbreaks.

  16. Foodborne streptococcal pharyngitis after a party.

    PubMed

    Berkley, S F; Rigau-Pérez, J G; Facklam, R; Broome, C V

    1986-01-01

    Following a private party in Río Piedras, PR, 23 (56 percent) of those who attended developed an illness characterized by pharyngitis, myalgia, fatigue, headache, and fever. Consumption of carrucho (conch) salad was significantly associated with illness (P = 0.013, Fisher's exact test). Group A beta-hemolytic streptococci (M nontypable T12, serum opacity factor positive) were isolated both from throat cultures in 11 of 47 persons who attended the party and from the implicated food. The original source of contamination of the conch salad was not identified. Because complications may still occur from such infections and only a small percentage of persons with sore throats seek medical attention and ultimately receive treatment for their illnesses, it is important to recognize these outbreaks. PMID:3083478

  17. Validation d’indicateurs de la prise en charge des atteintes des fonctions cognitives dans les unités d’évaluation gériatrique

    PubMed Central

    Payot, Isabelle; Latour, Judith; Massoud, Fadi; Kergoat, Marie-Jeanne

    2007-01-01

    RÉSUMÉ OBJECTIF Analyser et adapter des indicateurs de qualité pour l’évaluation et la prise en charge des personnes avec atteinte des fonctions cognitives, dont la prévalence est très élevée dans les unités d’évaluation gériatrique au Québec. DEVIS Une méthode de type Delphi-modifiée. CONTEXTE Province de Québec. PARTICIPANTS Sept praticiens de milieux hospitaliers affiliés à 3 universités du Québec choisis pour leur compétence reconnue en démence et soins gériatriques. MÉTHODE Parmi les indicateurs développés en 2001 par la méthode RAND, 22 items sélectionnés pour leur pertinence au cours du processus d’évaluation et de prise en charge d’une atteinte des fonctions cognitives ont été adaptés aux conditions de pratique du milieu hospitalier québécois. Les indicateurs, accompagnés d’évidences de la littérature, ont été soumis, par la poste, à un panel d’experts. Chaque expert a coté, sur une échelle de 1 à 9, son degré d’accord à des affirmations concernant la validité, la qualité et la nécessité d’être inscrit dans le dossier médical. Pour qu’un indicateur soit retenu, il devait faire consensus selon les valeurs médianes, être situé dans le tertile supérieur et recevoir l’agrément des experts. Les indicateurs incertains étaient modifiés en fonction des commentaires des experts, puis soumis au même panel pour un second tour. RÉSULTATS Des 22 indicateurs soumis au premier tour, 21 ont été validés. Ils prenaient en compte le dépistage, l’investigation, l’évaluation, le traitement et le suivi. L’indicateur considéré comme incertain a été modifié puis accepté lors du second tour. CONCLUSION Cette étude a identifié 22 indicateurs pertinents pour l’évaluation et la prise en charge de l’atteinte des fonctions cognitives dans une unité d’évaluation gériatrique. Ils serviront de base à l’appréciation de la problématique de la démence, dans une étude ayant cours

  18. Determination of relative sensitivity factors during secondary ion sputtering of silicate glasses by Au+, Au2+ and Au3+ ions.

    PubMed

    King, Ashley; Henkel, Torsten; Rost, Detlef; Lyon, Ian C

    2010-01-01

    In recent years, Au-cluster ions have been successfully used for organic analysis in secondary ion mass spectrometry. Cluster ions, such as Au(2)(+) and Au(3)(+), can produce secondary ion yield enhancements of up to a factor of 300 for high mass organic molecules with minimal sample damage. In this study, the potential for using Au(+), Au(2)(+) and Au(3)(+) primary ions for the analysis of inorganic samples is investigated by analyzing a range of silicate glass standards. Practical secondary ion yields for both Au(2)(+) and Au(3)(+) ions are enhanced relative to those for Au(+), consistent with their increased sputter rates. No elevation in ionization efficiency was found for the cluster primary ions. Relative sensitivity factors for major and trace elements in the standards showed no improvement in quantification with Au(2)(+) and Au(3)(+) ions over the use of Au(+) ions. Higher achievable primary ion currents for Au(+) ions than for Au(2)(+) and Au(3)(+) allow for more precise analyses of elemental abundances within inorganic samples, making them the preferred choice, in contrast to the choice of Au(2)(+) and Au(3)(+) for the analysis of organic samples. The use of delayed secondary ion extraction can also boost secondary ion signals, although there is a loss of overall sensitivity.

