Science.gov

Sample records for modelage ventriculaire survenant

  1. Anévrysme ventriculaire gauche et communication interventriculaire compliquant un infarctus du myocarde

    PubMed Central

    Belkhadir, Mohammed; MoutakiAllah, Younes; Raissouni, Zainab; Abdou, Abdessamad; Bamous, Mehdi; Nya, Fouad; Atmani, Noureddine; Houssa, Mahdi Ait; El Bekkali, Youssef; Boulahya, Abdellatif

    2014-01-01

    L'association d'une communication interventriculaire post infarctus du myocarde et d'un anévrysme du ventricule gauche chez un même patient est extrêmement rare et survient habituellement durant la première semaine qui suit un infarctus du myocarde. Nous rapportons le cas insolite d'un patient âgé de 63 ans, admis pour choc cardiogénique en rapport avec une communication inter ventriculaire apicale et un anévrysme ventriculaire gauche causés par un infarctus du myocarde antérieur. La correction chirurgicale a consisté en une fermeture du défect septal par un patch en dacron via une ventriculotomie gauche associée à une anévrysectomie et un mono pontage coronaire. Cette observation illustre d'une part la rareté de l'association communication inter ventriculaire-anévrysme ventriculaire gauche post infarctus du myocarde, et d'autre part l'efficacité du traitement chirurgical qui reste la seule option salvatrice pour cette pathologie. PMID:25328617

  2. 230Th-234U Model-Ages of Some Uranium Standard Reference Materials

    SciTech Connect

    Williams, R W; Gaffney, A M; Kristo, M J; Hutcheon, I D

    2009-05-28

    The 'age' of a sample of uranium is an important aspect of a nuclear forensic investigation and of the attribution of the material to its source. To the extent that the sample obeys the standard rules of radiochronometry, then the production ages of even very recent material can be determined using the {sup 230}Th-{sup 234}U chronometer. These standard rules may be summarized as (a) the daughter/parent ratio at time=zero must be known, and (b) there has been no daughter/parent fractionation since production. For most samples of uranium, the 'ages' determined using this chronometer are semantically 'model-ages' because (a) some assumption of the initial {sup 230}Th content in the sample is required and (b) closed-system behavior is assumed. The uranium standard reference materials originally prepared and distributed by the former US National Bureau of Standards and now distributed by New Brunswick Laboratory as certified reference materials (NBS SRM = NBL CRM) are good candidates for samples where both rules are met. The U isotopic standards have known purification and production dates, and closed-system behavior in the solid form (U{sub 3}O{sub 8}) may be assumed with confidence. We present here {sup 230}Th-{sup 234}U model-ages for several of these standards, determined by isotope dilution mass spectrometry using a multicollector ICP-MS, and compare these ages with their known production history.

  3. Bloc auriculo-ventriculaire post chirurgie cardiaque: à propos de 23 cas

    PubMed Central

    Mouram, Sahar; Fellat, Ibtissam; Cherti, Mohamed

    2014-01-01

    Le bloc auriculo-ventriculaire (BAV) représente une complication non négligeable de la chirurgie cardiaque. Il est responsable de séquelles lourdes et graves compromettant le pronostic de la maladie et conduisant à la mise en place d'un stimulateur cardiaque définitif. Il est primordial d’étudier et de déterminer les différents facteurs prédictifs de BAV post opératoire, son histoire naturelle, son incidence ainsi que le délai exact de la mise en place d'un pacemaker. Notre étude est une étude rétrospective descriptive à propos de 23 patients opérés pour chirurgie cardiaque sous circulation extracorporelle entre octobre 1989 et août 2010 ayant présentés des troubles conductifs auriculo-ventriculaires en post opératoire. Plusieurs facteurs de risque ont été étudiés dans notre série, liés surtout à l'atteinte directe du noeud auriculo-ventriculaire ou à l'ischémie myocardique. Le délai d'apparition du trouble conductif ainsi que le délai d'implantation on été également étudié. Plusieurs facteurs favorisants de survenue de BAV ont été identifiés liés essentiellement au type de la cardiopathie opérée avec une prédominance de la cardiopathie congénitale, d'autres facteurs ont été rapportés notamment la présence d'hypertrophie ventriculaire gauche (HVG) de troubles conductifs en préopératoire, une durée du clampage aortique et de CEC prolongée. La moitié des patients ont présenté un BAV immédiat. Le délai d'implantation par rapport à la date de la découverte du BAV varie dans notre série d'une implantation immédiate après le diagnostic positif (J0) à un délai d'implantation allant jusqu’à 57 jours. Plusieurs facteurs de risques déterminent la survenue de BAV post chirurgie cardiaque, leur connaissance est primordial ainsi que le délai exact de l'implantation du stimulateur cardiaque définitif. PMID:25883725

  4. Bloc atrio-ventriculaire transitoire au cours d'un goitre multinodulaire: à propos d'un cas

    PubMed Central

    Millogo, Georges Rosario Christian; Konaté, Lassina; Samandoulougou, André; Kambiré, Yibar; Yaméogo, Nobila Valentin; Kologo, Koudougou Jonas; Tindano, Caleb; Toguyeni, Jean Yves; Zabsonré, Patrice

    2014-01-01

    Les troubles de conduction auriculo-ventriculaire sont relativement fréquents en Afrique grâce à l’élévation de l'expérience de vie dans nos sociétés en pleine transition épidémiologique. Ces troubles sont le plus souvent dus à une dégénérescence du tissu de conduction. La prise en charge des troubles conductifs (BAV3) consiste en l'implantation d'un stimulateur cardiaque définitif. Mais cette thérapeutique doit être précédée par une enquête étiologique pour détecter les autres causes de BAV transitoire. Nous rapportons l'observation d'une patiente de 75 ans, admise pour bloc auriculo-ventriculaire 2/1 et un goitre multi-nodulaire hyperthyroïdique; le traitement avec des antithyroïdiens de synthèse a vu la disparition du trouble conductif. Les BAV au cours de l'hyperthyroïdie sont rares, mais bien décrits. L’évolution est favorable sous traitement par antithyroïdiens de synthèse. Il ne faudrait donc pas implanter des pacemakers définitifs en première intention. PMID:25667715

  5. Sclérodermie systémique associée à l’exposition à la silice survenant après une exposition professionnelle à la soudure à l’arc

    PubMed Central

    Alaya, Zeineb; Kalboussi, Houda; Osman, Walid; Naouar, Nader; Zeglaoui, Héla; Bouajina, Elyès

    2016-01-01

    La sclérodermie systémique liée à l’exposition à la silice cristalline peut apparaître chez les personnes utilisant la soudure à l’arc. Une forme diffuse de sclérodermie a été diagnostiquée chez un plombier-soudeur de 57 ans, qui présentait des polyarthralgies inflammatoires, un phénomène de Raynaud, une sclérodactylie, une sclérose cutanée diffuse, des télangiectasies, une atteinte œsophagienne, une hypertension artérielle pulmonaire et une fibrose pulmonaire associées à la présence d’anticorps anti-nucléosomes. Au cours de son activité professionnelle, le patient était fréquemment exposé à des concentrations atmosphériques élevées de silice cristalline lors de la soudure à l’arc. Le diagnostic d’un syndrome d’Erasmus avec une association d’une sclérodermie systémique à une silicose pulmonaire était retenu. Une déclaration en maladie professionnelle au titre du tableau n°17 en Tunisie a été réalisée. PMID:28292033

  6. Magma generation at a large, hyperactive silicic volcano (Taupo, New Zealand) revealed by U-Th and U-Pb systematics in zircons

    USGS Publications Warehouse

    Charlier, B.L.A.; Wilson, C.J.N.; Lowenstern, J. B.; Blake, S.; van Calsteren, P.W.; Davidson, J.P.

    2005-01-01

    Young (model-age data are presented from nine representative eruption deposits from ??? 45 to ???3??5 ka. Zircon yields vary by three orders of magnitude, correlating with the degrees of zircon saturation in the magmas, and influencing the spectra of model ages. Two adjacent magma systems active up to 26??5 ka show wholly contrasting model-age spectra. The smaller system shows a simple unimodal distribution. The larger system, using data from three eruptions, shows bimodal model-age spectra. An older ???100 ka peak is interpreted to represent zircons (antecrysts) derived from older silicic mush or plutonic rocks, and a younger peak to represent zircons (phenocrysts) that grew in the magma body immediately prior to eruption. Post-26??5 ka magma batches show contrasting age spectra, consistent with a mixture of antecrysts, phenocrysts and, in two examples, xenocrysts from Quaternary plutonic and Mesozoic-Palaeozoic metasedimentary rocks. The model-age spectra, coupled with zircon-dissolution modelling, highlight contrasts between short-term silicic magma generation at Taupo, by bulk remobilization of crystal mush and assimilation of metasediment and/or silicic plutonic basement rocks, and the longer-term processes of fractionation from crustally contaminated mafic melts. Contrasts between adjacent or successive magma systems are attributed to differences in positions of the source and root zones within contrasting domains in the quartzo-feldspathic (<15 km deep) crust below

  7. Experience With Intravenous Ribavirin in the Treatment of Hemorrhagic Fever With Renal Syndrome in Korea

    DTIC Science & Technology

    2009-01-01

    baseline pregnancy test was obtained in women. Baseline and daily laboratory tests included complete blood count, serum electrolytes, renal and liver...used to confirmHFRS diagnosis . Sero- logical tests were obtained at baseline and the subsequent 2 days. Tests were performed at the 121st General...J.C.,Moussinga, N., 1992. Bloc auriculo-ventriculaire chez deux patients atteints de fievre hemorragique avec syndrome renal ( Nephropathies a Hantaan

  8. OTH Radar Surveillance at WARF During the LRAPP Church Opal Exercise

    DTIC Science & Technology

    1976-11-01

    ProjeZ _962 8, CONTRACT. OR GRANT NUMBERWS rJames R.’ Barnum Iota " :,N 147--9 B , ERFRMNO RGNIZATION NAME AND ADDREss 10. PROGRAM ELEMENT, PROJECT, TASK...Experiment ............... . 2 B . WARP Research Objectives .............. 3 C. Research Background ................. D. Summary of Results...5 E. Organisation of Report ..... . .......... 8 B II SURVEnILANCE APPROACH AND AREA COVERAGE . . . . . . . . . .. 9 A. Surveillance Parameters

  9. Une mucormycose faciale compliquant une angiocholite grave: à propos d’un cas

    PubMed Central

    Lakhdar, Karim; Houari, Naoufal; Elbouazzaoui, Abderrahim; Ameuraoui, Taoufik; Boukatta, Brahim; Sbai, Hicham; Kanjaa, Nabil

    2016-01-01

    Les mucormycoses sont des infections fongiques opportunistes survenant chez des patients immunodéprimés. C’est une affection grave compromettant le pronostic vital. Même diagnostiquée précocement, la mortalité des mucormycoses atteint 50%. Nous rapportons le cas d’une mucormycose chez une patiente diabétique hospitalisée en réanimation pour angiocholite grave. L’évolution était fatale. PMID:28293362

  10. Aspects cliniques, électrocardiographiques et échocardiographiques de l’hypertendu âgé au Sénégal

    PubMed Central

    Sarr, Simon Antoine; Babaka, Kana; Mboup, Mouhamadou Cherif; Fall, Pape Diadie; Dia, Khadidiatou; Bodian, Malick; Ndiaye, Mouhamadou Bamba; Kane, Adama; Diao, Maboury; Ba, Serigne Abdou

    2016-01-01

    Introduction L’hypertension artérielle (HTA) du sujet âgé est un facteur indépendant de maladie cardio-vasculaire. Nos objectifs étaient de décrire les aspects cliniques, électrocardiographique et échocardiographiques de l’HTA du sujet âgé. Méthodes Nous avons mené une étude descriptive et transversale de Janvier à Septembre 2013. Etaient inclus les sujets hypertendus âgés d’au moins 60 ans suivis en ambulatoire au service de cardiologie de l’Hôpital Principal de Dakar. Les données statistiques étaient analysées par le logiciel Epi Info 7 et une valeur de p < 0,05 était retenue comme significative. Résultats Au total, 208 patients étaient inclus. L’âge moyen était de 69,9 ans avec une prédominance féminine (sex-ratio de 0,85). La pression artérielle moyenne était de 162/90mmHg. L’HTA était contrôlée dans 13% des cas. A l’électrocardiogramme, on notait un trouble du rythme (17,78%), une hypertrophie auriculaire gauche (45,19%), une hypertrophie ventriculaire gauche (28,85%) et 2 cas de bloc auriculo-ventriculaire complet. Le Holter ECG révélait 4 cas de tachycardie ventriculaire non soutenue (IVb de Lown), 6 cas de fibrillation atriale paroxystique et 1 cas de flutter atrial paroxystique. L’échocardiographie réalisée chez 140 patients retrouvait une HVG à prédominance concentrique chez 25 patients, plus fréquente chez les hommes (p=0,04) et une dilatation de l’oreillette gauche dans 56,42% des cas, plus fréquente chez les patients plus âgés (p= 0,01). Conclusion Les aspects électrocardiographiques et échocardiographiques dans la population hypertendue âgée sont caractérisés par l’hypertrophie ventriculaire gauche notamment concentrique, la fréquence des arythmies révélées quelques fois par l’enregistrement électrocardiographique de longue durée. PMID:28292040

  11. La myosite ossifiante circonscrite, une localisation inhabituelle - à propos d'un cas et revue de la littérature

    PubMed Central

    Taam, Ikram; Boussouni, Khouloud; Redouane, Bouchaib; Amil, Touriya; Saouab, Rachida

    2016-01-01

    La myosite ossifiante circonscrite (MOC) est une pathologie rare caractérisée par une ossification hétérotopique non tumorale des tissus mous. C'est une pathologie du sujet jeune, survenant le plus souvent après un traumatisme. Sa localisation est ubiquitaire, prédominante au niveau des ceintures et des membres. Nous rapportons l'observation d'une jeune patiente présentant une MOC paravertébrale sans contexte traumatique, dans le but de rappeler les critères diagnostics et les aspects en imagerie. PMID:27642411

  12. Anomalies échocardiographiques chez l'hémodialysé chronique: prévalence et facteurs de risqué

    PubMed Central

    Ezziani, Mariam; Najdi, Adil; Mikou, Souad; Elhassani, Anis; Akrichi, Mohammed Amine; Hanin, Hakim; Arrayhani, Mohammed; Houssaini, Tarik Sqalli