  19. Lignes directrices sur l’aiguillage des cas soupçonnés de cancer colorectal par un médecin de famille ou autre professionnel des soins primaires

    PubMed Central

    Del Giudice, M. Elisabeth; Vella, Emily T.; Hey, Amanda; Simunovic, Marko; Harris, William; Levitt, Cheryl

    2014-01-01

    Résumé Objectif Ces lignes directrices ont pour but d’aider les médecins de famille et les autres professionnels des soins primaires à reconnaître les caractéristiques qui devraient susciter leurs soupçons quant à la présence d’un cancer colorectal (CCR) chez leurs patients. Composition du comité Les membres du comité ont été choisis parmi les dirigeants régionaux des soins primaires au sein du Réseau provincial des soins primaires et de la lutte contre le cancer, les membres du Comité consultatif sur le dépistage du cancer colorectal de l’Ontario et les membres du Groupe sur le siège de la maladie, Cancer gastrointestinal, d’Action Cancer Ontario. Méthodes Ces lignes directrices sont le fruit d’une revue systématique et d’une synthèse des données probantes, ainsi que d’un examen formel par des intervenants canadiens pour valider la pertinence des recommandations. Rapport Des lignes directrices fondées sur des données probantes ont été élaborées pour améliorer la prise en charge des patients qui présentent des caractéristiques cliniques d’un CCR et ce, dans le contexte canadien. Conclusion Un équilibre judicieux entre une suspicion de CCR et le niveau de risque d’un tel cancer devrait favoriser une demande de consultation en temps opportun par les médecins de famille et les professionnels des soins primaires. Ces lignes directrices pourraient aussi orienter les décisions de demander une consultation à des programmes d’évaluation diagnostique du CCR.

  20. Lignes directrices sur la prise en charge en soins primaires des céphalées chez l’adulte

    PubMed Central

    Becker, Werner J.; Findlay, Ted; Moga, Carmen; Scott, N. Ann; Harstall, Christa; Taenzer, Paul

    2015-01-01

    Résumé Objectif Accroître l’utilisation d’approches éclairées par des données probantes pour diagnostiquer, investiguer et traiter en soins primaires les céphalées des patients. Qualité des données Une recherche documentaire exhaustive a été effectuée pour trouver des lignes directrices et des révisions systématiques publiées entre janvier 2000 et mai 2011. La grille d’évaluation de la qualité des recommandations pour la pratique clinique AGREE a servi à l’analyse critique des lignes directrices. Les 6 guides de pratique clinique de la plus grande qualité ont servi de base dans le processus d’adaptation. Message principal Un groupe d’élaboration multidisciplinaire de professionnels des soins primaires ont formulé 91 recommandations précises à l’aide d’un processus consensuel. Les recommandations portent sur le diagnostic, l’investigation et la prise en charge de la migraine, de la céphalée de tension, de la céphalée due à une surmédication et de la céphalée vasculaire de Horton. Conclusion Un guide de pratique clinique adapté au contexte des soins de santé au Canada a été produit en suivant un processus d’adaptation de lignes directrices dans le but d’aider les professionnels de toutes les disciplines des soins primaires à dispenser des soins éclairés par des données probantes aux patients souffrant de céphalées.

  1. 45 CFR 16.16 - Parties to the appeal.