    2014-01-01

    Introduction Les complications cardio-vasculaires sont la principale cause de mortalité et de morbidité chez les patients hémodialysés chroniques. Le but de cette étude est de décrire les différentes atteintes cardiaques à l’échocardiographie transthoracique et de dégager les facteurs associés aux principales atteintes. Méthodes Etude transversale monocentrique incluant des patients adultes hémodialysés depuis plus d'un an et ayant bénéficié d'une échocardiographie transthoracique durant l'année 2012. Notre étude descriptive puis analytique a porté sur l'analyse des données démographiques, cliniques, biologiques et échocardiographiques. Résultats 50 patients ont été colligés, 32 femmes et 18 hommes. Leur âge moyen est de 55 ± 14 ans avec une ancienneté moyenne en hémodialyse de 93 ± 55 mois. Les anomalies échocardiographiques retrouvées sont dominées par l'hypertrophie ventriculaire gauche chez 56% des patients et les valvulopathies chez 80%. Les calcifications valvulaires ont été notées dans 14% des cas, une dilatation du ventricule gauche dans 12%, une hypertension artérielle pulmonaire dans 10% et une péricardite dans 6% des cas. Une seule dysfonction du ventricule gauche a été notée et la fraction d’éjection systolique moyenne est de 68,9 ± 9,5%. L'analyse statistique de variance des différentes anomalies montre que l'hypertrophie ventriculaire gauche est positivement corrélée à l'hypertension artérielle (p = 0,046) et que les pressions artérielles moyennes systoliques (p = 0,005) et diastoliques (p = 0,035) sont significativement plus élevées chez les patients avec une hypertrophie du ventricule gauche. Conclusion Les anomalies échocardiographiques sont fréquentes chez les hémodialysés chroniques notamment l'hypertrophie ventriculaire gauche qui est fortement liée à la présence d'une hypertension artérielle. PMID:25419342

  13. Aspects écho-cardiographiques au cours de la drépanocytose en Guadeloupe

    PubMed Central

    Ondze-Kafata, Louis Igor; Sanouiller, Alain; Hedreville, Mona; Hedreville, Segho; Larifla, Laurent

    2014-01-01

    Introduction L'atteinte cardiovasculaire représente le facteur pronostique majeur de la drépanocytose. Méthodes C’était une étude transversale et descriptive dans le service de cardiologie du centre hospitalier et universitaire de Pointe-à-Pitre. Résultats Nous avons inclus 82 patients, 23 hommes (28%) et 59 femmes (72%), âgés en moyenne de 40,0±12 ans. On avait 39 patients porteurs d'hémoglobinose SS (49,4%) et 40 porteurs d'hémoglobinose SC (50,6%). Le taux d'hémoglobine de base était en moyenne de 9,8±1,8 g/dl et celui de l'hémoglobine fœtale était en moyenne de 5,5±5,3 g/dl. La fraction de raccourcissement était de 36±4,9% en moyenne, la FeVG moyenne était de 65±5,9%. On avait 68 patients avec un profil mitral normal (82,9%) et 14 patients avec un profil pseudo normal (17,1%). On avait une dilatation ventriculaire gauche chez 26 patients (31,7%), ventriculaire droite chez 14 patients (17.1%), une dilatation auriculaire gauche chez 36 patients (43.9%), auriculaire droite chez 11 patients (13.4%). On avait une hypertrophie ventriculaire gauche chez 13 patients soit 15.9%. L'hypertension artérielle pulmonaire a été retrouvée chez 43 patients soit 52,4%. Après régression logistique, les facteurs suivants ont été associés à la présence d'une HTAP: âge (p=0,0024), le taux hémoglobine de base (p=0,032), le taux d'hémoglobine fœtale (p=0,011), le type SS (p=0,040), la dilatation de l'oreillette gauche (p=0,0012) et la dilatation de ventricule droit (p=0,047). Après comparaison, L'hémoglobinose SS s’était avérée plus sévère. Conclusion La drépanocytose est une pathologie sévère dont le pronostic est aggravé par l'atteinte cardiaque. PMID:25368734

  14. Arrêt cardiocirculatoire par accidents d’électrisations: intérêt du défibrillateur semi-automatique

    PubMed Central

    Siah, S.; Fouadi, F.E.; Ababou, K.; Ihrai, I.; Drissi, N.K.

    2011-01-01

    Summary Les brûlures par accidents électriques sont graves car elles peuvent entraîner le décès par arrêt cardiocirculatoire. Les arrêts cardiocirculatoires induits par le courant de basse tension sont en règle générale dûs à une fibrillation ventriculaire, plutôt de bon pronostic si la chaîne des secours est efficace. Il faut donner la priorité à la défibrillation systématique d’emblée en utilisant un défibrillateur semi-automatique. La défibrillation électrique est susceptible de procurer immédiatement une restauration de l’activité circulatoire spontanée. PMID:21991238

  15. Schwannome bénin du nerf grand sciatique, à propos de 2 cas

    PubMed Central

    Chahbouni, Mohammed; Eloukili, Issam; Berrady, Mohamed Ali; Lamrani, Moulay Omar; Kharmaz, Mohamed; Ismail, Farid; Mahfoud, Mustapha; El Bardouni, Ahmed; Berrada, Mohamed Saleh; El Yaacoubi, Mouradh

    2014-01-01

    Les tumeurs primitives des nerfs périphériques représentent 1 à 2% des tumeurs des tissus mous. Les schwannomes sont en règle des tumeurs isolées de taille modérée et de croissance lente. Il convient de distinguer le schwannomes bénin et le neurofibrome des tumeurs malignes survenant généralement au cours d'une maladie de Recklinghausen. L'IRM permet d'orienter le diagnostic en mettant en évidence une tumeur de même signal que le tissu musculaire. Le traitement idéal de ces tumeurs consiste en une énucléation chirurgicale avec dissection soigneuse des faisceaux nerveux avoisinants. Nous rapportons deux cas d'un schwannome bénin développé aux dépens du nerf grand sciatique. PMID:25489357

  16. Le choriocarciome endometrial non gestationnel chez une femme ménopausée et nullipare: à propos d'un cas

    PubMed Central

    Sbai, Ali; Ouabdelmoumene, Asmae; Naciri, Farid; Elhfid, Mohammed; Mezouar, Loubna

    2014-01-01

    Le choriocarcinome est une tumeur trophoblastique hautement maligne. La plupart des cas de choriocarcinome sont intra utérins et d'origine gestationnelle. Le choriocarcinome chez les femmes ménopausées est extrêmement rare. Nous rapportons une observation originale d'une femme ménopausée et nullipare présentant un choriocarciome endometrial non gestationnel survenant 17 ans après sa ménopause. Il n'existe pas de guidelines bien définis pour le traitement des choriocarcinomes en post ménopause. Leur pronostic est très facheux, pourtant il paraît que le stade précoce de la maladie ainsi que les béta hCG plasmatiques négatives seraient à l'origine de ces survies: globale et sans progression relativement longues chez notre patiente (32 mois). PMID:25317226

  17. Pancréatite aigüe du post-partum: à propos d'un cas

    PubMed Central

    Boukatta, Brahim; Sbai, Hicham; Laalim, Said Ait; Toughrai, Iman; Houari, Nawfel; El Bouazzaoui, Abderrahim; Kanjaa, Nabil

    2013-01-01

    La pancréatite aigüe est une complication rare durant la grossesse. Son incidence est de 1 pour 1000 à 3000 grossesses. L'origine lithiasique est de loin la plus fréquente. Elle survient le plus souvent au cours du 3ème trimestre ou précocement dans le post-partum. Son pronostic dépend de la rapidité du diagnostic. Nous rapportons un cas de pancréatite aigüe grave d'origine biliaire survenant deux semaines après l'accouchement chez une patiente de 24 ans avec une bonne évolution. PMID:23847699

  18. Carcinoïde primitif du rein métastasant après 12 ans

    PubMed Central

    Bacha, Dhouha; Lahmar, Ahlem; Gharbi, Lassad; Slama, Sana Ben; Bouraoui, Saadia; Chatti, Samia; Regaya, Sabeh Mzabi

    2016-01-01

    Les carcinoïdes primitifs du rein sont rares avec une centaine de cas rapportés dans la littérature. Sur le plan histologique, il s'agit d'une tumeur bien différenciée dont la morphologie rejoint souvent celle des carcinoïdes dans les autres localisations. Nous rapportons un cas de carcinoïde primitif du rein survenant chez un homme de 41 ans, découvert à la suite de métastases hépatiques. La tumeur était particulière par son architecture tubulo-papillaire, suggérant à tort le diagnostic de carcinome papillaire du rein. Ce diagnostic a été redressé 12 ans après, à la suite de l'apparition d'autres métastases hépatiques, osseuses et pulmonaires. PMID:27217899

  19. L’explosion intravésicale au cours des procédures de résection endoscopique: Un incident dangereux qui peut être évité

    PubMed Central

    Anzaoui, Jihad El; Abakka, Najib; El harrech, Younes; Ghoundale, Omar; Touiti, Driss; Lahkim, Mohammed; Fihri, Jawad Fassi; Bakzaza, Walid; Mejdane, Abdelhadi

    2013-01-01

    Résumé Les explosions survenant au cours des manœuvres endoscopiques urologiques sont rares et dangereuses. Elles sont dues à une production d’hydrogène par hydrolyse de l’eau lors des procédés de coagulation et de section. L’hydrogène devient très combustible une fois mélangé avec l’oxygène ambiant. Nous rapportons un cas d’explosion intravésicale au cours d’une résection transurethrale d’une tumeur de la vessie et nous exposons, par une revue de littérature, les différentes théories physiopathologiques et les moyens de prévention. PMID:23914274

  20. Cardiomyopathie du péripartum: à propos d’une observation et revue de la littérature

    PubMed Central

    Bouzerda, Abdelmajid

    2016-01-01

    La cardiomyopathie du péripartum ou cardiomyopathie gravidique primitive, est une entité rare et méconnue définie comme une insuffisance cardiaque systolique survenant le dernier mois de la grossesse ou les cinq premiers mois du postpartum en l'absence d'étiologie connue ou de cardiopathie préexistante. Nous rapportons l'observation d'une jeune patiente de 31 ans sans antécédents pathologiques particuliers admise pour une poussée d'insuffisance cardiaque gauche 1mois après son accouchement. Le contexte de péripartum nous a fait penser au diagnostic et a motivé la réalisation d'une Echocardiographie qui a confirmé cette entité. PMID:28154713

  1. La gigantomastie gravidique à l'Institut du Cancer de Dakar: à propos de 2 cas

    PubMed Central

    Ka, Sidy; Thiam, Jaafar; Mane, Maimouna; Some, Rolland; Niang, Rokhaya; Goudiaby, Céline; Dem, Ahmadou

    2015-01-01

    La gigantomastie gravidique est une augmentation exagérée et invalidante de la taille des seins survenant pendant la grossesse chez une patiente aux seins préalablement normaux. Sa physiopathologie est mal cernée. Elle pose localement des problèmes trophiques et rend difficile la grossesse. Le traitement est médical anti hormonal et chirurgical sur la base d'une réduction mammaire. Il est difficile et peut compromettre l'avenir esthétique et fonctionnel de la glande mammaire. Nous rapportons 2 cas de gigantomasties gravidiques suivies et traitées à l'Institut Joliot Curie de Dakar. PMID:26977223

  2. Atteinte cardiaque au cours de la dystrophie myotonique de Steinert: expérience marocaine, à propos de 18 cas

    PubMed Central

    Saghi, Ghita; Bouhouch, Rachida; Salaheddine, Loubna; Birouk, Nezha; Nadifi, Salama; Fellat, Ibtissam; Cherti, Mohamed

    2015-01-01

    La maladie de Steinert ou dystrophie myotonique de type 1 (DM1) est une maladie génétique à transmission autosomique dominante caractérisée par une myotonie et une atteinte de plusieurs organes dont le cœur. L'atteinte cardiaque est la plus grave des atteintes systémiques puisqu'elle conditionne le pronostic vital. Ce travail a pour but de déterminer les anomalies cardiaques rencontrées au cours de la DM1 et de mettre en exergue l'intérêt d'un examen cardiaque rigoureux et régulier, indépendamment de la sévérité de l'atteinte neuromusculaire, ainsi que l'apport des examens cardiaques complémentaires et notamment l'exploration électrophysiologique. 18 patients atteints de DM1 ont bénéficiés d'une exploration cardiaque systématique. Il s'agit de 9 hommes et de 9 femmes, d’âge moyen de 41,8 +/- 16,2 ans. 66 p.100 des patients sont symptomatiques sur le plan cardiovasculaire. Les anomalies électrocardiographiques sont dominées par un trouble de la conduction intra-ventriculaire dans 16 p.100 des cas et un BAV de 1er degré dans 16 p.100 des cas. L'Holter ECG objective une hyperexcitabilité à l’étage atrial et/ou ventriculaire dans 50p.100 des cas. L'ETT est normale chez 95 p.100 des patients. L'exploration électrophysiologique, réalisée chez 4 patients symptomatiques, a objectivé un bloc tronculaire dans un cas ayant conduit à l'implantation d'un PM double chambre. Un seul patient est décédé suite à une détresse respiratoire. Enfin, on n'a pas noté de corrélation entre l'atteinte cardiaque et neuromusculaire. Une exploration cardiaque est indispensable chez tout patient atteint de DM1, en dépit de l'absence de symptômes, et un bilan annuel minimal s'impose pour guetter un éventuel trouble rythmique et/ou conductif, fatal en l'absence de traitement adéquat. PMID:26097635

  3. Insuffisance cardiaque à fraction d'ejection preservee en afrique sub-saharienne: à propos de 32 cas

    PubMed Central

    Mboup, Mouhamed Cherif; Dia, Khadidiatou; Fall, Pape Diadie

    2013-01-01

    L'insuffisance cardiaque à fraction d’éjection préservée est une affection de plus en plus fréquente dont le diagnostic est difficile car elle prédomine chez les sujets âgés présentant d'autres pathologies. Le but de ce travait était d’évaluer les aspects épidémiologiques, cliniques, paracliniques et thérapeutiques de cette affection en milieu hospitalier. Il s'agit d'une étude prospective, descriptive réalisé au niveau du service de cardiologie de l'hôpital principal de Dakar sur une période de 01 an (01 février 2008 - 31 janvier 2009). Le diagnostic d'insuffisance cardiaque avait été retenu chez 111 patients. Au sein de ce groupe de patient, l’échodoppler cardiaque mettait en évidence une dysfonction diastolique isolée du ventricule gauche dans 32 cas (28,8%). L’âge moyen des patients était de 65,7 ± 9,1 ans. On notait une prédominance féminine avec sex ratio à 1,28 (18 femmes / 14 hommes). Une hypertension artérielle était retrouvée chez tous les patients. L’électrocardiogramme inscrivait une hypertrophie ventriculaire gauche et une fibrillation auriculaire chez respectivement 21 (65%) 4 patients (13%). L’échodoppler cardiaque trans-thoracique mettait en évidence une hypertrophie ventriculaire gauche et une dilatation de l'oreillette gauche chez respectivement 18 (56%) et 24 patients (75%). Le flux mitral était pseudonormal, restrictif, ou de type trouble de la relaxation chez respectivement 13 (41%), 10 (31%) et 9 (28%) patients. L'insuffisance cardiaque à fraction d’éjection préservée est caractérisée dans nos régions par la précocité de sa survenue et la présence chez tous les patients d'un long passé d'hypertension artérielle non équilibrée. PMID:24772229

  4. Autre cause de mort subite du nourrisson: à propos d'un cas clinique de syndrome du QT long congenital

    PubMed Central

    Seka, Zena; Mols, Pierre; Gobin, Eric; Ngatchou, William

    2014-01-01

    Le syndrome du QT long congénital est une maladie rythmique liée à une mutation génétique et caractérisée par un espace QT allongé sur l’électrocardiogramme, des arythmies malignes type torsade de pointe et fibrillation ventriculaire entraînant une mort subite. Les gènes impliqués dans ces mutations codent pour des sous unités des canaux ioniques responsables de l'activité électrique cardiaque. Le diagnostic est basé sur l’électrocardiogramme, une enquête familiale et l’étude génétique. Le traitement repose sur les bêtabloquants, la sympathectomie et le stimulateur cardiaque. Nous rapportons le cas d'un nourrisson de 2 ans retrouvé en état de mort apparente. Nous discutons de sa prise en charge initiale, de l'enquête familiale et de son suivi ultérieur. PMID:25667708

  5. Syndrome coronarien aigue suite à une injection accidentelle intraveineuse de Bupivacaine

    PubMed Central

    Koita, Siriman Abdoulaye; Bouhabba, Najib; Salaheddine, Fjouji; Bensghir, Mustapha; Charki, Haimeur

    2015-01-01

    Les erreurs médicamenteuses constituent une complication très redoutable en anesthésie. La fréquence des erreurs médicamenteuses par administration serait de l'ordre 1/10 000 à 1/1000. Nous rapportons un cas d'injection accidentelle de bupivacaine en intraveineuse directe. Il s'agissait d'un jeune patient classé ASA I qui était prévu pour cure chirurgicale d'une hydrocèle unilatérale sous rachianesthésie. Une injection de 12,5 mg de bupivacaine et 25 µg de fentanyl étaient injectés après un reflux net du liquide céphalorachidien sans incident. Après installation de la rachianesthésie, le début de l'intervention était autorisé sans incidents. Une sédation de confort était décidée. Juste après apparaissait des troubles de rythme à type tachycardie ventriculaire avec une élévation de taux de troponines en post opératoire. L’évolution était marquée par une normalisation de la troponine au troisième jour post opératoire et sorti de l'hôpital au cinquième jour. PMID:26889325

  6. Syndrome coronarien aigu en post-partum secondaire à une dissection coronaire spontanée: à propos d'un cas

    PubMed Central

    El Malki Berrada, Nabil; Zaimi, Achraf; Ezzouak, Abdellatif; Belhachmi, Hassan; Lagziri, Alaeeddine; Ratbi, Sara; eddine Elyounassi, Badre

    2015-01-01

    L'IDM per gravidique est une complication grave qui entraine une morbidité et une mortalité maternelle élevée. Bien que l'athérosclérose soit la cause d'IDM la plus fréquente dans la population générale, elle n'est observée que chez un tiers des femmes enceintes. Chez ces dernières, la cause la plus fréquente d'IDM était la dissection coronaire. Nous rapportons l'observation clinique d'une jeune femme de 24 ans, sans facteur de risque cardiovasculaire, qui a présenté un IDM antérieur étendu 15 jours après un accouchement, en rapport avec une dissection de la partie proximale de l'artère inter ventriculaire antérieure. Le traitement de cette pathologie n'est pas consensuel, et peut faire appel, selon la présentation clinique et angiographique, au traitement médical, à une revascularisation par pontage aorto-coronaire avec une résection de l'hématome de la paroi artérielle, ou à l'angioplastie transluminale. Le pronostic semble assez favorable quoique controversé. PMID:26161172

  7. Neuropathie périphérique sous Infliximab: étude d’une observation

    PubMed Central

    Zinebi, Ali; Akhouad, Youssef; Rkiouak, Adil; Reggad, Ahmed; Kasmy, Zohour; Boudlal, Mostafa; Rabhi, Monsef; Ennibi, Khalid; Chaari, Jilali

    2016-01-01

    Les traitements Anti TNF alpha sont de prescription de plus en plus large. Des événements secondaires multiples ont été rapportés ses dernières années, en particulier les neuropathies périphériques. Nous rapportons un cas de neuropathie axonale survenant trois mois après le début d’un traitement par Infliximab. Il s’agit d’une patiente âgée de 60 ans, suivie pour réctocolite hémorragique résistant au traitement et ayant nécessité un traitement par Infliximab. Trois mois après, la patiente présente un tableau de neuropathie axonale sensitive. Le bilan étiologique restait négatif et la réduction des doses s’est accompagnée d’une amélioration de la symptomatologie. Le délai entre l’instauration du traitement à base d’Infliximab et l’apparition des manifestations cliniques de même que l’amélioration après réduction des doses plaident en faveur de la responsabilité de l’Infliximab dans la survenue de la neuropathie sensitive. La prise en charge n’est pas standardisée et doit être discuté au cas par cas. PMID:28154626

  8. Cathétérisme veineux fémoral: cas d'un hématome fémoral Tardif

    PubMed Central

    Jarraya, Anouar; Triki, Zied; Guermazi, Jameleddine; Abdelkafi, Wafa; Galinski, Michel; Karoui, Abdelhamid

    2014-01-01

    La survenue d'un hématome fémoral après l'ablation d'un cathéter veineux central est une complication précoce et rare. Nous rapportons ici le cas d'un hématome fémoral survenant tardivement, 3 jours après l'ablation d'un cathéter fémoral, chez un patient de 63ans sous héparinothérapie à dose curative. Il s'agit d'un hématome volumineux mesurant 11.5 cm sur 8.2 cm sur 13 cm au niveau de la loge des adducteurs de la cuisse qui s'est compliqué d'un état de choc hémorragique. Une telle complication soulève la question d’éventuelles recommandations dans la surveillance d'une voie d'abord fémorale particulièrement chez les patients sous anticoagulation efficace. PMID:25161750

  9. Diagnostic clinique et paraclinique des infections ostéoarticulaires digitales dans les brûlures thermiques de la main

    PubMed Central

    Zaoui, A.; Mahdhi, N.; Ben Maitigue, M.; Maaref, K.; Jemni, S.; Bouaziz, M.A.; Regaieg, H.; Dakkem, M.; Zine El Abidine, M.; Ben Fredj, M.; Khachnaoui, F.; Rejeb, N.

    2013-01-01

    Summary Les infections ostéo-articulaires digitales de la main brûlée sont particulières car longtemps méconnu. Leur diagnostic n’a pratiquement jamais été abordé dans la littérature. On distingue d’une part les ostéoarthrites survenant à la phase aiguë de la brûlure chez le patient grand brûlé, sédaté où le diagnostic est difficile en réanimation car la clinique n’est pas parlante et d’autre part les ostéoarthrites découvertes à la phase de rééducation, où douleur, tuméfaction, raideur et signes radiologiques sont nets. Le diagnostic de ces infections doit être précoce à fin de préserver la fonction de la main. PMID:24133401

  10. Ostéochondrome de fémur révélé par une lésion itérative du muscle vaste latéral: à propos d'un cas

    PubMed Central

    Sonia, Jemni; Samia, Frioui; Sahbi, Elmtawa; Walid, Osman; Fayçal, Khachnaoui

    2015-01-01

    Nous rapportons le cas d'un jeune homme de 32 ans présentant un ostéochondrome de fémur droit révélé par une lésion itérative du vaste externe. Le patient consulte pour des épisodes récidivants de douleur de la cuisse droite avec impotence fonctionnelle, survenant lors d'une activité sportive et imposant son arrêt. L’échographie a montré une déchirure du vaste latéral, avec un hématome témoignant d'une lésion récente et présence de fragments osseux à proximité évoquant un arrachement osseux. Un bilan radiologique standard a montré une exostose pédiculaire à la partie supérieure de la diaphyse fémorale compliquée d'une fracture. La tomodensitométrie était en faveur d'une exostose fémorale antérieure dont les limites étaient régulières et bien corticalisées. La résection chirurgicale de la tumeur et l'examen anatomo-pathologique ont permis de confirmer le diagnostic d'un ostéochondrome. PMID:26309461

  11. Occlusion veineuse rétinienne et syndrome d'hyperviscosité

    PubMed Central

    Younes, Samar; Abdellaoui, Meriem; Zahir, Fadoua; Benatiya, Idriss A; Tahri, Hicham

    2015-01-01

    Les occlusions veineuses rétiniennes secondaires aux syndromes d'hyperviscosité sont rares. Plusieurs cas d'occlusion de la veine centrale de la rétine [OVCR] compliquant une hémopathie ont été décrits, principalement au cours des polycythémies primitives ou secondaires, des lymphomes ou des leucémies. A travers cette observation, nous rapportons le cas d'un patient qui présente une OVCR de l’œil droit survenant dans le cadre d'un myélome multiple. La rétinopathie du syndrome d'hyperviscosité est liée au ralentissement circulatoire qui affecte de manière prépondérante le secteur veineux et donne un aspect de rétinopathie de stase bilatérale, avec dilatation et tortuosité de l'ensemble des veines rétiniennes. A un certain degré d'hyperviscosité, une occlusion veineuse véritable peut survenir. Le traitement comprend la réhydratation, phlébotomie, et plasmaphérèse. PMID:25995806

  12. Stéatose hépatique aiguë gravidique avec une pyélonéphrite aiguë droite sur une grossesse gémellaire: une association très rare

    PubMed Central

    Benali, Zine el Abidine; Rachidi, Karim; Omari, Driss

    2013-01-01

    La Stéatose hépatique aiguë gravidique est une complication rare de la grossesse, et l'association avec la pyélonéphrite aiguë est encore plus rarissime survenant le plus souvent dans le troisième trimestre. Le diagnostic est affirmé par un faisceau d'argument clinique et biologique si non par l'histologie hépatique en dehors de trouble de la crase sanguine. Autrefois régulièrement mortelle, cette pathologie bénéficie actuellement d'un meilleur pronostic maternel et fœtal, du fait du diagnostic plus précoce, d'une délivrance rapide et du traitement symptomatique. Les auteurs ont jugé utile de rapporter une observation à travers d'un cas clinique d'une grossesse gémellaire associée à la pyélonéphrite aigue droite avec stéatose hépatique aiguë en milieu de réanimation. PMID:24396557

  13. Compression de l'artère iliaque externe par armature de kerboull: à propos d'un cas

    PubMed Central

    Elkoumiti, Nabil; El Hyaoui, Hicham; Achkoun, Abdessalam; Messoudi, Abdeljabar; Rahmi, Mohamed; Garch, Abdelhak

    2015-01-01

    Les complications vasculaires après arthroplastie totale de hanche sont exceptionnelles. Elles doivent être constamment redoutées car elles engagent à la fois le pronostic vital et le pronostic fonctionnel du membre opéré. Nous rapportons le cas d'une compression de l'artère iliaque externe diagnostiquée par angioTDM à 2 ans d'une reprise de prothése totale de la hanche, devant une symptomatologie atypique. Le mécanisme en cause était une compression de l'artère par une armature de Kerboul enfoncée en endo-pelvien. Une revue de la littérature des complications vasculaires survenant après une arthroplastie totale de hanche a permis de mettre en évidence la multiplicité des mécanismes et des présentations cliniques que peut avoir ce type de complications. La plupart de ces complications peuvent être au mieux prévenues ou traitées plus efficacement moyennant un bilan préopératoire et une surveillance postopératoire attentive. PMID:26958114

  14. Une tumeur du vagin à ne pas méconnaitre, l'adénocarcinome mésonephrique: à propos d'un cas et revue de la literature

    PubMed Central

    Amal, Bennani; Hind, El Fatemi; Hanane, Saadi; Hayat, Rabhi; Kaoutar, Moumna; Abdelaziz, Banani; Taoufik, Harmouch; Affaf, Amarti

    2015-01-01

    L'adénocarcinome mésonéphrique du vagin est une tumeur maligne extrêmement rare avec uniquement trois cas publiés dans la littérature jusqu’à maintenant. Il dérive des reliquats embryonnaires des canaux mésonéphriques au niveau du vagin. Nous rapportons un cas d'adénocarcinome mésonéphrique du vagin survenant chez une femme de 50 ans, et révélé par une masse polyploïde du vagin. L'IRM a montré un envahissement du périnée et de la branche inférieure du pubis. L’étude anatomo-pathologique était en faveur d'un adénocarcinome mésonéphrique dont les cellules tumorales expriment la pancytokératine et le CD10. Elles ne sont pas marquées par les anticorps anti récepteurs ostrogéniques et progestatifs. La patiente a été adressée pour radiothérapie avant la prise en charge chirurgicale. Les auteurs soulignent à travers cette observation les aspects étiopathogéniques, histologiques et thérapeutiques de cette tumeur rare. PMID:26327963

  15. La fasciite nécrosante post opératoire: une complication rare et mortelle

    PubMed Central

    Ghezala, Hassen Ben; Feriani, Najla

    2016-01-01

    Les complications pariétales post opératoire peuvent être exceptionnellement majeures et graves menaçant le pronostic vital. La fasciite nécrosante est une infection rare de la peau et des tissus sous-cutanés profonds, se propageant le long des fascias et du tissu adipeux. Elle est surtout causée par le streptocoque du groupe A Streptococcus pyogènes mais également par d'autres bactéries telles que Vibrio vulnificus, clostridium perfringens ou Bacteroides fragilis. La fasciite nécrosante est une véritable urgence médicochirurgicale. Nous rapportons dans ce travail une observation très rare d'une gangrène pariétale abdominale survenant chez une patiente de 75 ans au cinquième jour post-opératoire d'un kyste de l'ovaire. L’évolution était marquée par l'installation d'un état de choc septique réfractaire rapidement fatal à J3 de la prise en charge. PMID:27279950