    Code of Federal Regulations, 2014 CFR

    2014-10-01

    ... 45 Public Welfare 1 2014-10-01 2014-10-01 false Parties to the appeal. 16.16 Section 16.16 Public Welfare Department of Health and Human Services GENERAL ADMINISTRATION PROCEDURES OF THE DEPARTMENTAL GRANT APPEALS BOARD § 16.16 Parties to the appeal. (a) The only parties to the appeal are the...

  2. 45 CFR 16.16 - Parties to the appeal.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-10-01

    ... 45 Public Welfare 1 2012-10-01 2012-10-01 false Parties to the appeal. 16.16 Section 16.16 Public Welfare DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN SERVICES GENERAL ADMINISTRATION PROCEDURES OF THE DEPARTMENTAL GRANT APPEALS BOARD § 16.16 Parties to the appeal. (a) The only parties to the appeal are the...

  3. 45 CFR 16.16 - Parties to the appeal.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-10-01

    ... 45 Public Welfare 1 2013-10-01 2013-10-01 false Parties to the appeal. 16.16 Section 16.16 Public Welfare DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN SERVICES GENERAL ADMINISTRATION PROCEDURES OF THE DEPARTMENTAL GRANT APPEALS BOARD § 16.16 Parties to the appeal. (a) The only parties to the appeal are the...

  4. 29 CFR 2200.22 - Representation of parties and intervenors.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 29 Labor 9 2010-07-01 2010-07-01 false Representation of parties and intervenors. 2200.22 Section 2200.22 Labor Regulations Relating to Labor (Continued) OCCUPATIONAL SAFETY AND HEALTH REVIEW... party. (d) Control of proceeding. A representative of a party or intervenor shall be deemed to...

  5. 29 CFR 2200.22 - Representation of parties and intervenors.

    Code of Federal Regulations, 2012 CFR

    2012-07-01

    ... 29 Labor 9 2012-07-01 2012-07-01 false Representation of parties and intervenors. 2200.22 Section 2200.22 Labor Regulations Relating to Labor (Continued) OCCUPATIONAL SAFETY AND HEALTH REVIEW... party. (d) Control of proceeding. A representative of a party or intervenor shall be deemed to...

  6. 29 CFR 2200.22 - Representation of parties and intervenors.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-07-01

    ... 29 Labor 9 2013-07-01 2013-07-01 false Representation of parties and intervenors. 2200.22 Section 2200.22 Labor Regulations Relating to Labor (Continued) OCCUPATIONAL SAFETY AND HEALTH REVIEW... party. (d) Control of proceeding. A representative of a party or intervenor shall be deemed to...

  7. 45 CFR 79.17 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 45 Public Welfare 1 2011-10-01 2011-10-01 false Rights of parties. 79.17 Section 79.17 Public Welfare DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN SERVICES GENERAL ADMINISTRATION PROGRAM FRAUD CIVIL REMEDIES § 79.17 Rights of parties. Except as otherwise limited by this part, all parties may— (a) Be...

  8. 42 CFR 3.506 - Rights of the parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 42 Public Health 1 2011-10-01 2011-10-01 false Rights of the parties. 3.506 Section 3.506 Public... ORGANIZATIONS AND PATIENT SAFETY WORK PRODUCT Enforcement Program § 3.506 Rights of the parties. (a) Except as otherwise limited by this subpart, each party may— (1) Be accompanied, represented, and advised by...

  9. 46 CFR 502.43 - Substitution of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 46 Shipping 9 2010-10-01 2010-10-01 false Substitution of parties. 502.43 Section 502.43 Shipping FEDERAL MARITIME COMMISSION GENERAL AND ADMINISTRATIVE PROVISIONS RULES OF PRACTICE AND PROCEDURE Parties § 502.43 Substitution of parties. In appropriate circumstances, the Commission or presiding officer...

  10. 47 CFR 68.321 - Location of responsible party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 47 Telecommunication 3 2011-10-01 2011-10-01 false Location of responsible party. 68.321 Section 68.321 Telecommunication FEDERAL COMMUNICATIONS COMMISSION (CONTINUED) COMMON CARRIER SERVICES... Approval § 68.321 Location of responsible party. The responsible party for a Supplier's Declaration...