  16. Le syndrome d'ogilvie post césarienne: une complication mystérieuse: à propos d'un cas

    PubMed Central

    Amourak, Sarah; Tayae, Mariam; Jayi, Sofia; Alaoui, Fatimazahra Fdili; Bouguern, Hakima; Chaara, Hikmat; Melhouf, Moulay Abdelilah

    2014-01-01

    Le syndrome d'ogilvie ou appeler encore Pseudo-occlusion colique aiguë (acute colonic pseudo-obstruction), décrit par Sir William Ogilvie en 1948 et correspond à une dilatation aiguë du colon antérieurement sain, survenant en l'absence d'obstruction mécanique avec un diamètre cæcal > 9 cm, La symptomatologie correspond à celle d'une occlusion intestinale basse, d'installation rapide et l'imagerie fait d'ASP et de TDM abdominale permet de mettre en évidence la distension cæcale dont la mesure de son diamètre permet de prédire le risque de perforation. A travers notre cas et une revue de la littérature nous invitons les obstétriciens à ne pas méconnaitre ce syndrome car seul un diagnostic précoce permet de réduire le risque de perforation cæcale PMID:25932081

  17. Insuffisance aortique syphilitique: à propos d’un cas

    PubMed Central

    Yaméogo, Aimé Arsène; Andonaba, Jean-Baptiste; Nikiéma, Zakari; Zabsonré, Patrice

    2012-01-01

    La syphilis tertiaire et ses complications cardiovasculaires sont devenues rares dans les pays développés mais restent encore préoccupante dans nos pays. Les atteintes cardiovasculaires portent fréquemment sur la racine et l’arche aortique. Nous rapportons ici un cas d’insuffisance aortique syphilitique chez un patient de 70 ans admis dans le service de cardiologie du centre hospitalier universitaire de Bobo-Dioulasso. L’examen clinique retrouvait une insuffisance cardiaque globale stade III, un frémissement et un souffle diastolique d’insuffisance aortique importante confirmé à l’échocardiographie Doppler, associés à des douleurs précordiales angineuses. L’examen cutané montrait des lésions à type de gommes syphilitiques à localisations multiples. L’électrocardiogramme objectivait une hypertrophie ventriculaire gauche avec un indice de Sokolov à 49 millimètre et le télécoeur une cardiomégalie avec un index cardio-thoracique à 0,70. La sérologie était positive pour le RPR à 1/8 et le TPHA à 1/640. L’évolution clinique sous la pénicillino-thérapie surveillée et le traitement spécifique de l’insuffisance cardiaque a été favorable. La découverte d’une insuffisance aortique chez les sujets de plus de 60 ans dans nos pays devrait faire rechercher une syphilis tertiaire par une sérologie pour une prise en charge adéquate. PMID:23024828

  18. Particularités de la cardiomyopathie du péripartum en Afrique: le cas du Togo sur une étude prospective de 41 cas au Centre Hospitalier et Universitaire Sylvanus Olympio de Lomé

    PubMed Central

    Pio, Machihude; Afassinou, Yaovi; Baragou, Soodougoua; Akue, Edem Goeh; Péssinaba, Souleymane; Atta, Borgatia; Ehlan, Koffi; Alate, Amouzou; Damorou, Findibe

    2014-01-01

    Introduction La cardiomyopathie du péripartum (CMPP) est une défaillance cardiaque dont l’étiologie demeure encore méconnue. Méthodes Il s'agit d'une étude prospective descriptive réalisée dans le service de cardiologie du CHU Sylvanus olympio de Lomé du 1er janvier 2010 au 30 avril 2012. Elle a concerné 41 patientes ayant présenté une insuffisance cardiaque entre le 8eme mois de la grossesse et les 5 premiers mois du post-partum. Résultats L’âge moyen des patientes était de 31,47 ans (extrêmes 21 et 44ans). L'incidence de la CMPP était de 1/362 grossesses. La parité moyenne était de 3,07 (extrêmes 1 et 6). Les symptômes étaient apparus dans le post-partum dans 90,24% des cas. Un retard important de diagnostic était observé. L'insuffisance cardiaque globale était le mode de décompensation dans 65,85%. Les signes électrocardiographiques étaient essentiellement la tachycardie sinusale (97,56%) et l'hypertrophie ventriculaire gauche (97,56%). L’échographie cardiaque a montré dans tous les cas une cardiomyopathie dilatée. Quatre cas de thrombus intraventriculaire gauche étaient notés. La FEVG était sévèrement altérée. L'HTAP était importante dans 56,09%. Conclusion La cardiomyopathie du péripartum est une complication cardiaque grave de la grossesse de cause inconnue, fréquente dans la population africaine. PMID:25309645

  19. Autonomous Mission Operations for Sensor Webs

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Underbrink, A.; Witt, K.; Stanley, J.; Mandl, D.

    2008-12-01

    We present interim results of a 2005 ROSES AIST project entitled, "Using Intelligent Agents to Form a Sensor Web for Autonomous Mission Operations", or SWAMO. The goal of the SWAMO project is to shift the control of spacecraft missions from a ground-based, centrally controlled architecture to a collaborative, distributed set of intelligent agents. The network of intelligent agents intends to reduce management requirements by utilizing model-based system prediction and autonomic model/agent collaboration. SWAMO agents are distributed throughout the Sensor Web environment, which may include multiple spacecraft, aircraft, ground systems, and ocean systems, as well as manned operations centers. The agents monitor and manage sensor platforms, Earth sensing systems, and Earth sensing models and processes. The SWAMO agents form a Sensor Web of agents via peer-to-peer coordination. Some of the intelligent agents are mobile and able to traverse between on-orbit and ground-based systems. Other agents in the network are responsible for encapsulating system models to perform prediction of future behavior of the modeled subsystems and components to which they are assigned. The software agents use semantic web technologies to enable improved information sharing among the operational entities of the Sensor Web. The semantics include ontological conceptualizations of the Sensor Web environment, plus conceptualizations of the SWAMO agents themselves. By conceptualizations of the agents, we mean knowledge of their state, operational capabilities, current operational capacities, Web Service search and discovery results, agent collaboration rules, etc. The need for ontological conceptualizations over the agents is to enable autonomous and autonomic operations of the Sensor Web. The SWAMO ontology enables automated decision making and responses to the dynamic Sensor Web environment and to end user science requests. The current ontology is compatible with Open Geospatial Consortium (OGC

  20. A multiple-approach radiometric age estimate for the Rotoiti and Earthquake Flat eruptions, New Zealand, with implications for the MIS 4/3 boundary

    USGS Publications Warehouse

    Wilson, C.J.N.; Rhoades, D.A.; Lanphere, M.A.; Calvert, A.T.; Houghton, B.F.; Weaver, S.D.; Cole, J.W.

    2007-01-01

    Pyroclastic fall deposits of the paired Rotoiti and Earthquake Flat eruptions from the Taupo Volcanic Zone (New Zealand) combine to form a widespread isochronous horizon over much of northern New Zealand and the southwest Pacific. This horizon is important for correlating climatic and environmental changes during the Last Glacial period, but has been the subject of numerous disparate age estimates between 35.1??2.8 and 71??6 ka (all errors are 1 s.d.), obtained by a variety of techniques. A potassium-argon (K-Ar) age of 64??4 ka was previously determined on bracketing lavas at Mayor Island volcano, offshore from the Taupo Volcanic Zone. We present a new, more-precise 40Ar/39Ar age determination on a lava flow on Mayor Island, that shortly post-dates the Rotoiti/Earthquake Flat fall deposits, of 58.5??1.1 ka. This value, coupled with existing ages from underlying lavas, yield a new estimate for the age of the combined eruptions of 61.0??1.4 ka, which is consistent with U-Th disequilibrium model-age data for zircons from the Rotoiti deposits. Direct 40Ar/39Ar age determinations of plagioclase and biotite from the Rotoiti and Earthquake Flat eruption products yield variable values between 49.6??2.8 and 125.3??10.0 ka, with the scatter attributed to low radiogenic Ar yields, and/or alteration, and/or inheritance of xenocrystic material with inherited Ar. Rotoiti/Earthquake Flat fall deposits occur in New Zealand in association with palynological indicators of mild climate, attributed to Marine Isotope Stage (MIS) 3 and thus used to suggest an age that is post-59 ka. The natures of the criteria used to define the MIS 4/3 boundary in the Northern and Southern hemispheres, however, imply that the new 61 ka age for the Rotoiti/Earthquake Flat eruption deposits will provide the inverse, namely, a more accurate isochronous marker for correlating diverse changes across the MIS 4/3 boundary in the southwest Pacific. ?? 2007 Elsevier Ltd. All rights reserved.

  1. La ténorraphie percutanée dans les ruptures fraîches du tendon calcanéen: à propos de 67 cas

    PubMed Central

    Bessam, Aman; Hassani, Zouhir Ameziane; Kharmaz, Mohamed; Steinmetz, Alain

    2014-01-01

    La rupture du tendon calcanéen est une des lésions les plus fréquentes en pathologie du sport, les deux options thérapeutiques classiques sont le traitement orthopédique et la chirurgie à ciel ouvert. Dans le but de minimiser ces complications, des techniques mini-invasives de ténorraphie percutanée ont été proposées dont les résultats sont encourageants. Il s'agit d'une étude rétrospective d'une série de cas de rupture sous cutanée du tendon d'Achille s’étalant de Avril 2005 au Juin 2012 concernant 67 patients; 11 femmes et 56 hommes avec un âge moyen de 41 ans. La cause principale était un accident de sport dans 45 cas. Le diagnostic était évident à l'examen chez tous les patients. Dans deux cas il s'agissait d'une rerupture survenant à 1 et 5 ans d'un traitement orthopédique. Dans un cas il s'agissait d'une rerupture survenant après une ténorraphie percutanée. Dans deux cas il s'agissait d'une rupture sur tendinopathie chronique. Tous les patients avaient bénéficié d'une radio de la cheville qui avait montré une horizontalisation du calcanéum chez 5 patients et surtout elle n'avait pas montré de fracture associée, alors que 15 patients avaient bénéficié d'une échographie qui a confirmé le diagnostic. Tous les patients avaient été opérés dans un délai de moins de 48 heures Une ténorraphie percutanée a été pratiqué chez tous les patients. Le recul moyen est de 43 mois, trois patients ont été perdus de vue Nous avons noté une reprise des activités professionnelle effective en moyen 90 jours après l'intervention et celle des activités sportive à 6 mois en moyenne L’état cutané local a été jugée bon dans 63 cas. Par ailleurs les complications ont été marquées par un seul cas d'infection ayant nécessité une reprise chirurgical a été noté mise à plat, trois cas de rerupture repris par suture à ciel ouvert, un cas d'algodystrophie et un cas de tendinopathie Il n'y a eu aucune complication

  2. Les fractures pathologiques secondaires des tumeurs bénignes chez l'enfant: à propos de 20 cas

    PubMed Central

    Nader, Youssef; Koulali, Idrissi Khalid; Hicham, Salahi

    2015-01-01

    Une fracture est dite pathologique ou sur os pathologique quand elle survient sur un tissu osseux remanié par un processus pathologique, elle ne tient compte, ni du mécanisme de la fracture ni de la lésion préexistante, on élimine ainsi les fractures dites de fatigue, survenant sur un os normal. Elles constituent un événement assez rare en traumatologie pédiatrique. Ces traumatismes posent au praticien un double problème, celui de la fracture et celui de la pathologie tumorale en cause. Le but de notre étude est de décrire le profil de ces fractures et d'analyser leur prise en charge dans notre contexte. Nous avons réalisé une étude rétrospective sur une période de 10 ans au service. Nous avons colligé 20 cas. L’âge moyen était de 10 ans, 70% étaient de sexe masculin. 98% des traumatismes étaient de faible énergie. 80% des lésions ont touché soit le fémur soit l'humérus, le kyste osseux essentiel était la principale étiologie causale. Le résultat final était bon dans 60% des cas. La prise en charge de ces fractures dépend surtout de la tumeur causale et des caractéristiques de la fracture. Le rôle de la radiologie est incontournable et let traitement doit se faire selon une méthodologie précise. PMID:26421099

  3. Épidémiologie des brûlures de la main chez les enfants vus dans le Centre National des Brûlés et de Chirurgie Plastique de Casablanca, Maroc

    PubMed Central

    Rafik, A.; Lahlou, M.; Diouri, M.; Bahechar, N.; Chlihi, A.