  11. 20 CFR 725.362 - Representation of parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 20 Employees' Benefits 3 2011-04-01 2011-04-01 false Representation of parties. 725.362 Section... FEDERAL MINE SAFETY AND HEALTH ACT, AS AMENDED Adjudication Officers; Parties and Representatives § 725.362 Representation of parties. (a) Except for the Secretary of Labor, whose interests shall...

  12. 46 CFR 4.03-10 - Party in interest.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 46 Shipping 1 2010-10-01 2010-10-01 false Party in interest. 4.03-10 Section 4.03-10 Shipping COAST GUARD, DEPARTMENT OF HOMELAND SECURITY PROCEDURES APPLICABLE TO THE PUBLIC MARINE CASUALTIES AND INVESTIGATIONS Definitions § 4.03-10 Party in interest. The term party in interest shall mean any person whom...

  13. 15 CFR 748.5 - Parties to the transaction.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 15 Commerce and Foreign Trade 2 2010-01-01 2010-01-01 false Parties to the transaction. 748.5... (CLASSIFICATION, ADVISORY, AND LICENSE) AND DOCUMENTATION § 748.5 Parties to the transaction. The following parties may be entered on the application. The definitions, which also appear in part 772 of the EAR,...

  14. 26 CFR 1.7476-1 - Interested parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 26 Internal Revenue 13 2011-04-01 2011-04-01 false Interested parties. 1.7476-1 Section 1.7476-1...) INCOME TAXES (CONTINUED) The Tax Court § 1.7476-1 Interested parties. (a) In general—(1) Notice... satisfactory evidence that such applicant has notified the persons who qualify as interested parties,...

  15. 49 CFR 831.11 - Parties to the investigation.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 49 Transportation 7 2011-10-01 2011-10-01 false Parties to the investigation. 831.11 Section 831... SAFETY BOARD ACCIDENT/INCIDENT INVESTIGATION PROCEDURES § 831.11 Parties to the investigation. (a) All Investigations, regardless of mode. (1) The investigator-in-charge designates parties to participate in...

  16. 45 CFR 160.506 - Rights of the parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 45 Public Welfare 1 2011-10-01 2011-10-01 false Rights of the parties. 160.506 Section 160.506... REQUIREMENTS GENERAL ADMINISTRATIVE REQUIREMENTS Procedures for Hearings § 160.506 Rights of the parties. (a) Except as otherwise limited by this subpart, each party may— (1) Be accompanied, represented, and...

  17. 14 CFR 13.107 - Designation of additional parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 14 Aeronautics and Space 1 2010-01-01 2010-01-01 false Designation of additional parties. 13.107... Investigation § 13.107 Designation of additional parties. (a) The Presiding Officer may designate additional persons as parties to the investigation, if in the discretion of the Presiding Officer, it will aid in...

  18. A Practical Guide to Preventing and Dispersing Underage Drinking Parties

    ERIC Educational Resources Information Center

    Pacific Institute for Research and Evaluation, 2011

    2011-01-01

    This guide describes the role of enforcement and community organizations or groups in preventing underage drinking parties and how to safely disperse them. It describes the problem of underage drinking, in general, and youth-drinking parties in particular. It provides step-by-step information on how to address underage drinking parties and how to…

  19. 43 CFR 4.808 - Participation by a party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 43 Public Lands: Interior 1 2010-10-01 2010-10-01 false Participation by a party. 4.808 Section 4... § 4.808 Participation by a party. Subject to the provisions contained in part 1 of this subtitle, a party may appear in person, by representative, or by counsel, and participate fully in any...

  20. 34 CFR 33.13 - Parties to the hearing.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 34 Education 1 2011-07-01 2011-07-01 false Parties to the hearing. 33.13 Section 33.13 Education Office of the Secretary, Department of Education PROGRAM FRAUD CIVIL REMEDIES ACT § 33.13 Parties to the hearing. (a) The parties to the hearing are the defendant and the Department. (b) Pursuant to 31...

  1. 29 CFR 1425.4 - Duty of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 29 Labor 4 2010-07-01 2010-07-01 false Duty of parties. 1425.4 Section 1425.4 Labor Regulations Relating to Labor (Continued) FEDERAL MEDIATION AND CONCILIATION SERVICE MEDIATION ASSISTANCE IN THE FEDERAL SERVICE § 1425.4 Duty of parties. It shall be the duty of the parties to participate fully...

  2. 26 CFR 301.7430-5 - Prevailing party.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 26 Internal Revenue 18 2011-04-01 2011-04-01 false Prevailing party. 301.7430-5 Section 301.7430-5... Prevailing party. (a) In general. For purposes of an award of reasonable administrative costs under section... prevailing party only if— (1) The position of the Internal Revenue Service was not substantially...

  3. 42 CFR 430.76 - Parties to the hearing.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 42 Public Health 4 2011-10-01 2011-10-01 false Parties to the hearing. 430.76 Section 430.76... Conformity of State Medicaid Plans and Practice to Federal Requirements § 430.76 Parties to the hearing. (a) CMS and the State. CMS and the State are parties to the hearing. (b) Other individuals—(1) Basis...

  4. 20 CFR 725.360 - Parties to proceedings.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 20 Employees' Benefits 3 2011-04-01 2011-04-01 false Parties to proceedings. 725.360 Section 725... FEDERAL MINE SAFETY AND HEALTH ACT, AS AMENDED Adjudication Officers; Parties and Representatives § 725.360 Parties to proceedings. (a) Except as provided in § 725.361, no person other than the Secretary...

  5. 15 CFR 25.13 - Parties to the hearing.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 15 Commerce and Foreign Trade 1 2011-01-01 2011-01-01 false Parties to the hearing. 25.13 Section 25.13 Commerce and Foreign Trade Office of the Secretary of Commerce PROGRAM Fraud Civil Remedies § 25.13 Parties to the hearing. (a) The parties to the hearing shall be the respondent and...

  6. 34 CFR 33.17 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 34 Education 1 2010-07-01 2010-07-01 false Rights of parties. 33.17 Section 33.17 Education Office of the Secretary, Department of Education PROGRAM FRAUD CIVIL REMEDIES ACT § 33.17 Rights of parties. Except as otherwise limited by this part, all parties may: (a) Be accompanied, represented, and...

  7. 26 CFR 1.7476-1 - Interested parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 26 Internal Revenue 13 2010-04-01 2010-04-01 false Interested parties. 1.7476-1 Section 1.7476-1...) INCOME TAXES The Tax Court § 1.7476-1 Interested parties. (a) In general—(1) Notice requirement. Before... such applicant has notified the persons who qualify as interested parties, under regulations...

  8. 42 CFR 1005.3 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 42 Public Health 5 2011-10-01 2011-10-01 false Rights of parties. 1005.3 Section 1005.3 Public... APPEALS OF EXCLUSIONS, CIVIL MONEY PENALTIES AND ASSESSMENTS § 1005.3 Rights of parties. (a) Except as otherwise limited by this part, all parties may— (1) Be accompanied, represented and advised by an...

  9. 15 CFR 25.17 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-01-01

    ... 15 Commerce and Foreign Trade 1 2011-01-01 2011-01-01 false Rights of parties. 25.17 Section 25.17 Commerce and Foreign Trade Office of the Secretary of Commerce PROGRAM Fraud Civil Remedies § 25.17 Rights of parties. Except as otherwise limited by this part, all parties may— (a) Be...

  10. 38 CFR 42.17 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 38 Pensions, Bonuses, and Veterans' Relief 2 2011-07-01 2011-07-01 false Rights of parties. 42.17... IMPLEMENTING THE PROGRAM FRAUD CIVIL REMEDIES ACT § 42.17 Rights of parties. Except as otherwise limited by this part, all parties may— (a) Be accompanied, represented, and advised by a representative;...