    2015-01-01

    Summary Les brûlures de la main chez l’enfant constituent une source de séquelles invalidantes. A cet régard, la conservation et la restauration complète de la fonction de la main demeurent le but primordial de la prise en charge. Afin de répertorier les caractéristiques épidémiologiques, cliniques et évolutives des mains brûlées, nous avons réalisé une étude rétrospective étalée sur 4 ans, de janvier 2011 à janvier 2015. Cette étude a permis de colliger les cas de 313 enfants atteints de brûlure de la main vus dans le Centre National des Brulés et de Chirurgie Plastique du CHU Ibn Rochd de Casablanca. La majorité des brûlures touche les enfants de 3 à 6 ans (70% des cas), avec une légère prédominance masculine. La principale cause des brûlures survenant à cet âge est l’ébouillantement. Les brûlures par flamme représentent 33% des cas, celles par électricité 4,5%. Les brûlures chimiques et par contact sont anecdotiques (1 cas chacune). L’accident survient le plus souvent à domicile. Soixante douze pour cent des brûlures ont guéri spontanément. Afin de diminuer l’incidence de ces accidents, une approche préventive faite de sensibilisation et d’éducation devrait faire partie du cursus scolaire. PMID:27777543

  4. Les pneumopathies nosocomiales en réanimation de CHU Hassan II de Fès

    PubMed Central

    Shimi, Abdelkarim; Touzani, Soumaya; Elbakouri, Nabil; Bechri, Brahim; Derkaoui, Ali; Khatouf, Mohammed

    2015-01-01

    L'objectif principal de notre étude était d'identifier les bactéries incriminées dans la pneumopathie nosocomiale (PN) au service de réanimation A1 du CHU Hassan II de Fès, en vue d'en améliorer la prise en charge et de diminuer la morbi-mortalité associée. Il s'agit d'une étude rétrospective et descriptive, menée du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2013. Seules les infections pulmonaires survenant au-delà de 48 heures de l'admission du patient au service de réanimation ont été incluses. L'incidence de la PN était de 11,2%. Les Bacilles à Gram négatif (BGN) étaient retrouvés dans 48,5% des cas, le Staphylocoque Aureus dans 21,21% des cas et le Klebsiella Pneumoniae était dans 10,7% des cas. Le taux de mortalité était de 48,33%. L’âge, la gravité de la pathologie sous jacente et le retard de l'instauration d'une antibiothérapie adaptée étaient considérées comme facteurs de mauvais pronostic. L’étude de la résistance aux antibiotiques, montre une multirésistance surtout pour les BGN, dont il faut tenir compte en mettant en place une stratégie de prévention active. PMID:26966481

  5. Reflux gastro œsophagiens du prématuré: à propos d'un cas

    PubMed Central

    Ndour, Daouda

    2016-01-01

    Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est un problème fréquent en néonatologie. Le RGO est souvent incriminé dans diverses manifestations cliniques survenant chez le prématuré. Diverses réponses reflexes physiologiques fournissent un lien biologique possible entre le reflux gastro-œsophagien; l'apnée et les bradycardies du prématuré sans que lien de causalité ne soit clairement établi. En outre les explorations et le traitement proposés chez le prématuré présentant un reflux sont très discutés. Nous rapportons le cas d'un nouveau-né prématuré admis en soins intensifs néonatals et présentant des épisodes d'apnées et de bradycardies. L'examen clinique et les résultats des explorations étaient normaux. Le diagnostic de reflux gastro œsophagien compliqué d'apnée et de bradycardie a été retenu. Le diagnostic de RGO est difficile à confirmer malgré l'arsenal des examens complémentaires. Le traitement médicamenteux n'a pas montré de réel intérêt pour l'amélioration des symptômes et devrait être réservé aux formes sévères. Nous nous proposons à partir de ce cas clinique de faire une revue de la littérature pour une mise au point sur les différents aspects du problème. PMID:28293359

  6. Transitions de phase dans le oxyde de yttrium vanadium

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Roberge, Benoit

    Dans le mémoire qui suit, les ordres structural, magnétiques et orbital dans le YVO3 sont étudiés avec l'aide de la diffraction des rayons X,de la spectroscopie Raman et de la technique de la cavité résonnante hyperfréquence. L'objectif premier consiste à observer l'évolution de ces ordres en fonction de la température. Le mémoire met ensuite en évidence le couplage entre les différents ordres cohabitants dans le YVO3 . Les mesures effectuées par la diffraction des rayons X permettent de mesurer le caractère polycrystallin des échantillons du YVO 3. Une comparaison de nos mesures avec des mesures de diffraction des rayons X faites sur la poudre de YVO3 indique la faible présence de maclage. Les mesures effectuées avec la technique de résonnance hyperfréquence permettent de suivre l'évolution de la constante diélectrique en fonction de la température. Les changements impliquant l'ordre orbital se manifestent de manière évidente dans la constante diélectrique à 200 K et à 77 K. La transition diélectrique détectée à 77 K est une transition de premier ordre. Un couplage entre les propriétés diélectriques et magnétiques est observable à la température de Néel à 114 K. L'effet d'un champ magnétique fixe sur la température de transition de l'ordre orbital survenant à 77 K est également remarquable. Cela indique un couplage magnétodiélectrique démontrant ainsi le caractère multiferroïque du YVO 3. Finalement, l'observation d'un mécanisme de relaxation pouvant être modélisé par le modèle d'Havriliak-Negami est observé en dessous de 77 K. En utilisant le modèle d'Arrhénius et le modèle d'Havriliak-Negami, on peut caractériser le mécanisme avec son énergie d'activation et son temps de relaxation. Les mesures effectuées en spectroscopie Raman permettent de suivre l'évolution de la structure du YVO3 en fonction de la température. Les deux changements structuraux survenant à 200 K et 77 K sont observés. Le

  7. Profil épidémiologique des femmes enceintes cardiaques dans le centre de maternité de Tunis: expérience du service A

    PubMed Central

    Khemiri, Khaled; Jenayah, Amel Achour; Boudaya, Fethia; Hamdi, Asma; Meskhi, Souad; Sfar, Ezzeddine; Chelli, Dalenda

    2015-01-01

    Nous rapportons dans ce travail, le profil épidémiologique des femmes enceintes porteuses d'une cardiopathie ayant accouché dans le service «A» du centre de maternité de Tunis. Il s'agit d'une étude rétrospective descriptive sur 3 ans, de janvier 2010 à décembre 2012, portant sur les dossiers des parturientes cardiaques suivies et ayant accouché dans notre service, à l'exclusion des cardiopathies hypertensives. Les paramètres analysés étaient la gestité et parité des parturientes, le type de la cardiopathie, le mode d'accouchement et le pronostic foetal. Cinquante six cas sur 19655 accouchements avaient été recrutés, soit une incidence de 1 pour 351 accouchements (0,285%). L’âge moyen de nos parturientes était de 30,89±5,3 ans avec des extrêmes allant de 21 à 42 ans. 23 (41,07%) avaient une cardiopathie congénitale, 35 (62,5%) une valvulopathie, 6 (10,71%) un trouble du rythme, 3 (5,35%) un trouble de la conduction à type de bloc auriculo-ventriculaire et 3 (5,35%) une cardiopathie ischémique. Cinquante deux parturientes (92,85%) avaient accouché à un terme dépassant les 37 semaines d'aménorrhée (SA). L'accouchement s'est déroulé par les voies naturelles chez 22 (39,28%) patientes et par césarienne chez 34 (60,71%). Le poids moyen des nouveaux nés à la naissance était de 3341,25 grammes. 3 transferts néonataux en unité de réanimation étaient réalisés avec un seul cas de décès néonatal. La grossesse et l'accouchement chez la femme cardiaque constituent un haut risque materno-foetal dépendant du type, mais surtout du stade de la cardiopathie, nécessitant une prise en charge précoce et multidisciplinaire de la parturiente. PMID:26327977

  8. Cavernome du quatrième ventricule: à propos d'un cas et revue de la literature

    PubMed Central

    Hassani, Fahd Derkaoui; Gana, Rachid; El Abbadi, Najia; El Fatemi, Nizare; Maaqili, Moulay Rachid

    2014-01-01

    Le siège intraventriculaire est une localisation rare des cavernomes de l'encéphale. Le quatrième ventricule est le moins concerné de toutes les localisations. Nous rapportons le cas d'une patiente âgée de 52 ans qui présente depuis 12 mois un syndrome d'hypertension intracrânienne et trouble de l’équilibre. Elle s'est présentée aux urgences avec un GCS à 14, nuque subraide, un syndrome cérébelleux statokinétique avec une acuité visuelle basse et un oedeme papillaire bilatéral. Une TDM cérébrale réalisée aux urgences a objectivé un hématome du 4ème ventricule avec hydrocéphalie active triventriculaire. Une dérivation ventriculaire interne a été réalisée en urgence avec une bonne évolution clinique post opératoire. Le bilan a été complété par une IRM cérébrale objectivant un processus du quatrième ventricule évoquant un cavernome. Un abord direct a été réalisé permettant une exérèse totale du cavernome siégeant au sein du quatrième ventricule. L'anatomo-pathologie a confirmée le diagnostic. A notre connaissance, il s'agit du 13ème cas rapporté dans la littérature. Les cavernomes intraventriculaires représentent 2,5-10% de tous les cavernomes dont 9% est au niveau 4ème ventricule. Les patients sont souvent admis aux urgences suite au saignement de cette malformation angiomateuse. Le diagnostic est rendu accessible par les différentes séquences de l'IRM. Le traitement est souvent chirurgical vu le risque de resaignement. Le pronostic dépend de l’état initial du patient et de l'infiltration du plancher du quatrième ventricule. PMID:25478052

  9. Evaluation des complications cardiaques chez les hémodialysés chroniques de Dakar

    PubMed Central

    Moustapha, Cissé Mouhamadou; Tall, Lemrabott Ahmed; Maria, Faye; Khodia, Fall; Moustapha, Faye; Fary, Ka El Hadji; Abdou, Niang; Boucar, Diouf

    2016-01-01

    Introduction L’évaluation cardiovasculaire est essentielle en hémodialyse périodique car les affections cardiovasculaires sont la première cause de mortalité chez les hémodialysés chroniques. Nous avons conduit cette étude afin de déterminer la prévalence et le type des différentes complications cardiovasculaires et d'identifier les principaux facteurs de risque cardiovasculaire. Méthodes Il s'agissait d'une étude rétrospective de 4 ans portant sur les dossiers de patients traités au moins 6 mois en hémodialyse et ayant des explorations cardio-vasculaires comportant une radiographie du thorax de face, un électrocardiogramme et une échographie cardiaque. Les données épidémiologiques, cliniques, paracliniques, les aspects évolutifs des complications cardiaques ont été recueillies pour chaque patient retenu. Résultats Trente huit dossiers de patients ont été inclus dans cette étude. L’âge moyen était de 52 ans ± 12,85 et le sex-ratio H/F de 1,53. Les complications cardiovasculaires étaient dominées par l'hypertrophie ventriculaire gauche (71,05%), la maladie coronaire (34,21%), l'insuffisance cardiaque congestive (18,42%), Calcifications vasculaires (5,78%), les troubles du rythme (7.89%), les fuites valvulaires mitrales (44,73%), tricuspidiennes (42,10%) et les accidents vasculaires cérébraux hémorragiques (5,26%). L'incidence moyenne de l'HVG était de 81% chez les patients hypertendus. Au cours de cette étude, 27 patients avaient poursuivi l'hémodialyse et 11 étaient décédés dont 6 de causes cardiovasculaires (54,55%). Conclusion L'hémodialyse est une technique d’épuration qui expose les patients à de multiples complications cardiovasculaires. PMID:27217869

  10. Délire dermatozoïque: à propos d'un cas

    PubMed Central

    Jawaher, Masmoudi; Ines, Feki; Rim, Sallemi; Imen, Baati; Abdellaziz, Jaoua

    2013-01-01

    Le délire dermatozoïque est un délire particulier survenant chez les personnes âgées et caractérisé par la présence d'un délire hallucinatoire essentiellement cénesthésique, avec la conviction d’être infesté par des petites bêtes. Ce délire aboutit à des lésions de grattage pouvant être graves, mais sans aucune étiologie organique, et leurrant souvent le dermatologue. Notre observation est originale, par le fait que le patient a été adressé par un ophtalmologue, et faisant étendre le champ du diagnostic à plusieurs spécialités, s'occupant des patients âgés. il s'agit d'un patient âgé de 67 ans, ayant présenté da façon concomitante à une intervention chirurgicale et au mariage de son dernier fils, un délire hallucinatoire avec une conviction d’être attaqué par des moustiques lui suçant le sang. Des lésions d'excoriation cutanée ont été secondaires à ce délire, et ont été à l'origine d'une consultation psychiatrique. L’évolution après six mois de traitement a été marquée par l'enkystement du délire et l'amélioration des lésions cutanées. Réputé rare, le délire dermatozoïque pourrait être déroutant si on ne fait pas le diagnostic positif. Tout clinicien peut être confronté dans sa pratique à ce type de syndrome. Sa compréhension facilite une prise en charge adéquate, basée essentiellement sur un soutien psychologique et un traitement neuroleptique. PMID:24570786

  11. Trali ou œdème pulmonaire lésionnel aigu post-transfusionnel: à propos d'un cas avec revue de la literature

    PubMed Central

    Serghini, Issam; Nader, Youssef; Qamouss, Youssef; Zoubir, Mohamed; Lalaoui, Jaafar Salim; Boughalem, Mohamed

    2015-01-01

    L’œdème pulmonaire lésionnel aigue transfusionnel est une complication classique de la transfusion de produits sanguins labiles, responsable de 17% des décès liés à la transfusion. Il s'agit d'un syndrome de détresse respiratoire aiguë post-transfusionnel qui se présente comme un œdème pulmonaire aigu non cardiogénique survenant dans les six heures suivant la mise en oeuvre d'une transfusion sanguine. Le mot Trali utilisé pour désigner cet œdème est l'acronyme de l'anglais « transfusion-related acute lung injury »; l'incidence des TRALI déclarés en France reste faible à cause de leurs méconnaissances, faute d'une définition précise tant au plan clinique qu'au plan étiologique. La sensibilisation des médecins à l'identification des TRALI et à la déclaration, notamment en réanimation, doit être poursuivie. Des données récentes ont souligné sa relative fréquence et des études cliniques et biologiques plus attentives ont contribué à une meilleure compréhension de ses mécanismes dont deux sont bien défini: un conflit immunologique d'une part, une activation des polynucléaires neutrophiles par des facteurs lipidiquesd'autre part. Il est également admis que le Trali ne se déclenche que dans un contexte favorisant dont le substratum commun pourrait essentiellement être une leucostase préalable. Le traitement du Trali est celui des œdèmes pulmonaires lésionnels, oxygénothérapie et assistance respiratoire. Nous rapportons un cas de Trali survenu à la suite de la transfusion de 08 concentrés de globules rouges chez un jeune homme de 26 ans. PMID:26379812

  12. Ampleur et impact des évènements indésirables graves liés aux soins: étude d'incidence dans un hôpital du Centre-Est tunisien

    PubMed Central

    Bouafia, Nabiha; Bougmiza, Iheb; Bahri, Fathi; Letaief, Mondher; Astagneau, Pascal; Njah, Mansour