  11. 45 CFR 16.6 - Who represents the parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 45 Public Welfare 1 2011-10-01 2011-10-01 false Who represents the parties. 16.6 Section 16.6... DEPARTMENTAL GRANT APPEALS BOARD § 16.6 Who represents the parties. The appellant's notice of appeal, or the...., the federal party to the appeal) should specify the name, address and telephone number of...

  12. 47 CFR 68.321 - Location of responsible party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 47 Telecommunication 3 2010-10-01 2010-10-01 false Location of responsible party. 68.321 Section 68.321 Telecommunication FEDERAL COMMUNICATIONS COMMISSION (CONTINUED) COMMON CARRIER SERVICES... Approval § 68.321 Location of responsible party. The responsible party for a Supplier's Declaration...

  13. 46 CFR 502.410 - Representation of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 46 Shipping 9 2010-10-01 2010-10-01 false Representation of parties. 502.410 Section 502.410... Alternative Dispute Resolution § 502.410 Representation of parties. (a) The provisions of § 502.21 apply to the representation of parties in dispute resolution proceedings, as do the provisions of §...

  14. 20 CFR 725.452 - Type of hearing; parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 20 Employees' Benefits 3 2011-04-01 2011-04-01 false Type of hearing; parties. 725.452 Section 725... FEDERAL MINE SAFETY AND HEALTH ACT, AS AMENDED Hearings § 725.452 Type of hearing; parties. (a) A hearing... accordance with the provisions of 5 U.S.C. 554 et seq. (b) All parties to a claim shall be permitted...

  15. 24 CFR 572.140 - Third party rights.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 24 Housing and Urban Development 3 2010-04-01 2010-04-01 false Third party rights. 572.140 Section 572.140 Housing and Urban Development Regulations Relating to Housing and Urban Development (Continued... Program Requirements-Implementation Grants § 572.140 Third party rights. The rights of third parties...

  16. 42 CFR 405.1805 - Parties to intermediary determination.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 42 Public Health 2 2011-10-01 2011-10-01 false Parties to intermediary determination. 405.1805 Section 405.1805 Public Health CENTERS FOR MEDICARE & MEDICAID SERVICES, DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN... Determinations and Appeals § 405.1805 Parties to intermediary determination. The parties to the...

  17. 42 CFR 433.138 - Identifying liable third parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-10-01

    ... 42 Public Health 4 2011-10-01 2011-10-01 false Identifying liable third parties. 433.138 Section... SERVICES (CONTINUED) MEDICAL ASSISTANCE PROGRAMS STATE FISCAL ADMINISTRATION Third Party Liability § 433.138 Identifying liable third parties. (a) Basic provisions. The agency must take reasonable...

  18. 46 CFR 502.41 - Parties; how designated.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 46 Shipping 9 2010-10-01 2010-10-01 false Parties; how designated. 502.41 Section 502.41 Shipping FEDERAL MARITIME COMMISSION GENERAL AND ADMINISTRATIVE PROVISIONS RULES OF PRACTICE AND PROCEDURE Parties § 502.41 Parties; how designated. The term “party”, whenever used in the rules in this part,...

  19. 43 CFR 35.13 - Parties to the hearing.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 43 Public Lands: Interior 1 2010-10-01 2010-10-01 false Parties to the hearing. 35.13 Section 35.13 Public Lands: Interior Office of the Secretary of the Interior ADMINISTRATIVE REMEDIES FOR FRAUDULENT CLAIMS AND STATEMENTS § 35.13 Parties to the hearing. (a) The parties to the hearing shall be...

  20. 26 CFR 301.7430-5 - Prevailing party.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 26 Internal Revenue 18 2010-04-01 2010-04-01 false Prevailing party. 301.7430-5 Section 301.7430-5... Prevailing party. (a) In general. For purposes of an award of reasonable administrative costs under section... prevailing party only if— (1) The position of the Internal Revenue Service was not substantially...