    2013-01-01

    Introduction La prévention des événements indésirables représente une priorité de santé du fait de leur fréquence et de leur gravité potentielle. Ce travail a été mené afin d'avoir un diagnostic de la situation épidémiologique relative aux événements indésirables survenant dans notre hôpital. Méthodes Une étude prospective a été menée auprès de tous les patients qui ont été hospitalisés au CHU Farhat Hached - Sousse (Tunisie) sur une période d'un mois dans quatorze services de l'hôpital. La détection d'évènement indésirable grave (EIG) était basée sur les critères adoptés dans différentes études. Les tests T et Chi 2 ont été utilisés pour identifier les facteurs contribuant à l'apparition d'évènements indésirables. Résultats Au total, 162 EIG ont été identifiés pendant la période. 45% de ces évènements étaient des infections nosocomiales. Ces EIG ont eu comme conséquences un décès chez 9,2% des patients, la mise en jeu du pronostic vital de 26% des patients et la prolongation de la durée de séjour chez 61,7% d'entre eux. L'admission dans des circonstances particulières et l'exposition à des soins invasifs étaient identifiés comme des facteurs de risque potentiels EIG. Conclusion Le renforcement de la stratégie de gestion des risques sanitaires en ciblant préférentiellement le risque infectieux constitue une étape fondamentale dans l'amélioration de la sécurité des patients au sein de notre établissement de santé. PMID:24711868

  13. Aspects cliniques et thérapeutiques du priapisme au CHU Gabriel Touré: étude de 36 cas

    PubMed Central

    Kassogué, Amadou; Coulibaly, Mamadou; Ouattara, Zanafon; Diarra, Alkadri; Tembely, Aly; El Fassi, Mohamed Jamal; Farih, Moulay Hassan; Ouattara, Kalilou

    2014-01-01

    Le priapisme est une érection prolongée douloureuse et irréductible survenant en dehors de toute stimulation sexuelle et n'aboutissant pas à une éjaculation. C'est une urgence urologique. Au Mali, la drépanocytose, une pathologie endémique joue un rôle de premier plan parmi les étiologies. L'objectif de cette étude est d'analyser les aspects cliniques et thérapeutiques du priapisme. Nous avons réalisé une étude rétrospective de type descriptive portant sur 36 cas de priapisme colligés au service d'urologie du CHU Gabriel Touré sur une période de 6 ans et 4 mois. L’âge moyen de nos patients était de 17 ans. Les tranches d’âge les plus représentées étaient comprises entre (11-20 ans) et (21-30 ans) soit 58%. 11 patients soit 31 % avaient eu un antécédent d’érection prolongée; le délai de consultation à partir du premier signe du priapisme était retardé, 31 % des patients étaient venus dans les 24-72h. Sur les 34 patients qui avaient fait l’électrophorèse de l'hémoglobine, 31 patients soit 91 % étaient porteurs d'hémoglobine anormale S et ou C. 32 patients soit 89% de nos patients avaient eu une ponction des corps caverneux. La détumescence a été obtenue le même jour chez 61 % des patients. Chez 11 patients soit 31 %, l’érection était bonne. Le priapisme est une urgence urologique, dont la fréquence est élevée dans la population drépanocytaire. La drépanocytose était la principale cause dans notre pays, tout praticien doit systématiquement y penser avant toute autre étiologie. PMID:25317234

  14. Lymphome B à grandes cellules primitif du médiastin chez la femme: à propos de cinq cas

    PubMed Central

    Ouassou, Safaa; Herrak, Laila; Achachi, Leila; Nachite, Fatima; Znati, Kaoutar; Ftouh, Mustapha El

    2016-01-01

    Le lymphome médiastinal primitif à grandes cellules B (LBPM) est un lymphome survenant dans le médiastin antérieur à partir des cellules B de la zone médullaire thymique. Il s’agit d’une entité rare qui présente des particularités tant sur le plan épidémiologique, clinique et évolutif, que sur le plan anatomo-pathologique et immuno-histochimique. Nous rapportons une série de 5 patientes hospitalisées au service de pneumologie de l’hôpital Ibn Sina entre Janvier 2012 et Mai 2016, et chez qui on a retenu le diagnostic de LBPM. L’âge moyen était de 34 ans, le délai moyen de consultation était de 2 mois. Les symptômes rapportés étaient la dyspnée, la douleur thoracique, la toux sèche; deux patientes présentaient un syndrome cave supérieur. Le taux de LDH était élevé chez 4 patientes. L’imagerie thoracique montrait chez les 5 patientes un processus tissulaire médiastinal antérieur. Le diagnostic histologique était posé sur ponction biopsie transpariétale scanno-guidée chez les 5 patientes, et l’apport de l’immunohistochimie était déterminant dans tous les cas. Les patientes ont été adressées à l’institut national d’oncologie pour prise en charge thérapeutique. Le pronostic du LBPM est réservé, il survient volontiers chez des femmes jeunes, ce qui rend d’autant plus nécessaire une thérapeutique agressive afin d’améliorer le taux de survie. PMID:27795778

  15. Hématome sous-capsulaire du foie rompu compliquant une stéatose hépatique aiguë gravidique

    PubMed Central

    Doumiri, Mouhssine; Elombila, Marie; Oudghiri, Nezha; Saoud, Anas Tazi

    2014-01-01

    L'hématome sous-capsulaire du foie est une complication rare de la grossesse, survenant le plus souvent dans le cadre d'une pré éclampsie ou d'un HELLP syndrome (Hemolysis, Elevated Liver enzymes, and Low Platelets Syndrome). Rare sont les cas décris au cours d'une stéatose hépatique aiguë gravidique. Nous rapportons le cas d'une parturiente de 33 ans, multipare, sans antécédents, admise aux urgences au terme d'une grossesse à 37 semaines d'aménorrhées, pour pré éclampsie compliquée d'une stéatose hépatique aiguë gravidique. L’échographie hépatique réalisée à l'admission était sans anomalie. Une césarienne a été réalisée en urgence devant une souffrance fœtale aiguë, au cours de laquelle a été mise en évidence une rupture de l'hématome sous capsulaire du foie s'accompagnant d'un état de choc hémorragique. La prise en charge a consisté à une polytransfusion et packing perihépatique. Le retrait du packing n'a été réalisé qu'au quatrième jour, après stabilisation clinicobiologique et régression de l'encéphalopathie hépatique. L’évolution en réanimation a été favorable avec sortie de la patiente au vingtième jour. La rupture de l'hématome sous-capsulaire du foie est extrêmement dangereuse et à haut risque materno-fœtal. L'association à la stéatose hépatique aggrave le pronostic. PMID:25667700

  16. Atteinte cérébro-méningée multiple révélant une Tuberculose multifocale chez un immunocompétent

    PubMed Central

    Boulahri, Tarik; Taous, Abdellah; Berri, Maha Aït; Traibi, Imane; Rouimi, Abdelhadi

    2016-01-01

    La Tuberculose constitue un problème de santé publique au Maroc. L’atteinte du système nerveux central est néanmoins rare, survenant dans un contexte de tuberculose multifocale ou miliaire tuberculeuse. Cependant elle peut être un mode de révélation même chez un sujet immunocompétent. Nous rapportons le cas d’un homme de 30 ans qui avait présenté un trouble du langage évoluant dans un contexte d’altération de l’état général avec à l’examen clinique une aphasie motrice de type Broca, un syndrome pyramidal latéralisé à droite et des adénopathies latéro-cérvicales. la sérologie HIV était négative. L’IRM cérébrale: montrait des lésions associant des tuberculomes intracrâniens multiple et une image de méningo-encéphalite. La TDM thoracique montrait de multiples micronodules pulmonaires, une image cavitaire à paroi épaissie et DDB du fowler droit et du culmen. La biopsie des ganglions lymphatiques révélait la présence de granulome typique de tuberculose. Le diagnostic de tuberculose multifocale fut retenu et le patient fut mis sous traitement anti-bacillaire associé à une corticothérapie avec une bonne évolution clinico-radiologique. Cette observation est particulière par l’aspect et le siège des lésions tuberculeuse retrouvées à l’imagerie cérébrale, par l’absence d’immunodéficience, par la bonne évolution sous traitement et souligne l’intérêt de rechercher activement par un bilan exhaustif une infection tuberculeuse extra-cérébrale associée devant toute lésion cérébro-méningée évocatrice de tuberculose. PMID:28293347

  17. Douleurs induites par les soins: la réalité au Centre Hospitalier Universitaire de Befelatanana Antananarivo, Madagascar

    PubMed Central

    Mahavivola, Ernestho-Ghoud Indretsy; Olivah, Razanaparany Miarisoa Mireille; Mihary, Dodo; Hendriniaina, Rakotoharivelo; Lalao, Randriamboavonjy Rado; Henintsoa, Rakotonirainy Oliva; Fahafahantsoa, Rapelanoro Rabenja

    2014-01-01

    La douleur induite par les soins correspond à la douleur survenant lors des actes à visé diagnostique et/ou thérapeutique. A notre connaissance, nous n'avons pas encore des données disponibles pour les douleurs induites par les soins à l'Hôpital de Befelatanana. Nos objectifs étaient de décrire le profil épidémiologique de la douleur induite par les soins, d'identifier les principaux facteurs influençant sur l'intensité de la douleur et leurs retentissements chez les patients. Il s'agissait d'une étude rétrospective, transversale type un jour donné menée dans les douze services de Médecines au Centre Hospitalier Universitaire de Befelatanana en Novembre 2013. Cent deux patients ont été retenus dans l’étude et trois cent vingt trois actes douloureux étaient enregistrés. La fréquence de la douleur induite par les soins était de 69,86%. Le genre féminin prédominait dans 52% des cas (n = 53) avec un sex-ratio à 0,92. L’âge moyen était de 46 ans. Les ponctions vasculaires étaient l'acte prédominant dans 49,54% (n = 109) des cas. Les infirmiers réalisaient les soins dans 47,05% (n = 48) des cas. L'information verbale était la mesure préventive utilisée dans 57,84% des cas (n = 59). Le transport par marche à pied et au dos représentait 16,67% des cas (n = 17). Les patients naïfs des gestes étaient plus anxieux. Ces patients gardaient de mauvais souvenir dans 64,71% des cas (n = 66). La fréquence de douleur induite par les soins était trop élevée. Un effort important est nécessaire pour réduire la douleur induite par les soins PMID:25932071

  18. An electronic register for vital registration in a rural village with no electricity in Malawi.

    PubMed

    Gadabu, O J; Manjomo, R C; Mwakilama, S G; Douglas, G P; Harries, A D; Moyo, C; Makonokaya, L D; Kang'oma, S; Chitedze, P; Chinsinga, F B

    2014-09-21

    Contexte: Village de Chalasa, autorité traditionnelle de Mtema, district de Lilongwe, Malawi.Objectifs : Rapport sur le déploiement d'un registre électronique dans un village rural sans électricité. Les objectifs spécifiques consistaient à documenter 1) les défis de l'installation de ce registre électronique villageois (EVR), 2) la démographie des habitants du village, notamment en termes de naissances et décès pendant trois trimestres, et 3) le coût de l'installation.Schéma: Etude descriptive.Résultats: Les défis principaux ont été la lente adoption de l'EVR par le chef de village, l'absence de cartes de santé des habitants du village, les doubles comptages de certains habitants et les difficultés de connexion. Ces défis ont cependant été surmontés. En termes de données, sur 790 habitants dont 379 (48%) étaient des hommes, 417 (53%) avaient <15 ans et 29 (3.6%) avaient ⩾65 ans. D'avril à décembre 2013, il y a eu 18 naissances et 5 décès. Le coût de l'installation et de la maintenance du registre pendant 12 mois s'est élevé à 6210$US.Conclusion: Un EVR a été installé avec succès dans le village de Chalasa, dans le Malawi rural et il fournit maintenant des données sur la population du village ainsi que sur les naissances et les décès survenant chaque trimestre. Ceci constitue la première étape vers un système d'enregistrement d'état-civil villageois dans l'Afrique rurale.

  19. Les abcès froids pariétaux thoraciques chez les sujets immunocompétents

    PubMed Central

    Benjelloun, Hanane; Morad, Sanaa; Zaghba, Nahid; Bakhatar, Abdelaziz; Yassine, Najiba; Bahlaoui, Abdelkrim

    2015-01-01

    Les abcès froids de la paroi thoracique représentent une forme rare et inhabituelle de tuberculose extrapulmonaire. Sa fréquence est estimée à moins de 5% des tuberculoses ostéoarticulaires, évaluées elles-mêmes à 15% des tuberculoses extrapulmonaires. L'objectif de ce travail est de rapporter la prise en charge diagnostique et thérapeutique de cette localisation dans notre structure. Etude rétrospective portant sur 18 cas colligés au service des maladies respiratoires du centre hospitalier universitaire Ibn Rochd de Casablanca, sur une période de 13 ans. La moyenne d’âge était de 34 ans (21-57). Un antécédent de tuberculose traitée était relevé dans un cas. Le tableau clinique était révélé par l'apparition insidieuse d'une masse pariétale de taille, de consistance et de siège variables. A l'imagerie thoracique, l'abcès pariétal était associé à une lyse osseuse dans sept cas, une atteinte parenchymateuse et pleurale dans quatre cas chacune et des adénopathies médiastinales dans deux cas. La confirmation diagnostique était bactériologique et/ou histologique dans tous les cas. La sérologie du virus de l'immunodéficience humaineétait négative chez tous nos malades. L’évolution sous traitement antibacillaire couplé ou non à une résection chirurgicale était favorable chez tous nos malades. Malgré la fréquence de la tuberculose dans notre contexte, la localisation pariétale thoracique reste rare, survenant chez une population non immunodéprimée et non toxicomane, contrairement à ce qui est souvent rapporté dans la littérature. Les abcès froids tuberculeux représentent une forme rare de tuberculose extrapulmonaire dont l’évolution reste favorable sous traitement précoce et bien conduit. PMID:26113904

  20. Zircon U-Th and U-Pb Ages From Quaternary Silicic Volcanic and Plutonic Rocks, and Their Bearing on Granitoid Batholiths

    NASA Astrophysics Data System (ADS)

    Bacon, C. R.