  1. 28 CFR 24.303 - Comments by other parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 28 Judicial Administration 1 2010-07-01 2010-07-01 false Comments by other parties. 24.303 Section 24.303 Judicial Administration DEPARTMENT OF JUSTICE IMPLEMENTATION OF THE EQUAL ACCESS TO JUSTICE....303 Comments by other parties. Any party to a proceeding other than the applicant and...

  2. The PlayParty Project in Oberlin: A Family Affair

    ERIC Educational Resources Information Center

    Bennett, Peggy D.

    2006-01-01

    This article focuses on the PlayParty family event held by the Oberlin Conservatory of Music in Ohio. Through PlayParties, families immersed themselves in singing and playing what became traditional singing games. PlayParty songs that are frequently use include Skip to My Lou, Paw Paw Patch and Punchinella.

  3. 7 CFR 1782.19 - Third party agreements.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 7 Agriculture 12 2010-01-01 2010-01-01 false Third party agreements. 1782.19 Section 1782.19... AGRICULTURE (CONTINUED) SERVICING OF WATER AND WASTE PROGRAMS § 1782.19 Third party agreements. The State Director may authorize third party operation, maintenance, and management of an Agency financed...

  4. 43 CFR 4.809 - Determination of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 43 Public Lands: Interior 1 2010-10-01 2010-10-01 false Determination of parties. 4.809 Section 4... § 4.809 Determination of parties. (a) The affected applicant or recipient to whom a notice of hearing... and § 4.815, and the Director, are the initial parties to the proceeding. (b) Other persons...

  5. 34 CFR 33.13 - Parties to the hearing.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 34 Education 1 2010-07-01 2010-07-01 false Parties to the hearing. 33.13 Section 33.13 Education Office of the Secretary, Department of Education PROGRAM FRAUD CIVIL REMEDIES ACT § 33.13 Parties to the hearing. (a) The parties to the hearing are the defendant and the Department. (b) Pursuant to 31...

  6. 34 CFR 33.17 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 34 Education 1 2011-07-01 2011-07-01 false Rights of parties. 33.17 Section 33.17 Education Office of the Secretary, Department of Education PROGRAM FRAUD CIVIL REMEDIES ACT § 33.17 Rights of parties. Except as otherwise limited by this part, all parties may: (a) Be accompanied, represented, and...

  7. 48 CFR 552.270-3 - Parties To Execute Lease.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 48 Federal Acquisition Regulations System 4 2010-10-01 2010-10-01 false Parties To Execute Lease. 552.270-3 Section 552.270-3 Federal Acquisition Regulations System GENERAL SERVICES ADMINISTRATION... Parties To Execute Lease. As prescribed in 570.602, insert the following provision: Parties To...

  8. 34 CFR 85.950 - Excluded Parties List System

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ...,” so long as published. (Authority: E.O. 12549 (3 CFR, 1986 Comp., p. 189); E.O 12689 (3 CFR, 1989 Comp... 34 Education 1 2011-07-01 2011-07-01 false Excluded Parties List System 85.950 Section 85.950... (NONPROCUREMENT) Definitions § 85.950 Excluded Parties List System Excluded Parties List System (EPLS) means...

  9. 20 CFR 702.281 - Third party action.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-04-01

    ... 20 Employees' Benefits 3 2011-04-01 2011-04-01 false Third party action. 702.281 Section 702.281... WORKERS' COMPENSATION ACT AND RELATED STATUTES ADMINISTRATION AND PROCEDURE Claims Procedures Third Party § 702.281 Third party action. (a) Every person claiming benefits under this Act (or the...

  10. 7 CFR 1951.224 - Third party agreements.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-01-01

    ... 7 Agriculture 14 2010-01-01 2009-01-01 true Third party agreements. 1951.224 Section 1951.224... Programs Loans and Grants § 1951.224 Third party agreements. The State Director may authorize all or part of a facility to be operated, maintained or managed by a third party under a contract,...