    2007-12-01

    In the ten years since publication of M. Reid et al.'s seminal paper on zircon ages from rhyolites (EPSL 150:2-39, 1997) >20 papers have appeared on SIMS 238U-230Th and 238U-206Pb geochronology of zircon from silicic volcanic rocks, plutonic xenoliths, and young intrusions. In some cases, as well as for U-Pb studies of Tertiary granitoids, plutonic samples are interpreted in the context of related volcanism. These geochronologic data have advanced conceptual models of silicic magma genesis and pluton construction. Of fundamental importance are discoveries that zircons in volcanic rocks typically pre-date eruption by 10's to 100's of kyr and that multiple zircon populations are common; these crystals are "antecrysts" recycled from intrusive rocks or crystal mush of the system that vented. Resolving such age differences is possible with U-Th at <300 ka but is challenging with U-Pb, where SIMS precision limits resolution of differences on the order of 100 kyr for Pleistocene-Miocene zircons. Cathodoluminescence (CL) imaging of polished crystals guides beam placement but leads to sampling bias that favors high-U regions. Thus, although model-age histograms and relative probability plots identify zircon age populations, they are unlikely to accurately define relative abundances of age groups. Microbeam analysis collects data for the entire volume sampled but only SIMS depth-profiling into crystal faces can spatially resolve fine zones. ID-TIMS analysis of CL-imaged zircon fragments can improve U-Pb precision. SIMS complements geochronology with trace element fingerprints of zircon growth environments and enables Ti-in-zircon thermometry. Literature examples illustrate recent findings: (1) rhyodacite lava at Crater Lake contains zircons derived from late Pleistocene granodiorite represented by blocks ejected in the caldera-forming eruption; (2) zircons in Mount St. Helens dacites grew at sub-eruption temperatures and pre-date eruptions by up to 250 kyr; (3) Miocene

  1. L'obésité en consultation cardiologique à Lomé: prévalence et facteurs de risque cardio-vasculaire associés - étude chez 1200 patients

    PubMed Central

    Pessinaba, Soulemane; Yayehd, Komlavi; Pio, Machiude; Baragou, Réné; Afassinou, Yaovi; Tchérou, Tchaa; Damorou, Findibé

    2012-01-01

    Introduction Introduction: Les objectifs de ce travail étaient de déterminer la fréquence de l'obésité et celle des autres facteurs de risque cardio-vasculaire chez ces patients obèses à Lomé (Togo). Méthodes Il s'est agi d'une étude multicentrique transversale de prévalence. Elle s'est déroulée du 05 septembre 2005 au 04 mars 2006 et a porté sur les malades vus en consultation externe dans 3 services de cardiologie de la commune de Lomé. Ont été inclus dans cette étude les malades ayant un surpoids selon les normes de l'OMS. Résultats Parmi 1200 patients vus en consultations, 779 (64,92%) avaient une surcharge pondérale. L’âge moyen était de 49,53 ± 17,24 ans. L'obésité était plus fréquente chez les femmes (79,49%) que chez les hommes (20,51%). Un antécédent d'obésité familiale (61,8%) était le principal facteur favorisant. Les autres facteurs de risque cardio-vasculaire retrouvés étaient: sédentarité (82% vs50% chez les non obèses), hypertension artérielle (54,8% vs 39,2%), alcool (50,9% vs 43,9%), dyslipidémie (34,5% vs 20%), diabète (30,9% vs 10,7%) et tabac (14,1% vs 20,3%). La différence était statistiquement significative entre les deux groupes. Les principales complications cardiovasculaires observées chez les obèses étaient: l'ischémie myocardique (26,7%), l'hypertrophie ventriculaire gauche (46,4%), la dilatation cavitaire cardiaque (30,1%) et les accidents vasculaires cérébraux (7,1%). Conclusion L'obésité est un problème de santé publique au Togo. Sa prévalence est très élevée et elle est le plus souvent associée aux autres facteurs de risque cardio-vasculaire. Des mesures préventives doivent être mises en jeu pour lutter contre ce facteur de risque. Mots clés: Obésité, prévalence, facteurs de risque. PMID:23133699

  2. Novel characteristics of a trafficking-defective G572R-hERG channel linked to hereditary long QT syndrome.

    PubMed

    Lian, Jiangfang; Huang, Na; Zhou, Junbo; Ge, Shijun; Huang, Xiaoyan; Huo, Jianhua; Liu, Liying; Xu, Weifeng; Zhang, Shun; Yang, Xi; Zhou, Jianqing; Huang, Chen

    2010-10-01

    HISTORIQUE : Le syndrome du QT long congénital est une maladie génétique hétérogène associée à un retard de la repolarisation cardiaque, à des intervalles QT prolongés, à l'apparition d'arythmies ventriculaires et à une mort subite. Le syndrome du QT long congénital de type 2 (QTL2) est causé par des mutations du gène KCNH2 ou hERG. Le gène hERG code la sous-unité alpha K11.1 du canal K+ redresseur retardé du cœur qui s'active rapidement. Des études des canaux hERG mutants indiquent que la plupart des mutations faux-sens QTL2 produisent des canaux K11.1 au trafic défectueux. OBJECTIF : Dépister les mécanismes sous-jacents du canal G572R-hERG au moyen d'analyses moléculaires et électrophysiologiques. MÉTHODOLOGIE ET RÉSULTATS : Afin d'établir les propriétés électrophysiologiques des canaux mutants G572R-hERG, les sous-unités mutantes hERG étaient exprimées de manière hétérologue dans des cellules HEK293, seules ou en combinaison avec des sous-unités hERG de type sauvage (WT). Les techniques du patch-clamp ont permis d'enregistrer les courants, tandis que le marquage des protéines par double immunofluorescence et le transfert Western ont permis d'examiner le trafic cellulaire des sous-unités mutantes. Exprimées seules, les sous-unités G572R-hERG étaient absentes de la membrane cellulaire et ne produisaient pas de courants décelables. Coexprimé avec les sous-unités WT-hERG, le canal G572R-hERG réduisait la densité du courant et modifiait les propriétés de synchronisation du canal WT-hERG. CONCLUSION : La mutation faux-sens du gène G572R associée au gène hERG, comme la plupart des mutations faux-sens QTL2, produit un phénotype au trafic défectueux. De plus, le canal G572R-hERG entraîne une perte de fonction du gène hERG par son puissant effet négatif dominant sur le canal WT-hERG.

  3. L’echographie trans-oesophagienne (ETO ) à l’Institut de cardiologie d’Abidjan: indications, resultats et rentabilité diagnostique

    PubMed Central

    Anzouan-Kacou, Jean-Baptiste; Konin, Christophe; Zobo, Charles-Philippe; Bamba-Kamagaté, Djenamba; N’cho-Mottoh, Marie-Paule; Boka, Bénédicte

    2016-01-01

    Summary Objectifs Préciser les indications, les principaux résultats et la rentabilité diagnostique de l’échographie trans-oesophagienne (ETO) à l’Institut de Cardiologie d’Abidjan (ICA). Méthode Analyse rétrospective de 103 compte-rendus d’ETO réalisés consécutivement de février 2007 à janvier 2011 à l’ICA. L’analyse a porté sur les caractéristiques d’âge, de sexe, la qualité des médecins prescripteurs, les indications et la rentabilité diagnostique (proportion de diagnostics confirmés soit le ratio anomalie retrouvée/nombre d’examen réalisés dans l’indication). Résultats La série se composait de 47 femmes (45.6%) et de 56 hommes (54.4%) d’âge moyen 37.9 ± 16.4 ans. Les médecins prescripteurs étaient majoritairement des cardiologues (n = 57 soit 55.4%). Les indications étaient dominées par la recherche ou l’évaluation d’une communication inter-auriculaire (34.9%), la recherche de thrombus dans un trouble du rythme supra-ventriculaire avant cardioversion (18.4%), le bilan étiologique d’un accident vasculaire cérébral ischémique (13.5%) et l’évaluation d’une insuffisance mitrale (bilan lésionnel, mécanisme et/ou quantification 9.7%). Dans la recherche d’une CIA, l’ETO était contributive dans 17.3% et dans la recherche de thrombus dans 21% des cas. Aucune étiologie embolique n’a été retrouvée dans les accidents vasculaires cérébraux ischémiques. Trois examens ont été réalisés en per opératoire pour évaluation du fonctionnement des valves mécaniques et de la qualité de plasties mitrales. Aucun incident ni accident n’a été signalé au cours des 103 examens. Conclusion Du fait du nombre élevé des cardiopathies congénitales découvertes à l’âge adulte, des troubles du rythme et des valvulopathies, l’ETO est appelée à se développer. Les indications doivent être bien posées de façon obtenir une rentabilité diagnostique optimale. Les prescriptions devraient toucher

  4. Practice patterns of canadian physiotherapists mobilizing patients with external ventricular drains.

    PubMed

    Hale, Chelsea; Wong, Kyle; Pennings, Amanda; Rnic, Amanda; Tobali, Benjamin; Hawke, Christopher; Brown, Jean; Cott, Cheryl; Heck, Carol; Duncan, Catharine

    2013-01-01

    Objectif : Décrire les méthodes actuelles de mobilisation pratiquées par les physiothérapeutes canadiens qui traitent des patients avec des drains ventriculaires externes (DVE). Méthodes   : Étude transversale descriptive quantitative basée sur un questionnaire en ligne administré via SurveyMonkey. Une invitation électronique comportant un lien vers le questionnaire a été distribuée en mars 2010 aux physiothérapeutes qui travaillent actuellement avec cette population dans les centres de neurochirurgie du Canada. Résultats : Les répondants étaient 25 physiothérapeutes travaillant (21 à temps plein, 2 à temps partiel, 2 qui n'ont pas révélé leur statut) dans cinq provinces différentes qui ont traité ≥1 patient/mois au moyen de DVE (n=9). Un peu plus de la moitié des répondants comptaient ≤10 ans d'expérience de la physiothérapie clinique (n=14); les autres en comptaient >10 (n=11). La majorité des répondants ont indiqué se sentir à l'aise de mobiliser cette population (n=19) et qu'il était sécuritaire de le faire (n=20). L'expérience clinique (n=23) et les préoccupations en matière de sécurité (n=25) ont été les facteurs mentionnés le plus souvent comme guide de pratique. La plupart des physiothérapeutes chevronnés étaient plus susceptibles d'utiliser des méthodes de mobilisation hors du lit. Sans égard à l'expérience, la majorité des physiothérapeutes (20/25) a classé la pression intracrânienne (PIC) comme facteur le plus important et la saturation en oxygène (Spo2) comme facteur le moins important dont il faut tenir compte avant la mobilisation. Conclusions : Les physiothérapeutes canadiens mobilisent les patients en utilisant le DVE et l'intensité de leurs méthodes de mobilisation semble liée à leur expérience. Les données tirées de l'étude en cours pourront servir à établir de futurs guides de pratique clinique sur la mobilité des patients au moyen de DVE.

  5. Résultats à long terme de la transplantation hépatique orthotopique durant l'ère de la cyclosporine12

    PubMed Central

    Lerut, J.; Stieber, A. C.; Makowka, L.; Esquivel, C. O.; Iwatsuki, S.; Gordon, R. D.; Starzl, T. E.

    2010-01-01

    Résumé 313 patients ont subi consécutivement à l'Université de Pittsburgh 393 transplantations hépatiques orthotopiques (THO) durant l'ère de la cyclosporine 1980–1984. Tous les patients ont été suivis au moins durant trois ans après la transplantation ou jusqu'au moment de leur décès. 216 (69%) des 313 patients ont survécu au moins une année après la THO; 26 patients (12%) sont décédés après la première année postopératoire. Les résultats de la transplantation hépatique pour les diverses indications sont discutés. Les taux de survie actuarielle à cinq ans pour les maladies métaboliques, les atrésies des voies biliaires, la cirrhose biliaire primitive, la cholangite sclérosante primitive, la cirrhose posthépatitique et les tumeurs hépatobiliaires primitives sont respectivement de 75%, 68%, 60%, 58,9%, 53,2%, 23,8%. La récidive de la maladie primaire après THO pour maladie hépatique bénigne est, à l'exception de la cirrhose posthépatique B et le syndrome de Budd-Chiari, rare; elle est par contre élevée après THO réalisée pour maladie hépatobiliaire maligne. 27% (86) des 313 patients ont subi 112 retransplantations hépatiques durant la période du follow-up. 45 (21%) des 216 patients survivant plus qu'une année après la THO ont dû être traités pour un rejet de leur greffon; 18 patients ont dû être retransplantés pour un rejet chronique du greffon. Les complications extrahépatiques, survenant plus d'une année après la transplantation hépatique, sont plutôt rares (19/216 patients – 8,8%). Seulement trois patients ont dû subir une modification de la thérapie d'immunosuppression à cyclosporine pour cause d'insuffisance rénale incontrôlable. La qualité de vie des patients ayant une survie à long terme est excellente. 37 patients de cette série ont survécu au moins cinq ans après la THO. 81% (17/21) des enfants et douze des seize adultes (75%) ont une réintégration familiale, écolière et

  6. Maladie de hodgkin et cancer colique secondaire: à propos d'un cas

    PubMed Central

    Boulaâmane, Lamia; Tazi, El Mehdi; Glaoui, Meryem; Raiss, Ghizlane; Lalya, Issam; Boutayeb, Saber; M'rabti, Hind; Errihani, Hassan

    2011-01-01

    La maladie de HODGKIN (MDH) survient le plus souvent chez les enfants, adolescents et jeunes adultes. Elle représente une des tumeurs malignes les plus curables. Grâce aux progrès thérapeutiques actuels, plusieurs patients ont pu obtenir des réponses complètes durables, mais les tumeurs solides malignes, secondaires au traitement, demeurent la complication tardive la plus redoutable chez les longs survivants. Il s'agit d'un patient de 28 ans, sans antécédents pathologiques notables, suivi depuis l'age de 13 ans pour une MDH scléro-nodulaire stade IV (à localisation pulmonaire). Le patient a reçu initialement 06 cures de chimiothérapie, suivies d'une radiothérapie externe sus et sous-diaphragmatique. L’évolution a été marquée par la survenue de 02 rechutes, pour lesquelles, 02 autres lignes thérapeutiques ont été administrées. Puis, survenue d'une progression, pour laquelle il a été mis sous Cyclophosphamide par voie orale. Après 02 ans d'un bon contrôle clinique et radiologique sous cette dernière drogue cytotoxique, le patient a fait apparaître une hématurie macroscopique et parallèlement, un adénocarcinome (ADK) colique, survenant 15 ans après le début du traitement initial du lymphome, ayant nécessité une hémicolectomie droite élargie. Les modalités thérapeutiques de la MDH chez les adolescents et jeunes adultes ont subit des modifications remarquables ces dernières décennies. L’évaluation du risque de cancers secondaires chez les longs survivants, reflète souvent l'effet de modalités anciennes plus agressives. La plupart des études rapportant des cas de cancers secondaires, tiennent en compte la 1ère ligne thérapeutique et les traitements de rattrapage de la MDH. En effet, les jeunes patients traités par chimiothérapie et plus particulièrement par radiothérapie, sont à haut risque de développer des cancers secondaires. La radio-chimiothérapie parait par ailleurs, augmenter de façon plus significative ce