  11. 43 CFR 4.810 - Complainants not parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 43 Public Lands: Interior 1 2010-10-01 2010-10-01 false Complainants not parties. 4.810 Section 4... § 4.810 Complainants not parties. A person submitting a complaint pursuant to § 17.6 of this title is not a party to the proceedings governed by part 17 of this title and these regulations, but...

  12. 29 CFR 1471.950 - Excluded Parties List System

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 29 Labor 4 2010-07-01 2010-07-01 false Excluded Parties List System 1471.950 Section 1471.950... GOVERNMENTWIDE DEBARMENT AND SUSPENSION (NONPROCUREMENT) Definitions § 1471.950 Excluded Parties List System Excluded Parties List System (EPLS) means the list maintained and disseminated by the General...

  13. 49 CFR 260.29 - Third party consultants.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-10-01

    ... 49 Transportation 4 2010-10-01 2010-10-01 false Third party consultants. 260.29 Section 260.29... REHABILITATION AND IMPROVEMENT FINANCING PROGRAM Applications for Financial Assistance § 260.29 Third party consultants. Applicants may utilize independent third-party consultants to prepare a financial evaluation...

  14. 34 CFR 85.950 - Excluded Parties List System

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ...,” so long as published. Authority: E.O. 12549 (3 CFR, 1986 Comp., p. 189); E.O 12689 (3 CFR, 1989 Comp... 34 Education 1 2010-07-01 2010-07-01 false Excluded Parties List System 85.950 Section 85.950... (NONPROCUREMENT) Definitions § 85.950 Excluded Parties List System Excluded Parties List System (EPLS) means...

  15. 17 CFR 146.6 - Disclosure to third parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-04-01

    ... 17 Commodity and Securities Exchanges 1 2010-04-01 2010-04-01 false Disclosure to third parties... MAINTAINED ON INDIVIDUALS § 146.6 Disclosure to third parties. (a) The Commission shall not disclose to any... government or political subdivision or any department or agency thereof is a party. (b) The Commission...

  16. The Dark Side of Altruistic Third-Party Punishment

    ERIC Educational Resources Information Center

    Leibbrandt, Andreas; Lopez-Perez, Raul

    2011-01-01

    This article experimentally studies punishment from unaffected third parties in ten different games. The authors show that third-party punishment exhibits several features that are arguably undesirable. First, third parties punish strongly a decider if she chooses a socially efficient or a Pareto efficient allocation and becomes the richest party…

  17. 40 CFR 27.17 - Rights of parties.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 40 Protection of Environment 1 2010-07-01 2010-07-01 false Rights of parties. 27.17 Section 27.17 Protection of Environment ENVIRONMENTAL PROTECTION AGENCY GENERAL PROGRAM FRAUD CIVIL REMEDIES § 27.17 Rights of parties. Except as otherwise limited by this part, all parties may— (a) Be...

  18. 37 CFR 2.98 - Adding party to interference.

    Code of Federal Regulations, 2011 CFR

    2011-07-01

    ... 37 Patents, Trademarks, and Copyrights 1 2011-07-01 2011-07-01 false Adding party to interference....98 Adding party to interference. A party may be added to an interference only upon petition to the... interference is not added, the examiner may suspend action on the application pending termination of...

  19. 37 CFR 2.98 - Adding party to interference.

    Code of Federal Regulations, 2010 CFR

    2010-07-01

    ... 37 Patents, Trademarks, and Copyrights 1 2010-07-01 2010-07-01 false Adding party to interference....98 Adding party to interference. A party may be added to an interference only upon petition to the... interference is not added, the examiner may suspend action on the application pending termination of...

  20. 10 CFR 13.13 - Parties to the hearing.

    Code of Federal Regulations, 2013 CFR

    2013-01-01

    ... 10 Energy 1 2013-01-01 2013-01-01 false Parties to the hearing. 13.13 Section 13.13 Energy NUCLEAR REGULATORY COMMISSION PROGRAM FRAUD CIVIL REMEDIES § 13.13 Parties to the hearing. (a) The parties to the hearing shall be the defendant and the authority. (b) Pursuant to 31 U.S.C. 3730(c)(5), a...