  7. Les chambres à cathéters implantables: à propos d’une série de 970 cas

    PubMed Central

    El Kabiri, Hassane; El Hammoumi, Massine; Traibi, Akram; El Oueriachi, Faycal; Arsalane, Adil

    2012-01-01

    Notre étude a pour but d’évaluer les indications, les techniques, ainsi que les complications de la pose des chambres à cathéters implantables et leur utilisation à long terme. Il s’agit d’une étude rétrospective sur une période de 8 ans (Septembre 2002-Septembre 2010); 970 patients ont bénéficié de la pose d’une chambre à cathéter implantable, avec 405 hommes et 565 femmes, d’âge moyen de 46,8 ans. La pose a été réalisée par voie chirurgicale, ou par voie percutanée. Les indications étaient celles d’une chimiothérapie ou d’une antibiothérapie (10 cas), tous les patients ont eu un contrôle radioscopique dans la salle d’intervention et d’un document radiographique post-opératoire. La voie d’abord a été chirurgicale dans 352 cas et par voie percutanée dans 618 des cas dont 533 par ponctions de la veine sous-clavière. Le côté droit a été utilisé de préférence dans 843 cas et 127 poses à gauche. Les incidents per opératoires ont été sous formes des difficultés de pose (34 cas) d’hématome sous-cutanée (17 cas) et un cas pneumothorax. Les complications à court ou à long terme ont été présente dans 5,25% des cas avec 15 cas d’infection du site opératoire, 3 sepsis, 19 cas de thromboses veineuses, 5 cas d’obturation, 5 cas de nécrose cutanée et 4 migrations du cathéter dans la veine jugulaire (n=1) et la veine cave supérieure (n=1) et les cavités cardiaques (2 cas). La pose d’une chambre implantable est souvent réalisé pour une chimiothérapie anticancéreuse rarement pour une antibiothérapie au long court; le choix d’une technique, le maniement des chambres doit répondre à une certaines rigueur dans le respect des règles de l’asepsie et une bonne prise en charge diagnostic des anomalies survenant lors de l’utilisation des dispositifs. PMID:23024831

  8. Photovaporisation prostatique au laser chez les patients à haut risque hémorragique

    PubMed Central

    Bouabdallah, Zakaria; Kharbouchi, Amine; Colau, Alexandre; Cariou, Gerard

    2013-01-01

    Introduction Les patients sous traitement anticoagulant sont à risque élevé de saignement lors de la résection transurétrale de la prostate ou de l'adénomectomie par taille vésicale et ils se voient souvent récuser pour la chirurgie de l'hyperplasie bénigne de la prostate symptomatique. En Utilisant la photovaporisation de la prostate, les patients à haut risque peuvent subir en toute sécurité la chirurgie. Nous avons évalué l'innocuité et l'efficacité de la photovaporisation de la prostate (PVP) chez les patients sous anticoagulants en cours avec les dérivés de la coumarine, l'aspirine ou le clopidogrel, se plaignant de symptômes d'hypertrophie bénigne de la prostate. Méthodes Entre janvier 2009 et mai 2010, 47 hommes sous anticoagulation systémique ont subi une photovaporisation de la prostate. Les données ont été recueillies sur les caractéristiques démographiques, les comorbidités, les complications, la natrémie, l'hémoglobine, le débit urinaire maximal, le résidu post-mictionnel, l'IPSS et les complications. Résultats L'âge moyen était de 78 ans, le volume prostatique moyen était de 44g et le PSA était de 3.4ng/ml. Parmi les 10 patients (21.2%) étaient sous AVK, 27 (57.4%) étaient sous aspirine, 2 (4.2%) étaient sous clopidogrel, un sous fondaparinux et 6 (12.7%) étaient sous 2 anticoagulants ou plus. Le score ASA moyen était de 3. La durée moyenne de fonctionnement de l'appareil était de 38 minutes, l'énergie moyenne utilisée était de 200kJ. La durée moyenne d'hospitalisation était de 2 jours. Les complications survenant dans les 30 jours comprenaient une infection urinaire chez 5 patients (10.6%), une dysurie chez 4 patients et une hémorragie retardée chez 4 autres (8.5%). Un seul de ces patients a nécessité une transfusion sanguine et aucun patient n'a nécessité une réintervention. En 3 mois de suivi un seul patient a nécessité une incision du col vésical pour sclérose du col. Aucune incontinence

  9. Discordance gradient-surface dans le rétrécissement mitral: le gradient moyen transmitral est-il un critère de sévérité ou un indice de tolérance du rétrécissement mitral serré?

    PubMed Central

    Najih, Hayat; Arous, Salim; Laarje, Aziza; Baghdadi, Dalila; Benouna, Mohamed Ghali; Azzouzi, Leila; Habbal, Rachida

    2016-01-01

    élation significative entre le GMT et la sévérité de la dyspnée (R: 0,586 et p: 0,001). L'étude analytique de la fréquence cardiaque et la présence d'une décompensation cardiaque par rapport au gradient moyen transmitral a montré une corrélation significative. En effet, parmi les patients du groupe 1, 96% avaient une FC entre 60 et 100 bpm et aucun patient n'était en décompensation cardiaque. Dans le groupe 2,54% (13 patients) avaient une FC >100 bpm et 7 parmi eux (53%) étaient en décompensation cardiaque gauche. L'étude de la pression artérielle pulmonaire systolique dans les deux groupes de l'étude a révélé l'existence dans notre série d'une corrélation statistiquement significative (R : 0,518 et P : 0,001) entre la PAPS et le GMT. La régularité du rythme et la fonction ventriculaire droite n'étaient pas corrélées au GMT (R : 0,038 et R :-0,002 respectivement). Le gradient moyen transmitral est un bon indicateur de la tolérance du rétrécissement mitral, mais il reflète imparfaitement sa sévérité vue qu'il dépend de plusieurs paramètres hémodynamiques. D'authentiques rétrécissements mitraux très serrés peuvent exister avec des gradients moyens transmitraux <10 mm Hg, c'est pour cette raison que la valeur du GMT ne doit jamais être interprétée isolément. PMID:28292038

  10. Apport de l’écho-doppler artériel des membres inférieurs dans la prise en charge du pied diabétique à l'hôpital Saint-Jean de Dieu de Thiès (Sénégal)

    PubMed Central

    Dia, Aliou Amadou; Affangla, Désiré Alain; Dione, Jean-Michel; Akpo, Géraud; Mbengue, Marie; Ka, Mamadou Mourtalla; Diop, Bernard Marcel

    2015-01-01

    Introduction Le pied diabétique se définit comme l'ensemble des manifestations trophiques du pied survenant chez le diabétique par atteinte nerveuse, artérielle et ou infectieuse. Le pied diabétique est un problème majeur de santé publique à l’échelle mondiale avec un taux d'amputation de membres inférieurs très élevé. L’écho-doppler artériel des membres inférieurs est de nos jours incontournable dans la prise en charge du pied diabétique. Le but de cette étude est de montrer la place prépondérante qu'occupe l’écho-doppler artériel dans le bilan lésionnel du pied diabétique. Méthodes Nous avons mené une étude rétrospective monocentrique incluant 46 patients sur une période de 24 mois, de mars 2012 à mars 2014 à l'hôpital Saint-Jean de Dieu, un des deux hôpitaux de référence de la région de Thiès, doté depuis juillet 2011 d'un centre moderne de traitement du diabète et des maladies cardio-métaboliques (Diabcarmet). Dans les critères d'inclusion, nous avons sélectionné tous les patients diabétiques adressés pour un écho-doppler artériel des membres inférieurs dans le cadre d'une prise en charge du pied diabétique. Etaient exclus de l’étude, les patients artéritiques non-diabétiques et les patients diabétiques asymptomatiques référés pour un bilan écho-doppler de routine. Résultats Le sex-ratio était de 1.42 (27 hommes pour 19 femmes). L’âge moyen des patients était de 62,86 ans avec des extrêmes de 23 et 88 ans. 60% des patients (n=28) étaient âgés entre 50 et 70 ans. Le diabète de type 2 était retrouvé chez 95% des patients (n=44) alors que le diabète de type 1 représentait 5% (n=2). La moyenne d’évolution du diabète était estimée à 8 ans, avec des extrêmes de 2 et 20 ans. On notait une atteinte du pied droit chez 24 patients, une atteinte du pied gauche chez 18 patients et une atteinte bilatérale chez 4 patients. La plupart du temps, les lésions du pied diabétique survenaient

  11. Obstetrical Anal Sphincter Injuries (OASIS): Prevention, Recognition, and Repair.

    PubMed

    Harvey, Marie-Andrée; Pierce, Marianne; Alter, Jens-Erik W; Chou, Queena; Diamond, Phaedra; Epp, Annette; Geoffrion, Roxana; Harvey, Marie-Andrée; Larochelle, Annick; Maslow, Kenny; Neustaedter, Grace; Pascali, Dante; Pierce, Marianne; Schulz, Jane; Wilkie, David; Sultan, Abdul; Thakar, Ranee

    2015-12-01

    être prescrits à la suite de la réparation primaire d’une lésion obstétricale du sphincter anal puisqu’ils sont associés à des premières selles moins douloureuses et survenant plus rapidement, et à l’obtention plus rapide du congé de l’hôpital. L’utilisation d’agents constipants et d’agents de gonflement n’est pas recommandée. (I-A) 8. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens et l’acétaminophène sont les analgésiques de première intention. Les opioïdes ne devraient être utilisés qu’avec précaution. La constipation devrait être évitée au moyen d’un laxatif ou d’un émollient fécal. (1-A) 9. À la suite de la constatation d’une lésion obstétricale du sphincter anal, les fournisseurs de soins devraient divulguer à leurs patientes le degré de la lésion subie et prendre les dispositions nécessaires à la mise en œuvre d’un suivi. Il est nécessaire de procéder à la documentation détaillée de la lésion et de sa réparation. (III-L) 10. Les femmes qui connaissent une incontinence anale après avoir subi une lésion obstétricale du sphincter anal devraient être orientées vers des services de physiothérapie du plancher pelvien. (I-A).

  12. Intrauterine growth restriction: screening, diagnosis, and management.

    PubMed

    Lausman, Andrea; Kingdom, John; Gagnon, Robert; Basso, Melanie; Bos, Hayley; Crane, Joan; Davies, Gregory; Delisle, Marie-France; Hudon, Lynda; Menticoglou, Savas; Mundle, William; Ouellet, Annie; Pressey, Tracy; Pylypjuk, Christy; Roggensack, Anne; Sanderson, Frank

    2013-08-01

    . ex. l’absence ou l’inversion du débit ventriculaire en fin de diastole) est inquiétante et nécessite la tenue d’une intervention et peut-être même celle de l’accouchement. (I-A) 19. La cardiotocographie (examen de réactivité fœtale) menée avant la naissance à titre de test visant à déterminer le bien-être fœtal ne devrait pas être utilisée de façon isolée pour assurer la surveillance des fœtus qui présentent un retard de croissance intra-utérin. (II-2E) 20. L’administration maternelle de corticostéroïdes s’avère indiquée en présence d’une possibilité importante de voir l’accouchement survenir avant 34 semaines de gestation, puisqu’elle pourrait exercer des effets positifs en ce qui concerne les études Doppler ombilicales. (I-A) 21. Lorsque l’accouchement n’était pas indiqué avant 37 semaines chez une patiente ayant reçu un diagnostic de retard de croissance intra-utérin, la décision de procéder à la mise en œuvre d’une prise en charge non interventionniste (s’accompagnant d’une surveillance fœtale et maternelle étroite) ou à l’accouchement devrait faire l’objet d’une discussion après 37 semaines. (I-A) 22. La détermination du site de l’accouchement planifié devrait tenir compte des installations et du savoir-faire disponibles dans chacun des établissements visés (y compris la présence d’obstétriciens, de pédiatres ou de néonatologistes [au besoin] et d’anesthésiologistes, et l’accès à la césarienne). (III-A).

  13. Managing menopause.

    PubMed

    Reid, Robert; Abramson, Beth L; Blake, Jennifer; Desindes, Sophie; Dodin, Sylvie; Johnston, Shawna; Rowe, Timothy; Sodhi, Namrita; Wilks, Penny; Wolfman, Wendy; Fortier, Michel; Reid, Robert; Abramson, Beth L; Blake, Jennifer; Desindes, Sophie; Dodin, Sylvie; Graves, Lisa; Guthrie, Bing; Khan, Aliya; Johnston, Shawna; Rowe, Timothy; Sodhi, Namrita; Wilks, Penny; Wolfman, Wendy

    2014-09-01

    utilisation de poids vaginaux en forme de cônes, (II-2B) l’électrostimulation fonctionnelle (I-B) et/ou l’utilisation de pessaires intravaginaux (II-2B) peuvent également être recommandées. 7. La modification comportementale, (II-2B) l’électrostimulation fonctionnelle (II-1B) et le traitement antimuscarinique (I-A) sont recommandés pour la prise en charge de l’incontinence urinaire par impériosité. 8. L’œstrogénothérapie par voie vaginale peut être recommandée pour la prévention des infections récurrentes des voies urinaires chez les femmes postménopausées. (I-B) Chapitre 6 : Agents thérapeutiques d’ordonnance Aucune recommandation Chapitre 7 : Prise en charge continue des femmes ménopausées et de celles qui présentent des considérations particulières Recommandations 1. Tout saignement imprévu survenant après 12 mois d’aménorrhée est considéré comme un saignement postménopausique et devrait faire l’objet d’une exploration. (I-A) 2. Un traitement cyclique (au moins 12 jours par mois) ou continu faisant appel à un progestogène devrait être ajouté à l’œstrogénothérapie chez les femmes dont l’utérus est intact; les médecins devraient effectuer le suivi de l’observance du traitement faisant appel à un progestogène. (I-A) 3. L’hormonothérapie devrait être offerte aux femmes qui présentent une insuffisance ovarienne prématurée ou une ménopause précoce; (IA) de plus, son utilisation devrait être recommandée jusqu’à l’âge de la ménopause naturelle. (III-B) 4. L’œstrogénothérapie peut être offerte aux femmes qui ont subi une ménopause chirurgicale dans le cadre de la prise en charge de l’endométriose. (I-A) Chapitre 8 : Sexualité et ménopause Déclarations sommaires 1. La sexualité est de nature multifactorielle et biopsychologique; elle est affectée par des facteurs psychologiques, relationnels, physiques, sociaux et culturels, ainsi que par le vieillissement et le déclin hormonal. (II